Revenir en haut Aller en bas
ANIMATION HRP
Inscrivez-vous à la prochaine animation hors rp pour inventer une partie de la vie des dieux.

période sprint rp
Les points automatiques pour chaque rp posté et sujet ouvert ont été décuplés pour la période de sprint. Aussi chaque sujet ouvert vous rapport 75 points et chaque réponse vous rapporte 30 points.



 


le gouvernement
Palier 9
l'ordre écarlate
Palier 6

la confrérie
Palier 5
le cercle
Palier 7

les silences
Palier 4
ad maius bonum
Palier 3

les trinitaires
Palier 5
les veuves
Palier 5

les perles
noires
Palier 5
les épines rouges
Palier 6

les oubliés
Palier 3
les rossignols
Palier 1

propagée par la Confrérie du Soleil: Il semblerait que les bavures militaires ne soient pas l'oeuvre d'argents (ou du moins pas uniquement). Sidonie Galathynius, pourtant une rouge, a été vue agressant la foule et usant de son autorité de commandante pour inciter les militaires à faire de même. Parmi les personnes touchées par la Galathynius: plusieurs argents mais également plusieurs rouges. Personne n'est plus à l'abri...
propagée par la Confrérie du Soleil: L'assaillant de Orion et Tonia Zarkari aurait été commandité par la famille Sielle. Des pièces frappées du tigre ont été retrouvées lorsqu'il a fait tomber une bourse durant sa fuite.
propagée par la population d'Aureus: Lyanna Burkhardt, la fille de Nerea Burkhardt (née Iskander) est morte durant les manifestations. Certains affirment avoir vu un homme portant une veste floquée d'un grand soleil dans le dos s'enfuir à l'endroit où le corps à été retrouvé.
Vous aussi vous voulez propager votre propre rumeur? Alors rendez-vous dans le recensement général pour remplir le champ "rumeurs et informations". Vous pouvez également consulter toutes les rumeurs et informations avérées au sein du registre des informations et rumeurs.

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

 ⟨ saison une ; épisode deux ⟩ a feast for the damned (8 juillet)

 :: AKKADIA :: aureus  
Invité
avatar
surface
inside
behind
Invité

⟨ saison une ; épisode deux ⟩ a feast for the damned (8 juillet) - Page 4 Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: ⟨ saison une ; épisode deux ⟩ a feast for the damned (8 juillet)  |  Dim 14 Juil - 17:01

Un astre incandescent, emprunt de ténèbres, mais qui n'a toutefois pas perdu de sa superbe. La créature argent se doit d'apparaître à ce genre de festivité, ne serait-ce que pour glorifier le noble nom de sa prestigieuse famille. Seule et isolée, la divine brune n'a pour compagnie qu'une solitude réconfortante. Alors que les uns et les autres apparaissent fièrement aux bras de leur futur moitié et que les membres de sa famille se voit fiancé en vue de fortifier l'une ou l'autre alliance, l'Iskander se complaît dans son statut de célibataire. Protectrice et maternelle envers les siens, elle peut peut s'empêcher d'être méfiante à l'égard du clan Macanthos... Et ce n'est certainement pas sa Xi'nora de mère qui atténuera les inquiétudes de sa progéniture.  C'est d'ailleurs vers eux que se porte son attention alors qu'elle fait son entrée dans la cours des lumières. Parée d'un blanc immaculé, l'empoisonneuse accroche la lumière, un sourire chaleureux maquillant ses lèvres d'un rouge carmin.  Son regard translucide dévore avidement l'assistance alors qu'elle s'empare d'une coupe de champagne. Son cœur loupe un battement lorsqu'elle se heurte à la silhouette de @Marcus Gavon. Elle s’anesthésie le corps et l'esprit, s'enfilant le contenu de son verre en une traite pour le déposer aussitôt et ainsi, prendre la direction de cette famille qui sera bientôt liée à la sienne, espérant trouver auprès d'eux suffisamment de conversation que pour lui faire oublier la présence de l'immonde créature qui a réussi à s'infiltrer jusqu'à son cœur pour n'en faire qu'une bouchée. En quelques enjambée, la voilà au côté de @Xylara Macanthos et @Thorn Macanthos déjà en charmante compagnie puisqu'ils se trouvent auprès deux demoiselles. Les Macanthos, j'avoue que j’espérais passer un peu de temps avec vous. Après tout, il paraît que nos familles n'en formeront bientôt plus qu'une seule. Elle est solaire, la jolie Iskander, elle donne la parade et l'illusion avec aisance, sans jamais donner l'impression d'une quelconque méfiance. Elle voudrait pouvoir accueillir cette nouvelle alliance avec sérénité... Mais les Iskander ne se sont pas hissé aussi haut en accordant leur confiance aussi facilement. Elle laisse son regard glissé vers la Sielle et la Gavon avant d'en revenir au duo d'electricon en se saisissant d'un verre. Que cette charmante soirée nous rassemble. En référence à ce qu'ils disaient avant que la Toxics ne s'incruste parmi eux. Et au pire, si l'un d'eux vient à la toucher, le produits dont elle se couvre feront leurs œuvres.
Spoiler:
 

Keira Valeska
NEUTRE— those who don't care —
surface
inside
behind
MESSAGES : 10341
AVATAR + © : zhenya.
POINTS : 5220
⟨ saison une ; épisode deux ⟩ a feast for the damned (8 juillet) - Page 4 J88d4f7m_o
AGE : [ VINGT-TROIS ] années éparses, matins sacrifiés sur l'autel des cruels ; et la naïve innocence se meurt lentement, alors que l'enfance se fane.
STATUT CIVIL : inénarrable fleur bleue, trop vite éprise des âmes ; [ MARIEE ] à achil valeska, union politique scellée dans le sang, entérinée dans le cœur, désormais.
NEUTRE
those who don't care

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPETENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t213-maybe-i-was-born-to-r https://gods-will-fall.forumactif.com/t317-les-fleurs-du-mal Voir le profil de l'utilisateur En ligne

⟨ saison une ; épisode deux ⟩ a feast for the damned (8 juillet) - Page 4 Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: ⟨ saison une ; épisode deux ⟩ a feast for the damned (8 juillet)  |  Dim 14 Juil - 22:46

saison une
épisode deux
A feast for the damned
la gamine s'émerveille, devant l'or et les lumières ; et pourtant, elle ne parvient à faire refluer le malaise, à faire refluer l'angoisse latente. elle n'a jamais su apprécier les jeux de trônes et les échiquiers politiques, la placide créature — ne peut se départir du sentiment de n'être qu'un pion dans une comédie dont les intrigants écrivent le script dans son dos. du pouvoir construit dans le sang de ceux qui étaient tombés sous la violence de leurs frères ; une avidité qu'elle ne pouvait qu'à peine envisager. un frisson, et elle tente de chasser les spectres ; esquisse un doux sourire à l'affectueuse pression de la main de @xylara macanthos. 'vous ne me devez rien, je n'ai fait que mon devoir. et n'oubliez jamais que vous aussi, vous êtes une combattante. il n'y qu'à vous regarder ce soir pour s'en apercevoir. ne laissez personne vous faire croire le contraire.' fruit de son éducation trop rigide, elle dissimule la moue troublée aux mots de la générale — des paroles qui trouvent un écho dans celles qu'avaient prononcées marcus, lorsqu'enfin elle s'était éveillée. elle n'avait rien d'une combattante, n'était que faible créature ; et sa fragilité était honte dont elle ne savait se départir. 'vous êtes bien trop généreuse, xylara. notre nation est chanceuse de vous avoir — tout comme je le suis moi-même.' une oreille distraite offerte aux échanges entre la générale et sa tendre @reyna sielle, et elle parcourt la pièce de ses yeux pâles, l'enfant ; les yeux un instant posés sur son cousin (@cillian gavon) et sa promise (@shila xi'nora), brusquement emplie du soulagement — et de la douleur — de savoir rakan absent. une tirade échappée des lèvres de reyna l'ancre de nouveau dans les échanges du groupe dans lequel elle gravite, et elle pose un regard tendre sur son amie la plus chère. 'vous avez fait fît de ces ridicules conflits et vous êtes venue en aide à mon amie. c’était peut-être simplement un devoir pour vous, mais pour moi, keira représente le monde, alors merci.' une pression affectueuse sur le bras de la jeune sielle, et elle lui communique sa reconnaissance, incline le menton face à la générale macanthos, les yeux brillants sous l'éclat adamantin des lustres. 'les vôtres, et vous même plus que quiconque, aurez toujours une amie à aldion, lady macanthos.' elle devine vaguement l'étendue de la promesse qu'elle vient d'offrir ; et pourtant, la valeur de ses jours même dépassait de loin tous les reproches que pourraient lui infliger son père.
mais déjà, elle laisse la conversation basculer loin des tragiques évènements — tout, pourvu qu'elle parvienne à oublier, que les plaies parviennent un jour à se refermer. et, si la compagnie est charmante, elle ne peut se démettre du souhait de faire parvenir ses vœux aux jumeaux zarkari — trop emprisonnée dans les carcans de son éducation pour être capable de trouver la paix avant de l'avoir seulement fait. mais sitôt en a t-elle émis le souhait, l'enfant, que reyna s'applique à faire payer l'hostilité imposée @thorn macanthos. 'nous irons ensemble, keira. après tout, il faut bien que je te protège de tous ces messieurs qui souhaiteront une danse avec toi, mon amie. tu es bien trop splendide ce soir pour qu’ils puissent te résister.' joues brûlantes, c'est un regard réprobateur qu'elle assène à son amie, mortifiée de la réputation que cette dernière lui compose, ses iris courant en aller-retours rapides entre la générale et son jeune cousin, terrifiée de l'image qu'elle renvoyait. 'reyna, voyons, je suis -- tu sais bien que je suis déjà promise.' les yeux brusquement adoucis face aux boucles blondes de son amie, elle se détend imperceptiblement, l'enfant. 'j'ai cru apercevoir achil, un peu plus tôt. rappelle-moi de te le présenter.' et bientôt, elle voudrait répondre aux échanges politiques entre ses compagnons ; à peine a t-elle ouvert les lèvres qu'une iskander (@dayanne iskander) s'invite dans leur cercle, dénuée de courtoisie ou de toute trace de la moindre éducation. un pincement méprisant aux lèvres, elle incline la tête face à l'intruse qui n'a daigné témoigner de la moindre fidélité. un hochement de menton plus franc adressé à xylara, un vague témoignage de respect froid à l'égard de thorn, et elle prend congé. 'xylara, le plaisir fut immense. j'espère que nous aurons l'opportunité de converser lorsque vous serez plus... libre. lord macanthos, puissiez-vous passez une agréable soirée. lady iskander.' un sourcil haussé en invitation à reyna, et elle se détourne, l'enfant. incapable de trouver les jumeaux zarkari dans la foule, c'est un rafraîchissement qu'elle guette finalement. et elle ne peut qu'esquisser un sourire joyeux en trouvant son cousin (@marcus gavon) proche des boissons. ce n'est pas sur les spiritueux qu'elle jette son dévolu, attrape plutôt une délicate coupe de champagne, couve son sang d'un regard tendre. 'marcus, je suis enchantée de te voir.' les iris glissent vers sa compagne, qu'elle identifie comme étant faring (@matild faring), et c'est un sourire doux qui s'ancre à ses lèvres lorsqu'elle incline enfin la tête en marque de respect vis-à-vis de la rouge. 'lady faring, c'est un immense plaisir que de pouvoir vous rencontrer. j'ai entendu tant de louanges de vos travaux de recherche.' macanthos et sielle, gavon et faring ; elle, plus que quiconque était volontaire à l'idée de laisser derrière elle toute rivalité familiale.

Spoiler:
 

GODS WILL FALL - 2019




‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
and love is not a victory march — it's a cold, and it's a broken hallelujah. (beloved).

Nysa Sielle
LE CERCLE— those who want the crown —
surface
inside
behind
MESSAGES : 407
AVATAR + © : priyanka chopra (© PHILTATOS les doigts de fée)
POINTS : 1161
⟨ saison une ; épisode deux ⟩ a feast for the damned (8 juillet) - Page 4 267bc07e5608bcdd4ec17e8c3fefe819
AGE : trente-deux ans et les années continuent à défiler sous ses yeux.
STATUT CIVIL : épouse, reine, mère, amante. des titres, nysa en possède plusieurs, et elle jongle entre tous, même si cela commence à devenir compliqué.
LE CERCLE
those who want the crown

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPETENCES:
RELATIONS:
Voir le profil de l'utilisateur

⟨ saison une ; épisode deux ⟩ a feast for the damned (8 juillet) - Page 4 Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: ⟨ saison une ; épisode deux ⟩ a feast for the damned (8 juillet)  |  Lun 15 Juil - 13:42
Comme un bal qui se joue sous ses yeux, les convives viennent puis disparaissent. Les robes des femmes virevoltent à chaque pas, chaque mouvement, tandis que les hommes évoluent dans leurs costumes de luxe. Nysa s'empare de la coupe de champagne que @Noah Sielle lui tend et le suit jusqu'au couple que forment @Nymeria Rivendell et son époux. Un sourire plaqué sur ses lèvres peintes de rouge, la louve se veut enjôleuse ce soir. « C'est à nous que revient le plaisir de pouvoir enfin vous rencontrer. Vous êtes encore plus ravissante en personne. » La jeune femme laisse son regard glisser vers Noah lorsque la discussion dérive vers le sujet des Sielle et de Jeremy. C'est une mécanique bien huilée, un rôle qu'elle a pris l'habitude de jouer avec les années. L'épouse aimante, qui soutient son mari. Cependant, elle est sincère ce soir lorsqu'elle pose son regard sur le Sielle, lorsqu'elle pose sa main sur son avant-bras pour y appliquer une légère pression en signe de soutien. Elle connaît ses capacités, elle sait qu'il saura mener les Sielle avec justesse.

L'échange est interrompu par l'arrivée d'Enolan Iskander. La Sielle ne le connaît pas vraiment, mais elle lui adresse tout de même un sourire lorsqu'elle le salue. Il part aussi rapidement qu'il est venu, et les discussions reprennent, s'engagent sur une pente plus politique. Même s'ils sont là pour faire bonne figure, leurs intérêts sont toujours fermement ancrés dans leurs esprits. Nysa n'oublie pas où elle est, et de qui elle est entourée.
La louve hoche doucement la tête à l'écoute des paroles de Nymeria. « Effectivement, la protection du pays est une préoccupation essentielle, aujourd'hui encore plus qu'hier. Les dernières tragédies ont fait bien trop de victimes pour que le gouvernement ne puisse se concentrer sur autre chose. » Les mots qui suivent lui donneraient presque envie de rire, dans d'autres circonstances. Mais Nysa reste de marbre, se contente d'écouter son interlocutrice puis de réagir à son tour. « Nous devrions remercier les Dieux pour la générosité et l'altruisme des Zarkari. » Foutaises. Elle ne voit en réalité en ce gala qu'une excuse, une opportunité pour la famille des ombres de revenir sur le devant de la scène tout en se faisant passer pour des bons samaritains. Grosse erreur pour eux qui ont ouvert leurs portes à leurs ennemis.

Le ballet continue, et c'est cette fois-ci un visage bien connu de la brune qui fait son apparition. @Arwen Falwell est également présente, et si Nysa ne l'avait pas vu avant, elle n'est pas vraiment surprise de la voir ici. Toujours le même sourire aux lèvres, la Sielle ne laisse pas son corps la trahir face à la présence de son amante. Ses prunelles viennent se poser sur le visage de l'astrale, puis sur les détails de sa tenue qu'il lui est possible d'observer sans que cela ne donne l'impression qu'elle la dévisage. Arwen est sublime ce soir, mais ça non plus ça ne surprend pas la shiver. « Arwen, quel plaisir! » Bien sûr qu'elle est heureuse de la voir, même si ça a quelque chose de déstabilisant de rencontrer la jeune femme ainsi, au cours d'une réception. Elle a plutôt l'habitude de la voir dans l'intimité de son appartement, lorsqu'il n'y a personne pour les observer ou les écouter. Cependant, ça ne semble pas déranger Arwen, qui poursuit en indiquant qu'elle aimerait lui parler. Nysa hoche doucement la tête, laissant son regard glisser tout d'abord vers Nymeria - dont la remarque sur l'appellation d'Arwen l'agace quelque peu - et son époux, puis vers Noah. Un air désolé s'inscrit sur son visage tandis qu'elle prend la parole. « Veuillez m'excuser, je ne serai pas très longue. » Sa main glisse contre l'avant-bras de Noah, un dernier sourire à son attention - sincère, pour une fois - et Nysa s'éloigne avec Arwen à ses côtés. Elle sait qu'elle ne peut pas toucher la Falwell, et pourtant la Sielle a envie de laisser ses doigts glisser contre sa peau, d'être un peu plus proche d'elle. Elle s'abstient pourtant, tandis qu'elle marche à côté de la brune. Son regard croise quelques visages familiers, quelques Macanthos et notamment @Xylara Macanthos ainsi que @Thorn Macanthos, qu'elle observe non loin, occupée à discuter avec @Reyna Sielle et @Dayanne Iskander. Un  simple regard, avant de reporter son attention sur Arwen. « Quel est donc ce projet dont tu souhaitais me parler? » Elle sait que les murs ont des oreilles ici, que même si chaque invité semble occupé à discuter avec d'autres, les gens ont tendance à écouter les discussions qui ne les regardent pas. Alors Nysa reste vague, et agit comme si elle discutait avec n'importe qui, de n'importe quoi.

résumé:
 

Tonia Zarkari
CONFRERIE DU SOLEIL— those who want it back —
surface
inside
behind
MESSAGES : 3393
AVATAR + © : bella hadid / sarasvati (av + crackship) mas vares (crackship) vocivus (icon)
POINTS : 1635
⟨ saison une ; épisode deux ⟩ a feast for the damned (8 juillet) - Page 4 D9SXkwd5_o
AGE : vingt cinq ans, les années se battent et soupirent
STATUT CIVIL : la bague au doigt et le coeur au large, mariée à orion zarkari - impératrice en devenir
CONFRERIE DU SOLEIL
those who want it back

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPETENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t1041-tonia-leave-a-light- https://gods-will-fall.forumactif.com/t1081-leave-a-light-on-ton Voir le profil de l'utilisateur En ligne

⟨ saison une ; épisode deux ⟩ a feast for the damned (8 juillet) - Page 4 Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: ⟨ saison une ; épisode deux ⟩ a feast for the damned (8 juillet)  |  Lun 15 Juil - 21:08
Isla se glisse à ses côtés et Tonia l'accueille d'un sourire. "Je vois que tu as abandonné ce pauvre Eron avec Andrej" et là voilà qui rit légèrement alors qu'elle se tourne de nouveau vers @Lycoris Galatas - "Lycoris, Isla Starkov - Isla, Lycoris Galatas" Tonia passe peut être plus de la moitié de son temps à l'armée mais elle n'en a rien perdu de ses manières de princesse. Même ici, entourée de deux de ses plus proches amies, Tonia ne se défait pas des réflexes inculqués au fer rouge par les siens. L'éducation martiale n'a jamais été une excuse pour mal se comporter en société - que du contraire, la Macanthos a toujours été élevée en reine. Le regard de la future maîtresse de maison parcourt la salle, s'accroche à une silhouette qu'elle reconnaîtrait entre milles. Tonia se décide en même temps que Lycoris ne prend congé des alliées du soleil. L'envie salue l'avarice, elles se retrouveront sûrement sans mal un peu plus tard dans la soirée. Toute l'attention de Tonia se pose à nouveau sur @Isla Starkov dont elle attrape négligemment le bras alors qu'elle glisse quelques mots entre son oreille et sa coupe de champagne. "Viens, il y a quelqu'un à qui je voudrais dire bonjour." Et peu importe que Marcus l'évite ou n'ait pas envie de la voir: les envies de Tonia sont des ordres. Les deux femmes se fraient un chemin jusqu'au bar où Tonia attrape un nouvelle coupe de champagne avant d'adresser la parole au petit groupe composé de @Marcus Gavon, @Keira Gavon, @Reyna Sielle et @Matild Faring. Et si le coeur bat contre ses lèvres à lui en donner la nausée, l'impériale gamine n'en montre rien. "Marcus - qu'elle le salue du bout de la langue avant de tourner son regard sur les trois femmes - "Enchantée, Tonia Macanthos. (et l'alliance qui brille, aiguisée à son doigt) Est-ce que tout se passe bien pour vous ce soir?" Ce n'est pas que cela a une réelle importance pour l'égoïste mais Tonia est déjà reine d'au moins une chose - les apparences.

Spoiler:
 



she wears strength and darkness equally well, the girl has always been half goddess half hell -


Dernière édition par Tonia Macanthos le Mer 17 Juil - 9:42, édité 1 fois

Themyskira Sielle
LE CERCLE— those who want the crown —
surface
inside
behind
MESSAGES : 4498
AVATAR + © : Eiza González; ©Philtatos && CelticAddiction
POINTS : 11565
⟨ saison une ; épisode deux ⟩ a feast for the damned (8 juillet) - Page 4 Tumblr_ntds7akxgM1qlk7iko1_250
AGE : Du haut de ses 26 ANS, elle brille au firmament. Sa jeunesse et sa grace ne doivent cependant pas vous leurrer : la demoiselle sait ce qu'elle fait, et ne s'est jamais faite damoiselle en détresse.
STATUT CIVIL : Mariée depuis un peu moins de 4 ans à Asher Sielle, leur union se fait passionnelle et passionnée. Ils se sont choisis l'un l'autre, un privilège quelque peu rare dans leur milieu, et si leurs disputes sont légendaires, leurs réconciliations se font mythiques.
LE CERCLE
those who want the crown

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPETENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t60-with-the-taste-of-her- Voir le profil de l'utilisateur

⟨ saison une ; épisode deux ⟩ a feast for the damned (8 juillet) - Page 4 Empty
Revenir en hautAller en bas
As  |  Lun 15 Juil - 23:54
Le gala, tel qu'il débutait et se déroulait pour elle, n'était qu'une preuve formelle supplémentaire de sa propension à être sociable, ouverte, et à savoir attirer auprès d'elle sans forcément déployer de prodigieux efforts. Alors, quand @Arabella Gavon et son époux firent leur apparition auprès du petit cercle dans lequel se trouvait déjà la jeune femme, elle ne put que leur sourire et être sincèrement ravie de les voir. Si elle savait parfaitement bien feindre et jouer la comédie, présentement, elle n'avait absolument pas besoin d'avoir recours à de tels artifices, appréciant réellement la cousine de son époux, qui se trouvait être également, après tout, sa propre cousine au second degré. « Je n'y manquerai pas ! » Intérieurement, la voilà qui commençait déjà à faire la liste de tout ce qu'elle pourrait bien avoir à raconter à Asher comme à Isaiah, concernant toutes ces personnes qu'elle aurait vu et eux pas. Et alors que sa cousine par alliance s'éloigne, Themys' ne peut s'empêcher de lui accorder un dernier sourire. Pour finalement reporter son attention sur @Irène Sielle, nouvelle épousée dans la grande lignée des Sielle. Elle se retint alors de lui répondre qu'elles aussi avaient été victimes de tout cela, de tous ces attentats, mais elle n'en fit rien. Et, finalement, elle préféra rebondir sur la décoration et les tentatives visiblement déjà employées par l'ancienne Starkov pour mettre sa patte dans son nouveau chez elle. « Je comprends, je suis passée par là, moi aussi ... Quoi qu'Asher était plus à plaindre que toi, cher Erebe, puisqu'à l'époque, il a connu ça avant même notre mariage, alors que j'étais déjà enceinte, avec toutes les sautes d'humeur et les changements radicaux d'avis que cela sous-entend ... » Oh oui, pauvre Asher. Pauvre Asher ... Un petit sourire mutin et quelque peu carnassier s'érigea alors sur ses lippes, rien qu'en se remémorant ce qu'avait dû enduré son cher fiancé d'alors.

Cependant, voilà que Themyskira se montrait un peu plus sur ses gardes face à l'arrivée de @Rosalind Foyle et de sa cousine, @Matild Faring. Si elle n'avait foncièrement rien contre aucune des jeunes femmes, il n'en demeurait pas moins que la plus rousse du duo portait tout de même l'enfant d'Aleksios. Cherchant alors instinctivement à capter le regard de son frère, elle n'y parvint pas, et préféra donc très rapidement ériger sur son visage un masque de neutralité teinté de courtoisie et de cordialité. Tout plutôt que de vouloir obtenir le fin mot de l'histoire de la part de l'autre moitié de tout ce fourbi monstrueux. Si elle doutait fort que son aîné ait pu lui mentir, elle demeurait tout de même curieuse du point de vue de la jeune future mère ... « Je ne peux que vous renvoyer le compliment, chère Rosalind ... » Sans doute n'y voyait-on que du feu, mais intérieurement, c'était comme si Themys' cherchait à sonder son interlocutrice, tout en s'empêchant fortement de laisser courir son regard jusqu'à son ventre. Ignorant alors tout de ce qu'elles purent se dire, entre cousines, la jeune femme ne put que voir Matild s'éloigner, non sans s'enquérir de leur ramener, ou non, quelque boisson supplémentaire. « Je vous remercie Matild, mais j'ai ce qu'il me faut pour l'instant. » Mais la ronde des allers et venus ne cessa point, bien que, de toutes ces arrivées, ce fut celle de sa cousine @Romilda Iskander qui la réjouit le plus. « Rien que ce soir ? ... Je sais m'entourer, tu me connais. » Elle lui adressa un regard vibrant de mutinerie, d'affection et de complicité, avant de boire une lampée d'alcool. Elle ne connaissait pas excellemment bien le fiancé de sa cousine, mais celui-ci se trouvait tout de même être son cousin au second degré, de par sa chère mère. « Dmitri, ravie de te revoir ... Tout se passe bien jusqu'à maintenant. Irène me racontait comment elle tente de négocier avec Erebe le fait de changer quelque peu la décoration chez eux. » Une tâche que Romilda connaîtrait sans doute prochainement, bien que Themys' était persuadée qu'il ne serait même pas question de négociation, compte tenu du tempérament de sa cousine ! Pauvre Dmitri !

Previously, with Themys':
 


Drink me like the cure
When I am the poison

Matild Faring
LES EPINES ROUGES— those who steal —
surface
inside
behind
MESSAGES : 1024
AVATAR + © : iris law + ©Sarasvati (ava) ©midwinters (gif) ©prima luce (icons)
POINTS : 2232
⟨ saison une ; épisode deux ⟩ a feast for the damned (8 juillet) - Page 4 QxCrgYy
AGE : vingt et un an. elle est jeune matild, elle a à peine vécue. elle a pourtant vieilli bien avant son temps et ses traits infantiles laissent paraître son jeune âge.
LES EPINES ROUGES
those who steal

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPETENCES:
RELATIONS:
Voir le profil de l'utilisateur

⟨ saison une ; épisode deux ⟩ a feast for the damned (8 juillet) - Page 4 Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: ⟨ saison une ; épisode deux ⟩ a feast for the damned (8 juillet)  |  Mar 16 Juil - 15:53

a feast for
the damned
hauts d'aureus - intrigue
Ayant proposé à tous de rapporter un verre, Matild incline la tête alors que c'est des réponses de refus qu'elle reçoit. Tant mieux pour elle, au bout du compte, il y a autre chose dont elle doit s'occuper ce soir et revenir vers les gens qui entourent sa cousine l'aurait sans nul doute retarder. Elle adresse un sourire à @Rosalind Foyle avant de la quitter elle et les autres qui vont et viennent. Elle ne s'inquiète pas pour sa cousine, car elle sait pertinemment que cette dernière est capable de s'en sortir seule. La gamine se dirige donc d'un pas décidé vers les boissons. Elle a des choses à accomplir ce soir, mais avant tout, elle doit s'enivrer un peu si elle veut pouvoir supporter ce gala toute une soirée. À peine arrive-t-elle au seuil du bar à boisson qu'elle se fait devancer et offrir un verre par nul autre que @Marcus Gavon ... " Laissez-moi deviner, vous aussi vous avez une très forte envie de partir d'ici, mais pas le choix de rester ? Je suis certain qu'un verre nous ferait à tout deux le plus grand bien ! " Elle hausse un sourcil et le toise un moment avant d'ajouter quoi que ce soit. Son apparition soudaine la laisse perplexe, un peu comme s'il l'avait attendu un moment, l'observant au loin. Elle se compose finalement un sourire de façade et prend le verre que lui tend le Gavon, sans pour autant en prendre une quelconque gorgée. « Ne me dites pas que vous ressentez la même chose que moi à l'égard de ce gala ? Un point commun entre vous et moi, ce serait bien la première surprise de la soirée. » Elle ne le connaît pas personnellement le thanatos, mais elle sait pourtant qu'elle doit se méfier de lui.

Alors que la Faring s'apprête à tenter de filer en douce, @Keira Gavon se joint à eux, accompagnée de celle qu'elle identifie comme étant @Reyna Sielle. 'marcus, je suis enchantée de te voir.' Elle se mordille l'intérieur de la joue pour se retenir de grimacer ... Qu'ont-ils donc ce soir ces Gavon ? 'lady faring, c'est un immense plaisir que de pouvoir vous rencontrer. j'ai entendu tant de louanges de vos travaux de recherche.' La gamine se peint à nouveau un sourire sur le visage et sourit à son tour à la jeune femme. Elle identifie Keira certainement comme la moins menaçante de la famille, mais tout comme Marcus, elle pense devoir se méfier de cette dernière. « Je suis enchantée également lady Gavon. Vos compliments me touchent, mais sachez que mes travaux sont loin d'égaler les recherches faites en médecine. » Elle rigole légèrement. Travaillant pour la distillerie familiale elle ne cherche pas à sauver des vies, mais plutôt à enivrer les pauvres âmes qui peuplent Akkadia. « Lady Sielle, enchantée également. Matild Faring. » Matild détourne le regard un moment, sondant la foule autour d'elle. Elle voit mal comment filer maintenant alors qu'elle ne se retrouve plus seule face à Marcus. Elle trempe finalement ses lèvres dans le liquide qu'il lui a tendu plus tôt, dans l'espoir de souffler un peu, mais ses prières ne sont pas exaucées alors qu'une jeune Macanthos s'approche du petit groupe. "Enchantée, Tonia Macanthos. Est-ce que tout se passe bien pour vous ce soir?" Alors que la gamine pensait tous ses espoirs envolés, la question de @Tonia Macanthos lui offre une porte de sortie qu'elle ne prendra certainement pas la chance de laisser filer. Tous ces argents qui l'entourent, vont finir par lui donner un mal de tête, c'est certain. « Lady Macanthos, ravie de faire votre connaissance. Matild Faring. Tout va comme un charme, mais je vais devoir vous laisser quelques instants, il y a certaines personnes que je dois aller rencontrer ce soir. » Matild incline la tête en direction des trois femmes et de Marcus tout en leur offrant un dernier sourire avant de filer, son verre à la main.

Spoiler:
 
GODS WILL FALL - 2019


burn them all
hell is empty and all the devils are here. ▬ william shakespeare

Cynéad DeQ'ianto
LES SILENCES— those who train to strike —
surface
inside
behind
MESSAGES : 345
AVATAR + © : h. newton haydon - PHILTATOS (ma queen sarah) (ava) - mars (signa) - stellae (gif)
POINTS : 652
⟨ saison une ; épisode deux ⟩ a feast for the damned (8 juillet) - Page 4 57665ff542edda2108b2fc8be843382e
AGE : Moitié de vie coupée, occultée par un voile mémoriel cassé, fracturé, il a toujours tenté d’occuper un maximum sa « nouvelle vie » comme il aime le dire. Vingt-neuf années d’une vie dont il ne connaît pas tout, mais qui lui semble déjà bien assez remplie, bien assez complexe, pour ne pas en rajouter d’autant.
STATUT CIVIL : Chef de famille sans épouse attire indéniablement nombreuses rumeurs et envolée lyrique de l'esprit, principalement depuis qu’il s’est engagé en politique. Comme si ses confrères décrépis du parlement n'avait rien de plus agréable à se mettre sous la dent, que de décortiquer sa vie (pour ne dire qu'il ne s'arrête qu'à sa vie, dans leurs esprits obscènes). Il ne voudrait pas apporter de l’eau au moulin de ses adversaires, c’est pourquoi il s'est fiancé à une Sovereign, afin d’y apposer son nom, sa marque et qu’elle lui donne un héritier. Purement pratique. D’une pierre, deux coups.
LES SILENCES
those who train to strike

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPETENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t775-what-is-dead-may-neve https://gods-will-fall.forumactif.com/t1362-what-is-dead-may-nev Voir le profil de l'utilisateur

⟨ saison une ; épisode deux ⟩ a feast for the damned (8 juillet) - Page 4 Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: ⟨ saison une ; épisode deux ⟩ a feast for the damned (8 juillet)  |  Mer 17 Juil - 1:14

 Ce n'était pas très sérieux de la part du mutant. Lui qui avait fait des pieds et des mains pour obtenir une place à ce fameux banquet de charité, seul moment où les plus riches et plus importants de cette société bancale se pompe mutuellement le dard, afin de savoir qui était le meilleur d'entre eux. Il n'aimait pas arriver en retard à ce genre de réception. Cela n'était pas digne selon lui d'un bon représentant du gouvernement, mais il n'avait pas fait attention à l'heure. Il n'avait pourtant pas bossé très longtemps aujourd'hui à l'assemblée. Non. Il avait autre chose sur le feu, mais il pouvait toujours prétexter des obligations gouvernementales qui ne pouvaient attendre. De toute manière personne n'était là pour vérifier son agenda.

Affublé de son plus bel ensemble, il ne faisait aucunement tâche dans ce monde chic et distingué. Lui qui avait toujours rêvé appartenir aux hautes sphères, se sentaient parfaitement en harmonie avec ce monde pompeux, hypocrite et complètement dénué d'intérêt. S'il avait compris, bien assez tôt dans sa vie, que pour s'en sortir il fallait jouer avec les mêmes cartes que les autres, il n'en appréciait pour autant pas forcément le jeu. Mais tous les moments de sa vie l'avaient amené jusqu'ici, jusqu'à la place qu'il occupait actuellement. Psychologue de renom et notamment auprès de nombreux militaires, puis parlementaire. Son importance dans cette société gangrenée et inéquitable ne faisait que grandir et il était fier du chemin parcouru.

Sourire charmeur et regard de braise était de mise, il se fondait directement dans la foule des convives pour ne pas éveiller la moindre curiosité. Attrapant un verre au vol, il voyait sa sœur faire le service au loin. Il trouverait sans doute un moment pour lui parler dans la soirée. Après avoir observé plus longuement sa cadette, il voyait qu'elle se trouvait en compagnie de @Satyne Kolikowski. Ses fiançailles fraîchement annoncée et pour autant, il n'avait pas eu le temps de réellement faire les présentations. Il savait très bien qu'@Aisling DeQ'ianto allait détester avoir servi de cette manière l'une des meilleures amies de sa future belle-sœur. Mais il devait se l'avouer aussi, Satyne n'était pas celle qu'il connaissait le mieux du trio. Non, c'était plutôt @Romilda Iskander qu'il connaissait bien plus. Pour de nombreuses raisons d'ailleurs. Ils partageaient, en plus de leur lien avec Zoia, leur statut de mutant et une allégeance au groupe des silences. Finalement, oui… Cynéad gravitait dans les hautes sphères. Futur époux d'une Sovereign, cousine de la troisième branche des Sielle et meilleure amie avec une Iskander et une épouse Kolikowski, née Whalberg. Comment pouvait-il rêver mieux ?


Sirotant tranquillement son alcool, il scrutait du regard l'assemblée à la recherche d'une personne qu'il connaissait déjà à aborder.




Spoiler:
 





‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
“Chaos exists only in the moment. But Fate knows all. Every action and reaction. Since everything is destined, nothing is random... Chaos is only an illusion.” - B.C. Sirrom ☾☾


my spiritual animal:
 

Altan Nergüi
LES ROSSIGNOLS— those who want a queen —
surface
inside
behind
MESSAGES : 324
AVATAR + © : aiysha hart (by isleys & sign by astra)
POINTS : 1591
⟨ saison une ; épisode deux ⟩ a feast for the damned (8 juillet) - Page 4 Tumblr_ngbyo1VdjG1u410r7o1_250
AGE : 29 années d'errance.
STATUT CIVIL : célibataire qui fuit ses sentiments.
LES ROSSIGNOLS
those who want a queen

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPETENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t974-altan-wolves-and-girl https://gods-will-fall.forumactif.com/t1008-altan-unbowed-unbent Voir le profil de l'utilisateur

⟨ saison une ; épisode deux ⟩ a feast for the damned (8 juillet) - Page 4 Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: ⟨ saison une ; épisode deux ⟩ a feast for the damned (8 juillet)  |  Mer 17 Juil - 4:44

Elle observe les traits parfait de la belle et jeune @Opaline Whalberg. Une jeune femme qui a déjà beaucoup pour elle. Une fleur qui ne demande qu'à s'épanouir. Une rose aux épines acérées. Elle ne connaît pas assez la rousse pour en dépeindre un portrait complet et juste. Peut-être dans l'avenir, l'une comme l'autre, allait devoir remédier à ce manque d'informations. Peut-être que cette soirée était une opportunité pour elles d'apprendre à se connaître. Comme de véritable sœurs. Peut-être. De toute évidence, Opaline a d'autres projets. Altan aussi. Sourire en coin qui vient s'accrocher à ses lèvres rosées, elle jette un regard vers le bar où déjà ses amies s'installent, verres en main. Et pendant une seconde, son cœur s'arrête de battre. Il est là. Il est venu. Elle recompose son masque en une fraction de seconde, se tournant à nouveau vers Opaline à qui elle prend le bras. « Naturellement ma chère. » Elle l'entraîne avec grâce à travers la foule, rejoignant @Elara Zarkari et @Ishvari Maresh. « Puis-je vous présentez Horla Calore, une amie en mal de compagnie ! Horla, nul besoin de t'introduire Elara Zarkari, son nom et sa beauté se passent de discours. » Elle adresse un sourire à Elara avant de se tourner vers Ishvari. « Et voici Ishvari Maresh, une autre femme de beauté... et de caractère ! » Elles étaient toutes, chacune à leur façon, de grandes femmes. Mais la grandeur d'Altan avait tendance à se tenir quand les yeux d'acier la dévisageait, la faisait redevenir cette gamine un peu perdue. Alors elle lève le menton, soutenant ce regard, mourant d'envie de lui adresser la parole. Trop fière Altan. Elle n'esquisse aucun mouvement en sa direction. Bientôt, elle perd le fil de la conversation.

What's happening ?:
 


❝ i can't wake up. ❞ where once was light now darkness falls. where once was love, love is no more



Invité
avatar
surface
inside
behind
Invité

⟨ saison une ; épisode deux ⟩ a feast for the damned (8 juillet) - Page 4 Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: ⟨ saison une ; épisode deux ⟩ a feast for the damned (8 juillet)  |  Mer 17 Juil - 4:55

( A FEAST FOR THE DAMNED )

Elle avançant en terrain dangereux, Rosalind, en allant ainsi à la rencontre de la Sielle. Mais la rose ne s’en inquiétait guère. Après tout, nulle n’était son intention de lancer les hostilités dans pareilles circonstances. Ils ne s’agissaient que de pures politesses et de bonnes manières. Difficile cependant d’ignorer ce regard que l’argentée tourne en direction du frère sans toutefois parvenir à l’apercevoir dans la foule. Elle-même l’ayant perdu de vue quelques minutes auparavant sait que ses futiles recherches seront vaines. Sans doute que la native Iskander sait pour son état. Qu’elle n’ignore pas qu’un polichinelle repose au creux de son sein. Un ventre quelque peu plat malgré les mois qui s’écoulent et qu’elle parvient sans trop de mal à camoufler sous une robe évasive aux motifs floraux. Pendant un court moment de flottement, Matild en profite pour lui glisser quelques mots à l’oreille et la Foyle sourit en secouant la tête, avant de laisser entendre un soupir qui en dit long sur ses états d’esprit. Elle maugréait intérieurement ce bébé et cette soirée où l’alcool coulait à flot, un alcool dont elle ne pouvait se permettre d’espérer gouter ne serait-ce même qu’une seule et unique goute. Quelle tragédie. – Rien pour moi, merci. lui glissa-t-elle avant de la voir s’éloigner en quête de quelque chose à boire, l’abandonnant au côté de la parente d’Aleksios. La situation aurait pu être malaisante si une jeune femme (@Romilda Iskander) ne s’était pas approchée de @Themyskira Sielle, lui donnant ainsi l’opportunité de s’éloigner sans trop d’éclat.  – Ce fut un plaisir de vous revoir. que lui mentionne-t-elle avant de la saluer d’un dernier signe de la tête. Se glissant parmi les convives, ses yeux ne peuvent s’empêcher de balayer la pièce à la recherche de visages connus. D’un en particulier, sans doute, ce qu’elle ne s’avouera jamais réellement. C'est plutôt Matild qu'elle repère en pleine conversation avec certains invités, dont quelques Gavons, ce qui lui fait légèrement hausser les sourcils, incrédule face à cette curieuse scène. De quoi faire naître une multitude d'interrogation dans son regard. Mais alors qu’elle se décide à aller à sa rencontre, la Faring s’éloigne à nouveau et Rosa renonce à partir à sa suite. Elles auront l’occasion de discuter plus tard dans la soirée. Prenant la direction du bar où des serveurs s’appliquent à leur tâche, l’épineuse demoiselle s’empare d’une coupe de champagne sans toutefois la portée à ses lèvres. Qu’une fausseté pour camoufler aux yeux des autres la bâtardise qui grandit en elle. La jeune femme scruta lentement les alentours avant de repérer un homme (@Cynéad DeQ'ianto) qui semblait, à première vue, bien seul. Elle s’invita sans crier gare à ses côtés. – Vous permettez que je vous tienne compagnie? s’enquérit-elle en battant des cils, charmeuse. – Rosalind Foyle. Nous n’avons pas le loisir d’avoir été présenter, il me semble.  



Spoiler:
 



Marcus Gavon
LES TRINITAIRES— those who seek equality —
surface
inside
behind
MESSAGES : 1070
AVATAR + © : Douglas booth +philtatos (av+ sign) oblivion (sign + gif)
POINTS : 1950
the shadow of who I used to be
AGE : 23 ans , solaire comme le mois de juin qui l'a vu naître.
STATUT CIVIL : Marié, noces d'été pour une union glacée. Mais peut-être que dans les nuits sombres, la relation s'éclairera de milles feux
LES TRINITAIRES
those who seek equality

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPETENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t62-these-violent-delights Voir le profil de l'utilisateur

⟨ saison une ; épisode deux ⟩ a feast for the damned (8 juillet) - Page 4 Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: ⟨ saison une ; épisode deux ⟩ a feast for the damned (8 juillet)  |  Mer 17 Juil - 8:55
"Et pourtant, les surprises existent. Cette soirée n'est qu'une hypocrisie de plus.." le Gavon se fait charmeur pourtant ce n'est que le fond de sa pensée qui quitte ses lippes. Il voit @matild faring prendre le verre avec réticence et comprend d'avance qu'il n'arrivera pas aussi facilement que cela à arriver à ses fins. Pas ici et pas avec elle. Rien de surprenant à cela puisque la haine qui unit les deux familles est aussi ancienne que tenace, il se souvient encore des nombreuses histoires racontées par son père alors qu'il n'était qu'un tout petit enfant. Un Faring mort vaut mieux qu'un Faring vivant... Et si ces paroles n'ont jamais complètement pris racine dans les préjugés du jeune homme, les récents événements sont venus renforcer les dires de Gabriel. Il n'a pas le choix, Marcus, pas la possibilité de la laisser lui filer entre les doigts, sauf que sa cousine, @"Keira Gabon" apparaît accompagnée d'une Sielle et il doit retenir les mots qu'il avait préparé avec soin. Pourtant, les années d'entraînement n'auront pas été vaines puisqu'il prend son visage de contenance et qu'un sourire apparaît. "Keira, je suis heureux de te voir ainsi, tu rayonnes !" Il repense encore à leur dernière rencontre, aux nuages qui parsemaient son corps, à sa fragilité. "Mademoiselle Sielle, vous êtes ravissantes." salue-t-il également avant de vider d'une traite sa coupe de champagne, agacé par le naturel avec lequel la Faring s'adresse aux autres. Il aurait dû envoyer sa cousine ... ses yeux se perdent dans la foule, quand soudain, tout s'arrête, tout se fige. Le temps suspendu et le bras resté immobile dans le geste qu'il avait amorcé. Elle s'approche vers lui, la divine, la terrible, la sublime. Tonia. La prise sur son verre se relâche et il manque de le faire tomber. Et quand @Tonia Macanthos s'adresse à l'assemblé, ses pupilles ne sont tournées que vers lui. Heureusement Matild Faring répond avant lui, assez pour reprendre un masque, mais pas assez pour calmer la frénétique samba qui pulse dans
son myocarde. Si Keira entendait cela ... Il voit la brune partir et un soupir le prend, elle va lui échapper. "Lady Macanthos. C'est une très belle soirée, votre fiancé a fait un travail remarquable." Les mots sont emplis de miel mais lui rappent la gorge. "C'est cependant dommage que ce ne soit pas plus dansant, j'aurais invité Miss Faring à partager une valse ou deux." Ajoute-t-il en regardant la brune les quitter. Il hésite Marcus, rester et rater une occasion d'en apprendre plus sur ce Kane et celui qui l'a fait chanter. Ou bien partir et ne plus pouvoir la contempler ... avant combien de temps Racana seul sait.


Dés, stratégie; débutant 2 lancers 7 + 6 = 13
Réussite ; "Miss Faring. J'espère que nous aurons le plaisir de reprendre notre charmante discussion plus tard." Il fait mine de la laisser partir et se tourne un instant vers les autres femmes qui l'entourent "Je ne crois pas avoir le plaisir de connaître celle qui vous accompagne lady Macanthos... enchanté de faire votre connaissance. " Marcus écoute d'une oreille mais L'enquêteur en lui reprend le dessus, et s'apprête déjà à prendre congés pour rejoindre Matild.
spoiler:
 

Read me :
 


Dernière édition par Marcus Gavon le Mer 17 Juil - 9:02, édité 2 fois

The Parcae
PNJ— those who fall —
surface
inside
behind
MESSAGES : 1160
AVATAR + © : FACELESS. (AV/BIGBADWOLF)
POINTS : 4871
⟨ saison une ; épisode deux ⟩ a feast for the damned (8 juillet) - Page 4 Tumblr_p0ql2pJ7MO1sognhno3_400
PNJ
those who fall

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPETENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com https://gods-will-fall.forumactif.com/u3 Voir le profil de l'utilisateur

⟨ saison une ; épisode deux ⟩ a feast for the damned (8 juillet) - Page 4 Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: ⟨ saison une ; épisode deux ⟩ a feast for the damned (8 juillet)  |  Mer 17 Juil - 8:55
Le membre 'Marcus Gavon' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'compétences (intrigu' : 7, 6

Invité
avatar
surface
inside
behind
Invité

⟨ saison une ; épisode deux ⟩ a feast for the damned (8 juillet) - Page 4 Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: ⟨ saison une ; épisode deux ⟩ a feast for the damned (8 juillet)  |  Mer 17 Juil - 14:20

La vérité c'est qu'il n'avait pas prévu ce contre temps. Si les instances le voyaient ainsi papillonner avec celle qui fait anormalement battre son cœur, il est sûr de perdre des points de confiance. Mais la venue d'Heza, dangereuse bien qu'espérée lui offre l'opportunité d'un nouveau visage, un déguisement inattendu. Il doute que la belle laisse aussi facilement passer la demande, il est certain d'avoir des comptes à rendre lorsque tout ceci sera fini. Et il se promet mentalement de tout lui dire, de lui expliquer dans la mesure possible les raisons qui le poussent ainsi à l'extirper de la salle de bal. Les raisons qui le poussent à lui mentir, à l'utiliser pour un dessein qu'elle n'apprécierait sûrement pas. Mais il n'a pas le choix, il doit se mélanger avec les grands de ce monde s'il veut espérer survivre. Il n'est rien à leurs pieds, rien d'autre qu'un chien qui leur doit obéissance. Elle est ravissante, à l'observer ainsi il se rends compte à quel point elle lui a manqué. Il aimerait mettre bas les masques dès cet instant, marcher à ses côtés en tant que Rasvan. Mais il ne le peut pas, ne sera jamais à la hauteur de ses attentes. Il ne sera jamais un homme avec qui elle voudra demeurer. Reste. Lui avait-il murmuré, conscient de la réponse négative et sans appel qu'elle lui laisserait. Il n'avait cessé d'y penser depuis, trouver un moyen d'être à ses côtés. Ce soir il le peut, même si ce n'est qu'une illusion de plus, une douce torture qui me mettra à nouveau à terre.

Il la prend par la main lorsqu'elle arrive à sa hauteur, ses doigts serrant les siens pour l'attirer à l'abri des regards. « Heza… » Il murmure son prénom d'un sourire, laissant sa voix habituelle lui confirmer qui il est. « Tu m'as manqué. » Il n'a pas honte de l'avouer, pas d'arrière pensée à lui montrer une fois encore la sincérité de ses attentions pour elle. Il voudrait l'embrasser, laisser sa marque possessive sur ses lèvres. Mais il n'en fait rien, il a accepté le pacte ce soir là. Elle ne veut pas ses illusions, les centaines d'autres visages qu'il peut lui offrir. Elle ne veut que le sien. Il scrute une nouvelle fois du regard la foule, cherche la présence de son fiancé. « Tu es venue seule ? » Qu'il demande calmement, passant doucement ses lèvres sur ses phalanges avant de libérer sa main. « Tu sais que je peux être avec toi, rien que pour ce soir… si tu me l'autorise. » Il retire son tablier et son veston de serveur, tire sur sa cravate pour ne laisser que deux boutons ouverts sur sa chemise. Un mot de sa part et il peut être sien. Une parole et la citrouille se transforme en carrosse, le métamorphos en prince au sang rouge. « S'il te plaît Heza… laisse moi prendre la place de Kaspar… » Il essaie de ne pas être pressant, garde distance raisonnable pour ne pas s'attirer son courroux. « Je veux être avec toi, je me fiche sous quelle forme. » Juste pour un soir, un rêve éveillé. Le temps d'une mission, d'une danse espionne valsée à deux.

Résumé:
Spoiler:
 



Ysalis Iskander
NEUTRE— those who don't care —
surface
inside
behind
MESSAGES : 1166
AVATAR + © : camille rowe-pourcheresse ©SWEET DISASTER + ASTRA
POINTS : 1047
AGE : alors que les années défilent, que le temps glisse sur sa peau sans laisser de trace. la gamine n'est plus compte alors (VINGT-SEPT ANNÉES) de vie en binôme.
STATUT CIVIL : loin d'être pieds et poings liés la gamine à eu le privilège de se (MARIER) par amour et non par devoir. enfant sans responsabilité, sans valeur marchande, elle a pourtant épouser l'héritier d'un empire influent (ALEKSIOS ISKANDER).
NEUTRE
those who don't care

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPETENCES:
RELATIONS:
Voir le profil de l'utilisateur

⟨ saison une ; épisode deux ⟩ a feast for the damned (8 juillet) - Page 4 Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: ⟨ saison une ; épisode deux ⟩ a feast for the damned (8 juillet)  |  Mer 17 Juil - 16:39

a feast for
the damned
hauts d'aureus - intrigue
Sa mémoire semble lui faire défaut, bien que peu gênée de cela, elle sent que sa question agace celle à qui elle s'est adressée (@Satyne Kolikowski). Heureusement pour elle, Aleksios a toujours eu une meilleure mémoire pour ces choses-là et il vient à sa rescousse. « Satyne Kolikowski, si je ne m'abuse ? C'est l'épouse de Luke Kolikowski, notre cousin. » Elle lui adresse un discret sourire avant de reporter son attention sur la magnifique blonde aux côtés d'@Enolan Iskander « Oui, voilà, c'est ça. Je suis la femme de Luke Kolikowski. » Ouille, décidément, le couple ne se placera pas dans les bonnes grâces de la belle en cette soirée. Ysalis aimerait bien reprendre son mari, mais ne voit pas vraiment comment. « Navrée pour l'oubli madame Kolikowski, je dois vous avouer que mes nuits sont plutôt courtes dernièrement. » La jeune mère hausse les épaules et ne rebondit pas sur le sujet de l'époux de la demoiselle. Détournant légèrement son attention des questions qui suivent concernant Luke, le cousin de son époux.

Ysalis lève les yeux un instant, quittant ses compagnons du regard pour sonder la foule qui les entoure. Bien qu'une bonne partie des visages lui soient inconnus, elle aperçoit quelques connaissances dans le lot. Cependant, une chevelure en particulier, quelques traits qu'elle reconnaît bien, attirent son attention. @Rosalind Foyle à fait son entrée aux côtés de celle qu'elle croit être la cousine de cette dernière. Ysalis se retient de s'exprimer à ce sujet et se détourne un instant pour reporter son attention sur les convives à ses côtés alors que Satyne marmonne quelque chose : « Je suis sure que mon époux appréciera l'attention si je lui garde une coupe ... » Au même moment, Aleksios lui tend une coupe de champagne qu'elle accepte bien que l'envie de boire ne la taraude pas vraiment. « Ce ne sont pas les coupes de champagne qui seront un problème pour votre mari ... Parce que je suis à votre disposition pour vous servir, évidemment. Alors le champagne ne manquera pas, Madame. » Ysalis hausse un sourcil, dévisageant un moment, sans le vouloir, la jeune serveuse à leurs côtés (@Aisling DeQ'ianto). Drôle de commentaire. Mais elle n'est pas du genre à rabâcher les serveurs, domestiques et autres sur la place qu'ils doivent avoir dans la société et choisit de ne rien ajouter. Il y a un petit quelque chose qui trotte dans la tête de la Ackermann et elle n'arrive pas à s'en débarrasser. Sa concentration sur les conversations qui se poursuivent autour d'elle en est donc affecté et elle s'en veut. Elle doit trouver un moyen de chasser ses pensées obsédantes et le seul moyen, est de faire face à celle qui le lui impose. Elle prend finalement une gorgée de son verre, peut-être pour se donner du courage et elle choisit de prendre congé de ses compagnons. « Veuillez m'excuser ! Je dois absolument aller à la rencontre de quelqu'un avant que cette personne m'échappe. » Rire léger, elle tente de faire de l'humour alors que ses paroles ne pourraient être plus véridiques. « Je vous souhaite une excellente soirée. » Elle applique une légère pression sur la main d'Aleksios et le quitte ainsi que les autres. Elle sonde à nouveau la foule afin de repérer celle qui obsède ses pensées et elle la repère finalement au bar, ce qui ne manque pas de la surprendre. Elle s'approche de cette dernière alors qu'elle est en pleine discussion avec un homme qu'Ysalis n'arrive pas à identifier (@Cynéad DeQ'ianto). Elle choisit d'utiliser la surprise pour aborder la jeune femme, car actuellement, elle n'a aucune autre solution viable. « Mademoiselle Foyle ! Quelle surprise et quel plaisir de vous voir ici. » Elle se sent idiote Ysalis, mais elle poursuit pourtant. « Cela fait bien longtemps que nous ne nous sommes pas croisé. Vous êtes particulièrement en beauté ce soir ! » Si elle avait pu, elle se serait détournée et aurait fui. Elle se retient de jeter un oeil au ventre de la Foyle et sourit à celui qui l'accompagne au bar. « Enchantée, Ysalis Iskander. »

Spoiler:
 
GODS WILL FALL - 2019


love is pain
You love me. Real or not real ? (Monckingjay)

Invité
avatar
surface
inside
behind
Invité

⟨ saison une ; épisode deux ⟩ a feast for the damned (8 juillet) - Page 4 Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: ⟨ saison une ; épisode deux ⟩ a feast for the damned (8 juillet)  |  Mer 17 Juil - 17:51
C’est une torture. Les rires faux ne font que résonner dans la salle, immense et bien décorée. Une migraine infernale vient lui taper les tympans alors qu’il expulse de ses lèvres un soupir de contrariété. Hermes n’aime pas ce genre d’événements mais y est habitué. Un homme politique se doit de se fondre dans la masse, de jouer les invités et les convives exemplaires même lorsque ses jambes lui intiment de fuir toute cette fausseté qui lui donne envie de gerber. Un sourire poli et de convenance bien plaqué sur son visage juvénile mais fatigué, il se presse entre les convives, salut ceux qu’il connaît, lance des sourires et des hochements de tête à la volée. Le mutant décide finalement de se frayer un chemin vers le bar : il déteste l’amertume de l’alcool mais le soupçon d’espoir que cette soirée peut mieux être avalée avec vient titiller son esprit. Il triture ses doigts, entoure un peu trop fort son verre de champagne et se sent mal à l’aise dans cette foule, cette foule qu’il a blessé, il le sait. Même s’il n’est pas responsable de la majorité des blessures, c’est quand même ses mains salies qui ont frappé lors du 17 mai. Les souvenirs sont vite chassés alors qu’il aperçoit des têtes connues dont la chevelure enflammée de @Opaline Whalberg. Elle est très jolie dans cette robe qui affine très bien ses courbes, et il s’empêche d’y songer trop longtemps, en bon gentleman. Il n’essaye même pas d’attirer son attention, elle est trop occupée à discuter et lui n’a pas la tête à se trouver des centres d’intérêts avec tous ces riches excentriques, préférant de loin la compagnie de son verre qu’il a du mal à avaler.

Spoiler:
 

Invité
avatar
surface
inside
behind
Invité

⟨ saison une ; épisode deux ⟩ a feast for the damned (8 juillet) - Page 4 Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: ⟨ saison une ; épisode deux ⟩ a feast for the damned (8 juillet)  |  Mer 17 Juil - 19:03
Les paroles envoyées en l’air, comme le sourire carnassier qu’il fait à chaque murmure qui fait glousser certaines invitées. S’il doit encaisser tous les hypocrites bien vêtus ce soir, l’alcool et la compagnie de jeunes femmes délicieuses ne peuvent qu’être une délivrance pour le Xi’nora qui adore les fêtes que lorsqu’il en est l’auteur. Ici, tout le monde se jauge, se juge et complote pour faire tomber l’autre. Et si Kiran excelle dans l’art de comploter, et s’il adore les parties d’échecs, cette soirée l’épuise mentalement. Il parle politique et affaires, puis se lasse et s’amuse à séduire toutes les femmes un peu dignes d’intérêt. Beaucoup se pavane devant lui, donnerait leur âme au diable pour une nuit avec le Xi’nora mais son regard se pose sur @Dayanne Iskander, sa cousine, en pleine discussion sans qu’il ne cherche vraiment à savoir avec qui. Il essaye de se rappeler mentalement où elle se place, pour ensuite lui parler quand l’alcool dans son sang aura un peu diminué. Il finit sa coupe, et arque un sourcil lorsqu’il voit @Ysalis Iskander. S’il ne lui a jamais parlé, il la connaît. Son mari est un de ses amis les plus proches, et c’est lui qui l’a aidé à la tromper avec Rosalind. @Rosalind Foyle qui d’ailleurs se tient devant elle, et Kiran s’imagine que dans quelques instants cette jungle se transformera en vrai combat de lionnes. L’atmosphère est électrique, mais cette petite querelle amuse le gamin excentrique. Plus par dépit que par envie, il laisse ses pieds traîner jusqu’à @Aleksios Iskander, lançant un mouvement de tête poli à ses interlocuteurs pour les saluer, mais préférant garder son intention sur son sauvetage. S’approchant de l’oreille de son ami, il lui murmure quelques paroles, la voix plus rauque qu’il ne le voudrait à cause de l’alcool. « Aleksios, tu devrais peut-être rejoindre ta femme avant qu’elle ne se transforme en lionne affamée. » Tapant son bras, il lui indique d’un geste de la main les deux femmes qui ont partagé le lit de son ami, dont une des deux qui ne cesse de tourner dans l’esprit du Xi’nora. Des lèvres pulpeuses et une crinière de feu qu’il ne cesse d’espérer pouvoir dompter un jour.

Spoiler:
 

Invité
avatar
surface
inside
behind
Invité

⟨ saison une ; épisode deux ⟩ a feast for the damned (8 juillet) - Page 4 Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: ⟨ saison une ; épisode deux ⟩ a feast for the damned (8 juillet)  |  Mer 17 Juil - 19:43
Conversation superficielle dans cette mascarade que n’apprécie pas spécialement Enolan. Présent principalement par obligation, il discute avec cette femme sublime (@Satyne Kolikowski). Gidéon lui a parlé d’elle, mais comme à son habitude il est resté silencieux sur énormément de points. Ils sont semblables, jumeaux mais la lune garde l’une de ces faces cachées. « Vous le connaissez, aucun point négatif n’est sorti de sa serrure ! » Il est cet iceberg qui ne montre que ce qu’il veut. Sourire aux lèvres, le duo est rejoint par la fiancée du toxic (@Aleksios Iskander) et ensuite de son frère aîné (@ et de sa femme, cette merveilleuse @Ysalis Iskander. La conversation bat son plein tandis que l’assistant reste silencieux, écoutant ce qu’il se dit en sirotant sa coupe de champagne rapidement changée par l’intervention de son frère, qui en attrape plusieurs sur un plateau. Un simple « Merci ! » est lâché dans un sourire agréable. Enolan, il se la joue potiche actuellement. Il sait qu’il ne tiendra pas longtemps dans cette atmosphère de bienséance et de restrictions. Il ne peut être lui-même et malgré l’habitude, il a toujours du mal à rester la à faire bonne figure. Il regarde autour de lui, il aperçoit l’une de ces cousines (@Dayanne Iskander) et plus loin, sa sœur aînée (@Themyskira Sielle) parfaitement bien entourée. Sa belle-sœur disparaît ; « Veuillez m'excuser ! Je dois absolument aller à la rencontre de quelqu'un avant que cette personne m’échappe. » Il se retourne et la regarde s’engouffrer dans la foule, disparaissant de sa vue. « Tu lui as fait quoi, à ta superbe femme ? » demanda-t-il à son frère aîné sans pour autant le regarder, toujours curieux de savoir ce qu’il se trame par-là. Un regard à @Yukiko Tsunada il lui sourit, lui volant un baiser sur sa joue avant de regarder son frère et Satyne ; « J’arrive, je m’en vais à la recherche des toilettes dans ce… Grand machin ! » dit-il en riant avant de s’engouffrer dans la foule, à la recherche de sa belle-sœur qu’il aperçut auprès d’une rouquine @Rosalind Foyle et d’un homme qu’il ne connaissait pas (@"Cynéad DeQ’ianto"). Il s’approche d’un nouveau groupe « Ysalis ! Je m’ennuyais alors j’ai décidé de te suivre ! » sourit-il de toutes ces dents, attrapant une nouvelle coupe. Il se retourne vers les deux autres et se présente. « Vous deux je ne vous connais pas… Enolan Iskander ! » dit-il, sur un ton plein d’entrain. Il peut sentir que l’atmosphère est étrange, et se fait insolent sur l’instant, se penchant vers l’inconnu. « Vous connaissez quelqu’un ici ? Je ne vous ai jamais vu moi… » En tout cas, il ne fait pas partie de l’ancienne noblesse l’éphèbe.

Spoiler:
 


Dernière édition par Enolan Iskander le Mer 7 Aoû - 10:02, édité 1 fois

Arwen Falwell
LES VEUVES— those who murder —
surface
inside
behind
MESSAGES : 2220
AVATAR + © : shanina shaik + sarasvati + chrysalis
POINTS : 1384
AGE : elle a vu le jour il y a maintenante trente-quatre ans. elle ne voit là qu'un banal chiffre qui pour elle, ne signifie que peu de chose. bien loin de la définir.
STATUT CIVIL : veuve. état de fait. nouvelle identité. sans attache. sans famille. elle a perdu son mari, tué de sa propre main, il y a presque douze ans déjà et il n’y a pas un jour où elle regrette son geste.
LES VEUVES
those who murder

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPETENCES:
RELATIONS:
Voir le profil de l'utilisateur

⟨ saison une ; épisode deux ⟩ a feast for the damned (8 juillet) - Page 4 Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: ⟨ saison une ; épisode deux ⟩ a feast for the damned (8 juillet)  |  Mer 17 Juil - 21:05

a feast for
the damned
saison une - épisode deux
« Arwen, quel plaisir! » Arwen se retient de sourire de toutes ses dents, elle se doute bien que son apparition, dans un tel décor, a sûrement étonné la belle shiver. Elle comptait d'ailleurs, un peu, sur l'effet de surprise pour que son amante accepte de la suivre. @Nymeria Rivendell répond ensuite à son arrivée impromptu. « Enchantée également Madame ... mademoiselle Falwell ?  Si Mme Sielle veut s’éclipser afin de ne plus m’entendre monopoliser la conversation, je ne lui en tiens pas rigueur, bien sûr. » Le fait qu'elle ne s'oppose pas vraiment au départ de la Sielle ne la surprend pas outre mesure et Arwen se contente de répondre à son interrogation en souriant. « Mademoiselle. » Évidement, la veuve attend plutôt l'avis de la concerner, car si cette dernière ne veut pas la suivre, ses espoirs s'envoleront comme neige au soleil. « Veuillez m'excuser, je ne serai pas très longue. » L'astral se retient de pousser un soupir de soulagement. Profondément heureuse que la brune ait choisi de la suivre. Elle adresse donc un signe de tête à @Noah Sielle et Nymeria en leur souhaitant une belle soirée.

Une certaine tension s'installe entre elles alors qu'elles traversent la foule en silence. Arwen aurait bien envie de toucher la louve, mais elle sait bien que cela est impossible et elle se contente de sonder les alentours. Elle cherche à s'éloigner des oreilles indiscrètes. « Quel est donc ce projet dont tu souhaitais me parler ? » Arwen grimace, bien qu'elles ne soient plus au centre de la foule, elle trouve encore qu'elles sont beaucoup trop exposées et elle précède la shiver en ajoutant : « Suis-moi. » Elle ne connaît pas la configuration de la demeure des Zarkari, mais elle est convaincue qu'une salle fermée ne doit pas se trouver bien loin de la salle de bal. Un petit salon privé ou quelque chose qui y ressemble. Elle quitte donc la salle en compagnie de Nysa et parcours quelques couloirs avant de s'arrêter dans une petite pièce aux portes ouvertes. Elle vérifie à l'intérieur que personne ne s'y trouve et y pénètre finalement en compagnie de la belle en refermant les portes derrière elle. Elle se doute bien qu'elles n'ont pas beaucoup de temps et qu'elle devra faire rapidement pour ne pas que l'absence de la Sielle ne se fasse trop remarquer. Elle sait aussi qu'elle ne doit pas être trop explicite dans la mesure où, même dans cette petite pièce, les murs pourraient avoir des oreilles. Elle en sait quelque chose. Elle prend une inspiration tout en retirant l'une des bagues qu'elle porte à la main. « Ce soir. » Elle tend le bijou à Nysa, se demandant si cette dernière le prendra ou non une fois qu'elle lui aura tout expliqué. « C'est le cadre idéal. Les soupçons se tourneraient forcément vers les Zarkari ou tout autre famille ennemie des Sielle. Les tensions sont présentes partout et la foule est si nombreuse que ... » Elle s'arrête soudainement de parler. Tentant de sonder le regard de son amante. Elle ne doute pas que Nysa ne s'attendait pas à de telles paroles ce soir ... Mais la veuve n'a pas trouvé d'autre moment pour lui en parler, d'autre moment pour discuter de la mort de Noah. Elle sent bien, d'ailleurs, que Nysa semble réticente depuis quelque temps à cette idée. Cependant, elle ne pouvait pas laisser passer l'occasion qu'offrait le gala de charité et elle tente le tout pour le tout.

Spoiler:
 
GODS WILL FALL - 2019


let me cry
Cry. Forgive. Learn. Move on. Let your tears water the seeds of your future happiness ▬ Steve Maraboli

Satyne Kolikowski
PERLES NOIRES— those who do business —
surface
inside
behind
MESSAGES : 428
AVATAR + © : Sophie Turner - ©Ultraviolences (the queen ♥)
POINTS : 2256
⟨ saison une ; épisode deux ⟩ a feast for the damned (8 juillet) - Page 4 S0jAxa7l_o
AGE : Du haut de ses 23 ANS, elle avance comme une funambule au-dessus du vide. Déchirée entre sa volonté et ses obligations, muselée et cadenassée par la manipulation et les menaces. Hésitante, finalement, quant à ce qu'elle veut réellement.
STATUT CIVIL : Depuis près de 2 ans déjà, elle est MARIÉE, à un homme dont elle n'est en rien la première épouse. Une union arrangée. Un retour de bons procédés. Une sorte de récompense qui lui laisse un goût bien amer en bouche. Et qui la laisse de plus en plus esseulée quant à ce qu'elle ressent réellement envers son mari.
PERLES NOIRES
those who do business

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPETENCES:
RELATIONS:
Voir le profil de l'utilisateur

⟨ saison une ; épisode deux ⟩ a feast for the damned (8 juillet) - Page 4 Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: ⟨ saison une ; épisode deux ⟩ a feast for the damned (8 juillet)  |  Ven 19 Juil - 1:28
Ah, Gidéon ... Il lui manquait, ce soir, et en même temps ... En même temps, elle ne pouvait oublier les paroles de son beau-père, et une chose était sure, ne voulant faire prendre aucun risque à son ami ... « Oui, et puis, Romilda m'a dit que c'était vous, la pipelette. » Pauvre @Enolan Iskander ! Satyne escomptait bien qu'il comprenne que c'était de l'humour, et préféra donc assurer le coup en se faisant rieuse. Et puis, finalement, elle recouvra un peu de sérieux, en songeant à la belle-sœur du jeune homme. Un bébé ... C'est vrai qu'à ce qu'en savait Satyne, @Ysalis Iskander avait eu un bébé, dernièrement. Un instant, elle se demanda alors ce que la jeune mère pouvait bien faire ici, à ce gala, loin de son enfant, alors que tous ici ne faisaient sans doute que parader tout en se pavanant, et qu'un enfant, n'était-ce pas bien mieux ? ... Oui, bon, peut-être pas, mais elle, si elle avait une excuse aussi bonne que celle là pour ne pas être venue ici, et bien ... Satyne n'avait que des belles-filles. Et Luke l'avait épousée entre autres pour qu'elle en prenne soin. Après tout, c'était pour ça qu'il l'avait épousée, non ? Ou plutôt était-ce pour ça qu'il s'était remarié, après son veuvage. Pour ça et pour avoir un fils, un jour, ou tout du moins tenter d'en avoir un. Pour le moment, c'était très mal parti, et Satyne faisait tout pour que la situation se fige. Quoi qu'il en était, par grandeur d'âme ou réelle sincérité, pour la première fois en cette soirée, elle accorda un sourire à la jeune mère. « Je comprends. Un petit garçon, c'est ça ? Vous devez être aux anges. » Bon, certes, la fin de sa phrase était tout ce qu'il y avait de plus hypocrite, car sa vision de la maternité était des plus biaisés, mais cela avait bien commencé, non ? Et puis, dans le fond, elle ne lui souhaitait aucun mal, à ce petit garçon. Il était du même sang que Gidéon et Romilda, alors cela suffisait à la jeune femme.

Officiellement, donc, Satyne était chargée de garder à son mari une coupe de champagne, là même où elle n'hésiterait certainement pas à se l'enfiler loin des regards de ses interlocuteurs actuels, dès qu'elle en aurait l'occasion ! Et puis, visiblement, @Aisling DeQ'ianto, la serveuse, n'avait visiblement pas l'intention de s'en aller au loin et de la priver d'un ratio supplémentaire d'alcool en cas de besoin ! Ce qui lui convenait. Cependant, elle devait bien dire que cette dernière l'étonnait quelque peu. En temps normal, les employés de maison n'étaient-ils pas censés circuler ? Une chose était sûre : soit la jeune femme était une Rouge et cachait excellemment bien son jeu en sa présence, car d'habitude, le mutantisme de Satyne ne poussait pas les gens à toujours être très sympathique avec elle, soit elles étaient toutes deux dans le même bateau, si l'on pouvait dire ça comme ça, en étant mutante. Hmm, a priori, impossible de la savoir, là, comme ça ... Allant piocher dans un plateau de petits fours posés sur une table toute proche, Satyne croisa alors le regard d'Ysalis, qui, visiblement, avait à faire ailleurs. « Bonne soirée à vous aussi, Ysalis. » Bon, alors, mutante ou pas, cette jolie brunette dans la vingtaine ? Dégustant le petit four visiblement aux tomates, aux oignons et aux poivrons, elle réfléchissait à la question, par curiosité, allez savoir. Jusqu'à se mettre à tousser, comme si la bouchée était mal passée. Ou plutôt comme s'il y avait un problème avec ce qu'elle venait d'avaler. Toussant le plus discrètement possible, elle se rapprocha au plus près d'Aisling, comme pour incommoder le moins possible les convives alentour. Et puis, reprenant son souffle, dans un ton de connivence ou presque ... « Je vous emprunte une serviette en papier ... Je suis allergique au poivron, et j'en ai sur les doigts. » Sans vraiment demander la permission, elle se saisit donc d'une des serviettes posées sur le plateau, mais, ô malheur, son allergie prenait déjà le pas sur le reste, et le papier eut tôt fait de partir en petits lambeaux, consumés par les flammèches que produisait Satyne au creux de ses mains et aux bouts de ses doigts, levant un regard se voulant un peu plus qu'inquiet en direction d'Aisling.

Previously, with Satyne:
 


I'll have vengeance
With fire and blood

Erebe Sielle
LE CERCLE— those who want the crown —
surface
inside
behind
MESSAGES : 731
AVATAR + © : Benjamin Eidem ©nightblood
POINTS : 1685
⟨ saison une ; épisode deux ⟩ a feast for the damned (8 juillet) - Page 4 Tumblr_pynqf8wEQk1yopp39o1_500
AGE : 29 années qu'il foule cette terre depuis le 07/06/2677.
STATUT CIVIL : le MARIAGE célébré fin juin 2677 avec une douce fleur hivernale, (IRÈNE). Quand le MYOCARDE s'égare dans les bras de l'ennemi, éclair de tonnerre, (THORN), qu'il a du abandonner derrière lui. Adieux cruels par téléphone.
LE CERCLE
those who want the crown

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPETENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t341-erebe-contes-infernau https://gods-will-fall.forumactif.com/t423-erebe-didn-t-i-want-y Voir le profil de l'utilisateur

⟨ saison une ; épisode deux ⟩ a feast for the damned (8 juillet) - Page 4 Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: ⟨ saison une ; épisode deux ⟩ a feast for the damned (8 juillet)  |  Sam 20 Juil - 19:13
A feast for the damned
S.01. E.02. : 8 juillet
Soirée ressemblant à un véritable tourbillon, je n'en avais esquissé qu'un filament en échangeant avec Arabella qui disparut sitôt ma réponse lancée, prétextant devoir rejoindre Hiram un peu plus loin. Laissant donc Irène poursuivre pour notre cousine.

Irène : « Oui, notre voyage était vraiment bien. J'ai tenté de négocier un changement de couleur chez Erebe, il fait beaucoup trop sombre chez lui.» Comme si Themys allait croire un traître mot de ce qu'elle avançait, Irène me taquinait bien sûr, résidu de la complicité tissée durant la semaine que nous venions de passer ensemble. Puis elle fit référence aux récents attentats, raison de cette soirée, ainsi qu'à ses victimes. Nous en avions déjà échangé, et je ne voyais pas pourquoi revenir sur le sujet pour ma part.

Themyskira : « Je comprends, je suis passée par là, moi aussi ... Quoi qu'Asher était plus à plaindre que toi, cher Erebe, puisqu'à l'époque, il a connu ça avant même notre mariage, alors que j'étais déjà enceinte, avec toutes les sautes d'humeur et les changements radicaux d'avis que cela sous-entend ... » commenta l'épouse de mon cousin, me laissant lui sourire, amusé par les souvenirs de cette période.

Erebe : « Ne crois pas que ton mari ne m'en a pas glissé quelques bribes... » Sans doute aurais-je poursuivi d'un détail concernant la décoration de mon appartement, lorsque Rosalind Foyle nous rejoignit, ne s'adressant qu'à Themys. Oillade acérée dans sa direction. Ainsi que par Matild, qui nous adressa après quelques messes basses à l'oreille de sa cousine : « Je vais aller me chercher à boire, je vous rapporte quelque chose ? »
Themyskira : « Je vous remercie Matild, mais j'ai ce qu'il me faut pour l'instant. »
Erebe : « Je vous remercie également de l'attention miss Faring, mais cela ne sera pas utile. » dis-je moi-même à son attention, d'un petit signe de tête. Il fallait dire que si le besoin de boisson se faisait sentir, ce serait sans le moindre doute pour m'extirper quelque peu de cette soirée dont je commençais à sentir le besoin qu'elle se termine. Déjà deux autres personnes nous rejoignaient, Romilda ainsi que son futur époux que je saluais cordialement.
Romilda : ─ Comment se passe la soirée jusqu'ici ?
Themyskira : « Dmitri, ravie de te revoir ... Tout se passe bien jusqu'à maintenant. Irène me racontait comment elle tente de négocier avec Erebe le fait de changer quelque peu la décoration chez eux. »
Erebe : « Allons donc, c'est le lot de tous jeunes mariés selon moi. » J'offris un sourire de circonstance, avant de reprendre. « A présent veuillez m'excuser, je vous laisse conspirer au sujet de la nouvelle décoration de notre appartement, je vous retrouve un peu plus tard. » soufflais-je en menant brièvement la main d'Irène à mes lèvres pour la saluer, avant de m’éclipser en direction du bar pour commander une boisson plus forte. J'aperçus Reyna, qui avait visiblement migré vers une autre Macanthos, le point positif à mon sens étant la présence de Marcus non loin d'elle. De mon côté, je m'éloignais, désireux de m'isoler dans la mesure du possible, cherchant Noah des yeux, n'attendant que son aval pour enfin quitter cette mascarade, avant de laisser mes iris partir à la recherche de Thorn.

Résumé:
 

code by exordium.





La raison pour guide, mais le cœur lacéré, abîmé, et meurtri. Sielle, for better & for worse.
salamandra



Noah Sielle
LE CERCLE— those who want the crown —
surface
inside
behind
MESSAGES : 3482
AVATAR + © : ben barnes // av©doom days - gif©unknown
POINTS : 3367
⟨ saison une ; épisode deux ⟩ a feast for the damned (8 juillet) - Page 4 91cd41b05103976d20224ba0af99923b
AGE : L'homme n'est ni jeune, ni vieux. Encore jeune, peut être, pour être à la tête de sa famille. Mais la tête sur les épaules, une expérience qui commence à compter, et des rêves qui se sont définis avec le temps de ses 36 années.
STATUT CIVIL : Le coeur dédoublé plus que coupé en deux. Si l’un est brisé, l’autre vit et bat pour celle qu’il a épousé. Le soldat mutant oublié, c’est la reine argent qui accaparent les sentiments du Sielle. Nysa Sielle est plus que son épouse, elle est sa meilleure alliée, la mère de son fils, et la femme qu’il désire chaque jour un peu plus.
LE CERCLE
those who want the crown

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPETENCES:
RELATIONS:
Voir le profil de l'utilisateur

⟨ saison une ; épisode deux ⟩ a feast for the damned (8 juillet) - Page 4 Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: ⟨ saison une ; épisode deux ⟩ a feast for the damned (8 juillet)  |  Sam 20 Juil - 19:45
Un léger sourire nait aux commissures des lèvres du Sielle, qui n’a pas manqué de comprendre l’allusion, bien sûr. Il n’ignore pas l’ascendance de la journaliste… Justement. Le brun ne répond pas quant au sujet du manoir des Zarkari, et comme un coup du sort en sa faveur, c’est @Nysa Sielle qui prend la parole et l’époux la laisse faire. « En effet. » répond l’homme alors que son regard dévie un instant sur la salle. Il observe les autres Sielle, en aperçoit un ou deux, puis reporte son attention sur la scène qui se joue autour de lui, alors qu’on vient les interrompre.

Noah pose son regard un instant que @Arwen Falwell, qui vient lui prendre son épouse. Le brun ne se doute pas une seconde du lien qui lie les deux femmes, mais il est surpris de savoir qu’elles se connaissent. Un léger froncement de ses sourcils indique cette émotion à son épouse, alors qu’elle s’éloigne de lui. « Bien sûr, je t'en prie. » se contente de répondre le sénateur, qui observe quelques secondes son épouse s’éloigner en compagnie que sa joaillère qui a confectionné tant de ses bijoux. Le brun n’aime pas la savoir éloignée de lui, encore, il se souvient que trop bien des évènements du 17 mai et, encore à cet instant, ils n’étaient pas ensemble. Il ne reste pas longtemps dans ses pensées, cependant, et se tourne à nouveau vers la journaliste et son époux.

Lancé de dé : stratégie - confirmé (Dévier la conversation sur le sujet qui l’intéresse : les élections prochaines) - échec (13/18)

Réussite :

Spoiler:
 

Echec :
« La sécurité du pays passe avant tout, en effet. C’est pour cela que j’espère que mon parti sera en mesure de le faire comprendre au Parlement.. » Distrait par le regard de son cousin, @Erebe Sielle, le sénateur fronce les sourcils, et observe un instant la direction du regard du Sielle. « Excusez-moi, j’ai été distrait un instant. » S’excuse Noah, non sans décocher un regard dans la direction de @Thorn Macanthos

fuck it - le résumé:
 


I think when you've suffered terrible things, you become capable of terrible things.


Dernière édition par Noah Sielle le Sam 20 Juil - 19:49, édité 1 fois

The Parcae
PNJ— those who fall —
surface
inside
behind
MESSAGES : 1160
AVATAR + © : FACELESS. (AV/BIGBADWOLF)
POINTS : 4871
⟨ saison une ; épisode deux ⟩ a feast for the damned (8 juillet) - Page 4 Tumblr_p0ql2pJ7MO1sognhno3_400
PNJ
those who fall

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPETENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com https://gods-will-fall.forumactif.com/u3 Voir le profil de l'utilisateur

⟨ saison une ; épisode deux ⟩ a feast for the damned (8 juillet) - Page 4 Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: ⟨ saison une ; épisode deux ⟩ a feast for the damned (8 juillet)  |  Sam 20 Juil - 19:45
Le membre 'Noah Sielle' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'compétences (intrigu' : 1, 10, 2


À CONTACTER EN CAS DE QUESTION.

Invité
avatar
surface
inside
behind
Invité

⟨ saison une ; épisode deux ⟩ a feast for the damned (8 juillet) - Page 4 Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: ⟨ saison une ; épisode deux ⟩ a feast for the damned (8 juillet)  |  Sam 20 Juil - 21:27

saison une
épisode deux
A feast for the damned
Au bras de son oncle, Catelyn joue la parfaite nièce. Celle qu'on a bien failli perdre, celle qui a ancré les Starkov parmi les familles de victimes pendant un temps. Une semaine à la croire aux portes de la mort pour qu'elle finisse par s'en relever sous les soupirs de soulagement des siens. Deux semaines à utiliser sa fragilité comme excuse, une nouvelle opportunité d'attirer la sympathie du peuple et des nobles. Pauvre Catelyn, avait-on répété. Comme vous avez dû vous faire un sang d'encre qu'on lui avait dit. Comme vous avez de la chance qu'on lui avait soufflé dans un sourire à l'annonce de son réveil. Et puis toujours, au bout des lèvres, l'anecdote. Aujourd'hui, au bout du bras, il la balance de petit groupe en petit groupe. La présente aux grands de ce monde, à qui il a tant parlé d'elle pendant sa convalescence et l'instabilité de sa santé. On la félicite, d'avoir su s'en sortir, on la plaint, on la prend en pitié autant qu'on la couvre d'une tendresse qui la met mal à l'aise. Et finalement, quand le tour de salle s'arrête sur un autre homme politique avec qui son oncle semble s'être noyé dans la conversation, Catelyn tente le tout pour le tout. Fatiguée d'être trimballée comme un trophée d'humanité. Excusez-moi mon oncle, j'ai aperçu Irène, puis-je aller la saluer je vous pris ? qu'elle demande tout doucement, comme son éducation le lui avait inculqué. Et sous le regard insistant de son collègue, il abdique dans un sourire sincère et tendre qui lui fait froid dans le dos. Ace toujours marqué en lettres de sang sur le front de son oncle. Bien sûr, naturellement. lui glisse-t-il avant de déposer sur sa tempe un bref baiser plein d'affection. Il savait bien se jouer des apparences, son oncle, et ce soir il avait revêtu le rôle de l'oncle parfait, à la famille soudée. Fais attention. fit-il en guise d'au revoir.

Catelyn fût enfin libre de ses mouvements.

Quand elle s'avança vers le groupe avec lequel discutait Irène, elle aperçut Erebe s'éloigner au même moment. Sa cousine était entourée de beaucoup de personnes et quelque part, Catelyn aurait aimé pouvoir passer du temps avec sans eux. Soit. Une fois à hauteur du groupe, elle reconnu Themyskira qu'elle n'avait pas revu depuis le mariage d'Irène et Romilda Iskander qu'elle connaissait de vue seulement. Esquissant un sourire enthousiaste en arrivant à proximité, Catelyn fit son entrée. Bonsoir Mesdames - commença-t-elle sobrement en saluant tout le monde d'un signe de tête et d'un sourire gracieux. J'espère que vous passez une bonne soirée... dit-elle en se pinçant les lèvres, car ça n'était pas réellement son cas jusqu'à présent. et que je ne fais pas trop irruption dans votre conversation. Sourire gêné, main qui revient caler une mèche derrière son oreille qui n'en avait pourtant pas besoin. Irène, ton père m'a retenue jusqu'à présent, j'avais besoin d'entendre parler d'autre chose que de politique ! Comment était ta lune de miel ? J'ai aperçu Erebe mais je n'ai pas eu le temps de le saluer... Un serveur passa à proximité et proposa au groupe de femmes des coupes de champagne que Catelyn accepta avec plaisir, son premier véritable verre depuis son arrivée.

@Irène Sielle @Themyskira Sielle  @Romilda Iskander

Spoiler:
 

GODS WILL FALL - 2019

Invité
avatar
surface
inside
behind
Invité

⟨ saison une ; épisode deux ⟩ a feast for the damned (8 juillet) - Page 4 Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: ⟨ saison une ; épisode deux ⟩ a feast for the damned (8 juillet)  |  Dim 21 Juil - 3:07
C’était certainement la fête la plus ennuyeuse à laquelle Nymeria ait eu le malheur de se rendre. Et cela incluait toutes les funérailles auxquelles elle avait pu assister et même le mariage de son frère avec la Kolikowski. Surtout depuis sa sobriété, et malgré sa capacité à s’amuser d’un rien, il fallait bien admettre que sans alcool, la fête n’était certainement pas plus folle. Elle voudrait pousser un soupir à s’en fendre l’âme et se plaindre haut et fort à son mari, qui semble avoir abandonné la bataille et dont le regard est aussi vide que son intérêt pour cette soirée. Elle aime cet homme, les dieux lui en soient témoins, mais Cyrus a la capacité d’attention d’un enfant de 5 ans dans une fête foraine.

Elle ne peut pas le blâmer, vraiment. Même Noah semble distrait. Elle suit son regard, souriant de toutes ses dents à ce qu’elle suppose être Erebe Sielle. Elle a commenté son mariage au journal télévisé il y a quelques semaines, très jolie robe, mais des fleurs affreuses. Un léger signe de main pour le saluer. Et elle qui pensait que les Iskanders avaient le monopole de l’impolitesse. Pourtant, la phrase de Noah était bien partie. Les élections hein ? Pas pour tout de suite, bien sûr, mais jamais assez loin pour qu’elles ne soient pas sur toutes les lèvres. Un sourire. Une opportunité.

« Je vous ennuie peut-être ? »

Un autre sourire, compatissant cette fois.

« Ne vous en faites, pas Noah. Je comprends qu’un jeune homme tel que vous veuille aller faire la fête avec des gens de son âge. Après tout, une telle ambiance, ce n’est pas courant. »

À côté d’elle, un léger ricanement de Cyrus.

LANCÉ DE DÉ : Social — débutant lvl noob

Echec : « Écoutez, pourquoi ne reprendrions-nous pas cette conversation autour d’un café prochainement ? Si votre emploi du temps vous le permet, bien sûr.  Rien d'officiel, bien entendu. »

Elle sait qu’il ne s’agit que d’une invitation, du genre qu’un sénateur doit en recevoir par dizaines. Cela ne mènera peut-être à rien, mais c’est tout le jeu du pouvoir, savoir saisir une opportunité quand elle se présente.


Réussite : Écoutez, pourquoi ne viendriez-vous pas à la station prochainement, nous pourrions organiser une petite interview, rien de trop tapageur. Pas d’annonce officielle, juste un tour de chauffe. Discuter de votre plan, de votre partie, pour les prochaines élections ? Avec les derniers événements, le peuple a besoin d’être rassuré ».
Et elle a besoin d’audience.



Previously, on AMC Nymeria Rivendell:
 


Dernière édition par Nymeria Rivendell le Dim 21 Juil - 3:25, édité 8 fois

The Parcae
PNJ— those who fall —
surface
inside
behind
MESSAGES : 1160
AVATAR + © : FACELESS. (AV/BIGBADWOLF)
POINTS : 4871
⟨ saison une ; épisode deux ⟩ a feast for the damned (8 juillet) - Page 4 Tumblr_p0ql2pJ7MO1sognhno3_400
PNJ
those who fall

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPETENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com https://gods-will-fall.forumactif.com/u3 Voir le profil de l'utilisateur

⟨ saison une ; épisode deux ⟩ a feast for the damned (8 juillet) - Page 4 Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: ⟨ saison une ; épisode deux ⟩ a feast for the damned (8 juillet)  |  Dim 21 Juil - 3:07
Le membre 'Nymeria Rivendell' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'compétences (intrigu' : 4, 1


À CONTACTER EN CAS DE QUESTION.

Aleksios Iskander
NEUTRE— those who don't care —
surface
inside
behind
MESSAGES : 1040
AVATAR + © : m. teixeira by (my sista queen de mon coeur) celticaddiction (ava) - poésies cendrées (signa)
POINTS : 3996
⟨ saison une ; épisode deux ⟩ a feast for the damned (8 juillet) - Page 4 Ecbbde1f6ecad40e46e726f29b1396a9
AGE : VINGT-HUIT ANNÉES de labeur. Ne vous fiez pas à son jeune âge. Il n’est pas encore arrivé à son plein potentiel, qu’il est déjà redoutable en affaire, mais également dans toutes les choses qu’il entreprend.
STATUT CIVIL : Il s'est toujours dit que « L'amour est un poison. Un poison certes délicieux, mais qui n'en est pas moins mortel » et c'est bien pour cela que ses parents ont eu tellement de mal à faire marier leur aîné. Mais un jour, sans vraiment qu'il ne comprenne comment, ni pourquoi il est tombé complètement sous le charme d'une des filles de BORIS ACKERMANN. Bien qu'il fut dans un premier temps découragé dans sa volonté d'épouser la demoiselle, ses parents se rendirent très vite à l'évidence. De plus, les deux familles sont les deux plus grandes puissances économiques existantes. Cela ne pouvait qu'être un bon investissement, malgré l'inexistence d'affinités particulières entre les deux familles. Il s'est donc marié neuf mois - comme une sorte de clin d'oeil - après sa sœur cadette Themys'. Aujourd'hui, elle attend leur premier enfant. Mais officieusement, l'aîné des ISKANDER va être doublement père s'il ne fait rien pour régler ce second problème... Mais vous l'aurez compris... Tout ceci est compliqué.
NEUTRE
those who don't care

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPETENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t339-aleksios-on-ne-peut-p https://gods-will-fall.forumactif.com/t661-temper-us-in-fire-and Voir le profil de l'utilisateur

⟨ saison une ; épisode deux ⟩ a feast for the damned (8 juillet) - Page 4 Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: ⟨ saison une ; épisode deux ⟩ a feast for the damned (8 juillet)  |  Dim 21 Juil - 16:37
Il se fichait pas mal de savoir s'il avait pu froisser la nouvelle compagne de son cousin. Après tout, si elle n'avait aucun mérite de porter le nom de famille de sa mère, ce n'était que pour donner une descendance à son cousin et héritier de l'empire Kolikowski. Rien de plus. Il n'avait encore jamais eu affaire avec la demoiselle, c'est qu'elle ne devait sans doute pas être dépositaire de l'autorité financière de sa famille. Alors, pourquoi prendre des pincettes ? Mais il avait surtout d'autres chats à fouetter. Bien que l'intervention de la serveuse le surprenait – il se demandait d'ailleurs où est-ce qu'il avait pu engager une domestique aussi mal éduquée – mais il ne relevait pas. Comme la plupart des membres du cercle dans lequel il s'était introduit avec sa femme.

Non. Lui, ce qu'il voulait et ce pourquoi il était uniquement venu ce soir, c'était les affaires. Il n'avait qu'un seul et unique but. Rien d'extravagant, mais il n'avait jamais eu l'occasion de se présenter et de mettre en avant l'entreprise familiale auprès de cette personne. Il se devait donc comme tout bon homme d'affaire de penser bénéfice, profit et avantage client. C'était la seule et unique raison pour laquelle il avait quitté son fils. Balayant du regard l'assemblée, il repérait sa cible, mais c'est à ce moment précis que l'ancienne Ackermann (@Ysalis Iskander) décidait de le quitter. Une légère pression sur sa main, qu'il percevait, sans trop se soucier de la suite des évènements. Son frère l'interrogeait sur cette attitude qu'il ne relevait pas. Haussant simplement les épaules au départ de ce dernier, il était pour l'instant concentrer sur la meilleure manière d'aborder la femme pour laquelle il était venu. Mais c'était sans compter sur les reines et joueuses du destin. @Kiran Xi'nora était venu lui susurrer des mots, qu'il n'aurait jamais voulu entendre. Les yeux écarquillés et le cœur tambourinant contre sa cage thoracique, il se retournait, tel un automate vers l'épicentre du tremblement de terre qui allait se produire. Si les attentats du 17 mai derniers avaient fait quelques victimes, il y avait fort à parier que ce qui se produisait sous ses yeux allaient faire bien plus de victime. Lui en premier. Mort sur le front. Un regard plein de gratitude envers son ami et lointain cousin (@Kiran Xi'nora) et le début d'une réflexion intense et rapide se faisait sentir.


Il avançait vers le groupe où se situait son frère et un sombre inconnu. Il ne devait pas perdre de temps. Il sentait son pouvoir lui brûler les veines. Son sang ne faisait qu’un tour dans son organisme. Tout lui brûlait. Sans doute l’instinct de survie. Il n’en savait trop rien.

Lancé de dé : Pouvoir – Confirmé : Touche @Cynéad DeQ'ianto et l’empoisonne, afin qu’il provoque une légère diversion, pour désamorcer la situation entre @Ysalis Iskander et @Rosalind Foyle.

Réussite:
 


Échec :
Il ne se passe rien et ce qu'il avait envisagé ne venait pas. Le stress ou bien l'adrénaline de cette situation plus qu'inconfortable avait sans doute causer cette "panne". Sa main posée sur l'épaule de l'inconnu paraissait maintenant presque inopportun, voir même incongru. « Bien le bonjour monsieur … ? » s'empressait-il de déclarer. « Je suis Aleksios Iskander, je ne crois pas avoir eu l'opportunité de faire déjà votre connaissance. Je vous présente @"Énolan Iskander", mon frère et @"Ysalis Iskander", ma femme. » il ignorait volontairement Rosalind. Il devait l'exclure du jeu qui venait de s'imposer à lui. Elle devait ne pas exister dans ce cercle qu'il venait de créer. Elle n'y avait pas sa place.

Spoiler:
 


DO YOU KNOW THE DIFFERENCE BETWEEN POISON AND VENOM ? WE DON'T CARE, IN THE END YOU'LL DIE.


Dernière édition par Aleksios Iskander le Dim 21 Juil - 16:47, édité 2 fois

Contenu sponsorisé
surface
inside
behind

⟨ saison une ; épisode deux ⟩ a feast for the damned (8 juillet) - Page 4 Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: ⟨ saison une ; épisode deux ⟩ a feast for the damned (8 juillet)  |  

⟨ saison une ; épisode deux ⟩ a feast for the damned (8 juillet)  Revenir en haut 
Page 4 sur 6
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une bière, une clope...deux flingues [PV. mizuki] [ce n'est pas du hentaï mais âme sensible s'abstenir!]
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)
» Quand deux corps s'enflâme [Pv Mafuyu Nekokami ][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GODS WILL FALL :: AKKADIA :: aureus-
Sauter vers: