Revenir en haut Aller en bas
ANIMATION HRP
Inscrivez-vous à la prochaine animation hors rp pour inventer une partie de la vie des dieux.

période sprint rp
Les points automatiques pour chaque rp posté et sujet ouvert ont été décuplés pour la période de sprint. Aussi chaque sujet ouvert vous rapport 75 points et chaque réponse vous rapporte 30 points.



 


le gouvernement
Palier 9
l'ordre écarlate
Palier 6

la confrérie
Palier 5
le cercle
Palier 7

les silences
Palier 4
ad maius bonum
Palier 3

les trinitaires
Palier 5
les veuves
Palier 5

les perles
noires
Palier 5
les épines rouges
Palier 6

les oubliés
Palier 3
les rossignols
Palier 1

propagée par la Confrérie du Soleil: Il semblerait que les bavures militaires ne soient pas l'oeuvre d'argents (ou du moins pas uniquement). Sidonie Galathynius, pourtant une rouge, a été vue agressant la foule et usant de son autorité de commandante pour inciter les militaires à faire de même. Parmi les personnes touchées par la Galathynius: plusieurs argents mais également plusieurs rouges. Personne n'est plus à l'abri...
propagée par la Confrérie du Soleil: L'assaillant de Orion et Tonia Zarkari aurait été commandité par la famille Sielle. Des pièces frappées du tigre ont été retrouvées lorsqu'il a fait tomber une bourse durant sa fuite.
propagée par la population d'Aureus: Lyanna Burkhardt, la fille de Nerea Burkhardt (née Iskander) est morte durant les manifestations. Certains affirment avoir vu un homme portant une veste floquée d'un grand soleil dans le dos s'enfuir à l'endroit où le corps à été retrouvé.
Vous aussi vous voulez propager votre propre rumeur? Alors rendez-vous dans le recensement général pour remplir le champ "rumeurs et informations". Vous pouvez également consulter toutes les rumeurs et informations avérées au sein du registre des informations et rumeurs.


 it's the doers that change this world. (triss)

 :: AKKADIA :: aureus  
Altan Nergüi
LES ROSSIGNOLS— those who want a queen —
surface
inside
behind
MESSAGES : 324
AVATAR + © : aiysha hart (by isleys & sign by astra)
POINTS : 1591
it's the doers that change this world. (triss) Tumblr_ngbyo1VdjG1u410r7o1_250
AGE : 29 années d'errance.
STATUT CIVIL : célibataire qui fuit ses sentiments.
LES ROSSIGNOLS
those who want a queen

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPETENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t974-altan-wolves-and-girl https://gods-will-fall.forumactif.com/t1008-altan-unbowed-unbent Voir le profil de l'utilisateur

it's the doers that change this world. (triss) Empty
Revenir en hautAller en bas
it's the doers that change this world. (triss)  |  Dim 7 Juil - 7:47


it's the doers that change this world.


And when they do that, they change us, and that’s why we never forget them.

Une convocation officielle. La Mère n'était pas venue la trouver, lui murmurer à l'oreille qu'elle devait lui parler. Quelques mots sur un bout de papier. Une requête qui ne souffre aucun refus. On ne refuse rien à Triss Aneros. Personne n'oserait. Le mystère autour de cette rencontre, trop formelle au goût d'Altan, reste entier et la jeune femme ne peut s'empêcher d'être nerveuse. Mille questions se bousculent dans sa tête, autant de théories sur le sujet de cet entretien soudain. Y aurait-il de nouveaux éléments sur son mari ? Devait-elle adapter sa mission ? En changer ? Allait-elle devoir quitter Aureus pour une raison ou une autre ? Cette idée, plus que toutes les autres, la rendait malade. Quitter Aureus c'était immanquablement quitter Aleksander. Et si ils avaient déjà été séparé par le passé, la jeune femme avait toujours détesté ces périodes. Courtes ou longues.

A force de spéculation, le moment était enfin arrivé. Conduite jusqu'au bureau de la Mère, comme une gamine en faute qui ne connaît pas encore le chemin menant jusqu'à la Sainteté. Elle aurait pu se passer de guide mais Altan serre les dents, sourire hypocrite collé sur le visage. Elles n'échangent pas un mot et c'est dans un murmure polie que la Veuve remercie l'autre. Quelques coups frappés contre le bois de la porte pour indiquer sa présence, un bref "entrez." et la voilà dans l'arène. « Vous vouliez me voir ? » qu'elle demande, polie, avançant lentement vers le bureau et la silhouette majestueuse de Triss. Il n'y a aucune nervosité dans la voix d'Altan. Elle a depuis longtemps appris à cacher ses émotions. Une nécessité. Question de vie ou de mort. Elle sait pourtant que ceux sont ses émotions qui la trahissent, la rendent incapable de maîtriser son pouvoir à la perfection. Parfois elle aimerait ne rien ressentir, n'être qu'une jolie poupée de porcelaine. Son regard rencontre celui de Triss, à la fois froid et tendre. Une énigme. « Si c'est au sujet de mon cher époux, sachez que les pions se mettent en place. » La Reine est prête à se lancer dans la bataille. Impétueuse Altan, incapable d'attendre.


CODAGE PAR AMATIS
AVATARS PAR GAJAH & JUICE


❝ i can't wake up. ❞ where once was light now darkness falls. where once was love, love is no more



Triss Aneros
LES VEUVES— those who murder —
surface
inside
behind
MESSAGES : 683
AVATAR + © : Jessica Chastain @bé ♡
POINTS : 788
it's the doers that change this world. (triss) Giphy
AGE : 41 années passées à sortir de la crasse résignée de son père, à mentir et tuer pour sa nouvelle famille
STATUT CIVIL : Veuve par trois fois, les hommes se succèdent mais ne durent jamais, sauf le fantôme du passé. Et une femme qui marque plus que les autres.
LES VEUVES
those who murder

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPETENCES:
RELATIONS:
Voir le profil de l'utilisateur

it's the doers that change this world. (triss) Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: it's the doers that change this world. (triss)  |  Ven 12 Juil - 12:09

( it's the doers that change this world )
Pas de classe aujourd'hui, mais une mission bien plus importante aux yeux de la Conseillère. La plume glisse sur le papier et forme une requête qu'elle hésite encore à envoyer. Les mots se heurtent à ses doutes, fait assez rare pour être noté par la funeste. Les dents blanches viennent s'enfoncer dans le plastique de l'objet et les sourcils se froncent, laissant apparaître les esquisses de sa maturité. Le bureau est silencieux, insonorisé à la demande de la Professeure car si l'Ecole de Danse est réputée pour ses petits rats qu'elle crée et donne à voir au monde entier, c'est pour les assassins implacable et invisible qu'elle existe réellement. D'autres mots se forment à la suite des premiers, Triss tente de doser cette requête, sait à qui elle la passera mais n'est pas certaine que le moment soit bien choisi. C'est bien pour cette raison qu'une entrevue particulière a été proposée ou plutôt exigée avec Altan. Un de ses oisillons favoris, une protégée qui selon ses plus récentes investigations est bien partie pour voler de ses propres ailes et s'envoler bien haut.

On vient toquer à la porte, et Triss lui enjoint d'entrer, profitant de la distance qui sépare son invitée du bureau afin de ranger la feuille de papier et de poser la plume à son emplacement prédisposé. Tout en se faisant, la Veuve ne quitte pas du regard celle qui s'avance, rien dans son regard ne trahit la moindre angoisse et sa voix se fait forte, mais les pas sont lents. Inquiétude. Les mots fusent, vif, coupants, sur la défensive presque. Et si le Veuve apprécie cette force de caractère si nécessaire à la survie d'une femme dans ce monde d'hommes et de monstres, elle est bien moins touchée par cet élan qu'elle juge un peu trop fougueux, un peu trop rapide. Cependant, la voilà qui choisit de rire, un son bref, aussi doux qu'amer qui se répand dans la pièce et s'assoit aux côtés de la rousse. « Assieds-toi Altan, je t'en prie. » Veux la mettre à l'aise mais n'acceptera jamais que l'entretien soit dirigé par une autre volonté que la sienne. « Et pas de vous avez moi, nous ne sommes pas ici entre inconnues tout de même ! » Fais semblant de se vexer, accentue le trait pour montrer l'humour et tenter par là de détendre l'atmosphère tout en créant du suspens. Il y a l'art et la manière et Triss se targue – à défaut peut-être – de manier les deux. « Puis-je te servir quelque chose à boire avant que ne débute cette entrevue ? » Déjà, la terrible se lève et se dirige vers un petit guéridon où reposent biscuits, thés, et alcool en tout genre. Et lui tournant le dos montre la confiance qu'elle lui accorde, et prenant son temps, souligne l'importance du moment. Pourtant, aucune gravité pour déformer la légèreté des traits, si Altan est ici ce n'est en aucun cas une punition, et selon le déroulé de l'entretien, pourrait au contraire se voir élevée dans un futur proche à une place que Triss juge méritée. Elle prend son temps pour préparer les breuvages, laisse le silence prendre possession des lieux, entourer leurs deux corps et devenir une troisième présence, avant de se retourner un récipient dans chaque main, sa tête se penche à peine et les cheveux dansent avec ce mouvement, ses yeux se font doux, sa posture plus détendue « Comment te sens-tu parmi nous ? » S'élève la voix sirupeuse de l'interrogatrice. L'entretien commence, enfin, selon ses termes.

( Pando )

Altan Nergüi
LES ROSSIGNOLS— those who want a queen —
surface
inside
behind
MESSAGES : 324
AVATAR + © : aiysha hart (by isleys & sign by astra)
POINTS : 1591
it's the doers that change this world. (triss) Tumblr_ngbyo1VdjG1u410r7o1_250
AGE : 29 années d'errance.
STATUT CIVIL : célibataire qui fuit ses sentiments.
LES ROSSIGNOLS
those who want a queen

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPETENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t974-altan-wolves-and-girl https://gods-will-fall.forumactif.com/t1008-altan-unbowed-unbent Voir le profil de l'utilisateur

it's the doers that change this world. (triss) Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: it's the doers that change this world. (triss)  |  Mar 16 Juil - 4:44


it's the doers that change this world.


And when they do that, they change us, and that’s why we never forget them.

Elle ne discute pas d'avantage, ayant depuis longtemps appris à se taire quand il le fallait. Elle prend donc place sur la chaise vacante. Mal à l'aise, elle laisse échapper un petit rire, comme un soupir soulagé. « Bien sûr. Où avais-je la tête ? » Ne pas s'excuser. Jamais. Un signe de faiblesse. Elle n'est pas là pour courber l'échine. Elle se tient droite Altan. Elle ne veut plus jamais courber le dos, s'agenouiller et regarder les puissants d'en bas. Elle a besoin de briller, d'être celle qui trône tout en haut. Elle veut regarder le monde en bas et sourire. « Un thé, ce sera très bien. » Elle garde l'alcool pour d'autres occasions. Elle veut aussi garder l'esprit clair pour la conversation à venir. Parce qu'elle n'a aucune idée de ce qu'il se passe et qu'elle se pose encore mille questions. Qu'a-t-elle fait de mal ? Elle passe en revue ses dernières semaines. En vain. Impossible de mettre le doigt sur quelque chose de précis. Comme si tout ça lui échappait soudainement. Elle déteste ne pas maîtriser la situation. Simple marionnette entre les mains de la Mère. Elle l'observe, cette femme élancée, d'une beauté presque insolente. Une beauté intemporelle. Et elle se demande si sa mère aurait évolué de la même manière. Si elle aussi aurait gardé ses beaux cheveux. Elle parvient tout juste à réprimander un soupir, décidée à ne pas laisser ses émotions prendre le dessus. Pas de nouveau. Elle ne peut pas se permettre de telles erreurs en présence de Triss.

Son regard croise brièvement celui de la rousse tandis que les breuvages sont servis, que le silence s'installe comme une amie bienvenue. Il y a une certaine légèreté dans le ton, quelque chose qui détend l'atmosphère. Peut-être n'a-t-elle rien à se reprocher finalement. Mais la question tombe. La prend au dépourvu. Sourcils froncés contre sa volonté, Altan prend délicatement la tasse de thé entre ses mains, se réchauffant à son contact. Question piège ? « Bien. Très bien même. Cette famille m'a beaucoup apporté et j'espère lui apporter quelque chose également. » Elle ne prétend pas être la meilleure, loin de là. Altan sait qu'elle a encore beaucoup à apprendre, sait qu'elle n'a pas terminé son entraînement. Elle ne se sent pas prête à voler de ses propres ailes. Pas prête pour ce qu'elle veut, ce qu'elle doit accomplir. « Je te suis reconnaissante Triss, pour tout ce que tu m'a donné. »


CODAGE PAR AMATIS
AVATARS PAR GAJAH & JUICE


❝ i can't wake up. ❞ where once was light now darkness falls. where once was love, love is no more



Triss Aneros
LES VEUVES— those who murder —
surface
inside
behind
MESSAGES : 683
AVATAR + © : Jessica Chastain @bé ♡
POINTS : 788
it's the doers that change this world. (triss) Giphy
AGE : 41 années passées à sortir de la crasse résignée de son père, à mentir et tuer pour sa nouvelle famille
STATUT CIVIL : Veuve par trois fois, les hommes se succèdent mais ne durent jamais, sauf le fantôme du passé. Et une femme qui marque plus que les autres.
LES VEUVES
those who murder

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPETENCES:
RELATIONS:
Voir le profil de l'utilisateur

it's the doers that change this world. (triss) Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: it's the doers that change this world. (triss)  |  Sam 3 Aoû - 16:44

( it's the doers that change this world )
Placer ses pions, mettre dans la Cour des grandes, des fidèles à sa personne pour mieux atteindre les sommets éclatants des Veuves. Telle est la mission que s’est donnée Triss Aneros depuis plusieurs mois. C’est au triumvirat que revient la solennelle tache de désigner les femmes dignes de rejoindre le Conseil, mais celle dont les cheveux ont été embrassés par les feux ardents sait se faire murmure à l’oreille de l’une d’entre elle. Tendre et caressante pour son amante, confiance mutuelle qui apporte à chacune les avantages recherchés. Rien n’est laissé au hasard pas même dans le suprême Jeu des amours. C’est pourquoi elle a requis la présence de la jeune Veuve, qui pourrait se faire atout de choix dans la quête de pouvoir. Elle en veut toujours plus la terrible, sans pourtant jamais oublier les précautions à prendre, la patience est une qualité sublimée par le désir de l’emporter pour la funeste façonneuse d’orphelins. Elle apporte les tasses fumantes, le thé fleuri dégage son délicieux fumet dans la pièce, se mélange à l’encens qu’on laisse toujours brûler, et vient – elle l’espère – détendre la nervosité qui se dégage de sa comparse. Une lune sur les lippes afin d’accompagner l’oreille attentivement tournée vers les propos de la brune. Un soulagement quand elle entend de sa bouche, ce qu’elle-même considère comme véritable. Car Triss a fait beaucoup pour de nombreuses personnes, et le jour se rapproche où elle viendra récupérer sa récompense. Le croissant s’agrandit sur les lèvres peintes,  suivi d’un hochement de tête. « Je suis heureuse de savoir que tu te portes à merveille avec nous. Sache que le sentiment est réciproque et qu’ici tu auras toujours une famille. » Ses ongles se posent délicatement sur la porcelaine presque brûlante de la tasse avant que ne reprennent les paroles réconfortantes. « Nous sommes très fières de toi et de tout ce que tu fais. » En rajoute à peine – le superlatif en cadeau pour caresser dans le sens du poil cette alliée de choix. Si elle sait se faire terrible et affreuse avec ceux qui la trahissent, son cœur n’est point de pierre, ou en tout cas sait s’attendrir et devenir coton pour les âmes nobles qui atteignent son estime. Altan en fait partie, par son acharnement, par sa dévotion, et par-dessus tout par son humilité. Là est un trait que la flamboyante peut utiliser à leurs avantages à toutes deux.

Prenant un air mutin, une main posée sous le menton et des yeux pétillants de centaines de promesses, Triss entre enfin dans le feu de l’action « Est-ce que tu sais la chance que tu as ? » Un sourcil se relève et accompagne la question qui n’attend aucune réponse. « De pouvoir encore nous prouver ton attachement. Je me souviens quand j’avais ton âge, l’excitation d’accomplir une mission, ce moment où toute mon âme n’était tournée que vers un seul but … Comme je regrette parfois d’être à la retraite. » Un geste de la main pour effacer les confidences personnelles, dosée afin de donner l’impression d’un partage sans en dire trop. L’art et la manière, l’art et la manière … ! « Tu sais que cette tâche particulière que tu as à entreprendre pourrait t’ouvrir certaines portes… si tu le désires. » Regard entendu qui balaie l’espace de ce bureau. Triss ne mets pas de mots sur l’alléchante proposition car telle n’est pas sa place, laisse seulement sous-entendre la possibilité d’une ouverture, et du rôle qu’elle pourrait jouer dans l’ouverture de ladite porte. Car la veuve tient à sa disposition les clés du myocarde d’Adelaide, et pourrait moyennant compensation ultérieure remuer ciel et montagne afin de permettre à la Nergüi de rejoindre le rang serré et sélect des Conseillères.


( Pando )


read me :
 

Altan Nergüi
LES ROSSIGNOLS— those who want a queen —
surface
inside
behind
MESSAGES : 324
AVATAR + © : aiysha hart (by isleys & sign by astra)
POINTS : 1591
it's the doers that change this world. (triss) Tumblr_ngbyo1VdjG1u410r7o1_250
AGE : 29 années d'errance.
STATUT CIVIL : célibataire qui fuit ses sentiments.
LES ROSSIGNOLS
those who want a queen

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPETENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t974-altan-wolves-and-girl https://gods-will-fall.forumactif.com/t1008-altan-unbowed-unbent Voir le profil de l'utilisateur

it's the doers that change this world. (triss) Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: it's the doers that change this world. (triss)  |  Mer 7 Aoû - 5:02


it's the doers that change this world.


And when they do that, they change us, and that’s why we never forget them.

Une famille. C'est la raison qui pousse les jeunes femmes à se tourner vers les Veuves. Ce désir insatiable, ce besoin irrépressible d'appartenir à quelque chose. Une famille. Être un membre d'un tout, être accepté. Les liens du sang n'ont finalement aucune importance. Faire partie de la grande famille des Veuves se mérite. Altan s'y est fait sa place. A demie orpheline, elle a passé sa vie à la recherche d'une nouvelle famille. Avec dans le cœur le besoin grandissant d'appartenir à quelque chose, un ensemble plus grand qu'elle. Il y a dans son sourire, des remerciements silencieux. Et dans son regard brille la gratitude. Elle sait où est sa place. Sait que sans les Veuves elle ne serait pas celle qu'elle est aujourd'hui. Sans les Veuves, sans Triss, elle aurait erré sans fin sur les routes d'Akkadia, avec dans le cœur ce besoin insatiable de vengeance. Elle n'a peut-être pas encore atteint son objectif, mais il se rapproche de jour en jour. Les Veuves lui ont donné les outils nécessaires pour accomplir son destin. Peu importe qu'elle se soit fourvoyé, qu'elle soit devenue une autre. Altan a depuis longtemps compris que certains sacrifices sont nécessaires pour aller de l'avant. « Merci Triss. » Oisillon sincère qui sourit à sa mère. Ces mots, cette fierté, il y avait longtemps qu'elle n'y avait pas eu le droit. Son père se montrait avare. Et les conversations avec sa mère s'effaçaient lentement de sa mémoire.

Sourire aux lèvres, la nostalgie loin derrière, Altan souffle doucement sur la fumée qui s'échappe de sa tasse, ses doigts appréciant la chaleur de la porcelaine. Vague écho au feu qui bouillait en elle. Les yeux relevés vers Triss, des interrogations silencieuses sur ses traits, Altan écoute, patiente. Les confidences sont vite balayées et Altan n'a pas le temps de s'attarder sur ses propres pensées. Il n'y a pas d'excitation chez elle. Seulement le besoin de faire ce qui doit être fait. Elle se détache de son corps, de son esprit. Silencieuse, elle ne révélera pas à Triss les souffrances qui mordent sa chair. Elle pèse les mots de la rousse, analyse son regard mutin, son sourire flamboyant. Elle sait bien que Triss n'a pas le pouvoir de l'élever au sein de l'organisation. Mais elle sait aussi que les mots de la Mère pèse lourdement dans la balance. Toujours. « Le Conseil ? » qu'elle ose, un demi-sourire trahissant son envie, le regard soudainement illuminé. Elle sait qu'il s'agit de la suite logique. Elle connaît les Veuves et leur fonctionnement. Mais Altan ne laisse pas ses émotions prendre le dessus. Jamais. Elle se permet un temps de silence, trempe ses lèvres dans le liquide fleuri, laisse sa chaleur se diffuser dans sa gorge. « Servir les Veuves à un tel niveau serait un honneur. » Rendre ce qu'on lui a donné. Cesser enfin le veuvage. Alek en serait heureux. Il n'aurait plus à s'inquiéter. Ils n'auraient plus à être séparé. Elle pourrait rester à Aureus. Toujours. « Serais-je à la hauteur ? » Sombre pensée qui empoisonne son âme, question personnelle que sa voix à portée jusqu'à Triss. Le regard vide, elle observe la fumée s'échapper de sa tasse, comme fascinée par la danse ininterrompue de l'élement.


CODAGE PAR AMATIS
AVATARS PAR GAJAH & JUICE


❝ i can't wake up. ❞ where once was light now darkness falls. where once was love, love is no more



Triss Aneros
LES VEUVES— those who murder —
surface
inside
behind
MESSAGES : 683
AVATAR + © : Jessica Chastain @bé ♡
POINTS : 788
it's the doers that change this world. (triss) Giphy
AGE : 41 années passées à sortir de la crasse résignée de son père, à mentir et tuer pour sa nouvelle famille
STATUT CIVIL : Veuve par trois fois, les hommes se succèdent mais ne durent jamais, sauf le fantôme du passé. Et une femme qui marque plus que les autres.
LES VEUVES
those who murder

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPETENCES:
RELATIONS:
Voir le profil de l'utilisateur

it's the doers that change this world. (triss) Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: it's the doers that change this world. (triss)  |  Lun 26 Aoû - 22:52

( it's the doers that change this world )
Son plan se met en place dans l'esprit échauffé par les manigances et les espoirs de s'élever. Personne n'en saura jamais rien, la perfection dans toute sa funeste perfection. C'est du moins ce que pense l'élégante alors que les rouages rusés de son esprit affuté tournent à vive allure. Les pions se placent les uns après les autres, la tour bientôt positionnée et le chevalier sous peu tenu au courant des desseins de superbe. Et enfin, on coupera la tête de la reine. Sourire de mort sur les traits de la professeure, bien vite masqué par une gorgée de ce breuvage délicieux préparé avec tant de soin. Cependant rien ne sert de mettre la charrue avant les boeufs, son regard s'en retourne à la Tour délicieuse qui très vite sera à ses côtés. Triss apprécie réellement la jeune femme, pour son dévouement, pour sa patience et sa tenue. Ce que la Conseillère a dû apprendre à manier par des années d'apprentissage pour rattraper le retard accumulé par une naissance de basse extraction, tout chez sa comparse respire le sang noble d'ancêtres fortunés, qu'ils soient lointains ou proches.

Le pouvoir est ce qui l'a toujours attirée, depuis que sa tante en a fait sa disciple, son élève, son double, presque sa fille. Elle sourit devant la lueur d'intérêt qui fait jaillir des paillettes dans le regard d'Altan, se plait à entendre de ses lippes ce que Triss peut lui apporter, les portes qu'elle ouvrira en grand pour que s'avance sur le tapis rouge les pas légers et distingués de la Veuve. Hochement de tête en signe d'acquiescement, elle prend toutefois la parole au moment opportun. "En être à la hauteur ne dépend que de toi. De ce que tu peux nous apporter, de ce que l'on peut s'apporter. Car nous devons être soudées entre femmes dans un monde d'hommes. Ils sont impitoyables, mais nous sous-estiment. Ils pensent nous dominer mais tous se plient à notre bon vouloir. Ne l'oublie jamais Altan." Tous sauf un, perfide mémoire d'un homme qu'elle ne put dompter. Souvenir dénié et relayé au fond de son inconscient. Elle ne pensera pas à lui. "Finis ce que tu as commencé, et la place sera tienne, je n'en doute pas une seule seconde." Ne nous déçois pas, sous-entendu sur le bord des lippes carmines, dans le coin des iris verdoyantes. Triss s'avance alors sur son fauteuil et une de ses mains vernies se pose délicatement sur le bras de la jeune Veuve, caresse éphémère, songe glacial qui se veut chaleureux quand la brune repensera à leur rencontre. "Si tu as la moindre question, le plus petit doute, le besoin le plus infime, ma porte te sera toujours ouverte. N'hésite pas à venir me trouver pour partager tes angoisses, peut-être pourrais je les tenir à distance." Et ainsi les liens se resserrent, et l'araignée s'associe à la Tour pour que s'inscrive dans sa tête brune l'idée tenace de la nécessité de garder Triss Aneros à ses côtés.


( Pando )


Dernière édition par Triss Aneros le Lun 7 Oct - 10:58, édité 1 fois

Altan Nergüi
LES ROSSIGNOLS— those who want a queen —
surface
inside
behind
MESSAGES : 324
AVATAR + © : aiysha hart (by isleys & sign by astra)
POINTS : 1591
it's the doers that change this world. (triss) Tumblr_ngbyo1VdjG1u410r7o1_250
AGE : 29 années d'errance.
STATUT CIVIL : célibataire qui fuit ses sentiments.
LES ROSSIGNOLS
those who want a queen

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPETENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t974-altan-wolves-and-girl https://gods-will-fall.forumactif.com/t1008-altan-unbowed-unbent Voir le profil de l'utilisateur

it's the doers that change this world. (triss) Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: it's the doers that change this world. (triss)  |  Dim 1 Sep - 17:59


it's the doers that change this world.


And when they do that, they change us, and that’s why we never forget them.

Elle ne rêve que de s'élever Altan. Sortir de l'ombre, se révéler au grand jour. Enfin être celle qu'elle aurait dû être. Triss lui offre une opportunité en or. Une place décisive au sein de l'organisation. Au sein de leur famille. Elle pourrait arrêter ses activités de veuvage, se reposer. Passer le flambeau, donner un peu de son feu à d'autres jeunes femmes. Elle entre dans la cour des grands. Et si elle en a rêvait toute sa vie, Altan ne peut pas empêcher une boule d'angoisse de se former au creux de son ventre. Comme si la réalité du pouvoir était finalement trop grande. Son regard remonte lentement vers Triss, elle boit ses paroles, hoche la tête, sourire entendu sur les lèvres. Elle connaît les hommes. Altan a découvert leur cruauté à un âge où l'on croit la vie simple. Elle avait fait confiance à un homme et s'était brûlé les ailes. Elle s'était effondrée à cause d'un homme. Sa vie toute entière avait été détruite. Désormais, Altan se reconstruisait, entourait de femmes. Toujours. « Je ne l'oublie  pas. Jamais. » Leur faiblesse apparente est une force. On sous estime toujours l'eau tranquille, incapable de voir la tempête qui se prépare. « Ensemble nous sommes plus fortes. » Elle le sait. Les Veuves lui ont donné une famille. Elle sait qu'elle peut compter sur chacune de ses sœurs. « Ce sera fait. » Déterminée, sûre d'elle. Altan ne doute pas. Sa mission sera accomplie en temps voulue. Elle obtiendra ce dont les Veuves ont besoin. Et elle prendra une nouvelle vie. Sans sourciller. Sans l'once d'un regret. Il n'y aura pas de larmes dans ses yeux. Rien qu'un sourire satisfait sur ses lèvres. Le soulagement de voir son tortionnaire sans vie.

Ses yeux se posent sur cette main bienveillante qui vient la rassurer, appuyer son autorité. Triss a toujours les mots et Altan se demande si un jour, à son tour, elle sera capable de faire de même. La Mère possède un talent certain, presque un pouvoir. Mais elle n'a pas celui de tenir à distance les angoisses d'Altan. Il n'y a qu'Aleksander qui détient ce pouvoir. Et c'est un secret qu'elle ne peut partager avec sa Mère. « Bien sûr. Je n'hésiterai pas en cas de besoin. » Un remerciement en demi teinte. Il y a chez la jeune femme une fierté dont elle ne se débarrasse pas. L'envie de prouver qui elle est, ce dont elle est capable. Difficile d'avouer ses faiblesses, d'étaler ses peurs sur la table. « Une fois que j'aurais terminé cette affaire, combien de temps avant que la décision de me voir siéger au Conseil soit effective ? » Elle s'est redressée dans son siège, sérieuse, prête pour cette conversation de haute voltige. « J'imagine que tu as une idée de la matière que je pourrais enseigner ? J'espère pouvoir poursuivre mes activités de styliste en dehors de l'école. » Elle ne peut pas perdre cette liberté.


CODAGE PAR AMATIS
AVATARS PAR GAJAH & JUICE


❝ i can't wake up. ❞ where once was light now darkness falls. where once was love, love is no more



Triss Aneros
LES VEUVES— those who murder —
surface
inside
behind
MESSAGES : 683
AVATAR + © : Jessica Chastain @bé ♡
POINTS : 788
it's the doers that change this world. (triss) Giphy
AGE : 41 années passées à sortir de la crasse résignée de son père, à mentir et tuer pour sa nouvelle famille
STATUT CIVIL : Veuve par trois fois, les hommes se succèdent mais ne durent jamais, sauf le fantôme du passé. Et une femme qui marque plus que les autres.
LES VEUVES
those who murder

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPETENCES:
RELATIONS:
Voir le profil de l'utilisateur

it's the doers that change this world. (triss) Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: it's the doers that change this world. (triss)  |  Lun 7 Oct - 11:27

( it's the doers that change this world )
Hochement de tête appréciateur face à la détermination que Triss lit dans la prunelle ambrée de la jeune Veuve. Elle lui fait confiance - autant que la rousse est capable de faire confiance, c'est-à-dire bien peu en comparaison du commun des mortels. Toutefois, elle continuera de l'observer, c'est en regardant ce que l'on ne devrait pas voir que l'on apprend ce que l'on doit savoir. "Bien."

Cet échange avance dans la direction que la Conseillère souhaite, et qu'Altan ne déverse pas ses angoisses jusqu'à ses douces oreilles à de quoi la rassurer. Soit la jeune femme n'a pas peur, soit elle se méfie. Dans les deux cas, c'est une qualité de plus à ajouter à la liste de cette future conseillère. Elle n'a pas froid aux yeux la Nergüi, et elle ne fait pas plus confiance que la Veuve qui lui fait face. Tant mieux. Prudence est la mère de toutes les duretés, surtout dans les jeux de pouvoir auxquelles s'adonnent les Veuves, et Triss tout particulièrement. "Cela arrivera en son temps. Pas d'impatience ma chère." Répond-elle pourtant, un ton affectueux dans sa voix de velours. Triss ment, elle sait parfaitement quand l'enfant deviendra femme, quand elle-même sera devenue Mère Suprême. Très prochainement, mais elle ne peut lui dire sans risquer de dévoiler ses sombres manigances, et cela elle ne le peut. Car Triss va enfreindre une règle sacrée bientôt. Et personne, pas même ses enfants en seront informés. Altan continue ses questions, sans se douter une seconde de ce qui se trame dans l'esprit de la Conseillère, celle-ci n'en laisse d'ailleurs rien paraître. "Je pense que l'on peut allier ton travail actuel et tes compétences, professeure en costume pour l'École, en déguisement pour nos juniors. Cela te conviendrait-il ?" Un temps mesuré, presque dramatique, comme le Rousse qui le crée. "Cette décision te reviendra bien sûr, et il faudra passer les Concours auprès du gouvernement, tu ne pourras malheureusement pas garder ton métier actuel. Telle est la règle du gouvernement, pas la nôtre…." Une main balancée en l'air, un geste afin d'appuyer ce dédain tourné vers un gouvernement qui la répugne pour tout ce qu'il a de pourri et de vicié sous ses airs de perfection. "Tu pourras cependant continuer à remplir des contrats, tant que cela ne s'apprend pas. Ce serait à tes risques et périls bien sûr, mais … ce n'est sans doute pas le pire des risques, n'est-ce pas ?" Ce qu'Altan décide de faire par la suite ne la regarde pas, tant que les Veuves passent en premier. Pour toujours, bien plus forte qu'un mariage, bien plus douce que la mort.


( Pando )


Dernière édition par Triss Aneros le Mar 29 Oct - 10:56, édité 1 fois

Altan Nergüi
LES ROSSIGNOLS— those who want a queen —
surface
inside
behind
MESSAGES : 324
AVATAR + © : aiysha hart (by isleys & sign by astra)
POINTS : 1591
it's the doers that change this world. (triss) Tumblr_ngbyo1VdjG1u410r7o1_250
AGE : 29 années d'errance.
STATUT CIVIL : célibataire qui fuit ses sentiments.
LES ROSSIGNOLS
those who want a queen

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPETENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t974-altan-wolves-and-girl https://gods-will-fall.forumactif.com/t1008-altan-unbowed-unbent Voir le profil de l'utilisateur

it's the doers that change this world. (triss) Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: it's the doers that change this world. (triss)  |  Dim 20 Oct - 11:23


it's the doers that change this world.


And when they do that, they change us, and that’s why we never forget them.

La patience n'a jamais été l'une de ses grandes qualités. Trop impétueuse la gamine. Elle veut des réponses, des résultats immédiat. Pourtant, Altan passe sa vie à attendre. Petite lionne affamée qui attends dans l'ombre. Elle sait observer, sait qu'il vaut mieux parfois prendre son temps pour mieux savourer la chair de sa victime. L'enfant a grandi et Altan a appris la patience. Sentiment dévastateur qui la ronge de l'intérieur, lui mène parfois la vie dure. Incapable de réprimander ses désirs, la jeune femme se laisse alors emporter par l'impatience. Mère de tous les dangers. Des erreurs Altan en a fait. Elle en fera encore. Animée par le feu qui coule dans ses veines. Rendue folle par des trahisons, des mensonges plus douloureux que cent lames enfoncées dans sa chair. Patience petit oiseau. Son tour viendra.

Elle rend à Triss ses sourires, toujours teintés d'un malaise imperceptible, petite note de méfiance qu'aucune des deux femmes n'est prête à lâcher. Pas plus qu'Altan n'est capable d'abandonner l'angoisse qui née au fond de ses entrailles. Elle dissimule son mal être en amenant sa tasse contre sa bouche, ingurgitant une nouvelle gorgée du thé chaud. Bientôt, elle ne pourra plus se cacher derrière ce geste mécanique. Elle rêve Altan. Prise entre deux eaux, le courant des Veuves parfois plus fort. Elle cherche une échappatoire, à rejoindre la rive la plus proche pour ne pas se noyer. Difficile d'abandonner ses rêves, de laisser derrière soi un travail durement accompli. Mais elle comprend. Elle hoche la tête, sourire à l'appuie. « Ce serait parfait. » Un compromis de plus. Une maigre avancée. Elle connaît les règles. Elle sait aussi que le Gouvernement ne la laissera jamais être entière. Épine dans le pied. Elle a depuis longtemps appris à duper son monde, à passer outre les règles. Elle ne serait jamais parvenu jusqu'ici sans plier quelques lois à son avantage.

« Bien sûr que non. Je ne vis que pour prendre quelques risques, tu le sais. » Sourire en demi-teinte, la jeune femme marche sur un fil depuis tant d'années. En équilibre permanent, le risque fait parti intégrant de sa vie. Elle ne peut tout simplement pas se résoudre à changer sa vie de manière radicale. Pas maintenant. Jamais. Et l'angoisse la reprend de plus belle. Elle doit savoir. Mais la question reste coincée au fond de sa gorge. Comme une gamine effrayée face à sa mère. Elle n'ose pas lui dire. N'ose pas révéler sa plus grande faiblesse. Altan sait qu'elle ne devrait pas en avoir. Elle sait surtout qu'un homme ne devrait pas être un problème pour une Veuve de son niveau. Mais Alek n'est pas n'importe quel homme. « Mon métier ne sera pas un problème. » Elle se débrouillera. L'autre question brûlante monte. Altan ne peut pas l'éviter. Elle ne veut pas. Elle doit savoir, en être certaine. Avec soin et délicatesse, elle repose la tasse sur le bureau face à elle, replace une mèche de cheveux derrière son oreille avant de reprendre la parole. L'air sereine, sûre d'elle. Quand en réalité elle anticipe la réponse, angoissée. « Je sais que vivre à l'Académie est requis lorsqu'on atteint un tel poste... » Elle pèse ses mots, regarde Triss, à la recherche d'une réponse dans les traits de la Mère. C'est d'une voix calme, posée, qu'elle continue. Comme si tout allait bien. « Puis-je néanmoins espérer bénéficier de quelques libertés ? »  Ça l'angoisse tous ces changements. La simple idée de quitter Alek pour un temps presque définitif. La boule au ventre, Altan reste droite dans son siège, soutient le regard de cette femme qui lui a tout donné. Et qui pourrait tout reprendre dans un claquement de doigt, un sifflement.


CODAGE PAR AMATIS
AVATARS PAR GAJAH & JUICE


@Triss Aneros


❝ i can't wake up. ❞ where once was light now darkness falls. where once was love, love is no more



Triss Aneros
LES VEUVES— those who murder —
surface
inside
behind
MESSAGES : 683
AVATAR + © : Jessica Chastain @bé ♡
POINTS : 788
it's the doers that change this world. (triss) Giphy
AGE : 41 années passées à sortir de la crasse résignée de son père, à mentir et tuer pour sa nouvelle famille
STATUT CIVIL : Veuve par trois fois, les hommes se succèdent mais ne durent jamais, sauf le fantôme du passé. Et une femme qui marque plus que les autres.
LES VEUVES
those who murder

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPETENCES:
RELATIONS:
Voir le profil de l'utilisateur

it's the doers that change this world. (triss) Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: it's the doers that change this world. (triss)  |  Sam 23 Nov - 11:18
De la force, une stature, du doigté dans les manipulations, c'est un art que de diriger une Ecole, et encore plus un mouvement se baignant dans le sang de tant d'assassinés. C'est pourtant ce à quoi aspire la Dame de fer. Prendre soin de ses enfants, ses filles souvent délaissées, parfois brisées, toujours bafouées par les hommes qui pensent gouverner ce monde et pouvoir écraser de leur botte implacable les peaux de ses poupées. Plus jamais. Cette promesse, Triss l'a criée, l'a hurlée devant ce miroir éclaté, le jour où tout a basculé. Elle se l'est ensuite répétée maintes et maintes fois, à chaque fois qu'une action répréhensible entraînait la fatale soumission d'un homme, à chaque fois qu'elle s'adoucissait pour convaincre une jeune femme de les rejoindre. Cette promesse est devenue mantra, puis seconde peau. Jusqu'à la gouverner complètement. Triss ne vit que pour punir et venger, et pour aider aussi, celles qui en sont dignes, celles qui le méritent. 


Et son instinct lui a toujours dicté que Altan faisait partie de cette sélection de femmes si trahies par la vie qu'elles ne pouvaient que mourir ou conquérir. N'étant pas de la première catégorie, elle ne pouvait appartenir qu'à la seconde. La femme de feu se trompe peut-être, personne n'est infaillible, même pas elle, certains sont juste plus doués pour donner l'illusion de la maîtrise. Un écran de fumée pour dissimuler à tous la cruelle vérité, on ne peut maîtriser le chaos qu'est la vie. on ne peut que tenter de mettre toutes les chances de son côté, et c'est ce que la conseillère tente de faire en ralliant à sa cause une femme en qui elle a confiance. Cependant, les nombreuses questions commencent à échauffer le peu de patience que la mère a emmagasiné pour l'entretien. Dissimulé sous le sourire sucré, le sel s'introduit dans ses veines acides. "Tu auras tes week-end et peut-être un peu plus selon les périodes." Un doute s'insinue en elle. "As-tu réellement envie de cette promotion Altan ? Beaucoup d'autres senior rêveraient d'être à ta place, mais toi depuis le début de cette entrevue, tu cherches à t'en extirper." Deux doigts se posent sur le menton, qu'ils tapotent dans un élan de réflexion, les yeux restent rieurs, le ton sympathique. "Ce ne sont pas des chaînes que je t'offre mais une chance de t'élever. Des moyens plus grands, des ressources à n'en plus finir, pour tout ce que tu souhaiterais entreprendre. Si quelque chose te tracasse, c'est maintenant qu'il faut me le dire." Après, il sera trop tard, après, il n'y aura pas de retour en arrière, car les Veuves sont bonnes mais ne pardonnent pas les défauts d'allégeance. Et cela, la mutante dout le comprendre avant de signer un contrat invisble mais tout aussi inviolable que s'il reposait sur une feuille de son propre sang. Alors, Triss met toutes les cartes sur la table, fait preuve d'une transparence qui saura atteindre le myocarde hésitant de l'habile jeune femme. Car Triss désire plus que tout placer cette Tour dans sa toile et est prête à de nombreux compromis, mais pas sans s'assurer en échange une confiance et une dévotion à toute épreuve.

Contenu sponsorisé
surface
inside
behind

it's the doers that change this world. (triss) Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: it's the doers that change this world. (triss)  |  

it's the doers that change this world. (triss)  Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un peu d'intimité... [ pv : Perséphale et Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GODS WILL FALL :: AKKADIA :: aureus-
Sauter vers: