Revenir en haut Aller en bas
INTRIGUE
Ne manquez pas le second chapitre du deuxième tome de l'intrigue. Plusieurs sujets ont été postés, vous pouvez tous les retrouver dans la partie intrigue.

période sprint rp
Merci à tous pour votre participation à la période de sprint RP. La prochaine arrivera bientôt !

nouveaux dés
De nouveaux dés ont fait leur apparition, pour vous aider à participer dans le grand jeu du pouvoir et de la politique. Toutes les explications se trouvent dans ce sujet.
les petites news

les personnages de GWF

les personnages recherchés



 


le gouvernement
Palier 9
l'ordre écarlate
Palier 7

la confrérie
Palier 5
le cercle
Palier 8

les silences
Palier 4
ad maius bonum
Palier 3

les trinitaires
Palier 6
les veuves
Palier 5

les perles
noires
Palier 5
les épines
rouges
Palier 6

les oubliés
Palier 3
les rossignols
Palier 1

propagée par les Veuves: Alors que de nombreuses personnes ont été empoisonnées à Aureus ces derniers temps, il semblerait que la contamination des eaux ne soit pas une conséquence des manifestations de ce 5 septembre mais provient de la malveillance des Perles, par désir de vengeance suite à la perte d'une part du marché sur la Capitale suite à l'instauration de la république d'Aureus. Des hommes ont été aperçus la nuit, déversant des liquides dans l'eau d'Aureus, à la peau bien trop claire et au regard mauvais.
propagée par les Perles et la population d'Aureus: Il a été raconté par ceux présents sur la scène de crime qu'une rose avec des épines a été trouvée sur le corps d'Alexandre Shelby. Quelques minutes plus tard, à peine, un malheureux homme de main des épines rouges fut trouvé non loin de la maison de l'ancien dirigeant. Il se murmure que les épines rouges seraient à l'origine de cet assassinat, énervé par les contraintes qui leur étaient imposées par le nouveau gouvernement d'Aureus.
propagée par la population de Rezbia: Voilà plusieurs semaines que les apparitions publiques de la reine Nysa Sielle se font rares. Si la famille royale n'a pour l'instant pas offert d'explications à son peuple, cela n'empêche pas certains de spéculer sur la nature de cette absence. On murmure au sein du palais que la reine serait malade, et que c'est pour cette raison qu'on ne la voit quasiment plus sortir de sa chambre et qu'elle ne semble plus s'impliquer dans la vie du royaume. Cette rumeur commence à se répandre comme une traînée de poudre à travers le royaume de Valdierva.
Vous aussi vous voulez propager votre propre rumeur? Alors rendez-vous dans le recensement général pour remplir le champ "rumeurs et informations". Vous pouvez également consulter toutes les rumeurs et informations avérées au sein du registre des informations et rumeurs.


 yes, of course it hurts.

 :: WRITE THE STORY :: gestion des personnages :: fiches de liens  
— LES ÉPINES ; those who steal —
LES ÉPINES ; those who steal
Kane Faring
surface
inside
behind
MESSAGES : 398
AVATAR + © : timmy, SKATE VIBE.
POINTS : 777
yes, of course it hurts. Tumblr_pmtx6pcsD71ultz4jo9_r2_400
AGE : vingt-deux années au compteur de son existence. on le dit grand gamin, encore échoué dans les méandres d'une enfance qu'il se refuse à quitter. le refus de grandir, un goût d'immortalité imprégnant sa langue. kane, pourtant, n'est plus un enfant. l'innocence a été furieusement écornée. si ses traits demeurent doux et frivoles, ses mains, elles, sont tâchées de sang.
STATUT CIVIL : célibataire, statut qu'il n'entend pas faire évoluer de si tôt. on lui refuse celle qu'il désire vraiment, alors autant garder son coeur pour lui.

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPÉTENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t1760-the-early-summer-sky https://gods-will-fall.forumactif.com/t1786-yes-of-course-it-hur Voir le profil de l'utilisateur
yes, of course it hurts. Empty
Revenir en hautAller en bas
yes, of course it hurts.  |  Mar 24 Sep - 19:14
kane faring
PERHAPS THE LOGICAL CONCLUSION OF EVERYONE LOOKING THE SAME IS EVERYONE THINKING THE SAME.
PRENOM, NOM - kane faring. une appartenance à la célèbre famille qu'il arbore fièrement, un patronyme qu'il porte tel un étendard. un nom qui l'honore et l'enferme tout à la fois. une identité ourlée de multiples complications mais à laquelle il ne renoncerait pourtant pour rien au monde. AGE - vingt-deux années au compteur de son existence. on le dit grand gamin, encore échoué dans les méandres d'une enfance qu'il se refuse à quitter. le refus de grandir, un goût d'immortalité imprégnant sa langue. kane, pourtant, n'est plus un enfant. l'innocence a été furieusement écornée. si ses traits demeurent doux et frivoles, ses mains, elles, sont tâchées de sang. DATE ET LIEU DE NAISSANCE - il a vu le jour le trois janvier 2655 à aureus. une nuit glacée avait enveloppée la capitale depuis de longues heures lorsque le nouveau né de kilian faring a poussé son tout premier cri. STATUT CIVIL - à défaut de pouvoir être aux côtés de l'élue inavouée de son cœur, il peut au moins se consoler de son célibat. s'il ne rencontrerait pour sûr aucune difficulté à se trouver une femme approuvée par les siens, il n'en laisse nullement entendre l'envie. peu enclin à laisser à nouveau son cœur se prendre dans les filets de qui que ce soit, il préfère se consacrer à la place qu'il occupe au sein des affaires familiales. METIER - la couverture familiale s'étendant évidemment jusqu'à lui, il officie officiellement en tant que distilleur. une carrière qui pourrait effectivement être sienne, mais la vérité est toute autre. homme de main de son père à l'instar de toutes les générations de fading l'ayant précédé, il apporte sa patte à l'entreprise sanguine. voleur et braqueur émérite, il n'a pas son pareil pour dissimuler ses atouts discutables derrière un sourire qu'on jurerait angélique. POUVOIR - il a le sang écarlate et donc pas de pouvoirs. un manque qu'il n'a jamais ressenti. ça ne fait pas partie de lui, voilà tout et si tous ses actes ne l'honorent pas, kane n'a rien à redire sur la personne qu'il est. il est très fier de l'hémoglobine qui empourpre ses joues. de plus, le mot vulnérable ne pourrait décemment pas s'appliquer à sa personne. avec sa tête bien pleine, son esprit aiguisé et sa force redoublée, il est d'ores et déjà parfaitement capable d'assurer seul ses arrières. LIEU DE LOCALISATION - il se trouve à aureus, principalement, mais il lui arrive de partir au delà des frontières de la capitale dans le cadre des missions lui ayant été attribuées. CREDITS ET AVATARS - timothee Chalamet. @alittlebitofrain.
EN COURS
titre de votre rp ft. prénom nom
titre de votre rp ft. prénom nom
titre de votre rp ft. prénom nom

RPS TERMINÉS
RPS EN COURS
ANECDOTES
daddy's little prince ; d'aussi loin qu'il soit capable de s'en souvenir, kane a toujours idolâtré son père. une admiration aveugle de petit garçon qui n'a guère été beaucoup altérée au cours des vingt-deux dernières années. s'il ne voit plus en cet homme la perfection même comme il le faisait étant enfant, il a conservé envers cet homme un amour inaltérable et un désir pour ainsi dire viscéral de lui plaire. kane porte son père en très haute estime et de constituer pour lui une source de déception lui fend véritablement le cœur. rares sont les disputes qui s'éternisent entre le père et le fils, kane ayant constamment tendance à courber l'échine après de toujours trop maigres protestations, acceptant docilement les remontrances de son père. s'il lui arrive d'éprouver de la colère ou du ressentiment à l'égard de cet homme qui aime à manier sa vie aussi aisément que s'il s'agissait de la sienne, kane demeure en son fort intérieur persuadé que son père a une idée correcte de ce qui est bon pour lui. some call love a curse some call love a thief but she's my home ; kane n'a jamais été très porté sur l'amour avec un grand a. l'idée de s'éprendre d'une personne, de s'enchaîner à elle, de lui appartenir sur le plan spirituel... une perspective peu ragoûtante, voir vaguement effrayante. non. kane faring n'a jamais été franchement disposé à s'éprendre de qui que ce soit. une obstination à demeurer sans attaches qui n'a guère fait long feu lorsqu'il a eut le malheur de croiser le regard de lys gavon. Kane ne s’était jamais imaginé en couple avec qui que ce soit avant de poser les yeux sur elle. Et elle a tout changé. La première, l’unique, pour toujours et vraiment à jamais. Lys, il s’en est épris tête la première, sans se poser de questions. Un coup de foudre pur et dur, force est de l’admeettre. Il s’est amouraché d’elle alors même qu’il savait que ce n’était décemment pas une bonne idée. Une Gavon. Il n’aurait que difficilement pu faire un plus mauvais choix. Mais c’est là le principe, justement. Il ne l’a pas choisie, Lys. Il n’a pas choisi de l’aimer tout entière, sans conditions. S’il avait pu, sans doute qu’il se serait épargné ça, (give you some rest, Faring) mais son palpitant ne répond qu’à ses propres lois. Il est tombé amoureux d’elle et ça a été réciproque. Et ce fut merveilleux, plus que tout le reste. Et puis, tout a pris feu. Life gets so confusing When you know what you're losing ; Il ne s’autorise pas à aimer grand monde, Kane, mais, à son grand malheur, il est terriblement entier comme garçon, sans doute même trop pour son propre bien. Quand il a de l’affection pour quelqu’un, c’est pour de bon. Il ne fait pas dans la demi-mesure, pas quand il est question de ses émotions. Il ne sait pas aimer à moitié. Il n’a jamais sut aimer Lys comme ça. Elle est la seule, l’élue, l’intouchable. Avant elle, Kane ne pensait pas être réservé à qui que ce soit. Le concept des âmes-soeurs lui arrachait irrémédiablement un petit rire moqueur. Ça paraissait grotesque alors, absurde. Mais Lys a changé tout ça. Elle a mis du sens dans la vie de Kane, du sens et puis des problèmes aussi, des problèmes en pagaille. Car l’amour est un cadeau et une tare. L’amour lui donne, l’amour lui prend. Bénédiction. Malédiction. Il ne saurait trancher et il n’aura pas à le faire car son père l’a fait pour lui. Lys, Kane l’a jetée. Comme une mal-propre, comme si elle n’était rien, personne. Il s’est montré cruel, blessant la personne qu’il aspire le plus à protéger en ce monde. Ironique comme il ne tolère pas qu’on la blesse, lui qui l’a tant meurtrie. C’est risible vraiment. C’est sûr l’ordre à peine dissimulé de son père que Kane a consenti à quitter celle qu’il aime. Car si Kane adore Lys, il adore aussi son père. Une déférence qui force l’estime mais qui pourrait bien le détruire.  dearest boy ; S’il a toujours voué une admiration prononcée à son patriarche, Kane était par le passé beaucoup plus proche de sa mère qu’il ne l’est aujourd’hui. Le fils chéri d’Ilyria Faring, son premier né si fort et si beau. Le bijou, fiévreusement choyé. Prince adoré au sein du coeur d’Ilyria à défaut de l’être de quoi que ce soit d’autre. Elle le couvait furieusement durant ses première années, jeune maman obstinée, allant jusqu’à refuser que qui que ce soit d’autres qu'elle le tienne dans les bras. Kilian la laissait faire, n’éprouvant pour sa part guère de désir irréfrénable de changer, nourrir ou border son bébé. Un père alors presque absent, passant à l’occasion une main gracieuse dans les boucles soyeuses de son premier né. et puis, l'enfant soleil a grandit. les traits se sont faits moins poupins et Kilian a repris l'ascendance. il voulait un soldat, un héritier. un gamin à sculpter selon ses propres mesures. le bébé n'était plus, laissant un homme en devenir à modeler. alors Illyria est écartée. influence trop douce, trop tendre, elle s'est retrouvée malgré elle reléguée à l'arrière plan dans la vie de son propre garçon. une blessure qui n'a jamais cicatrisé, un lien qui n'en finit pas de se fragiliser. si l'amour est bien là, inaltérable, la mère et le fils se font presque l'effet d'étrangers. une situation qui les blessent l'un comme l'autre.  SHINING SO BRIGHT  ; kane, il a toujours été solaire. enfant lumière, dès le tout début. petit, il souriait tout le temps. il pleurait peu, trop occupé qu'il était à rire chaudement. si la vie est désormais nettement moins drôle, Kane n'a à vingt-deux ans rien perdu de l'aura chatoyante qui encercle vaillamment sa personne. À peine officiellement extirpé de l’enfance, on lui prête encore l’innocence séduisante qui la caractérise. Des traits doux, empreins de tendresse qui aspirent la confiance. On veut le croire, Kane et on veut l’aimer. Il y a quelque chose de foncièrement attractif chez lui. Un leader naturel, charismatique. Les plus naïfs le disent même adorable, tout sourire, nullement entaché par la froideur contrôlée qui ne caractérise que trop bien son père. Un petit garçon vif et brave, incarnation vivante de la jeunesse folle et incandescente. put on your doll faces ; Maître de l’apparence, Kane excelle véritablement dans l’art du mensonge. Il n’a pas son pareil pour berner les gens d’un sourire angélique dont on on jurerait qu’il ne peut décemment être que celui d’un véritable enfant de choeur. Un jeu d’apparence que son père met goulûment à profit. Car personne ne connaît Kane aussi justement que l’homme qui l’a enfanté. Kilian Faring connaît son garçon sur la pointe des doigts. L’étendue de ses qualités comme de ses défauts. Ses forces et ses failles. Tout ce qui le constitue. Il est l’homme qui domine l’existence partiellement libérée de Kane. Son père le tiens, il l’a toujours tenu. Tel un animal maintenu au pas, le fils demeure attaché à son géniteur. Il a son allégeance et plus important encore, son amour viscéral. Kilian demande, Kane exécute. Et si la grande force du second consiste à charmer sournoisement son monde, le premier entend bien user de cette habileté jusqu’à plus soif. Outre ses nombreuses aptitudes, kane se voit donc avant tout ramené à son statut de joli minois, une perspective qui l’irrite et l’empoisonne. La poupée, le pantin. Presque un prostituée. Une étiquette peu glorifiante qui indigne grandement l’adulte endommagé. blood tears and gold  ; tendre incarnation de l'innocence, Kane a pourtant tiré un trait sur la sienne. Une vie fauchée, du sang versé et depuis, voilà qu’il dépéri. Quand les regards se détournent, le sien se fane. Il a le goût acre du carmin sur la langue et ne parviens plus que rarement à glaner des heures de sommeil. Lui qui n’a jamais crains l’obscurité se met à redouter le moment où les ombres s’amassent autour de lui. Il ne parviens plus à baisser les yeux sans le revoir, cet homme dont il a fauché la vie. Ce souvenir le ronge. Alors, plus que jamais, il passe la nuit sur les toits, tant par envie que par apparente nécessité. kane, il ne respire plus qu’à moitié, allant jusqu’à fuir les miroirs de peur d’être bien incapable de reconnaître le reflet renvoyé.
f/m - titre du lien // description rapide en quelques lignes
f/m - titre du lien // description rapide en quelques lignes
f/m - titre du lien // description rapide en quelques lignes
LES FUTURS LIENS
GODS WILL FALL - 2019


Dernière édition par Kane Faring le Sam 21 Déc - 14:56, édité 3 fois

— LES ÉPINES ; those who steal —
LES ÉPINES ; those who steal
Kane Faring
surface
inside
behind
MESSAGES : 398
AVATAR + © : timmy, SKATE VIBE.
POINTS : 777
yes, of course it hurts. Tumblr_pmtx6pcsD71ultz4jo9_r2_400
AGE : vingt-deux années au compteur de son existence. on le dit grand gamin, encore échoué dans les méandres d'une enfance qu'il se refuse à quitter. le refus de grandir, un goût d'immortalité imprégnant sa langue. kane, pourtant, n'est plus un enfant. l'innocence a été furieusement écornée. si ses traits demeurent doux et frivoles, ses mains, elles, sont tâchées de sang.
STATUT CIVIL : célibataire, statut qu'il n'entend pas faire évoluer de si tôt. on lui refuse celle qu'il désire vraiment, alors autant garder son coeur pour lui.

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPÉTENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t1760-the-early-summer-sky https://gods-will-fall.forumactif.com/t1786-yes-of-course-it-hur Voir le profil de l'utilisateur
yes, of course it hurts. Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: yes, of course it hurts.  |  Mar 24 Sep - 19:14
à vous. yes, of course it hurts. 4265375708 yes, of course it hurts. 4265375708



(have you ever been in love ? :yes. :how did it end ? it hasn't.)

— NEUTRE ; those who don’t care —
NEUTRE ; those who don’t care
Lys Gavon
surface
inside
behind
MESSAGES : 660
AVATAR + © : KRISTINE FROSETH. (AV/@SARASVATI)
POINTS : 86
AGE : VINGT-DEUX ANS, petite jeunesse effleurée, il semblerait pourtant que sous ses yeux ornés de cernes s'agrippent une décennie de tourments. on l'a dit trop jeune pour décider, pour aimer qui elle veut, pour être libre ; et pourtant, lys est épuisée de faire l'enfant, elle est prête à ouvrir les yeux et au lieu d'offrir sa main, elle offrira son poing.
STATUT CIVIL : FIANCEE, lys s'est pendant très longtemps refusée aux voeux matrimoniaux et pour cause, elle n'en voyait pas l'intérêt, ni le besoin. A présent les choses ont changé, l'anneau ornant son doigt en est la preuve.

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPÉTENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/profile?mode=editprofile https://gods-will-fall.forumactif.com/profile?mode=editprofile Voir le profil de l'utilisateur
yes, of course it hurts. Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: yes, of course it hurts.  |  Mer 25 Sep - 12:46
:labise:



— NEUTRE ; those who don’t care —
NEUTRE ; those who don’t care
Keira Valeska
surface
inside
behind
MESSAGES : 12452
AVATAR + © : zhenya (poésies cendrées.).
POINTS : 4925
yes, of course it hurts. UJLR9goC_o
AGE : [ VINGT-QUATRE ] années éparses, matins sacrifiés sur l'autel des cruels ; et la naïve innocence se meurt lentement, alors que l'enfance se fane.
STATUT CIVIL : inénarrable fleur bleue, trop vite éprise des âmes ; [ MARIEE ] à achil valeska, union politique scellée dans le sang, entérinée dans le cœur, désormais.

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPÉTENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t213-maybe-i-was-born-to-r https://gods-will-fall.forumactif.com/t317-les-fleurs-du-mal Voir le profil de l'utilisateur
yes, of course it hurts. Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: yes, of course it hurts.  |  Mer 25 Sep - 12:50
fallait que je passe at some point What a Face
parce que lys le sang de la veine What a Face




‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
you are, i think, an evening star, of all the stars, the fairest —  if there is light, it will find you. (beloved).

— LES ÉPINES ; those who steal —
LES ÉPINES ; those who steal
Kane Faring
surface
inside
behind
MESSAGES : 398
AVATAR + © : timmy, SKATE VIBE.
POINTS : 777
yes, of course it hurts. Tumblr_pmtx6pcsD71ultz4jo9_r2_400
AGE : vingt-deux années au compteur de son existence. on le dit grand gamin, encore échoué dans les méandres d'une enfance qu'il se refuse à quitter. le refus de grandir, un goût d'immortalité imprégnant sa langue. kane, pourtant, n'est plus un enfant. l'innocence a été furieusement écornée. si ses traits demeurent doux et frivoles, ses mains, elles, sont tâchées de sang.
STATUT CIVIL : célibataire, statut qu'il n'entend pas faire évoluer de si tôt. on lui refuse celle qu'il désire vraiment, alors autant garder son coeur pour lui.

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPÉTENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t1760-the-early-summer-sky https://gods-will-fall.forumactif.com/t1786-yes-of-course-it-hur Voir le profil de l'utilisateur
yes, of course it hurts. Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: yes, of course it hurts.  |  Jeu 26 Sep - 14:37
@Lys Gavon yes, of course it hurts. 2717831211 yes, of course it hurts. 2717831211 yes, of course it hurts. 2717831211

@Keira Valeska yes, of course it hurts. 1557579508  quel est votre lien exactement ? (à)

— TRINITAIRES ; those who seek equality —
TRINITAIRES ; those who seek equality
Talia Galatas
surface
inside
behind
MESSAGES : 163
AVATAR + © : madelaine petsch, philtatos
POINTS : 762
yes, of course it hurts. Clipart-star-aesthetic-18
AGE : les années qui défilent et qui lui offrent (( VINGT DEUX ANS )) de sourire écarlates; rougis par le monde et l'oublie (comète)
STATUT CIVIL : la (( SOLITUDE )) comme seul réconfort, sans aucun effort. elle ne cherche pas (la jolie), à faire bonne impression, à quémander pardon. elle vit selon ses envies - et ses craintes, démesure qu'elle conçoit (à peine), dira qu'elle se veut attirée par les hommes.

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPÉTENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t2442-douceur-lunaire-tali https://gods-will-fall.forumactif.com/t2471-amour-a-l-agonie-tal Voir le profil de l'utilisateur
yes, of course it hurts. Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: yes, of course it hurts.  |  Dim 6 Oct - 11:03
@kane faring hello u yes, of course it hurts. 4265375708
jet'oubliepasaveccygnus,j'arrive yes, of course it hurts. 3732238118


— LES ÉPINES ; those who steal —
LES ÉPINES ; those who steal
Kane Faring
surface
inside
behind
MESSAGES : 398
AVATAR + © : timmy, SKATE VIBE.
POINTS : 777
yes, of course it hurts. Tumblr_pmtx6pcsD71ultz4jo9_r2_400
AGE : vingt-deux années au compteur de son existence. on le dit grand gamin, encore échoué dans les méandres d'une enfance qu'il se refuse à quitter. le refus de grandir, un goût d'immortalité imprégnant sa langue. kane, pourtant, n'est plus un enfant. l'innocence a été furieusement écornée. si ses traits demeurent doux et frivoles, ses mains, elles, sont tâchées de sang.
STATUT CIVIL : célibataire, statut qu'il n'entend pas faire évoluer de si tôt. on lui refuse celle qu'il désire vraiment, alors autant garder son coeur pour lui.

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPÉTENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t1760-the-early-summer-sky https://gods-will-fall.forumactif.com/t1786-yes-of-course-it-hur Voir le profil de l'utilisateur
yes, of course it hurts. Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: yes, of course it hurts.  |  Dim 6 Oct - 11:32
@Allen Jaeger heyy yes, of course it hurts. 2964515584 (est-ce que tu as discord ou skype, sinon ? ça sera peut-être plus simple I love you)



(have you ever been in love ? :yes. :how did it end ? it hasn't.)

Contenu sponsorisé
surface
inside
behind
yes, of course it hurts. Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: yes, of course it hurts.  |  

yes, of course it hurts.  Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GODS WILL FALL :: WRITE THE STORY :: gestion des personnages :: fiches de liens-
Sauter vers: