RAPPEL DU REGLEMENT
N'oubliez pas de lire les règles du forum avant de vous inscrire. Ces règles sont importantes et la lecture n'est pas optionelle.

Pour rappel, les questions administratives (incompréhension, code qui ne fonctionne pas, demande de précision, demande de confirmation d'un plot,...) doivent être postées dans le sujet des questions ou envoyées au PNJ et uniquement au PNJ.

Nous vous rappelons également que vous devez recenser un rp toutes les deux semaines. Nous sommes dans la période allant du 17 mai au 31 mai (non inclus).
Revenir en haut Aller en bas



 


le gouvernement
Palier 10
l'ordre écarlate
Palier 6

la confrérie
Palier 3
le cercle
Palier 5

les silences
Palier 4
ad maius bonum
Palier 3

les trinitaires
Palier 5
les veuves
Palier 5

les perles noires
Palier 5
les épines rouges
Palier 6

les oubliés
Palier 3


LE CERCLE— those who want the crown —
Noah Sielle
surface
inside
behind
MESSAGES : 1413
AVATAR + © : ben barnes // av©rxdleaves
POINTS : 688
are you all good? Giphy.gif?cid=790b76115cccb275797a6e4d322b9fa8&rid=giphy
AGE : L'homme n'est ni jeune, ni vieux. Encore jeune, peut être, pour être à la tête de sa famille. Mais la tête sur les épaules, une expérience qui commence à compter, et des rêves qui se sont définis avec le temps de ses 35 années.
STATUT CIVIL : Marié à Nysa Sielle depuis 10 ans déjà, et pourtant l'homme ne l'a jamais vraiment acceptée. Il a voulu la dresser, comme il a dresser sa tigresse Thanae mais Nysa est pire qu'un fauve et quelque part... Ca lui plait. Mais détourné de son épouse, le voilà tombé pour un autre, un autre qui lui change les idées, mais pas pour de meilleures.
LE CERCLE
those who want the crown

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPETENCES:
RELATIONS:
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

are you all good? Empty
Revenir en hautAller en bas
are you all good?  |  Sam 13 Avr 2019 - 1:10
are you all good?
And I tried to hold these secrets inside me.
My mind's like a deadly disease
ft/ @PAVEL XI'NORA


Les participants à leur petite réunion sortent les uns après les autres de la pièce, et Noah se retourne pour poser ses deux mains sur l’appui de fenêtre de son bureau. L’ancien bureau de son père, d’ailleurs. La pièce est immense, et la décoration n’a pas beaucoup changé. Le brun n’ose pas y toucher. Jeremy Sielle est partout autour de lui : dans les tableaux qui ornent les murs, dans son bureau en bronze et or, et dans le tapis qui orne le sol. Peut-être pas le tapis. Peut-être que c’est une relique qu’à conservé son père, un élément apporté par son père à lui. Voir celui d’avant. Peut-être date-t-il des rois. Noah s’en fiche, Noah ne le regarde même pas. Il soupire et glisse une main contre son visage, et jusque contre sa nuque en passant par ses cheveux.

Ca devient difficile pour le brun. Les jours passent, et pourtant la douleur est toujours aussi vive. Elle lui tranche le cœur, chaque seconde un peu plus, sans toutefois finir totalement le travail. La coupure n’est pas nette, elle est irrégulière, et constante. Noah se retourne finalement quand la porte se referme, et Pavel est toujours là. C’était prévu, mais il avait légèrement oublié, justement à cause de tout ce qui se trame dans sa tête. Le brun se décolle de l’appui de fenêtre, et vient s’installer dans le fauteuil qui fut jadis celui de Jeremy, et donc interdit à tout autre. A chaque fois qu’il s’y installe, la sensation est étrange. Le brun a envie de s’en débarrasser, mais il sait qu’il ne peut pas le faire. Ce putain de siège est un symbole. Le symbole d’une dynastie qu’il compte bien rétablir, et dont le premier héritier sera Nathanaël.

Un second soupire. « Qu’est-ce que tu en penses ? » Pavel est son bras-droit. C’est normal et c’est pratiquement toujours comme ça. Le patriarche Sielle dirige le Cercle, et le patriarche Xi’nora l’épaule directement. Pavel et Noah ne brisent pas cette longue tradition d’amitié entre leurs familles, et Noah sait que ni lui ni son ami – presque un frère – ne compte la briser. « Le retour des ombres… Je me demande comment ils se sont échappés de l’incendie. »

LE CERCLE— those who want the crown —
Pavel Xi'nora
surface
inside
behind
MESSAGES : 403
AVATAR + © : dev patel (chrysalis) signature (siren charms) icons (primaluce)
POINTS : 59
are you all good? AnnualBossyBighornsheep-max-1mb
AGE : (trente années) Innocence retiré trop jeune, adulte bien trop tôt. Un millier de leçons assimilés au fil des saisons, parfait petit héritier d’un héritage millénaire. Un course contre le temps puéril, animé par les ambitions folles des fantômes du passé.
STATUT CIVIL : (fiancé) Alliance scellé par le sacrifice de l’être. Promis à une douce Iskander, prochainement la bague au doigt et pourtant un cœur dérobé par cette idylle interdit, amante à laquelle tu susurres ta tendresse nuit après nuit.
LE CERCLE
those who want the crown

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPETENCES:
RELATIONS:
Voir le profil de l'utilisateur

are you all good? Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: are you all good?  |  Sam 13 Avr 2019 - 2:00

comme des frères
Le silence qui finit par s’abattre sur la petite assemblée. Conclusion puéril, ils n’ont de cesse de tourner en rond, trop de questions qui restent sans réponse, encore trop d’inconnues qui persistent. Soupir muet tandis qu’ils quittent la pièce les uns après les autres, une tâche qui s’annonçait plus périlleuse qu’auparavant, depuis le retour des ombres. Fantômes venus du passé, une lignée que tous pensaient éteinte, un adversaire en moins sur l’échiquier, erreur vulgaire. Ton regard se tourne vers ton ami tandis qu’il ne reste plus que vous deux dans l’immense bureau du patriarche Sielle. Une pièce débordante de souvenir pour le nouveau patriarche. Esprit vagabond, sans doute diriger vers une époque révolue, absent, c’est ce qu’il était depuis trop longtemps. Tu ne le reconnaissais plus, le fier argent. Tu restes silencieux quelques instants supplémentaire, ne souhaitant pas briser ses réminiscence. Tu l’envie presque, cette admiration, cet amour sans borne qu’il éprouvait pour son géniteur, une chose que tu as si rapidement perdu. Mais sans nul doute que Jeremy et Anju étaient très différent, l’un plus doux que l’autre, tout ce que tu gardes en mémoire du patriarche Xi’nora était ses exigences abject, cette rage qui brûle encore dans tes tripes aujourd’hui. L’excellence que tu effleures du bout des doigts, quête absurde devenue une véritable obsession.

Un autre soupir du patriarche Sielle, retour à la réalité. Sa voix déchire le silence dominant du bureau du Sielle, léger rictus qui s’élargit le long de tes lèvres. En te raclant la gorge, tu te lèves lentement, tu te diriges vers le bar, là où tu as déposé la bouteille que tu as amené, pas sans raison. Tu attrapes deux verres avant de répondre. « C’est ce que j’appellerais de la chance. Un facteur qu’on ne peut maîtriser. » Tu amènes les verres face au patriarche Sielle, dépose la bouteille sur la table basse. « Puis comme les Sielle, les Zarkari ont des alliés… Même si je doutes que toute leurs années de fuite on été couvert par leur alliés. Au vu de la surprise général. Mh, je te sers un verre je suppose. » Sans même attendre sa réponse, tu remplis les deux verres du nectar dorée, spécialité de ta patrie. « Nous connaissons tout deux les ombres, la potentielle étendue de leur pouvoir. Sans doute que cela a été un élément essentiel dans leur survie… Par la suite. Mais ce n’est qu’une théorie. » Tu marques une pose, amène le breuvage jusqu’à tes lèvres. Le liquide alcoolisé se déverse à travers le gosier, sensation familière, feu depuis longtemps éteint, uniquement réservé aux novices de ce breuvage, tel son ami Sielle. « Mais ce n’est pas le plus important à l’heure actuelle… Noah, il faut que tu te ressaisisses. »

La vérité éclate au grand jour. Des paroles que tu étouffes depuis trop longtemps. Impuissant face à la douleur qui tourmente ton ami, il n’y a pas que ça qui t’interpelle. Pourtant, ce ne sont que des détails, une étrange lueur dans son regard, attitude des plus anormal au sein du Sénat. Tu ne peux l’explique, mais tu vois que quelque chose ne tourne pas rond, sans être capable de le nommer. Alors tu ruses, alcool annihilant cette fierté exacerbé, qui scelle les confidences. C’est pour cette raison que tu avais ramené cette bouteille, précieux millésime. « Ne me mens pas, je le vois que tu n’es plus pleinement toi-même. »



- - Even if my body breaks to the bones

LE CERCLE— those who want the crown —
Noah Sielle
surface
inside
behind
MESSAGES : 1413
AVATAR + © : ben barnes // av©rxdleaves
POINTS : 688
are you all good? Giphy.gif?cid=790b76115cccb275797a6e4d322b9fa8&rid=giphy
AGE : L'homme n'est ni jeune, ni vieux. Encore jeune, peut être, pour être à la tête de sa famille. Mais la tête sur les épaules, une expérience qui commence à compter, et des rêves qui se sont définis avec le temps de ses 35 années.
STATUT CIVIL : Marié à Nysa Sielle depuis 10 ans déjà, et pourtant l'homme ne l'a jamais vraiment acceptée. Il a voulu la dresser, comme il a dresser sa tigresse Thanae mais Nysa est pire qu'un fauve et quelque part... Ca lui plait. Mais détourné de son épouse, le voilà tombé pour un autre, un autre qui lui change les idées, mais pas pour de meilleures.
LE CERCLE
those who want the crown

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPETENCES:
RELATIONS:
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

are you all good? Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: are you all good?  |  Sam 13 Avr 2019 - 17:02
Noah hoche la tête. La chance. Putain de chance, oui. Mais en effet, il devait y avoir de ça. Jeremy avait pourtant tout prévu. Des brûleurs et surtout : des silences. Mais comment savoir si les silences avaient vraiment fait leur boulot, après tout ? Noah était à deux doigts d’ordonner qu’on les retrouve, pour qu’il puisse leur trancher la gorge lui-même du bout de ses lames acérées. Le métal de la pièce le démange, comme une extension de son propre corps. La rage s’empare de ses tripes, comme toujours depuis qu’il a appris la nouvelle. Le pire dans tout ça ? C’est que cette putain de chance a permis à Orion de survivre. Et merde.

Pavel revient près de lui, et pose deux verres sur sa la table entre eux. Il y dépose également une bouteille d’un alcool de Hiokuri. Noah laisse son regard charbonneux se perdre aux alentours de l’étiquette qu’il parvient difficilement à déchiffrer de là où il est. De toute manière la forme de la bouteille est caractéristique de cet alcool que son ami et lui partagent de temps en temps. A la question de son presque frère, le brun hoche à nouveau la tête, ou plutôt le menton, qui s’active à peine, signe de plus de la lassitude qui est sienne depuis bien trop longtemps. A l’énonciation de la théorie de Pavel, Noah tranche, net comme une lame. « Mon père avait prévu des silences. » Le regard se pose sur son allier, son meilleur allier,… Mais pas encore bras droit à l’époque et donc pas forcément dans la confidence. « Si j’avais fuit, je te l’aurais dit. Les Macanthos doivent être dans le coup, pour sûr. » Il guette la réaction de son ami. Oh les Macanthos, sujet aussi houleux que les Zarkari pour un Sielle. Le magnetron glisse ses doigts autour de son verre et l’amène à ses lèvres. Le liquide est brûlant contre ses papilles gustatives, et plus encore contre sa gorge. Noah retient une grimace de justesse – ça le surprend à chaque fois – mais ne pose pas le verre, qu’il garde entre ses doigts. Si lui préfère le vin, il n’empêche que ces alcools forts dont Hiokuri est friande lui plaisent aussi.

Noah lance un regard courroucé à son ami, lorsque celui-ci l’enjoint de se ressaisir. Le brun secoue doucement la tête et n’hésite pas à prendre une seconde gorgée du breuvage qui semble avoir été distillé dans les flammes. Il s’apprête à répondre quelque chose, n’importe quoi, mais Pavel enchaine. Parfait joueur d’échec, il l’accule dans ses retranchements et le brun n’éprouve qu’une sourde frustration à l’idée d’avoir cette conversation. Et pourtant quelque part, quelque chose le presse d’avoir cette putain de conversation. C’est Pavel, qui d’autre que lui pour l’aider à remonter la pente?

Alors le brun laisse le bout de sa langue glisser contre sa lèvre inférieure, où il y goûte la saveur de l’alcool qui s’y est posé quelques secondes auparavant. « 10 ans de mariage avec ta sœur, ça épuiserait n’importe quel homme. » Pourquoi il attaque ? Il l’ignore, mais se sentir acculé le dérange, alors le tigre riposte parce que c’est tout ce qu’il sait faire. Il s’ouvrira, quand l’alcool aura fait son effet. Et consciemment ou non, il mène à nouveau le verre à ses lèvres. La douce félicité qui l’attend est trop tentante, et il la veut, cette ivresse qui le délivrera de ses maux. Du moins pour quelques heures.


Can't compete against myself, no. I'm not doin' this to be loved, no, I've been doin' this to be remembered.

LE CERCLE— those who want the crown —
Pavel Xi'nora
surface
inside
behind
MESSAGES : 403
AVATAR + © : dev patel (chrysalis) signature (siren charms) icons (primaluce)
POINTS : 59
are you all good? AnnualBossyBighornsheep-max-1mb
AGE : (trente années) Innocence retiré trop jeune, adulte bien trop tôt. Un millier de leçons assimilés au fil des saisons, parfait petit héritier d’un héritage millénaire. Un course contre le temps puéril, animé par les ambitions folles des fantômes du passé.
STATUT CIVIL : (fiancé) Alliance scellé par le sacrifice de l’être. Promis à une douce Iskander, prochainement la bague au doigt et pourtant un cœur dérobé par cette idylle interdit, amante à laquelle tu susurres ta tendresse nuit après nuit.
LE CERCLE
those who want the crown

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPETENCES:
RELATIONS:
Voir le profil de l'utilisateur

are you all good? Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: are you all good?  |  Sam 13 Avr 2019 - 17:37

comme des frères
Grimace perfide qui déforme légèrement tes traits. Les Macanthos, sujet délicat pour un Xi’nora, il en a toujours été ainsi, même bien avant l’Insurrection. S’il y avait bien une chose qui t’horripilait au cœur du passé de cette dynastie, c’était bien cette brutalité puéril. Aucun réel sens de la stratégie, des valeurs, uniquement cette fierté qui les étouffe, les condamne au rôle de simple soldat. Soupir muet, breuvage dorée que tu portes jusqu’à tes lèvres. Oui, peut être que les Macanthos étaient dans la confidence, alliés de toujours des Ombres. Mais il y avait aussi les silences, certains habiles brûleur, sans doute un travail bâcler, une bourse peut être trop vide à leur goût ? Soupçon que tu étouffes, incapable d'offrir des certitude à ton ami. Passé que tu balayes d’un revers, trop d’inconnue pour que sa valeur se dévoile, cela ne servait à rien de s’attarder de cette manière. Vulgaires théories, c’est tout ce que tu pouvais dire, sans doute que Noah était bien plus informé que toi, après tout, c’était un habile stratagème des Sielle. Une façon d’éliminer la concurrence. Voilà l’utilité que tu trouvais aux silences, bien qu’une certaine méfiance persistait avec les années, inquiétude que tu es incapable de complètement voilé.

Puis le tigre attaque, ce qui fait sourire le loup. Délicatement, un rictus moqueur se dessine sur tes lèvres, bien que ses paroles soient lourdes de nombreux sens, bien que tu saches que leur relation n’a eu de cesse d’être chaotique au fil de ces dix dernières années. Tu ne peux t’empêcher de sourire, de rétorquer, sur le ton de la moquerie. « Alors imagine moi, qui suis son frère depuis trente ans. Je devrais être mort ! » Tu éclates de rire, déversant habilement le nectar alcoolisé dans ton gosier entre deux éclats. Tu finis par poser le verre devant toi, sourire balayer en un instant par des traits sérieux, tes mains qui s’unissent, tes doigts qui s’entremêlent entre eux, les coudes qui se pose sur tes cuisses, dos qui se voûte. « Plus sérieusement… J’imagine que ça doit pas être simple. Un mariage arrangé, c’est un peu notre destin à tous, je supposes. Je ne sais pas ce que je vais faire avec la jeune Iskander de mon côté… Mais… Mmh, je penses que des efforts doivent être fait des deux côtés. » Vérité factice, bercer dans le mensonge, tu ne peux juger ses déboires car tu ne veux guère mieux. Infidèle avant même le mariage, un soupir qui s’égare au loin, pensée vagabonde pour la délicieuse Valeska.

« Bon. » Silence qui se brise, intimité que tu décides de rompre, pour l’instant. Laissant l’alcool faire doucement son effet. Replis stratégique, le temps d’user les défenses du tigre aguerri, habile stratégie, avec le temps, tu savais comment faire pour obtenir ce que tu voulais, surtout avec Noah. Les confidences viendraient, bien assez tôt. La vérité finira par éclater, tu n’en doutais guère, il sera le premier à taire aujourd’hui, littéralement. « J’avais autre chose à te proposer, quelque chose qui doit rester entre nous. Je veux m’assurer d’une chose… Ceux qu’on appelle les Trinitaires. Je veux m’assurer qu’ils ne soient pas une menace. J’envisage donc de les approcher. Avec ton accord. Et qui sait, si je parviens à les déstabiliser. Ils pourraient devenir des pions plutôt intéressant pour notre partie. Tu en penses quoi ? » Stratégie audacieuse. Idée qui persistait depuis un moment dans ton esprit. Une défaillance politique, un socialisme extrémiste particulièrement violent. Tu les soupçonnais trop jeune, pour beaucoup, ce qui pourrait justifier cette attitude si vindicative, un outil précieux entre des doigts habile comme les vôtres, tu n’en doutais guère. Et les soupçons pèse, sans cesse, au cœur même du Cercle. Tu craignais que certains d’entre eux vous ai infiltré, une occasion dorée de les dévoilés, de renforcer un peu plus les liens qui unit chaque membre aux idéaux des Sielle.




- - Even if my body breaks to the bones

LE CERCLE— those who want the crown —
Noah Sielle
surface
inside
behind
MESSAGES : 1413
AVATAR + © : ben barnes // av©rxdleaves
POINTS : 688
are you all good? Giphy.gif?cid=790b76115cccb275797a6e4d322b9fa8&rid=giphy
AGE : L'homme n'est ni jeune, ni vieux. Encore jeune, peut être, pour être à la tête de sa famille. Mais la tête sur les épaules, une expérience qui commence à compter, et des rêves qui se sont définis avec le temps de ses 35 années.
STATUT CIVIL : Marié à Nysa Sielle depuis 10 ans déjà, et pourtant l'homme ne l'a jamais vraiment acceptée. Il a voulu la dresser, comme il a dresser sa tigresse Thanae mais Nysa est pire qu'un fauve et quelque part... Ca lui plait. Mais détourné de son épouse, le voilà tombé pour un autre, un autre qui lui change les idées, mais pas pour de meilleures.
LE CERCLE
those who want the crown

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPETENCES:
RELATIONS:
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

are you all good? Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: are you all good?  |  Sam 13 Avr 2019 - 17:55
Noah ne réfléchi pas autant qu’avec les autres, lorsqu’il est avec Pavel. Parce que Pavel est un allié, la moitié de son tout. Oh, oui, il lui cache des choses mais pas l’essentiel. Du moins pas ce que Pavel a besoin de savoir. Il lui cache des choses qui lui permettent, par le secret, de rester proche de son ami. Son ambition démesurée, et surtout ses amours interdits. Si il ne s’est jamais vraiment caché de sa relation avec Siobhan Romano, il en dissimule une autre. Mais Noah n’y songe pas. Pourquoi Pavel voudrait savoir ? Comment aurait-il la moindre piste, alors que celui qui le rejoint le fait dans la plus grande discrétion possible… En se téléportant directement chez lui ? Non, impossible. Il veut savoir ce qui le tourmente, et Noah n’aura qu’à le balader ailleurs, voilà tout.

Le rire de son ami a le mérite de faire naître un sourire sur les lippes du Sielle, qui vide lui aussi son verre et le repose sur la petite table. « Je t’ai au moins fait la faveur de t’en débarrasser en lui passant la bague au doigt. Peut-être que je t’ai sauvé la vie, après tout. » Finalement l’euphorie passagère s’éteint et s’éloigne, et les deux hommes retrouvent un certain calme. Le Xi’nora se penche vers le Sielle, et les mots qu’il prononce font soupire ce dernier, une nouvelle fois. « Certes. » Des efforts des deux côtés ? Noah ne veut pas en entendre parler. Nysa est bien trop sauvage, et la louve est indomptable. Ca le dérange, autant que ça lui plait mais ça Noah n’en dira rien, jamais. « Je te souhaite bien du courage. Si elle est un peu comme Themyskira, tu en auras peut être besoin. »

Pavel change de sujet, finalement. Noah reste cependant sur ses gardes, un coin de son esprit en alerte. Ne dit pas de bêtise, hurle son inconscient. Noah se penche également, un coude sur son genou, son menton entre ses doigts. La confidence de son ami ne le déstabilise pas… Ou pas tant que ça. Il a l’habitude des audaces de Pavel, et c’est ça qu’il aime. Ils sont similaires sur ce point aussi. Stratèges, ils sont capables d’imaginer plusieurs chemins politiques, avant d’en discuter et d’en sélectionner un… Ou plusieurs. Noah réfléchi un peu, mais déjà l’alcool embrume son cerveau. Pas assez pour l’empêcher de penser, ceci dit. « Les trinitaires… C’est eux qui donnent du fil à retordre à la SPC, hm ? Fait. Mais soit discret, personne ne peut savoir. Si ça se fait, les membres du Cercle peuvent penser que tu nous trahit. Ou qu’on dévie du but de nos ancêtres. » Noah se redresse, et cale son dos dans le dossier de son siège. « Si une alliance est possible… Promet leur ce que tu veux. Le Cercle ne peut plus agir seul. Pendant 100 ans nos ancêtres ont agi comme ça et ça n’a rien donné. »


Can't compete against myself, no. I'm not doin' this to be loved, no, I've been doin' this to be remembered.

LE CERCLE— those who want the crown —
Pavel Xi'nora
surface
inside
behind
MESSAGES : 403
AVATAR + © : dev patel (chrysalis) signature (siren charms) icons (primaluce)
POINTS : 59
are you all good? AnnualBossyBighornsheep-max-1mb
AGE : (trente années) Innocence retiré trop jeune, adulte bien trop tôt. Un millier de leçons assimilés au fil des saisons, parfait petit héritier d’un héritage millénaire. Un course contre le temps puéril, animé par les ambitions folles des fantômes du passé.
STATUT CIVIL : (fiancé) Alliance scellé par le sacrifice de l’être. Promis à une douce Iskander, prochainement la bague au doigt et pourtant un cœur dérobé par cette idylle interdit, amante à laquelle tu susurres ta tendresse nuit après nuit.
LE CERCLE
those who want the crown

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPETENCES:
RELATIONS:
Voir le profil de l'utilisateur

are you all good? Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: are you all good?  |  Sam 13 Avr 2019 - 18:25

comme des frères
« Bordel. » Juron étouffé à la pensée de l’aînée Iskander. Il l’a connaît que trop bien, depuis trop longtemps pour savoir que le Sielle avait bien raison. Instant puéril, insouciance délicate, deux hommes qui auraient put continué ainsi encore longtemps, autour d’un verre. Un moment suspendu, au-delà de leurs responsabilités respective. C’est sans doute de cette manière que se retrouvaient les anciens patriarche, une scène digne d’un roman autobiographique. Pourtant, le retour à la réalité est rapide, brutal. Toujours cette audace récompensé, celle qui t’avait permis de grimper les échelons, un à un, ce brasier azur qui demeure en toi. Sous ces traits glacé grondait encore un jeune homme, c’est dans ce genre de manœuvre qu’on pouvait l’apercevoir, imprudence maîtrisé, un atout que ses ancêtres ne possédait pas, c’est ce que tu en penses. Audace trop souvent injustifié, c’est ce que tu as pus constaté par le passé, dans ce monde regorgeant d’enseignement. Car toujours sans maîtrise, réflexion obsolète d’une populace vibrant dans un délicat rêve démocratique. Rouages d’une politique qui échappe à une pensée étriqué. Triste constat, celui qui te pousse à agir. Désir brûlant de prouver ta supériorité, besoin constant de maîtriser ce société défaillante. Une nouvelle fois tu portes jusqu’à tes lèvres le reste du nectar d’or, tandis que tu guettes le Sielle, du coin de l’œil, attendant l’instant où la garde serra baisser, ou l’ivresse commencera à agir.

« Yep, c’est eux et on est d’accord. La solitude fut sans doute la plus mauvaise décision prise par nos aînés. » Tu marques un temps d’arrêt, remplissant ton verre ainsi que celui de ton ami, à moitié plein. Manœuvre faussement distraite, similaire à un réflexe, délicat jeu d’acteur, acquit au fil de ta carrière politique. « Nous devons rallier la majorité à notre cause… Quitte à leur mentir. Après tout, la sincérité ne fait pas gagner les guerres. Du moins, c’est ce qu’Anju me répétait souvent. » Tu le cites rarement, ce père tant méprisé. Tu préfères l’oublié, pourtant, il t’a apporté bien plus que tu l’admettras jamais. Homme exigeant, mais aussi un homme sage. L’ironie qui se lit sur tes lèvres qui s’étire doucement. « Et tu sais à quel point je n’aime pas le citer. Mais il avait bien raison sur ce sujet. » Un clin d’oeil. « Ne t’inquiète pas, je sais me faire discret. Personne ne saura rien, ça restera entre nous. Nous le révélerons que lorsque nous aurons des certitudes et… Que les traîtres disparaîtront, s’il y en a. » Un nouveau soupir, tu te redresses, cale le dos dans le confortable canapé avant d’ajouter. « Je dois t’avoue que je soupçonnes qu’ils nous ont infiltré aussi. On ne connaît pas l’étendu de cette organisation après tout. Chose certaine, c’est qu’une philosophie ainsi, le socialisme, ce n’est pas n’importe quel abruti qui est capable de le rendre si beau. Donc, il y a forcément des argents impliqué dans ce mouvement. Et qui dit argent, dit un risque que les traîtres soient à notre porte. Je veux m’assurer de nettoyer aussi nos rangs. » Confidence qui n’est pas bercer par l’alcool, une simple crainte qui refuse de te lâcher, le poids des responsabilité qui se fait lourd sur tes épaules. Cette quête d’excellence qui n’a de cesse de te ronger, de t’obséder, tu refuses de faire preuve de laxisme, de peur que celui-ci cause la fin de cette cause à laquelle tu te dévoues. Sans cesse, tu cherches ceux qui peuvent vous avoir tourné le dos, sans cesse, tu cherches de nouveaux alliés, au point d’en perdre le sommeil. Fatigue qui se dessine légèrement sous tes yeux, faibles cernes qui s’intensifient de jour en jour.




- - Even if my body breaks to the bones

LE CERCLE— those who want the crown —
Noah Sielle
surface
inside
behind
MESSAGES : 1413
AVATAR + © : ben barnes // av©rxdleaves
POINTS : 688
are you all good? Giphy.gif?cid=790b76115cccb275797a6e4d322b9fa8&rid=giphy
AGE : L'homme n'est ni jeune, ni vieux. Encore jeune, peut être, pour être à la tête de sa famille. Mais la tête sur les épaules, une expérience qui commence à compter, et des rêves qui se sont définis avec le temps de ses 35 années.
STATUT CIVIL : Marié à Nysa Sielle depuis 10 ans déjà, et pourtant l'homme ne l'a jamais vraiment acceptée. Il a voulu la dresser, comme il a dresser sa tigresse Thanae mais Nysa est pire qu'un fauve et quelque part... Ca lui plait. Mais détourné de son épouse, le voilà tombé pour un autre, un autre qui lui change les idées, mais pas pour de meilleures.
LE CERCLE
those who want the crown

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPETENCES:
RELATIONS:
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

are you all good? Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: are you all good?  |  Mer 17 Avr 2019 - 18:25
Noah laissa à nouveau un éclat de rire s’échapper de sa gorge. La réponse de son ami était plus qu’appropriée. Cependant, le brun appréciait particulièrement Themyskira, qui était devenue une Sielle à ses yeux. Elle s’était intégrée à la famille grâce à sa connexion profonde avec Asher. Une connexion que Noah enviait, car lui avait été privé de la chance de tomber amoureux de celle qu’il avait été obligé d’épouser.

La conversation redevient sérieuse quand elle s’oriente vers le Cercle et ses intérêts. Le Sielle hoche la tête aux dires de son amis, et le remercie d’un mouvement du menton quand il remplit à nouveau son verre. Noah ne fait pas bien attention à ce que l’alcool pourrait provoquer chez lui. La confiance qu’il a pour envers Pavel l’oblige inconsciemment à baisser sa garde. Il ne s’emparre pas immédiatement du verre, cependant. La réflexion perturbée par la suite des paroles de son bras-droit, il continue de l’observer, le regard interrogateur et curieux. « Il avait raison, » réplique Noah, parlant du père de son cadet. Il savait l’antipathie que lui portait le Xi’nora, et pourtant… Force était de constater que le shiver était un homme politique tout à fait capable de l’aider à obtenir leur deux couronnes.

Noah soupire. Les traitres. Il se penche et attrape son verre, avant d’en vider une bonne moitié d’une traite. Et l’alcool vient cramer son palais, et brûler son gosier et Noah ferme les yeux un instant. Trop vite, il a bu trop vite. Les traitres, voilà une question qui le taraude bien plus qu’il n’aimerait l’admettre. Quiconque dirige un groupe comme le Cercle est obligé d’y penser. C’est inévitable, et son père le lui a bien enfoncé dans le crâne. Noah laisse Pavel terminer son exposé, et soupire à nouveau. « Tu as raison. » Pourquoi le nier alors qu’il le pensait également ? Le brun glisse une main sur son visage, son autre main tenant toujours le verre à moitié vide. Désormais, l’alcool commençait à lui monter à la tête et sa réflexion était plus pâteuse. « J’ai quelques espions qui travaillent pour moi. Exclusivement pour moi. » Noah déglutit et fait tourner le liquide ambré dans son verre, observant la manière avec laquelle il s’agrippait aux bords du récipient en cristal. « Je les enverrai sur les traces de quiconque tu soupçonnes. Donne-moi simplement leurs noms quand tu les auras. » Et le Sielle finit son verre, à peine plus lentement, et le pose à nouveau sur la table. Un peu trop brusquement, geste rendu gauche par l’alcool qui monte jusqu’à son cerveau. Dans un coin, une immense bête grogne, dérangée dans son sommeil. « Calme, Thanae. » ordonne le Sielle. La tigresse repose sa tête sur ses pattes, mais garde son regard de fauve sur son maître.


Can't compete against myself, no. I'm not doin' this to be loved, no, I've been doin' this to be remembered.

LE CERCLE— those who want the crown —
Pavel Xi'nora
surface
inside
behind
MESSAGES : 403
AVATAR + © : dev patel (chrysalis) signature (siren charms) icons (primaluce)
POINTS : 59
are you all good? AnnualBossyBighornsheep-max-1mb
AGE : (trente années) Innocence retiré trop jeune, adulte bien trop tôt. Un millier de leçons assimilés au fil des saisons, parfait petit héritier d’un héritage millénaire. Un course contre le temps puéril, animé par les ambitions folles des fantômes du passé.
STATUT CIVIL : (fiancé) Alliance scellé par le sacrifice de l’être. Promis à une douce Iskander, prochainement la bague au doigt et pourtant un cœur dérobé par cette idylle interdit, amante à laquelle tu susurres ta tendresse nuit après nuit.
LE CERCLE
those who want the crown

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPETENCES:
RELATIONS:
Voir le profil de l'utilisateur

are you all good? Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: are you all good?  |  Mer 17 Avr 2019 - 18:57

comme des frères
La victoire qui se profile au loin, tandis que le contenu du verre de l’ami n’a de cesse de baisser. Tu restes silencieux, tu observes, patiemment, vertu digne de ton sang. Habilement, tu as amené l’ivresse dans un flacon de cristal, aux prix de quelques manipulations, tu l’as poussé a déguster ce divin breuvage avec un entrain digne des habitants du nord. Deux verres suffit, résistance obsolètes face aux breuvages des steppes de givre, l’alcool qui monte délicatement à la tête, tu ne peux cacher se fin rictus victorieux tandis que tu acquiesce à ses derniers mots. Évidemment que le Sielle à ses propres espions, tu connais ton ami, fin stratège qu’il est, toujours une carte dans la manche, souvent un coup d’avance aux échecs. Adversaire redoutable lorsque vous vous affrontez, forces égal, toujours aucun vainqueur à cette lutte innocente. A ton tour, tu achèves ton verre, d’une traite, le liquide dorée se déversant avec délicatesse dans ton gosier, l’expérience acquise avec le temps, alcool brûlant devenu un met exquis avec le temps. Tu ne montres aucun signe de faiblesse face à la liqueur qui te réchauffe de l’intérieur, au contraire, c’est devenu une sensation particulièrement plaisante, telle la présence d’une femme dans ses draps.

Délicat soupir tandis que tu poses ton verre, un dernier regard qui se lève, confirmant l’ivresse de l’ami. Il était tant de poser une à une tes cartes, sa garde brisé, tu pourrais peut être enfin savoir ce qu’il cache, ce qui n’a de cesse de le hanter. Troisième verre que tu te resserre. « J’espère que tu te surmènes pas, malgré tout. » Tu marques une pause, t’assurant d’attirer son attention en reposant délicatement la bouteille sur la table basse. « Je sais que c’est pas simple, d’abord Neela... » Léger pincement au cœur, bien que tu es trop peu connu l’enfant, elle restait ta nièce, elle portait en elle le sang des tiens. « Et puis ton père… Franchement, je ne sais pas comment tu tiens. Mais le plus important, c’est que tu tiennes, n’est-ce-pas ? N’oublie pas que je suis là pour toi. » Léger éclat de tendresse dans chacun des mots que tu prononces, culpabilité enfuit, sincérité certaine qui grondait dans ta voix. Bien qu’elle soit utilisé à des fins moins nobles, chaque parole n’était qu’absolu vérité.

Une vie que tu vouais à ses ambitions. Amitié forgé au fil du temps, malgré les épreuves, ce lien qui vous unissait était des plus forts, du moins c’est ainsi que tu le ressentais. Tant de secrets que vous partagez, mais aussi d’autres que vous vous cachez. Un mal pour un bien, c’était ta conviction la plus profonde… Mais face à son état, cette tristesse qu’il parvient à dissimuler avec tant de difficulté, cette détresse qui ne t’échappait pas. Mais aussi cette distance, trouble inexplicable que tu ne parvins à identifié, tu ne sais plus accepter ce secret qu’il conserve, ancré en lui. Tourment que tu ne peux plus supporter d’apercevoir, ne serais-ce qu’un instant, par ses regards furtifs qui s’égare au cœur du Sénat. Il te cache quelque chose, terrible secret que tu ne parvins à déchiffrer, que tu ne veux déchiffrer, simplement l’entendre, de sa bouche.




- - Even if my body breaks to the bones

LE CERCLE— those who want the crown —
Noah Sielle
surface
inside
behind
MESSAGES : 1413
AVATAR + © : ben barnes // av©rxdleaves
POINTS : 688
are you all good? Giphy.gif?cid=790b76115cccb275797a6e4d322b9fa8&rid=giphy
AGE : L'homme n'est ni jeune, ni vieux. Encore jeune, peut être, pour être à la tête de sa famille. Mais la tête sur les épaules, une expérience qui commence à compter, et des rêves qui se sont définis avec le temps de ses 35 années.
STATUT CIVIL : Marié à Nysa Sielle depuis 10 ans déjà, et pourtant l'homme ne l'a jamais vraiment acceptée. Il a voulu la dresser, comme il a dresser sa tigresse Thanae mais Nysa est pire qu'un fauve et quelque part... Ca lui plait. Mais détourné de son épouse, le voilà tombé pour un autre, un autre qui lui change les idées, mais pas pour de meilleures.
LE CERCLE
those who want the crown

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPETENCES:
RELATIONS:
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

are you all good? Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: are you all good?  |  Jeu 18 Avr 2019 - 18:01
Noah n’a plus le loisir de regretter. Sa raison s’envole doucement et il inspire profondément, conscient que son esprit est embourbé dans une espèce de nuage cotonneux et collant. Il ne regarde plus Pavel, mais la bête qui l’observe en retour, et ne fait qu’écouter son ami d’une oreille distraite. Thanae fini par baisser le regard, mais Noah ne la quitte pas des yeux tout de suite. Il sait que le fauve sentira la pression de ses prunelles charbonneuse. Son grognement ne lui a pas plu, au brun, et elle sait ce qui l’attend si elle désobéit. Son collier de métal n’est pas présent autour de son cou pour rien.

Finalement, Noah reporte son attention sur son ami et l’alcool qui se trouve entre eux. Noah n’en veut plus, pas tout de suite du moins. La simple mention de Neela ramène bien trop de souvenirs douloureux, qui inondent son être avec cruauté, à la manière de nymphe qui noient leurs victimes dont les deux pieds sont pourtant bien ancrés au sol. Le brun déglutit, et passe son index contre sa tempe. Pavel enchaine, c’est Jeremy désormais qui est ramené sur le devant de la scène. Le regard du Sielle se heurte à celui de Pavel, mais son frère d’une autre mère n’a aucune animosité en lui. Rien si ce n’est une certaine tendresse, que Noah lui reconnait bien là. Il se fait soutient pour l’homme brisé qu’il est devenu, et Noah n’y voit que ça. Sans doute à cause de l’alcool et de son esprit rendu plus docile. C’est le seul moyen de le faire parler, même à Pavel. Et le Xi’nora le sait bien. Bien que meilleurs amis depuis des années, Noah n’est pas du genre à se confier. Si plusieurs savent désormais déchiffrer ses mélodies, personne ne sait exactement ce qui se passe sous sa chevelure ébène. « Je sais, Pavel. » souffle Noah, épuisé plus qu’autre chose.

« Les trônes ne se gagnent pas en n’agissant pas. Je préfère encore me tuer à la tâche que de laisser le pouvoir entre les mains de Darius Arven. Et puis… » Il se mord la lèvre doucement, signe que la retenue n’y est plus. Plus vraiment. « Ca me distrait. » La confession est au bout des lèvres, mais pas forcément celle que Pavel attend. Car la retenue de son plus grand secret – le Nara qui visite ses draps bien trop souvent – est un instinct qu’il a façonné au fil de l’année écoulée. Il ne dira rien, pas comme ça, pas aussi facilement. Mais son autre secret, il pourrait bien le laisser échapper dans les oreilles du frère de la concernée. Ah sa sœur, divine et satanique créature à la fois. Elle est Prima, et il est Prim, c’est indéniable. Il la veut, sans pouvoir l’avoir, alors qu’elle est déjà sienne et son cœur et son esprit n’en peuvent plus. Peut-être qu’en parler le libérerait.
A peine.


Can't compete against myself, no. I'm not doin' this to be loved, no, I've been doin' this to be remembered.

Contenu sponsorisé
surface
inside
behind

are you all good? Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: are you all good?  |  

are you all good?  Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 1.06 All Good Things Must Come to an End
» Good morning, Ireland ! (23/01/12 à 10h12)
» GOOD VIBRATIONS
» You can be a good neighbor only if you have good neighbors. ft Rafael
» Help seems to always come late when it comes at all. We are in deep trouble

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GODS WILL FALL :: AKKADIA :: Valdierva :: Rezbia :: Château des Sielle-
Sauter vers: