Revenir en haut Aller en bas
ANIMATION HRP
N'oubliez pas de vous inscrire pour la prochaine animation hors rp organisée sur le forum. C'est l'occasion de jouer le personnage de quelqu'un d'autre et de gagner 400 points d'un coup !

recrutement
Le forum vous plait et vous vous y sentez bien ? Postulez pour rejoindre le staff. Pas besoin de connaître le panneau d'administration !



 


le gouvernement
Palier 9
l'ordre écarlate
Palier 6

la confrérie
Palier 5
le cercle
Palier 7

les silences
Palier 4
ad maius bonum
Palier 3

les trinitaires
Palier 5
les veuves
Palier 5

les perles noires
Palier 5
les épines rouges
Palier 6

les oubliés
Palier 3
les rossignols
Palier 1

propagée par la Confrérie du Soleil: Il semblerait que les bavures militaires ne soient pas l'oeuvre d'argents (ou du moins pas uniquement). Sidonie Galathynius, pourtant une rouge, a été vue agressant la foule et usant de son autorité de commandante pour inciter les militaires à faire de même. Parmi les personnes touchées par la Galathynius: plusieurs argents mais également plusieurs rouges. Personne n'est plus à l'abri...
propagée par la Confrérie du Soleil: L'assaillant de Orion et Tonia Zarkari aurait été commandité par la famille Sielle. Des pièces frappées du tigre ont été retrouvées lorsqu'il a fait tomber une bourse durant sa fuite.
propagée par la population d'Aureus: Lyanna Burkhardt, la fille de Nerea Burkhardt (née Iskander) est morte durant les manifestations. Certains affirment avoir vu un homme portant une veste floquée d'un grand soleil dans le dos s'enfuir à l'endroit où le corps à été retrouvé.
Vous aussi vous voulez propager votre propre rumeur? Alors rendez-vous dans le recensement général pour remplir le champ "rumeurs et informations". Vous pouvez également consulter toutes les rumeurs et informations avérées au sein du registre des informations et rumeurs.


 a little wicked (lyconia)

 :: AKKADIA :: aureus  
Tonia Zarkari
CONFRERIE DU SOLEIL— those who want it back —
surface
inside
behind
MESSAGES : 2957
AVATAR + © : bella hadid / ice and fire (av) philtatos (gifs) vocivus (icon) abel (meme)
POINTS : 1559
a little wicked (lyconia) OUNLEauN_o
AGE : vingt cinq ans, les années se battent et soupirent
STATUT CIVIL : la bague au doigt et le coeur au large, mariée à orion zarkari - impératrice en devenir
CONFRERIE DU SOLEIL
those who want it back

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPETENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t1041-tonia-leave-a-light- https://gods-will-fall.forumactif.com/t1081-leave-a-light-on-ton Voir le profil de l'utilisateur

a little wicked (lyconia) Empty
Revenir en hautAller en bas
a little wicked (lyconia)  |  Jeu 15 Aoû - 20:57
a little wicked
Tonia est assise à la terrasse du petit café d’Aureus, le corps parfaitement immobile et l’esprit tourné vers quelques souvenirs bien précis. C’est que la dame aux aigles a croisé la famille de Maider Oshun il y a peu. Tous plus aigris les uns que les autres depuis la mort de leur poule aux œufs d’or. N’en reste que le plus jeune d’entre eux – toujours fourré dans les jupes de sa vicieuse de sœur – a demandé à la Macanthos de remettre son bonjour à Madame Galatas. Tonia se rappelle la scène, revoit en boucle les mots et les gestes échangés entre deux faux sourires, de l’air sournois sur son visage malingre à la mention de la sénatrice et de ses nombreuses rencontres avec Maider. Les rouages ont depuis tourné alors que le doute s’est insinué entre les pièces du puzzle : et si Lycoris était impliquée dans la tentative d’assassinat d’Hector ? L’idée suffit à creuser un trou en plein milieu des entrailles de Tonia. C’est elle qui a présenté son amie à son frère, elle qui aurait alors posé le serpent en plein milieu de leur monde bien ficelé. Tonia voudrait pouvoir croire les yeux fermés à la loyauté de l’avarice mais n’en reste pas moins qu’elle la sait aussi ingrate qu’elle. Les amies ne le sont pas pour rien.

C’est pour ça que Tonia a donné rendez-vous à Lycoris dans un endroit tranquille des beaux quartiers de la capitale – là où la pollution de la ville pourrait presque s’oublier. Pour confirmer ses doutes avant d’en faire part à l’autre moitié de son cœur. La commandante est tendue (plus que d’habitude), se demande soudain quelle serait sa réaction si Lycoris lui avouait être impliquée. Les années n’ont pas tari les envies de vengeance de la gamine aux éclairs, loin de là. Hector est peut-être toujours là, n’en reste pas moins qu’attenter à sa vie – ou juste essayer - est un crime aux yeux de son énamourée de sœur. Tonia s’est promis de faire courir ses éclairs contre la peau des coupables, s’est longtemps endormie en se berçant de leurs cris imaginaires.

La sénatrice se détache au travers de la foule et Tonia fait mine de se détendre, légèrement. L’accalmie n’est que de façade, n’est là que pour cacher l’orage qui gronde entre ses veines. « Je me suis permise de te commander un café – que Tonia lui glisse en forçant un sourire sur ses lèvres couleur grenade ». L’ambre des yeux de la dame aux aigles glisse de la tasse au visage de Lycoris, y cherche brièvement l’étoffe d’une meurtrière, ou du moins d’une maître marionnettiste. Tonia ne s’est jamais méprise sur le caractère de la Galatas, s’est au contraire toujours délectée de leurs penchants communs. Jusqu’à aujourd’hui.

Tonia laisse à Lycoris le temps de s’installer, porte la tasse à ses lèvres avant de la reposer. « Tu as le bonjour du frère de Maider Oshun – un sourire presque carnassier se fraie un chemin jusqu’à ses lèvres, dépose du venin juste au bout de sa longue – apparemment toi et sa sœur étaient de grandes amies. » Et tu ne me l’as jamais dit. C’est ça, surtout, qui frappe la gamine comme particulièrement suspicieux.

(c) DΛNDELION



she wears strength and darkness equally well, the girl has always been half goddess half hell -- t.m

Lycoris Galatas
NEWBIE— those who discover —
surface
inside
behind
MESSAGES : 388
AVATAR + © : PHOEBE TONKIN. (AV)/ULTRAVIOLENCE AKA BÉ QUEEN.
POINTS : 288
AGE : 32 ANS - elle les compte les années qui passent, si douloureuses ces rides sur son visage angélique, prouvant sa mortalité. lycoris ne voudrait jamais vieillir, lycoris voudrait rester belle et ne jamais se faner ; or ce corps d'humaine peu gratifiant l'en empêche.
STATUT CIVIL : MARIÉE - et le dévolu s'est jeté sur un innocent ou tout du moins c'est ce qu'elle pensait. Jouant à l'amoureux transit et elle l'amoureuse ébahie, après les voeux échangés, la réelle nature de leur union a éclaté. peu intéressé par le battement de ses cils et elle peu encline à l'aimer, ils se sont unis sur une et même chose: adorer se détester.
NEWBIE
those who discover

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPETENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t408-lycoris-i-m-the-bad-g https://gods-will-fall.forumactif.com/t662-lycoris-i-m-so-mean-i Voir le profil de l'utilisateur

a little wicked (lyconia) Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: a little wicked (lyconia)  |  Sam 24 Aoû - 21:37
a little wicked as they come
ya know, like a liar.
and i said no.
Lycoris s’observa quelques secondes dans son miroir avant de voir muer sur ses lèvres un sourire satisfait. La Pernington ne doutait pas de sa beauté, au contraire, elle s’octroyait même parfois quelques secondes de tête à tête avec elle-même. Dans sa cervelle elle laissait filer des mots d’encouragements, un je t’aime bien mériter, avant de vaquer à ses autres occupations. Son occupation ce matin n’était autre que Tonia Macanthos, une douce fleur aux rudes épines qu’elle avait l’honneur d’appeler amie. Lycoris n’acceptait que peu de personnes dans son cercle proche, mais Tonia en faisait irrévocablement partie. Toutes deux terriblement ambitieuses et quelque peu autoritaires quand il le fallait, elles étaient semblables ; c’était d’ailleurs la raison pour laquelle Lycoris la tenait si haut dans son estime. Il n’y avait rien de plus respectable qu’une femme qui savait ce qu’elle voulait et était prête à tout pour l’obtenir. Se regardant une dernière fois dans le miroir, elle attrapa son sac et partit en direction du lieu de rendez-vous. Lycoris n’était jamais ponctuelle, en réalité, elle était connue pour ses retards répétés, mais elle n’aimait en rien se presser, encore moins quand un retard pouvait lui octroyer le droit d’une entrée dramatique. Parce que Lycoris ne vivait que pour la dramaturge, pour le plaisir de pouvoir choquer en faisant si peu. Un sourire se mua sur ses lèvres quand elle arriva au petit café et qu’elle reconnut immédiatement la silhouette de son amie. Elle ne savait pas pourquoi la Macanthos souhaitait la voir, peut-être n’y avait-il pas d’autre raison que leur amitié, mais il était rare, pour des femmes de leur calibre, de ne pas avoir une arrière-pensée à chaque interlude planifié. Lycoris aimait se dire opportuniste et n’avait en rien honte du mot, au contraire, elle était fière de pouvoir agir dans ses propres intérêts. Que disait le dicton encore une fois ? Avant de pouvoir aimer quelqu’un, il faut savoir s’aimer soi-même. Et en agissant dans son propre intérêt, elle s’aimait tendrement, fortement et s’assurait que son futur ne serait jamais compromis. C’était peut-être égoïste, mais une recette dans la vie qui fonctionnait merveilleusement bien. Recette qu’elle est la Macanthos partageaient. Lycoris lui fît signe de la main avant de s’approcher de leur table. « Je me suis permise de te commander un café. » Elle s’assit dans un soupir qui se voulait dramatique bien entendu, avant de faire mine de regarder la carte qui se trouvait sur la table. « C’est parfait. » Un café lui ferait du bien, une chose que Lycoris aimait peut-être plus qu’elle-même : la caféine. « Tu as le bonjour du frère de Maider Oshun apparemment toi et sa sœur étaient de grandes amies. » La naissance du sourire carnassier sur les lèvres de la Macanthos ne laissa aucun doute quant à la raison de ce rendez-vous : cartes allaient être mises sur table et vérités allaient être dévoilées. Ou tout du moins c’était probablement ce que Tonia souhaitait provoquer, mais Lycoris gardait nombreux de ses secrets enterrés six pieds sous terre, et celui-ci aurait dû rester avec le corps sans vie de la Oshun. La sénatrice miroita le sourire de son amie avant de soigneusement prendre une gorgée de sa boisson. « J’ai beaucoup d’amies Tonia, crois-moi, et pourtant celle-ci ne me dit rien. » Elle mentait, c’était certain. Elle savait pertinemment qui c’était, ou tout du moins qui elle avait été. En revanche, elle ne mentait pas sur le fait que les deux n’avaient jamais été de grandes amies, elles avaient juste eu le même objectif : détruire la vie du tendre frère de la Macanthos. C’était une histoire passée que Tonia aurait tôt fait d’oublier. « Peut-être devrais-tu me rafraichir la mémoire, le nom me dit vaguement quelque chose. Avec toutes les personnes que je rencontre au sénat, ma mémoire me joue parfois des tours, tu sais. » Sourire poli, mensonge qui n’en était pour le moment pas un, elle tentait de détourner le fil de la conversation ; mais connaissant Tonia, ce n’était que le début.

@tonia macanthos



Tonia Zarkari
CONFRERIE DU SOLEIL— those who want it back —
surface
inside
behind
MESSAGES : 2957
AVATAR + © : bella hadid / ice and fire (av) philtatos (gifs) vocivus (icon) abel (meme)
POINTS : 1559
a little wicked (lyconia) OUNLEauN_o
AGE : vingt cinq ans, les années se battent et soupirent
STATUT CIVIL : la bague au doigt et le coeur au large, mariée à orion zarkari - impératrice en devenir
CONFRERIE DU SOLEIL
those who want it back

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPETENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t1041-tonia-leave-a-light- https://gods-will-fall.forumactif.com/t1081-leave-a-light-on-ton Voir le profil de l'utilisateur

a little wicked (lyconia) Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: a little wicked (lyconia)  |  Mar 3 Sep - 9:32
a little wicked
Les doigts de la dame aux aigles tambourinent légèrement contre la porcelaine alors que le sourire dont elle s’est parée ne quitte plus ses lèvres. Tonia et Lycoris ont cela de presqu’apocalyptique qu’aucune d’entre elles ne sait quand abandonner. C’est cette assurance à toute épreuve qui a rapproché les deux épineuses, elle encore qui a dépassé le cadre des années. Envie et avarice étaient faites pour s’entendre. La Macanthos est bien loin de se douter du secret qu’elle commence à peine à déterrer, se trouvera certainement bien incrédule lorsque le fantôme du cadavre de Maider livrera ces derniers secrets. Tonia hausse un sourcil en même temps qu’elle porte la tasse à sa bouche, se laisse le temps d’une gorgée de café pour déchiffrer le miel de la sénatrice. Tonia sait reconnaître un mensonge quand elle en voit un, jurerait sur la lune que Lycoris en sait plus qu’elle ne le laisse entendre. Le sourire s’élargit, joueuse. « Voyons voyons - un soupir qu’elle rend volontairement plus dramatique - Comment as-tu pu oublier la très chère femme d’Hector. » L’ironie dégouline aussi bien des mots que de l’ambre de ses yeux: Tonia comme Lycoris savent que Maider n’avait rien de chère aux yeux du patriarche.

Les deux amies ont toutes deux leurs secrets à cacher. Lycoris son implication dans la tentative de meurtre qui aurait creusé un cratère à la place du coeur de son amie; Tonia sa participation au meurtre (réussi cette fois) de la prophète mortifère. Tonia se penche légèrement vers la venimeuse sénatrice, laisse un air de confidence illuminer le marbre de sa peau alors qu’elle prend tous les gants nécessaires pour arriver à ses fins. « Tu n’es pas encore au courant (et pour le moment, Tonia ne se rend même pas compte de l’absurdité de la déclaration) mais nous avons découvert peu avant sa mort que Maider prévoyait de tuer Hector… » Le coeur se serre, se tord sous l’effet du bourdonnement sourd qui l’écrase encore et encore. La gamine esquisse un sourire plus lointain, plus triste aussi. « Son accident nous a malheureusement empêché d’aller au fond de cette histoire mais… J’ose espérer que si tu étais au courant de quelque chose, tu me l’aurais dit? » Un nouveau sourire vient scier au travers de la méfiance qui est née de sa rencontre avec le gamin Oshun.

(c) DΛNDELION



she wears strength and darkness equally well, the girl has always been half goddess half hell -- t.m

Lycoris Galatas
NEWBIE— those who discover —
surface
inside
behind
MESSAGES : 388
AVATAR + © : PHOEBE TONKIN. (AV)/ULTRAVIOLENCE AKA BÉ QUEEN.
POINTS : 288
AGE : 32 ANS - elle les compte les années qui passent, si douloureuses ces rides sur son visage angélique, prouvant sa mortalité. lycoris ne voudrait jamais vieillir, lycoris voudrait rester belle et ne jamais se faner ; or ce corps d'humaine peu gratifiant l'en empêche.
STATUT CIVIL : MARIÉE - et le dévolu s'est jeté sur un innocent ou tout du moins c'est ce qu'elle pensait. Jouant à l'amoureux transit et elle l'amoureuse ébahie, après les voeux échangés, la réelle nature de leur union a éclaté. peu intéressé par le battement de ses cils et elle peu encline à l'aimer, ils se sont unis sur une et même chose: adorer se détester.
NEWBIE
those who discover

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPETENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t408-lycoris-i-m-the-bad-g https://gods-will-fall.forumactif.com/t662-lycoris-i-m-so-mean-i Voir le profil de l'utilisateur

a little wicked (lyconia) Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: a little wicked (lyconia)  |  Mar 24 Sep - 15:01
A LITTLE WICKED AS THEY COME
and i said no, ya know, like a liar
« Voyons voyons, comment as-tu pu oublier la très chère femme d’Hector. » sourire délicat qui se mue sur des lèvres créées dans le seul but d’avoir l’air malicieuses, Lycoris fait mine de se taper le front, en signe de réalisation. Elle sait très bien qui la Oshun était, ce qu’elle représente aujourd’hui pour la veuve qu’elle est et pour ces complots échafaudés il y a de ça quelques années. Lycoris n’a pas oublié, elle n’oublie, en réalité, jamais rien ; pas même la sotte avec qui elle avait planifié d’éteindre le cher et tendre frère de son interlocutrice. La Pernington sait déjà dans quelle direction cette discussion se fourvoie, une accusation masquée, une mine farouche qui épie chacun de ses mouvements. Mais Lycoris n’est pas sotte, ni dupe, stoïque, et entraînée à ne revêtir qu’une couche de mensonges, elle continue à sourire, rendant à son amie l’hypocrisie et la fausseté qu’elle lui octroie. Deux félins qui se regardent et qui se jaugent, une cage qui les sépare, ce secret peut-être pas si bien caché que Tonia pense avoir décelé. Il n’y a aucun doute, Lycoris est face à un interrogatoire auquel elle ne saura faire qu’une chose : nier toute once de vérité. Pourquoi blesser la Macanthos alors même que ce sont des bribes du passé, une erreur frivole que la jeune femme avait tôt fait d’oublier ? À la mort de Maider, le problème était réglé, elle était morte avec son complot et ses secrets et Lycoris avait poursuivi sa route. Ressent-elle, aujourd’hui, des regrets quant au sort qu’elle avait réservé à l’homme qu’elle avait aimé ? Non, aucun. La mort les rattrapait tous, un jour ou l’autre, quelques-uns d’entre eux méritaient de partir avant, de quitter le navire pour l’en évacuer de leur poison. Et Hector, ô Hector faisait sans aucun doute parti de ces malfrats. Avait-elle continué à tenter de l’assassiner ? Non, parce que Lycoris était et est encore aujourd’hui une femme raisonnable, rancunière certes, mais raisonnable. « Tu n’es pas encore au courant mais nous avons découvert peu avant sa mort que Maider prévoyait de tuer Hector… » Mine choquée, outrée même, qu’elle renvoie à son amie. L’air de dire : tuer ? Maider ? Son mari ? jamais. La Pernington se dandine dans son siège, et vrille ses jolies iris dans ceux de la Macanthos. Il n’y a dans la vie, particulièrement pour les femmes de leur calibre, que de faux-semblants. De faux rires ; de faux sourires. Lycoris porte la jeune Macanthos dans son cœur, aucun doute là-dessus, mais la définition même d’une amitié pure et dure basée sur un équilibre entre honnêteté et sincérité, est une chose qui lui échappe encore aujourd’hui. Et la Pernington n’est pas dupe, si un jour Lycoris venait à lui avouer sa participation au meurtre d’Hector, l’amitié qu’elles ont formée n’existerait plus. Seules leurs armes seraient parées, chacune pointée en direction de l’autre. « Son accident nous a malheureusement empêché d’aller au fond de cette histoire mais… J’ose espérer que si tu étais au courant de quelque chose, tu me l’aurais dit? » Lycoris fronce un sourcil, peut-être trop exagérément pour avoir l’air sincère, mais assez pour montrer son scepticisme. « Pour être honnête avec toi, je l’ai toujours trouvé louche. » Elle attrape sa tasse et boit lentement, mais assurément une gorgée du liquide, à présent devenu froid. « Alors dire que nous étions des amies est quelque peu exagéré. » Mi vérité, mi-mensonge, Maider et Lycoris n’étaient pas amies, elles étaient camarades reliées par une même cause. La fin d’Hector Macanthos et le début d’une allégeance plus que malheureuse aux veuves. « Nous étions des connaissances, tu peux donc te douter qu’elle ne m’a pas parlé de ses complots affreux sur ton frère. » Elle tourne son regard en direction de Tonia, son sourire satisfait effacé de ses lèvres. « Si ça avait été le cas tu sais bien que je t’en aurais parlé. Je ne vais pas te cacher qu'Hector et moi ne sommes pas les meilleurs amis du monde, mais de là à savoir une telle chose et ne pas t'alerter, jamais. » Liar, liar. Lycoris innocente, Lycoris aimable, Lycoris offusquée ; mais la plus compétente de ces liqueurs reste celle qui ment. Mentir comme respirer, un don, une malédiction qu’elle effleure à chacun de ses mots.

@tonia macanthos



Contenu sponsorisé
surface
inside
behind

a little wicked (lyconia) Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: a little wicked (lyconia)  |  

a little wicked (lyconia)  Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Créatures du WICKED
» Oo-Supernatural-oO No Rest for the Wicked || Forum RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GODS WILL FALL :: AKKADIA :: aureus-
Sauter vers: