Revenir en haut Aller en bas
ANIMATION HRP
N'oubliez pas de vous inscrire pour la prochaine animation hors rp organisée sur le forum. C'est l'occasion de jouer le personnage de quelqu'un d'autre et de gagner 400 points d'un coup !

recrutement
Le forum vous plait et vous vous y sentez bien ? Postulez pour rejoindre le staff. Pas besoin de connaître le panneau d'administration !



 


le gouvernement
Palier 9
l'ordre écarlate
Palier 6

la confrérie
Palier 4
le cercle
Palier 7

les silences
Palier 4
ad maius bonum
Palier 3

les trinitaires
Palier 5
les veuves
Palier 5

les perles noires
Palier 5
les épines rouges
Palier 6

les oubliés
Palier 3
les rossignols
Palier 1

propagée par la Confrérie du Soleil: Il semblerait que les bavures militaires ne soient pas l'oeuvre d'argents (ou du moins pas uniquement). Sidonie Galathynius, pourtant une rouge, a été vue agressant la foule et usant de son autorité de commandante pour inciter les militaires à faire de même. Parmi les personnes touchées par la Galathynius: plusieurs argents mais également plusieurs rouges. Personne n'est plus à l'abri...
propagée par la Confrérie du Soleil: L'assaillant de Orion et Tonia Zarkari aurait été commandité par la famille Sielle. Des pièces frappées du tigre ont été retrouvées lorsqu'il a fait tomber une bourse durant sa fuite.
propagée par la population d'Aureus: Lyanna Burkhardt, la fille de Nerea Burkhardt (née Iskander) est morte durant les manifestations. Certains affirment avoir vu un homme portant une veste floquée d'un grand soleil dans le dos s'enfuir à l'endroit où le corps à été retrouvé.
Vous aussi vous voulez propager votre propre rumeur? Alors rendez-vous dans le recensement général pour remplir le champ "rumeurs et informations". Vous pouvez également consulter toutes les rumeurs et informations avérées au sein du registre des informations et rumeurs.

nouveau   répondre

 [M/LIBRE] ERIC RUTHERFORD — nos âmes en enfer.

 :: WRITE THE STORY :: la galerie des portraits :: scénarios masculins  
Keira Valeska
NEUTRE— those who don't care —
surface
inside
behind
MESSAGES : 6367
AVATAR + © : zhenya. (lise la queen)
POINTS : 1994
[M/LIBRE] ERIC RUTHERFORD — nos âmes en enfer. Fc26d3i0_o
AGE : [ VINGT-TROIS ] années éparses, matins sacrifiés sur l'autel des cruels ; et la naïve innocence se meurt lentement, alors que l'enfance se fane.
STATUT CIVIL : inénarrable fleur bleue, trop vite éprise des âmes ; [ MARIEE ] à achil valeska, union politique scellée dans le sang.
NEUTRE
those who don't care

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPETENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t213-maybe-i-was-born-to-r https://gods-will-fall.forumactif.com/t317-les-fleurs-du-mal Voir le profil de l'utilisateur

[M/LIBRE] ERIC RUTHERFORD — nos âmes en enfer. Empty
Revenir en hautAller en bas
[M/LIBRE] ERIC RUTHERFORD — nos âmes en enfer.  |  Mer 7 Aoû - 18:22
joseph gavon
it's not my fault, if in god's plan, he made the devil so much stronger than a man.
PRENOM, NOM - JOSEPH, la grandeur glissée dans les voyelles ; un rêve de plus, un rêve d'élévation, tant terrestre que spirituelle. le monde n'a jamais suffi — c'est vers les cieux que se tournent les yeux. GAVON, impériaux à la couronne d'acier, rigides protecteurs de la morale et de la foi ; ils sont colosses aux pieds d'argiles, seigneurs d'airain dont le royaume n'est plus à construire. AGE - QUARANTE-NEUF années dissipées dans le vent ; les tempes reflètent l'argent de ses veines, mais la foi reste intacte, et l'ichor rugit toujours dans le cœur avec une même ardeur. on le prétend d'un autre âge, dépassé — mais l'ambition demeure celle des premiers jours, la sagesse nourrie d'une patience carnassière ; l'heure est venue. DATE ET LIEU DE NAISSANCE - les terres d'ALDION ont vu s'ouvrir pour la première fois les ambres inflexibles de ses yeux ; une vie nouvelle sur les pierres érodées du sang des ancêtres, un héritier de plus de leur nom et de leur fief. STATUT CIVIL - MARIÉ, devoir, plutôt que choix ; une alliance politique signée dans le sang, un contrat forgé dans l'or qui ceint l'annulaire d'althea kolikowski. l'épouse n'a jamais été plus un moyen qu'une fin ; une compagne docile de son règne, sceau de l'amitié des crieurs.  METIER - HAUT JUGE au coeur d'onyx, le sort des hommes au bout de ses lèvres impitoyables ; la carrière a été brillante, irréprochable, voix de la justice des hommes comme de celle des cieux — mais l'ambition gangrène le cœur, et il veut plus. les yeux se perdent vers les hautes sphères ; c'est le ministère de la justice qu'il convoite, qu'il rêve d'arracher aux mains de murtagh starkov. POUVOIR - l'ichor est ARGENT, l'iridescence comme héritage des dieux déposé dans ses veines ; gouttes de platine parmi les sangs impies, l'acier de la couronne qui le ceint dans les artères, demiurge parmi les hérétiques. le sang est empire, le sang est pouvoir ; THANATOS comme vibrant chef d'orchestre de la vie, une arme et mille opportunités entre ses doigts — une puissance revendiquée sans gêne, la terreur inspirée assumée sans honte. ALLÉGEANCE - AD MAIUS BONUM ; vecteurs de foi et de divin dans un monde en perdition, il se veut leur croisé, exécutant de la voix des démiurges, pour nettoyer le monde des impies et des hérétiques, laver le sol souillé du sang des aberrations. c'est au gouvernement qu'il se prétend loyal ; mais le sang est marqué du blason de la ruche. LIEU DE LOCALISATION - aldion quittée pour d'autres horizons, chassé de son bastion par les ambitions de son propre frère, c'est vers le froid de la nouvelle PRIMANIA qu'il s'est exilé en septembre. CREDITS ET AVATARS - @ultraviolences (av.)
××× la famille est empire, un héritage dont il se glorifie sans retenue ; de son nom, il tire l'orgueil, joseph, un patronyme qui ouvre les portes du monde.et il se targue de la pureté de sa lignée, joseph — l'unique branche de l'arbre dont la sève n'est qu'argent, à l'opposé de ses frères dont les erreurs se sont signées dans la perversion du sang hybride de leurs descendances. car la famille n'est que poudre aux yeux ; les liens à ses frères sont distendus, en dépit des apparences, une distance entérinée dans les non-dits et les machinations. dans les hommes, il ne voit que les opportunités ; et ses enfants ne dérogent pas à la règle — les relations sont empreintes de froideur et de réserve, marquées par l'irascibilité et la froideur du père. trois filles nées de sa chair ; il n'est véritablement apaisé qu'avec la naissance de son benjamin — un fils, enfin, qu'il ne saura jamais que privilégier à ses aînées.

××× dans les arabesques de son nom sont empreints culte et religion ; héritage gavon, il se voit guide d'une humanité en perdition, joseph, berger des brebis égarées. il ne peut honorer le panthéon dans les ordres, une affaire réservée au femmes ; le culte imprègne chaque pan de sa vie, pourtant. de la religion, il a tiré une interprétation ancrée dans la violence et la pénitence ; et sa branche est la plus extrême dans ses pratiques de la dynastie, une vision transmise à la descendance dans une éducation rigide, un brin puritaine. le mot fanatique fleurit aux lèvres de certains ; mais il se moque des pécheurs, joseph, sait la rédemption de son âme assurée dans les balafres pâles qui marquent son dos et ceux de ses enfants, dans la morsure des lanières de cuir contre la chair tendre — le sang répandu, l'âme purifiée, l'illumination spirituelle trouvée dans la souffrance du corps.

××× l'argent de leur sang est un don céleste, dont ils se constituent réceptacles ; pour le sang écarlate et hybride, il n'est que mépris, un dédain qu'il crache ouvertement — car ils sont des sous-hommes, les rouges, des aberrations, les mutants, abhorrés sans limite. si les rouges sont chiens serviles qui appartiennent à la fange, les mutants sont une plaie d'égypte ; un symptôme de la colère divine, une perversion de leur argent, une gangrène qui les entraînera tous dans la chute — et dans sa haine fanatique, il les voudrait éradiqués, joseph, effacés de l'histoire. les ambitions politiques sont censure qu'il s'impose, des opinions qu'il ne peut se permettre de partager avec la virulence de son coeur ; s'il s'est un temps revendiqué du cercle, c'est dans les prêches d'ad maius bonum qu'il trouve un écho au feu qui l'anime, et c'est à la cause des abeilles qu'il se dévoue tout entier, dans le désir violent de restaurer le culte au premier plan.

××× l'ichor et l'âme dévorés d'ambition, l'homme n'a jamais été qu'avide de pouvoir ; une souveraineté assumée sur son épouse et sa progéniture, sur les destins des hommes dont il se fait juge. c'est dans la justice qu'il a bâti son royaume, dans le silence des tribunaux et les conciliabules des jurés. il est homme droit, sévère et froid, impitoyable juge gavon, modèle de morale et de rigide vertu, l'irréprochable réputation façonnée sur l'empire de secrets ; et pourtant, le cœur est gangréné d'envie, et c'est un ministère qu'il veut désormais s'offrir, régner sur la justice d'akkadia, parachever sa carrière de la seule couronne qui lui manque.

××× en résumé : modèle de droiture et de morale, il est l'incarnation des valeurs de la lignée gavon — tout se construit dans les apparences et la dissimulation des torts ; son interprétation de la religion est la plus extrême au sein de la famille, et se construit notamment dans une morale rigide et puritaine et la pratique de la pénitence — une vision inculquée à sa descendance, dans la force et le sang ; rigide, sévère, autoritaire et irascible, il est homme et père violent, loin des regards, et n'apprécie réellement que son fils, dans sa vision rétrograde de la femme ; méprise les rouges qu'il considère comme inférieurs et hait les mutants, en qui il voit la chute de l'humanité, et qu'il voudrait éradiquer — s'est rallié à ad maius bonum dans la convergence de leurs opinions ; haut juge à akkadia, c'est le ministère de la justice qu'il ambitionne ; chassé d'aldion par le gouvernement trinitae d'un frère qu'il a refusé de suivre, c'est à primania qu'il s'est exilé en septembre, en emportant à sa suite l'intégralité de sa branche, sa cadette exceptée.
KEIRA VALESKA
FORGIVE ME FATHER, FOR I HAVE SINNED ; la gosse, inénarrable déception d'un père rigide qui n'a jamais su trouver dans les iris de l'enfant que ses ambitions frustrées. de sa progéniture, il espérait l'excellence, espérait plus ; et la gosse malléable n'est rien, n'a jamais su se plier complètement aux attentes, le cœur trop tendre, pourtant trop désireuse de l'affection et de la fierté du père qu'il lui a toujours refusées. gosse trop sensible, qui offre son affection aux rouges au sang vicié, gosse méprisable qu'il a jugée trop indigne de servir le culte, gosse dont il a tenté d'expier les fautes dans la morsure du cuir et l'ichor répandu. les relations sont tendues, empreintes d'une froide politesse, dans les efforts désespérés de la gosse de gagner son estime, écrasée de l'austère posture du père. et dans ses espoirs déçus, le patriarche décèle l'opportunité, enfin ; il perçoit l'ouverture dans le jeune esprit, les doutes qui embrument le cœur de sa gosse — la possibilité d'enfin rallier la déception à ses prêches, d'enfin la modeler à son image. (( voir la fiche ))
GABRIEL GAVON
BITTER ARE THE WARS BETWEEN BROTHERS ; des liens distendus, des liens dénués de sens ; ils étaient frères, ont laissé la rivalité gangréner le sang. des relations un jour forgées dans le marbre, empreintes de respect et de loyauté, une proximité depuis longtemps éteinte ; et c'est gabriel qu'il vient blâmer, ambitions et arrogance dévastatrices, venues tout détruire. il ne sont plus rien, des étrangers qui partagent un nom et un père, des apparences maintenues pour le monde, du vent dissipé au loin — et trop de divergences d'opinion pour que le mot de frères ne fasse encore sens. une vieille rancoeur qui vient bouffer le cadet, une envie de prouver à l'aîné sa valeur ; un désir de l'égaler, de le surpasser, de s'offrir un trône aux gouvernement à ses côtés. (( voir scénario ))
ABEL ORSEUND
TEN THINGS I HATE ABOUT YOU ; l'homme est vermine, écœurante créature au sang rouge, type méprisable dont sa gosse s'est entichée, en lequel elle a trouvé la figure paternelle que lui-même n'a pas su être. de la relation entre l'homme et sa fille, il ignore tout ; mais abel n'ignore rien de lui, l'austère figure qui écrase l'enfant de son ombre, père cruel dont il aimerait libérer la tendre fille. mais abel ne peut s'opposer, et joseph pourrait tout détruire, homme trop puissant dans un monde cruel — jusqu'à ce que cela devienne trop, et qu'un jour futur, abel, dérape. jusqu'à ce qu'un jour futur, abel frappe.
TRISS ANEROS
FOOLS GAME ; un jeu de dupes, un jeu de manipulation ; ils croient tous deux régner sur l'échiquier, l'arrogant à l'ichor platine et la veuve au sang rouge. reine écarlate trop désireuse de s'arroger la proximité d'un juge, homme du monde trop avide de gagner les faveurs d'une rouge influente. triss, trop méprisable, du vice de son sang et de sa naissance, triss, femme qui ne mérite nul pouvoir, triss, femme qu'il sous-estime, pense faire valser selon ses volontés les plus diverses, sans réaliser combien elle mène la danse. des échanges qui ne sont que politiques, vaine partie d'échecs dont nul ne sait se tirer vainqueur.
GODS WILL FALL - 2019




‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
and love is not a victory march — it's a cold, and it's a broken hallelujah. (beloved).


Dernière édition par Keira Valeska le Mer 2 Oct - 18:30, édité 2 fois

Keira Valeska
NEUTRE— those who don't care —
surface
inside
behind
MESSAGES : 6367
AVATAR + © : zhenya. (lise la queen)
POINTS : 1994
[M/LIBRE] ERIC RUTHERFORD — nos âmes en enfer. Fc26d3i0_o
AGE : [ VINGT-TROIS ] années éparses, matins sacrifiés sur l'autel des cruels ; et la naïve innocence se meurt lentement, alors que l'enfance se fane.
STATUT CIVIL : inénarrable fleur bleue, trop vite éprise des âmes ; [ MARIEE ] à achil valeska, union politique scellée dans le sang.
NEUTRE
those who don't care

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPETENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t213-maybe-i-was-born-to-r https://gods-will-fall.forumactif.com/t317-les-fleurs-du-mal Voir le profil de l'utilisateur

[M/LIBRE] ERIC RUTHERFORD — nos âmes en enfer. Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: [M/LIBRE] ERIC RUTHERFORD — nos âmes en enfer.  |  Ven 6 Sep - 21:15

tell me
more
les petits détails qui vont bien
[M/LIBRE] ERIC RUTHERFORD — nos âmes en enfer. 1197391763  [M/LIBRE] ERIC RUTHERFORD — nos âmes en enfer. 1197391763  [M/LIBRE] ERIC RUTHERFORD — nos âmes en enfer. 1197391763

A-LO-HA
c'est le moment où je déploie tout mon charme redoutable et où je dégaine les colliers de fleurs et la totale avec le sourire colgate etc etc
SAUF QUE C'EST PAS LE GENRE DE LA MAISON NO NO
déjà, je voudrais te remercier du fond du cœur d'être arrivé jusque-là et d'avoir accordé quelques minutes de ton attention à papa gavon  [M/LIBRE] ERIC RUTHERFORD — nos âmes en enfer. 2863079321 ça fait vraiment vraiment infiniment plaisir, et je ne saurais assez te remercier pour ça (genre, vraiment)(il me faudrait un siècle ou deux, et c'est long)

du coup, je fais un petit tour des petits détails à préciser, histoire que tu puisses bien t'approprier le personnage et tout et tout What a Face
(mais ça va être super rigolo, parce que qu'actually, ça va être buffet à volonté de trucs modifiables, tu vas voir)(allez, go, c'est parti What a Face)


les PRÉNOM & NOM ne sont malheureusement pas modifiables (ok, je sais que je viens à l'instant de dire que tout serait modifiable et j'ADORE m'auto-contredire parce que c'est rigolo), pour la simple raison qu'ils ont été définis ainsi dans l'annexe de la famille gavon I love you
(mais promis, c'est la seule chose gravée dans le marbre, i swear)

pour ce qui est du FACECLAIM, on revient sur de bonnes bases What a Face j'aime énormément eric, je trouve qu'il a un charme et un charisme fou, et juste les vibes de joseph, mais se retrouver avec un avatar qui ne plaît pas, c'est comme faire une randonnée avec un caillou dans la chaussure, ce n'est pas agréable, ça bloque inutilement, et c'est juste une gêne dont personne n'a besoin  [M/LIBRE] ERIC RUTHERFORD — nos âmes en enfer. 2863079321 ET CE SERAIT FORT TRISTE  [M/LIBRE] ERIC RUTHERFORD — nos âmes en enfer. 2863079321 eric est donc complètement négociable à volonté, tant que le faceclaim choisi correspond aux pré-requis de la branche de famille (bruns, yeux clairs), et, qu'idéalement, il dégage des vibes de slytherin dans le même esprit  [M/LIBRE] ERIC RUTHERFORD — nos âmes en enfer. 2964515584

l'HISTOIRE est présentée ici dans ses grandes lignes, afin de laisser libre marge d'interprétation ; l'important est que joseph est un homme froid, ambitieux et calculateur, qui n'a jamais exprimé d'affection particulière à sa famille, complètement dévoué à une vision de la religion qui devrait, pour lui, s'exprimer dans la pénitence et la violence (yay). beaucoup d'informations sont données, mais elles sont au final surtout des directions ponctuelles ; ce personnage, je ne le jouerai pas, il faut que tu puisses te le faire tien, et que tu te sentes bien avec I love you

le LIEN se construira ensemble, parce que c'est ça qu'on aime What a Face mais c'est un lien compliqué et toxique, parce que joseph n'a jamais vu qu'un échec majeur en sa fille, parce qu'elle, elle aime bien les mutants et les rouges What a Face plus elle se dirigera vers le côté obscur ad maius bonus de la force, plus elle se perdra, plus lui il sera fier, et elle va totalement se détruire à chercher son estime et CA VA FAIRE MAL What a Face mais quoiqu'il advienne, on construira tout ensemble, l'évolution, etc, ça se fera ENSEMBLE

ET POUR CE QUI EST DU RESTE What a Face je ne suis pas difficile, je sais que l'irl peut être prenant (believe me, d'expérience, je SAIS), donc je ne jugerai jamais sur ça I love you le plus important, c'est que tu te fasses plaisir avec joseph, et on avancera à notre rythme I love you
ET JE PENSE AVOIR FAIT LE JOUR
(yes)(on est arrivés jusqu'au bout)(bravo)

donc voilà, je ne peux que t'encourager à prendre joseph, il sera vraiment bien accueilli, il est vraiment très attendu (il y a plein de liens avec les gavon en bonus What a Face ), plein de drama à venir, PLEIN DE TOUT What a Face
(promis, si tu le prends, je t'offre un dragon de compagnie qui fait des gâteaux géants voilà)(pitié pitié pitié)

GODS WILL FALL - 2019




‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
and love is not a victory march — it's a cold, and it's a broken hallelujah. (beloved).

[M/LIBRE] ERIC RUTHERFORD — nos âmes en enfer.  Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chine: Amérique, va en enfer
» Une petite baignade [libre]
» L'enfer, c'est le froid. [Alban]
» Observation [libre]
» Tutoriel: caméra libre

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
GODS WILL FALL :: WRITE THE STORY :: la galerie des portraits :: scénarios masculins-
nouveau   répondreSauter vers: