Revenir en haut Aller en bas



 


le gouvernement
Palier 10
l'ordre écarlate
Palier 6

la confrérie
Palier 3
le cercle
Palier 5

les silences
Palier 4
ad maius bonum
Palier 3

les trinitaires
Palier 5
les veuves
Palier 5

les perles noires
Palier 5
les épines rouges
Palier 6

les oubliés
Palier 3

propagée par le Cercle de manière anonyme: Le retour des Ombres pose questions, et certains murmurent que si les Zarkari survivants ont attendu 3 ans pour revenir sur le devant de la scène, c’est parce qu’ils avaient besoin de passer pour des martyrs. Mais pourquoi avoir besoin de cette image ? Peut-être parce qu’ils se servent du meurtre de leur famille pour atteindre un but que l’on sait être celui des Zarkari depuis longtemps… La chute du gouvernement, et le retour de la monarchie. Certains murmurent que Orion et Elara ont orchestré l’incendie, et sont de facto les assassins de leur propre famille. Tout ça pour récupérer l’héritage pour eux-mêmes et s’attirer, plus tard, la sympathie du peuple en revenant telles de blanches colombes blessées par un violent massacre.
propagée par la population d'Othinara: Nul n'a aperçu la véritable Celaena Haven depuis plusieurs mois ; on la soupçonne de s'être isolée sur l'île de Jin'hui, couverte de honte d'avoir vu rompre ses fiançailles, et de ne plus tolérer d'être vue dans le beau monde. D'aucuns murmurent qu'elle pourrait porter l'enfant bâtard d'un homme sans nom, pour plus encore déshonorer les siens.
propagée par des inconnus: Abel Orseund aurait été responsable de la disparition de sa fille, et les avis divergent au sein de la rumeur : il l'aurait tuée ou bien l'aurait vendue à un mouvement.
Vous aussi vous voulez propager votre propre rumeur? Alors rendez-vous dans le recensement général pour remplir le champ "rumeurs et informations". Vous pouvez également consulter toutes les rumeurs et informations avérées au sein du registre des informations et rumeurs.

nouveau   répondre
LES SILENCES— those who train to strike —
Darwyn Hondærys
surface
inside
behind
MESSAGES : 29
AVATAR + © : elizabeth olsen © sarasvati
POINTS : 141
[M/LIBRE] MICHAEL FASSBENDER - thank you for shaping our life Original
AGE : 25 ans
STATUT CIVIL : célibataire
LES SILENCES
those who train to strike

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPETENCES:
RELATIONS:
http://gods-will-fall.forumactif.com/t537-darwyn-ill-fight-as-ha http://gods-will-fall.forumactif.com/t679-darwyn-monsters-stuck- Voir le profil de l'utilisateur

[M/LIBRE] MICHAEL FASSBENDER - thank you for shaping our life Empty
Revenir en hautAller en bas
[M/LIBRE] MICHAEL FASSBENDER - thank you for shaping our life  |  Dim 12 Mai - 0:07

eadmund
Alevyre

⚊ thank you for shaping our lives, thank you for teaching us all you can
and thank you for being there when we need you, thank you for every single day.
you are no ordinary man, you make us everything we are.
PRENOM, NOM - eadmund alevyre. AGE - 42 ans. DATE ET LIEU DE NAISSANCE - un petit village à Valdierva en 2635, au sein d'une famille de rouges. STATUT CIVIL - célibataire, suite à sa relation avec nelysa (détails plus bas) il a du mal à s'attacher aux gens, alors ils se contente de quelques relations sans lendemain. METIER - son métier officiel est au choix. POUVOIR - tisseur, maître des illusions. Il maîtrise très bien son pouvoir. ALLÉGEANCE - les silences pour qui il joue le rôle d'instructeur. Il juge leur cause noble et estime qu'elle mérite d'être défendue. Il se retrouve dans leurs buts. Il aspire à une meilleure condition pour les mutants, son histoire personnelle y est pour beaucoup. LIEU DE LOCALISATION - aureus.  CREDITS ET AVATARS - michael fassbender. @sarasvati & tumblr.
ORIGINES  né dans une petite campagne de l'ouest, deux l'union de deux rouges, il était le seul mutant qu'on connaissait dans ce tout petit village. Si ses parents étaient un peu effrayés à la découverte de son don, ils ne l'ont pas pour autant renié. Ils l'ont élevé dans un foryer empli d'amour et de compréhension. APPRENTISSAGE  à douze ans il a été envoyé à Chromin pour son apprentissage (métier au choix). Le but n'était pas spécialement de l'éloigner, mais de lui donner les meilleures chances possibles pour l'avenir, ses parents connaissant le statut des mutants dans la société actuelle. IDYLLE  il a préféré se faire passer pour un rouge autant que possible, n'utilisant son pouvoir qu'en de rares occasions, il avait trop peur du regard des autres, peur d'être repoussé par ceux qui l'entouraient. à seize ans il a rencontré la nièce de son maître d'apprentissage, Nelysa. il en est tombé profondément amoureux au premier regard. il l'a charmée jusqu'à ce qu'elle retourne ses sentiments. Ils ont vécu une idylle secrète comme en vivent les adolescents. jusqu'au jour où... jusqu'au jour où Nelysa lui a appris qu'elle était enceinte. Il était ravi, même si leur relation était encore secrète, et qu'aucun des deux n'avait passé son concours, pas de job, pas de ressources, juste une joie intense, et un aveu à faire. Il ne pouvait pas continuer leur relation sans rien lui dire sur sa nature. RUPTURE  Il a lui a fallu plusieurs mois pour réussir à rassembler le courage nécessaire pour lui avouer qu'il était un mutant. Et là, ce fut le drame. Nelysa a pris peur, et suite à une violente dispute, elle lui a demandé de partir. C'était ce qu'il craignait. La raison qui l'avait poussé à reculer le jour de ses aveux. Triste mais résigné, il a récupéré ses affaires, et a fuit pour la capitale. SILENCES  Il a passé quelques mois dans la rue, jusqu'à être approché par un gars à l'allure un peu louche. Un gars dont le discours l'a touché. Un gars qui l'a recruté, formé et qui lui a donné un logement, une cause pour laquelle se battre, un nouveau but dans sa vie. Peu à peu il a montré de grandes capacités dans son apprentissage, et est rapidement monté en grade jusqu'à devenir instructeur. IMPRÉVU  quand il avait vingt-sept ans, un soir, quelqu'un a frappé à sa porte. Devant lui, une jeune femme, et deux enfants qu'elle tenait par la main. Il a tout de suite reconnue Nelysa et a immédiatement compris. Ces deux enfants étaient les siens, et ils étaient des mutants. Lui et Nelysa n'ont pas beaucoup parlé, mais quand elle est repartie, les deux gamins sont restés, endormis l'un contre l'autre sur son canapé. PATERNITÉ  il a pris soin de ces deux petites bouilles : Freyman et Darwyn. Deux jumeaux qu'il trouve toujours plus incroyables que le jour précédent. Il est fier de ces deux-là, et devient rapidement leur mentor au sein des silences. Il joue son rôle de père à la perfection. Comme s'ils étaient ses propres enfants. Ouais, c'est vrai, c'est vraiment lui leur père, mais eux, ils ne le savent toujours pas. AUJOURD'HUI  Aujourd'hui, il est toujours instructeur. Et même si Freyman et Darwyn ont terminé leur apprentissage à ses côtés depuis un moment maintenant, il reste leur référent, celui qui leur fait passer leurs ordres de mission et récupère leurs rapports. Il tente de maintenir avec eux autant de contacts possibles, même s'il n'habitent plus chez lui, mais à quelques rues de là. Et chaque jour qui passe fait grandir en lui l'envie de leur avouer la vérité, mais rend un peu plus difficile encore cette révélation qu'il a sur le cœur. Et le souvenir de sa dernière confession ne fait rien pour arranger les choses. Malheureusement, il risque de ne pas réellement avoir le choix. Eklesya, la copine de Freyman lui a dit être au courant de la vérité, et menace de tout révéler au jeune homme si Eadmund ne le fait pas lui même.
DARWYN  HONDÆRYS
we fight, we forgive, we love, ( daughter ) - Dix ans de sentiments contradictoires qui s'enchaînent, se mêlent et s'enchevêtrent. Une première rancoeur teintée de méfiance. Elle lui en veut, Darwyn, d'être son tuteur. Elle dirige vers lui l'amertume que mérite sa mère. Pendant de longs mois elle l'ignore et le laisse se noyer dans son indifférence, alors qu'Eadmund tente tant bien que mal de les accueillir comme il se doit, d'apaiser la douleur de l'abandon de ces deux trésors qui ont atteri dans son chez lui. Puis peu à peu, en acceptant l'abandon, la petite Darwyn accepte son nouveau mentor, ce nouveau modèle qui s'est introduit dans sa vie, jusqu'à voir en lui, l'image de ce père qu'elle n'a jamais vu, ce paternel qu'elle cherche partout depuis sa naissance. Et lui la traîte comme une petite princesse, cédant presque au moindre de ses désirs, face à cette petite mine boudeuse, ou ces grands yeux plein de supplications. Mais la crise identitaire de la jeune adolescente creuse un gouffre entre eux. Elle refuse son éducation, son autorité, sa discipline, elle rentre dans un jeu d'opposition, et lui fait bien sentir, qu'il n'a aucun rôle à jouer dans sa vie : "t'as rien à m'dire, t'es pas mon père" qu'elle lui crache à la figure à chacune de leur dispute. Si seulement elle avait su, la jeune demoiselle, que ces mots-là étaient un réelle torture pour un Eadmund impuissant. Elle ne se rend pas compte, l'insolente, que ces mots-là le blessent plus profondément que toutes les insultes qu'elles a pu proférer à son encontre. Elle ne se rend pas bien compte à quel point il se trouve démuni face à elle. Heureusement pour eux, l'apprentissage de la jeune fille les éloigne quelques temps. A son retour, petite fille a bien grandi. Désormais, Darwyn lui accorde une confiance aveugle, et pourrait sans aucun doute lui confier sa vie. Elle lui a dit un soir, qu'elle aurait aimé que son père soit comme lui, qu'il ne l'abandonne pas alors qu'il ne la connaissait pas, qu'il la soutienne comme il le fait si bien. A présent, Darwyn les traits de Darwyn s'illumine à chaque fois qu'elle se trouve en sa présence, et lui aimerait qu'elle puisse toujours rester calée dans sa bras, dans cette étreinte qu'elle lui donne à chacune de leur rencontre. Ces étreintes qui ont manqué dans leur enfance. Pour que jamais, aucun mal ne survienne dans la vie de cette petite demoiselle qu'il souffrirait de perdre.
FREYMAN  HONDÆRYS
i talk hard, you act quick, we love deeply ( son ) - l'apprenti, l'élève, le prodige, le protégé, le préféré. prenant presque un rôle réellement paternel envers lui quand ead' a accueilli les jumeaux il y a quinze ans. choisissant naturellement de le former et d'exercer son autorité sur le plus jeune. être pour lui ce modèle de perfection inatteignable, comme il veut le voir persévérer, sans jamais se détourner. sévèrement, justement, afin de le façonner à son image, de le faire suivre la bonne voie parmi les silences. à l’entraîner et le perfectionner, surtout dans la maîtrise de ce pouvoir qu'ils ont en commun, de créer illusions et frivoles hallucinations. encore aujourd'hui, freyman a gardé ce profond respect pour son ainé, pour son mentor, pour ce père dont il ignore la réelle identité. à adopter ses moindres convictions, à se faire tout petit devant lui, à ne jamais le contredire. tu es celui qui lui rappelle sans cesse ses objectifs et la ligne de conduite à avoir. Bien que forcé dans ses retranchements parfois par la désobéissance, au fil du temps qu'il m'émancipe, frey' rend son instructeur, et il lui en tient rigueur, avec toute cette force mêlée de combativité, qui caractérise votre relation si proche et à la fois si distante, si profonde, fervente, et en même temps si simplement cinglante. eadmund observe son fils caché de loin, et il juge à demi-mots, muré dans cet éternel silence protecteur, enclin de toute sévérité, ancré de cet abstrus secret.
EKLESYA HAVENDORM ( scénario )
you talk, i sing ( despicable blackmail ) - tout est parti d'une simple conversation. de voir la jeune eklesia, cette petite fouineuse idéaliste, amie de freyman et darwyn. cette fine mouche futée qui est venu s’immiscer dans ses secrets. ce qui semblait n’être à la base une banale discussion entre la rouge et le mutant, s'est transformé en un interrogatoire déguisé. la maligne, eklesya avait donc mené son enquête, et il en fallut peu pour qu'elle comprenne : non ead' n'est pas personne comme il le prétend, il est bien quelqu'un ; il est le père des jumeaux hondærys, comme le vrai père en réalité pour de vrai. le terrible mensonge, que jamais il n'avait avoué, que personne n'avait percé ou ni même questionner. puis, cette petite et son qi de plus de 150, qui débarque et minutieusement fait le rapprochement. sérieusement, n'importe qui aurait pu s’apercevoir combien eadmund, freyman et darwyn sont des copier-collers, en toute familliarité. et eklesia est venue lui parler, tout déballer à eadmund, elle l'a mis dos au mur, comme si elle avait réuni toutes les preuves pour le dénoncer, pour prouver sa paternité. démêlant le faux du vrai. il voulut lui faire jurer de ne pas en dire plus. et alors qu'en vrai elle n'avait aucune preuve tangible à présenter, il a fauté et a ainsi malencontreusement avoué. cette sale gamine, elle l'a piégé ; comment la convaincre de garder ça pour elle, tandis qu'elle le contraint à se décider de tout confesser devant frey et darwyn, ses enfants. désormais, il n'en tiendra qu'à elle, de tout ébranler, inéluctablement. ou parviendra-t-il à acheter son silence, fugace, pour le bien fondé de ce si long mensonge jusque là noblement épargné.
GRINWALD  HAVENDORM ( scénario )
you hurt her, i kill you ( almost son in law ) - Darwyn les a présentés l'un à l'autre il y a quatre ans. Au début, si Grinwald fait bonne impression, quelque chose chez lui rend Eadmund nerveux. Il lui profère l'avertissement habituel, dès l'instant où elle les laisse seule un moment, comme il le ferait avec n'importe laquelle des conquêtes de Wyn. Mais il ne sait pas trop pourquoi, une sorte de pressentiment le met mal à l'aise. Peut-être le fait que Wald fasse partie des oubliés des améthystes, et qu'Eadmund craint qu'il puisse compromettre la position de Darwyn, ou la différence d'âge entre ces deux-là, ou peut-être simplement son instinct paternel et protecteur qui voit d'un mauvais œil chaque homme que fréquente sa petite princesse. Mais au fil des années, ce sentiment se confirme. À chaque rupture entre ces deux-là, son opinion de Wald se détériore un peu plus. Comment ose-t-il faire du mal à sa fille? Il lui a même foutu une raclée, une fois. La fois où Darwyn était arrivée chez lui en pleurs et une marque sur la joue. Depuis ce jour-là, il le déteste franchement, et aimerait bien qu'il sorte pour toujours de la vie de sa petite fille...
GODS WILL FALL - 2019


Dernière édition par Darwyn Hondærys le Dim 12 Mai - 18:06, édité 1 fois

LES SILENCES— those who train to strike —
Freyman Hondærys
surface
inside
behind
MESSAGES : 33
AVATAR + © : dacre montgomery + badlands, astra.
POINTS : 147
#ekleyman
AGE : cinquante solstices, as his twin.
STATUT CIVIL : chamailleries de grands enfants oscillant entre émois d'affection, de fascination et déraison.
LES SILENCES
those who train to strike

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPETENCES:
RELATIONS:
http://gods-will-fall.forumactif.com/t539-freyman-your-turn-to-t http://gods-will-fall.forumactif.com/t707-freyman-living-life-ha Voir le profil de l'utilisateur

[M/LIBRE] MICHAEL FASSBENDER - thank you for shaping our life Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: [M/LIBRE] MICHAEL FASSBENDER - thank you for shaping our life  |  Dim 12 Mai - 16:26

shaping
our lives
Ψ our remarks and our expectations.
THERE'S A MOMENT WHEN EVERYTHING COLLIDES
KEEP SAVING US - coucouu de nous  I love you alors déjà, si t'es là, ne bouge plus, sache que t'es attendu ! ensuite, que dire de plus sur ead'. si on commence juste par le non-négociable, c'est avant tout le fait qu'il soit un mutant, un tisseur, qu'il garde cet âge pour que ça coïncide avec ses jumeaux. que son allégeance soit bien aux silences où il est instructeur.  après, à part les quelques éléments qui impliquent ses liens dans son histoire, tout le reste est libre. concernant l'avatar, fassbender nous a fait craquer, c'est le parfait papa mentor. mais si c'est pas ta tasse de thé, on peut en discuter, j'pense qu'on aura rien contre un ewan mcgregor ou un aaron paul par exemple (: ensuite, pour le prénom et le nom ils sont modifiables à ta guise. dernière chose, sache qu'on est pas toujours des enfants très sages, mais on t'aimera quand même, juré ! juste oublie pas, hastag #drama [M/LIBRE] MICHAEL FASSBENDER - thank you for shaping our life 2228316308 [M/LIBRE] MICHAEL FASSBENDER - thank you for shaping our life 1995654310
GODS WILL FALL - 2019


call me a casualty — the cost of catastrophe, the damage is done, call me another one. this kind of fire don't keep us warm inside, it's cold as ice. i am unstable, and there's nowhere to hide. Ψ


[M/LIBRE] MICHAEL FASSBENDER - thank you for shaping our life  Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Natalie Portman & Michael Fassbender Crackship
» M - Michael Fassbender - Mari - Libre
» Phoney people come to pray
» James Barton - US Navy / SEALS feat Michael Fassbender
» Aymeric de Froulay (Michael Fassbender)

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
GODS WILL FALL :: WRITE THE STORY :: la galerie des portraits :: scénarios masculins-
nouveau   répondreSauter vers: