Revenir en haut Aller en bas
ANIMATION HRP
Inscrivez-vous à la prochaine animation hors rp pour inventer une partie de la vie des dieux.

période sprint rp
Les points automatiques pour chaque rp posté et sujet ouvert ont été décuplés pour la période de sprint. Aussi chaque sujet ouvert vous rapport 75 points et chaque réponse vous rapporte 30 points.



 


le gouvernement
Palier 9
l'ordre écarlate
Palier 6

la confrérie
Palier 5
le cercle
Palier 7

les silences
Palier 4
ad maius bonum
Palier 3

les trinitaires
Palier 5
les veuves
Palier 5

les perles
noires
Palier 5
les épines rouges
Palier 6

les oubliés
Palier 3
les rossignols
Palier 1

propagée par la Confrérie du Soleil: Il semblerait que les bavures militaires ne soient pas l'oeuvre d'argents (ou du moins pas uniquement). Sidonie Galathynius, pourtant une rouge, a été vue agressant la foule et usant de son autorité de commandante pour inciter les militaires à faire de même. Parmi les personnes touchées par la Galathynius: plusieurs argents mais également plusieurs rouges. Personne n'est plus à l'abri...
propagée par la Confrérie du Soleil: L'assaillant de Orion et Tonia Zarkari aurait été commandité par la famille Sielle. Des pièces frappées du tigre ont été retrouvées lorsqu'il a fait tomber une bourse durant sa fuite.
propagée par la population d'Aureus: Lyanna Burkhardt, la fille de Nerea Burkhardt (née Iskander) est morte durant les manifestations. Certains affirment avoir vu un homme portant une veste floquée d'un grand soleil dans le dos s'enfuir à l'endroit où le corps à été retrouvé.
Vous aussi vous voulez propager votre propre rumeur? Alors rendez-vous dans le recensement général pour remplir le champ "rumeurs et informations". Vous pouvez également consulter toutes les rumeurs et informations avérées au sein du registre des informations et rumeurs.


 give this pack a prey (( edelweiss

 :: LET'S GO BACK TO THE START :: flashbacks  
Eleazar Griffith
CONFRERIE DU SOLEIL— those who want it back —
surface
inside
behind
MESSAGES : 78
AVATAR + © : cunha alexandre, philtatos (av)
POINTS : 474
give this pack a prey (( edelweiss 0f15f3a59b87abcbdf32cb50bda76ab8
AGE : 35 années, là où l'innocence se fane et l'impatience atteint son paroxysme.
STATUT CIVIL : annulaire bagué, patronyme qu'il a apposé à une autre, visiblement pour le meilleur comme le pire.
CONFRERIE DU SOLEIL
those who want it back

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPETENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t1784-a-l-p-h-a https://gods-will-fall.forumactif.com/t1839-could-i-be-more-legi Voir le profil de l'utilisateur

give this pack a prey (( edelweiss Empty
Revenir en hautAller en bas
give this pack a prey (( edelweiss  |  Lun 30 Sep - 13:30
ni la nicotine, ni même l'excellent rhum tournoyant dans le verre qu'il tient d'une main conquérante, ne sauraient atténuer sa tourmente. homme territorial qui n'appréciait pas être mis à l'écart, avait pourtant fait exception pour rallier les souhaits du patriarche. extrême tension qui l'habite, vexé d'avoir été évincé sur son propre terrain de chasse. comprenant tout de même les rouages d'une telle démarche, ne pouvait sciemment refuser de céder sa place sans être en porte-à-faux envers ses propres principes. la terrasse du jardin est désertée de toute autre présence que la sienne, la nuit est fraîche mais il bouillonne.

l'énième rasade qui lui assèche la gorge, ixième bouffée de la fumée cancérigène, plus par mal de patience que par envie. il est irrité, le fils aîné. sait à quel point la cadette peut être redoutable, mais ne peut s'empêcher de douter sur la finalité de ce rendez-vous. profiter des affaires pour lancer des filets matrimoniaux n'était pas vain, mais eleazar ne peut qu'y entrevoir un large refus de la part du macanthos. après tout, malgré les compétences hors-normes d'edelweiss, fallait-il encore qu'hector accepte ce changement d'interlocuteur inopiné.

il gronde intérieurement, le loup mécontent que cela prenne autant de temps. il attendait depuis des heures, l'esprit souhaité vide mais assailli par les doutes. jusqu'à ce qu'une silhouette qu'il reconnait bien n'apparaisse. la face fermée, l'expression grave, il l'invite à prendre place face à lui. s'occupe de dégoupiller la bouteille de rhum pour servir le verre vide, tout en lui glissant le paquet de tiges sèches et le briquet.

« tu as pris ton temps. », qu'il débute, suspicieux. peut-être également jaloux de ne pas avoir été de la partie, de n'avoir pu asséner quelques paroles qu'il avait largement préparé pour l'occasion. « tu es revenue. j'imagine donc que c'est une affaire conclue ? » jamais non plus, il ne pourra s'octroyer le mérite d'avoir mené ce marché à bien. et ça le bouffait. le visage, pourtant, se déride pour accorder un maigre sourire à la sœur. « après tout, qui de mieux placé que toi pour clôturer un tel contrat. » lui-même, sans nul doute. il repousse pourtant l'ego, afin d'écouter ce que la cadette veut bien lui donner en pâture. rassasier le frère protecteur, mais surtout bouffé par une possessivité maladive.


someone : " you're blocking the view "
zar : " i am the view "


Edelweiss Griffith
CONFRERIE DU SOLEIL— those who want it back —
surface
inside
behind
MESSAGES : 359
AVATAR + © : emily ratajkowski (belle de nuit).
POINTS : 2153
give this pack a prey (( edelweiss 191017093047738383
AGE : trente et un ans.
STATUT CIVIL : fiancée à hector macanthos.
CONFRERIE DU SOLEIL
those who want it back

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPETENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t1677-incandescente https://gods-will-fall.forumactif.com/t1691-absolution Voir le profil de l'utilisateur

give this pack a prey (( edelweiss Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: give this pack a prey (( edelweiss  |  Mar 1 Oct - 0:06


il est tard. la nuit est noire et t’as perdu la notion du temps. deux heure ou peut-être trois. plus encore, tu ne sais plus vraiment, si l’aurore, tantôt se lèvera. alors, edel, tu rentres au fief des griffith, les honneurs sur ton nom. la signature du macanthos sur papier, griffonnée. l’edelweiss, elle rentre victorieuse et fière. parce qu’elle a réussi. parce qu’elle a obtenu ce qu’elle voulait. ce qu’ils voulaient. mais sur ton visage, eleazar, il ne voit rien. même si les lumières tamisée de la nuit révèle tes traits. peut-être un peut trop tirés. une nuit à négocier ; une nuit à argumenter. à batailler aussi, d’un combat silencieux. d’un combat vicieux. le macanthos ne manquait pas de panache.

ton ainé, il t’invite à t’assoir, en face de lui. l’ainé, il veut savoir. tu prends place sur ce canapé qui te tend les bras. échine déposée à la hâte, la fatigue qui te prend. ta main rejoint ta tempe à la naissance de tes cheveux. puis ton crâne.

sers-moi du wisky, ele. t’en as bu toute la soirée. tu voudrais pas mélanger. parce que demain, tu ne t’en relèveras pas vivante. première réflexion qui arrive. tu n’en attendais pas moins de lui. tu sembles avoir pris ton temps, edelweiss. le macanthos, il était pas si facile. pas si facile que tu crois, ele. redoutable, même. air détaché. comme si rien ne t'avait touchée. tu n'voulais pas te coucher sans savoir... affirmation vérifiée. un coup d'oeil à l'heure, il est tard. très tard. mais tu veux éviter le plus possible les questions, les interrogations.

ton verre qu’il remplit, et ton bras que tu tends presque automatiquement. un réflexe mal famé. une habitude à oublier. il insinue, eleazar, que si tu étais revenue, c’était que le contrat était conclu. un léger sourire te déride. un léger sourire qui disparait presque aussitôt pour reprendre, faussement, ton sérieux. autrement, j’aurais dû partir en exil, c’est ça? ironie mal placée. boutade à l’humour noir. ironie fraternelle qui vous connaît. c’est ça le jeu entre vous. certains l’appellent l’amour vache. bien sûr que l’affaire est conclue, griffith. t’approches ton verre du sien. tintement qui symbolise ta réussite. votre réussite. mais qui surtout, scelle enfin une association professionnelle avec les macanthos. tu plisses les yeux et tu lâches, tout bas. allez, dis-le. tu marques une pause pour qu’un sourire apparaisse enfin sur tes lippes alcoolisées. dis-le que t’es fier de moi. ton air fier dans tes opales. tu sais qu’il a du mal avec ça, eleazar. alors tu appuies là où ça fait mal. pour le mettre mal à l’aise. pour taquiner son égo et lui rappeler que t’es dans la course, quoi qu’il se passe. mmh. toi, peut-être. mais va falloir que tu fasses le deuil. il n’y a pas cru, eleazar. ou c’est plutôt son égo de mâle qui n’a pas voulu le voir. cette aura féminine. un désavantage si on ne sait pas s’en servir. mais séduire un client, séduire un associé est bien plus facile lorsqu’on est une femme. il pensait, qu’envoyer une femme allait être une erreur. n’importe laquelle se serait fourvoyée. mais pas toi, edel. parce qu’il y a ce quelque chose que tu sais si bien manier mais que ton frère, lui ne peut voir de ses yeux. ce quelque chose qui ne s’apprend pas. le charme, peut-être. les envoutements d’une femme et ses pouvoirs de persuasion n’étant pas toujours explicables. il semble vouloir des détails, mais tu attends qu’il insiste. s’il insiste.





Dernière édition par Edelweiss Griffith le Mar 1 Oct - 21:18, édité 1 fois

Eleazar Griffith
CONFRERIE DU SOLEIL— those who want it back —
surface
inside
behind
MESSAGES : 78
AVATAR + © : cunha alexandre, philtatos (av)
POINTS : 474
give this pack a prey (( edelweiss 0f15f3a59b87abcbdf32cb50bda76ab8
AGE : 35 années, là où l'innocence se fane et l'impatience atteint son paroxysme.
STATUT CIVIL : annulaire bagué, patronyme qu'il a apposé à une autre, visiblement pour le meilleur comme le pire.
CONFRERIE DU SOLEIL
those who want it back

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPETENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t1784-a-l-p-h-a https://gods-will-fall.forumactif.com/t1839-could-i-be-more-legi Voir le profil de l'utilisateur

give this pack a prey (( edelweiss Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: give this pack a prey (( edelweiss  |  Mar 1 Oct - 15:28
il la suit des yeux, animal en mal de considération, qui devine l’épreuve qu'a pu être la confrontation avec hector macanthos. se réjouit d'en apprendre les détails, une partie de lui indubitablement certaine qu'il aurait pu tout aussi bien y arriver. sans besoin aucun de jouer de son charme. ego qui fait battre son cœur envieux, qui lui martèle, à chaque pas le rapprochant un peu plus du succès, à quel point il est meilleur que son voisin.

princesse qui prend place, reine en devenir - qu'importe celui qu'elle aura à son bras -, elle s'assied, une main délicate passant fugacement sur la chevelure sombre. la face hermétique, tout comme celle qu'il arbore, se brise pour souffler une requête tenant d'un ordre. eleazar s'y plie, puisqu'elle reste souveraine d'une affection profonde, tout de même régie par l'inévitable rivalité qui les oppose comme les attire. tout en se levant pour se diriger vers un meuble attenant à la table, il ricane doucement à la remarque concernant le patriarche macanthos.  « je crois savoir que vous avez le même goût en matière de liqueur, pourtant. charmant. », il sait qu'elle décéléra la pointe de moquerie dans son dernier mot, lui qui porte en horreur le saint bourbon. il se saisit du whisky dans sa tenue de verre, par quelques gestes millimétrés dont il ne se défait jamais.

revenu à la table, s'occupe de servir la dame avant de poser la bouteille de son côté. reprend place, tête à tête qui promet d'être intéressant. « sans savoir ce qui t'a pris autant de temps, effectivement. », qu'il assène en réplique habile. le sourcil haussé, il tente doucement de la pousser aux aveux. père avait-il eut raison de l'envoyer à sa place ? l'idée d'une alliance plus profonde pouvait-elle être envisagée ? refourguer l'aînée en pâture au fin limier qu'était hector. n'y avait-il qu'une mince chance de pouvoir s'imposer d'une telle manière ?

les fins doigts s'étendent jusqu'au drink, qu'elle place à ses lèvres comme s'il avait s'agit de la fontaine de jouvence. le rictus qui vient, qui repart, avant de répondre malicieusement, comme il avait espéré qu'elle rétorque. il approche son verre, l'entrechoque, satisfait de la confirmation avant de le porter à sa bouche. le rhum vient inonder la cavité buccale, apaise un peu plus les doutes et ils réussissent finalement à s'envoler. l'air est songeur, il a détaché son regard sombre de celui de sa sœur. admire les jardins plongés dans l'obscurité, espère que rien ne changera. qu'elle sera toujours là, à devoir subir les interrogations du grand frère territorial.

elle le rappelle à lui, sonnant le glas de leur complicité profondément marquée par l'émulation même. conquérante et très peu farouche, gamine avec qui il jouait dans ce même jardin jadis. à présent femme de poigne, qui ne se refusait rien mais surtout à qui on ne pouvait rien refuser. ego qu'elle malmène une fois de pls, pleinement consciente de cette victoire prise sous le nez de l'héritier. « surtout déçu de ne pas devoir faire ton deuil. et de ne pas assister à ta répudiation de la succession. ce sera pour une prochaine fois, j'en suis sûr. », qu'il réplique, sourire mauvais calqué sur les lèvres.

évidemment qu'il l'est, fier. heureux de pouvoir clamer son patronyme, prétentieusement entiché des têtes de la famille griffith. glorieuse maison, dans laquelle il se complaît à vouloir en ravir la première place. le verre qu'il repose sur la table, se frottant la nuque d'une main engourdie, tentant de chasser le sommeil qui se fait insistant. « ce cher hector, mis à part le fait évident qu'il n'est pas facile... comment l'as-tu trouvé ? » question timide, emballée dans une indifférence feinte qu'il manipule à la perfection. pas même coupable d'être au courant de la trame de fond, observant sa cadette acter gracieusement les événements.

et pourtant, il n'est pas sûr de souhaiter la voir partir. déserter peu à peu le foyer, la voir revêtir un autre nom qu'est le sien. la distance, il pourrait la supporter. le fait de voir ses allégeances changer, le dérange. lui qui, à la trentaine dépassée, espérait peut-être naïvement qu'edelweiss resterait à jamais sienne. égoïsme suintant, volonté de l'étouffer dans sa propre ombre, rien que par souhait de la garder pour lui.

une clope est rallumée, alors qu'il écrase la précédente. la braise crépite lorsqu'il tire sans ménagement sur le filtre. rejetant la nocive fumée, se replonge dans le regard charbonneux de sa sœur. « sérieusement. que t'a-t-il pris autant de temps ? tout était prêt. avait-il des doutes ? » question piège, puisque la curiosité du frère ne se voit nullement rassasiée alors qu'elle tente de l'envoyer sur le terrain de leur rivalité éternelle. oh non edel, pas cette fois.


someone : " you're blocking the view "
zar : " i am the view "


Edelweiss Griffith
CONFRERIE DU SOLEIL— those who want it back —
surface
inside
behind
MESSAGES : 359
AVATAR + © : emily ratajkowski (belle de nuit).
POINTS : 2153
give this pack a prey (( edelweiss 191017093047738383
AGE : trente et un ans.
STATUT CIVIL : fiancée à hector macanthos.
CONFRERIE DU SOLEIL
those who want it back

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPETENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t1677-incandescente https://gods-will-fall.forumactif.com/t1691-absolution Voir le profil de l'utilisateur

give this pack a prey (( edelweiss Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: give this pack a prey (( edelweiss  |  Dim 13 Oct - 21:51



il y a toujours eu ce combat. cette bataille fraternelle. cette obsession sous-jacente du succès. la course à la gloire. l'aîné, mâle, qui réussit. ils ne s'attendaient pas ce que la seconde le talonne d'aussi près. et eleazar, il craint au fond de lui, que la rose dépasse l’héritier. edel, tu connais le mal qui le ronge. cette peur qui le bouffe, de ne plus être celui qui, emmène la fratrie loin. qui porte le nom des griffith vers les cieux. et s'il n'était pas seul. et s'il n'était plus seul à porter ce poids sur ses épaules ? edel, tu le savais : il n'était plus seul. tu étais bel et bien là.

il y a toujours eu ce lien. cette chose impalpable qui vous unis. plus avec lui qu'avec aucun autre. avec eleazar, c'était de ces liens indéfectibles. ces liens incompréhensibles pour le commun des mortels. le whisky qu'il te tend en est la preuve, eleazar te cède tout, la plupart du temps. sous ses airs supérieurs, tu es sa plus belle faiblesse. le whisky a un goût de victoire en bouche. un goût de succès. mais aussi de fierté. mais il ne le dira pas le frère, qu'il est fier de la sœur. parce que ça lui décrocherait la machoire. lui tordrait le bide de le dire. fierté mal placée. égo qui l'empêche de reconnaître des compétences qu'il suppose détenir plus que toi. cette ironie, elle était juste là pour bousculer ses principes. pour heurter sa fierté. il connaît le macanthos et ses habitudes. le whisky était l'alcool que tu avais choisi. tu avais refusé le rhum pour le whisky. il sait, ele, que le macanthos avait une appétence pour le whisky. toi aussi, tu savais. moquerie fraternelle ou jalousie d’homme, la nuance était trop fine. y a le silence qui s’insère et ton regard qui l'assène.  c’est d’la jalousie ? que tu lances alors qu’il te tend le verre le whisky.

il est soupçonneux, le griffith. il a ce regard qui ne trompe pas. cet air qu’il tente de dissimuler à ton fin radar. mais tu le connais par coeur. tu sais comment ça se passe… tu apportes le verre à tes lèvres. il n’est pas juste question de griffonner sa signature sur un papier et de s’en aller. tu luttes, edelweiss. pour éviter de lui dire que ce qu’il s’est passé ce soir t’as déstabilisé. est-ce que tu vas lui parler de ce qu'il s'est réellement passé. de ce que tu as ressenti lorsque sa peau est entrée en contact avec la tienne ? cette électricité dans l’air. sur ta chair. est ce que tu vas lui expliquer ton trouble. ton regard dans le sien et l'incompréhension subtile que tu as deviné dans ses opales. alors non, il n'avait pas juste question de  déposer une signature sur un papier. il y avait eu une bataille, au-delà du cadre professionnel. oui, vous aviez mené une bataille qui avait tout de personnel. intrinsèque. mais la vérité était là : l’entretien c’était bel et bien éternisé. trop duré. et venait le moment de justifier ce qui avait pris tant de temps.

la question qui fait mal. celle où même toi tu ne trouves pas une réponse cohérente. comment tu l’as trouvé, le macanthos, edelweiss ? intrigant, pertinent, marquant, fin, audacieux, joueur. autant de qualificatifs que tu te refuses d’avouer à voix haute. ou pas tous en même temps. il a de l’esprit... que tu lances sans trop réfléchir. pensée inachevée. tu prends ton air détaché. cet air où tu sembles croire que rien ne t’atteint. tu l’as déjà rencontré, toi ? tu plisses les yeux. ton regard qui dévie. ce regard qui s’emplit de pensées. et il se perd ton regard, sur ce mur en face de toi. je m’attendais plutôt à un type désagréable. misogyne. abrupte. le profil type du vrai connard. j’m’attendais à ce genre de types que je déteste au plus haut point... t’es en pleine réflexion. parce que tu n’réfléchis plus à ce que tu es en train de lui dire, en réalité, tu penses tout haut. puis le silence que tu laisses s’installer. tes mots, comme en suspend. sur un fil. ton discours, il est décousu. comme pas fini. t’aurais des choses à dire, mais c’est pas bien clair pour toi. et puis non. tes opales qui retrouvent enfin celles de ton frère.

il insiste le griffith. veut savoir les détails de cette entrevue, ce qui a pris autant de temps, pendant qu’il était là, à attendre tu tentes de gagner du temps, inconsciemment. file-m’en une, ele… que tu lui lances en tendant tes doigts vers lui. la cancéreuse allumée, un nuage de fumée s’échappe d’entre tes lèvres. ta nuque qui se pose sur le fauteuil, la fatigue qui alourdit ton crâne contre le cuir. un soupir s’extirpe de ta gorge. on a discuté. que tu lâches enfin le plus naturellement possible. une gorgée de whisky qui vient te brûler la gorge. ne va pas t’imaginer que j’ai pu avoir quelconque difficulté pour lui faire signer ce fichu contrat.




Eleazar Griffith
CONFRERIE DU SOLEIL— those who want it back —
surface
inside
behind
MESSAGES : 78
AVATAR + © : cunha alexandre, philtatos (av)
POINTS : 474
give this pack a prey (( edelweiss 0f15f3a59b87abcbdf32cb50bda76ab8
AGE : 35 années, là où l'innocence se fane et l'impatience atteint son paroxysme.
STATUT CIVIL : annulaire bagué, patronyme qu'il a apposé à une autre, visiblement pour le meilleur comme le pire.
CONFRERIE DU SOLEIL
those who want it back

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPETENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t1784-a-l-p-h-a https://gods-will-fall.forumactif.com/t1839-could-i-be-more-legi Voir le profil de l'utilisateur

give this pack a prey (( edelweiss Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: give this pack a prey (( edelweiss  |  Mer 23 Oct - 10:26
le verre vient trouver place au creux de la main d'edelweiss, alors qu'il lève les yeux au ciel. « moi jaloux ? » évidemment que ça l'est. il en est rongé, embrasé tout entier par l'émulation qui le bouffe depuis tant d'années. au fond, vexé de ne pas encore avoir suffisamment d'autorité pour la voir frémir, la jeune sœur impudente.

il reprend place, l'irritation derrière les lèvres, prêt à tendre les crocs puisqu'elle a décidé de le provoquer ce soir. elle s'avance sur le terrain dangereux sur lequel edelweiss gambade trop souvent, sans craindre quelconques représailles. « aucun besoin de me rappeler comment se passent les affaires. père me montrait déjà les coulisses de griffith corp avant que tu ne pousses ton premier cri. » attaque presque gratuite, qui lui étire un rictus mauvais.

une gorgée de spiritueux plus tard, il rajoute. « il n'est pas question de le faire signer et plier bagage, bien sûr. mais il n'était pas nécessaire de lui tenir la jambe. toute. la. nuit. » imaginer la petite sœur embrigadée dans un projet de mariage lui déplaît. et penser qu'elle plonge elle-même dans le panneau du macanthos lui hérisse le poil. autant, appréciait-il et respectait-il l'homme, autant aucun possible-futur mari ne pourrait jamais trouver grâce aux yeux de l'aîné.

et qu'elle vante ses mérites ne le rassure pas. lui qui oscille entre la possibilité de définitivement écarter edelweiss - et ainsi se proclamer vainqueur d'un combat vieux de trois décennies - et de redouter devoir lui faire ses adieux. le loup se prétend inébranlable, mais n'aura plus rien si les siens désertent les uns après les autres.

« je l'ai déjà rencontré, oui. », qu'il valide d'un hochement de tête en tirant longuement sur sa cigarette. il observe les traits fins se perdre un peu plus loin dans la réflexion, hésite à souhaiter savoir ce à quoi elle songe. ou pas. « hector est quelqu'un de brillant. sûrement était-il un camarade de père, à l'école. » pique innocente, qui pue le besoin de tenter d'éloigner la cadette de ce projet de mariage pseudo arrangé. eleazar qui ne saurait s'opposer clairement au patriarche, tente d'influencer les siens afin que les événements tournent en son sens.

mais il a besoin d'en savoir plus. et elle le torture, murée dans un silence rompu par une demande qui ne l'étonne pas. l'aîné fait glisser la boîte sur la table, ainsi que le briquet. la tige aux lèvres, edelweiss se décide à poursuivre. il tire une moue impatiente. « je ne l'ai même pas pensé. » faux.

« mais ce n'est pas de ça dont je parle. » le sujet est difficile à aborder et targas souhaite que cela se mette en place rapidement. s'il n'avait pas tout à fait choisi sa propre femme, il préférait que sa soeur en ait le choix absolu. il lui souhaitait un avenir meilleur. meilleur que celui qu'il offrait - ou n'offrait pas - à son épouse. « sache, premièrement, que je ne comprends pas tellement cet engouement féminin dont est victime hector. » il lève un doigt, voyant déjà les répliques sortir de la fine bouche assassine. « laisse-moi terminer, tu pourras me bassiner après avec ta moralisation de femme forte et indépendante que tu es. »

satisfait d'avoir été compris et entendu, eleazar poursuit. « je te demande simplement de ne pas te précipiter. ou pire. » et en réalité, il craignait déjà, le frère, de devoir lentement laisser partir sa cadette. il clôt son discours d'une ultime longue gorgée, reposant son dos sur le dossier de la chaise matelassée.


someone : " you're blocking the view "
zar : " i am the view "


Edelweiss Griffith
CONFRERIE DU SOLEIL— those who want it back —
surface
inside
behind
MESSAGES : 359
AVATAR + © : emily ratajkowski (belle de nuit).
POINTS : 2153
give this pack a prey (( edelweiss 191017093047738383
AGE : trente et un ans.
STATUT CIVIL : fiancée à hector macanthos.
CONFRERIE DU SOLEIL
those who want it back

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPETENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t1677-incandescente https://gods-will-fall.forumactif.com/t1691-absolution Voir le profil de l'utilisateur

give this pack a prey (( edelweiss Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: give this pack a prey (( edelweiss  |  Mar 29 Oct - 18:57



piqué au vif, eleazar. tu jouais si facilement avec sa corde sensible que ça en devenait un jeu d'enfant. jeux d’antan, et pourtant tu t'exerces toujours, edel, comme pour lui rappeler de ne pas oublier que tu en es capable. que tu peux être une redoutable adversaire comme une alliée des plus fidèles. quoi de plus fort que le sang. le même qui coule dans vos veines. lui, jaloux. bien sûr qu'il l'était, ce soir plus que jamais. ce soir plus que les autres jours. réponse qui ne convainc pas. réponse qui ne parvient pas à t'enlever du crâne que ton frère pourrait rugir s'il le pouvait. peut-être même sortir de ses gonds si tu le cherchais trop sur ce terrain là. attaque gratuite. il réplique comme il peut. comme il veut.

toute. la. nuit. voilà qui te déclenche involontairement un sourire sur tes lèvres que tu tentes de dissimuler avec une gorgées de whisky. tes pupilles qui se dirigent vers l’heure. vous avez clairement abusés du temps. mais le regret ne t’atteint pas et est rangé bien loin derrière toi. tu réalises qu’il y avait bien longtemps qu’un homme ne t’avait intrigué. était-ce simplement la surprise de la découverte, de la nouveauté ? le rangeras-tu dans la case du déjà-vu des lors que vous vous reverrez ? et vous reverrez-vous ? rien ne le garantissait, le contrat était signé. ta seule crainte désormais, était que le charme ressenti lors de cette première rencontre ne se fane. comme une rose en plein cagnard.

sûrement était-il un camarade de père, à l'école. la jalousie qui l’envahit. celle qui'il ne peut renier. qu’il ne peut repousser. il se meure dans sa jalousie et tu aimes le voir s’y noyer. mais tu retiens un mot parmi les autres. brillant. et ça réveille quelque chose en toi. edel, tu l’as toujours su, tu as besoin d’admirer un homme. par son intelligence, sa puissance. et c'est peut-être cela qui t'as plu chez le macanthos. zar, il sous-entend son âge plus avancé que le tien. certes, et donc ? tu joues l’innocente, celle qui n’a pas compris là où il voulait en venir. le sous-entendu qu’il pense tout haut. et zar il s’embourbe. sur des terrains houleux, sur lesquels tu n’as même pas envie qu’il s’étende. tu as envie de répondre, mais zar, il t’en empêche. son index levé t’en dissuade. l’ainé qui commande, d’un seul geste. l'ainé qui te connait par cœur. zar, j’ai trente-et-un ans, pas mariée, pas d’enfants. je pense qu’en matière de précipitation, on a vu pire. des faits, uniquement des faits pour prouver mathématiquement qu’il se fourvoie. mais tu analyses à nouveau son avertissement et saisi la portée de celui-ci. le double discours qu’il n’ose affirmé tout haut. tes sourcils qui se froncent sur ton visage de poupée. attends, t’es en train de me dire quoi, là… tu prends le temps de poser ton regard dans le sien. parce que si tu es en train de t’imaginer… tu t’arrêtes, une main en l’air. non, sérieusement… t’es vraiment en train de t’imaginer qu’hector macanthos m’a fait de l’effet ? ton index qui se retrouve pointé sur ta cage thoracique. tu te demandes ce qui a pu lui faire pensé cela. à quoi zar se base pour supposer un tel sentiment. sujet à peine abordé. effleuré. edel, tu ne t’es jamais précipitée en la matière. je viens à peine rencontrer, eleazar. à peine parlé ? t’osera pas le dire tout haut, edel. on s’est à peine parlé, on ne se connait pas. puis, c’est du pro, là, zar. j’suis pas là pour me trouver un mari. j’aime pas que tu parles de ça. tu l’sais. l’air faussement agacé. t’essaies de foutre ce sujet sous le tapis, avec le reste des sujets que t’aimes pas aborder. tentant même de mettre un point final à cette conversation. tu connais mon avis sur la question, c’est loin d’être ma priorité. mais ce n’est peut-être pas celle de tout le monde. t’as jamais été pressée de te marier, d’être enchaînée à un homme. et pourtant tu imagines que tu ne pourras pas errer encore bien longtemps sans un homme à tes côtés.

puisqu’on parle d’obligation conjugale, comment va ta femme ? une pirouette comme tu sais si bien en faire. figure artistique qu’il est bien facile aujourd’hui de manier, à force de s’exercer. eleazar a toujours été ton cobaye favori. comme tu as toujours été le sien. changer le cours de la conversation, dévier pour mieux se préserver. et c’est le regard amusé, mais le sérieux qui reprend sa place que la discussion dévie à ton avantage. à moins qu’il ne comprenne la tactique à la force des années. oui, c’était tout de même une vraie question. bien que la santé personnelle de styx ne t’intéressait pas, à l’inverse, celle de la santé mentale de ton frère à force de la côtoyer t’intéressait plus grandement.




Eleazar Griffith
CONFRERIE DU SOLEIL— those who want it back —
surface
inside
behind
MESSAGES : 78
AVATAR + © : cunha alexandre, philtatos (av)
POINTS : 474
give this pack a prey (( edelweiss 0f15f3a59b87abcbdf32cb50bda76ab8
AGE : 35 années, là où l'innocence se fane et l'impatience atteint son paroxysme.
STATUT CIVIL : annulaire bagué, patronyme qu'il a apposé à une autre, visiblement pour le meilleur comme le pire.
CONFRERIE DU SOLEIL
those who want it back

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPETENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t1784-a-l-p-h-a https://gods-will-fall.forumactif.com/t1839-could-i-be-more-legi Voir le profil de l'utilisateur

give this pack a prey (( edelweiss Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: give this pack a prey (( edelweiss  |  Mer 30 Oct - 15:20
le sujet était délicat. l'aîné le savait, qu'edelweiss n'avait jamais souhaité de près ou de loin ressembler à une ménagère. et il n'en était que plus fier et certain d'en être son frère. tant de points communs, eleazar croirait presque parfois avoir à faire à son double. tout comme lui, prétendre et simuler n'ont jamais été un problème. malins et précautionneux, tous deux peuvent lire clairement dans le jeu de l'autre.

« et donc ? je conçois simplement que la maturité peut réveiller... bref. ça attire certains femmes. voilà tout. » sujet difficile à aborder, dans lequel il peine clairement à se lancer. s'il était proche de sa cadette, il n'avait jamais du essayer de baliser son "innocence". las, il passe une brève main sur sa face. qu'il était bon, le temps où le patriarche n'avait pas pour projet de caser sa sœur.

il sourit à la constatation énumérée, songe à quel point il aurait souhaité qu'il en reste ainsi jusqu'à la fin des temps. « ce sera toujours trop tôt pour moi, edelweiss. » le prénom décortiqué, indice qui mettrait la jeune femme sur la voie : il prenait cela plus au sérieux qu'il ne l'aurait du.

l'instant d'égarement est rompu par la réaction de la jeune femme, offusquée qu'il ait pu croire un instant à la possibilité qu'elle se laisse berner par une bête attirance. certainement froissée par le fait que son frère tâte le terrain, qu'il puisse penser qu'elle ne ferait pas passer les intérêts de griffith corp en premier. il pose son verre sur la table, libérant ainsi ses deux mains pour les lever en guise de retrait. « excuse-moi. je sais que ma petite sœur saura attendre le bon moment pour venir me présenter son bien-aimé. »

lui vient à songer au jeune valeska qu'edel avait pris l'habitude de voir, il y a de cela quelques années déjà : pour ce qu'il en savait. information précieuse, acquise depuis un certain temps. les pulsions possessives s'étendant particulièrement à la famille, qu'il ne saurait laisser tranquille. même les deux jumeaux y ont droit.

eleazar reprend son verre afin d'en avaler une gorgée, avant de se resservir. l’appoint fait, il étire un mince sourire à la question qu'il n'aime pas. et elle le sait, la cadette.
« rien de nouveau. tout va bien, dans le meilleur des mondes. » mensonge éhonté. alors que le griffith avait cessé toutes liaisons - par manque de temps, mais également peut-être par manque d'envie -, c'était styx qui s'était mise à profiter de ce que pouvaient lui offrir d'autres draps, d'autres bras.

y penser le met dans une colère froide, qu'il muselle devant la petite sœur indiscrète. « presque treize ans de mariage. il ne manquerait qu'un enfant pour ravir père. il y en aura peut-être un, mais tu sauras qu'il n'est pas de moi. » ricanement jaune, affublé d'un haussement d'épaules pour repousser la lourde chape de plomb qui tente parfois de se poser sur sa nuque.

« mais cesse donc de m'entraîner sur un terrain miné. on parlait de hector. que j'apprécie et estime, il le sait. et cela, tant qu'il n'y aura pas de malentendu t'incluant, toi. » le verre est saisi pour le soulever en guise de santé, les pupilles sombres sondant le fond de celles d'edelweiss, à la recherche d'indices. eleazar qui jouait aujourd'hui le grand-frère protecteur, ne savait pas encore qu'il n'aurait rien à redire à l'union griffith-macanthos. les femmes n'étaient pas les uniques victimes du général.


someone : " you're blocking the view "
zar : " i am the view "


Edelweiss Griffith
CONFRERIE DU SOLEIL— those who want it back —
surface
inside
behind
MESSAGES : 359
AVATAR + © : emily ratajkowski (belle de nuit).
POINTS : 2153
give this pack a prey (( edelweiss 191017093047738383
AGE : trente et un ans.
STATUT CIVIL : fiancée à hector macanthos.
CONFRERIE DU SOLEIL
those who want it back

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPETENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t1677-incandescente https://gods-will-fall.forumactif.com/t1691-absolution Voir le profil de l'utilisateur

give this pack a prey (( edelweiss Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: give this pack a prey (( edelweiss  |  Mar 5 Nov - 22:31


conversation qui n’éveillait pas en toi un quelconque attrait. seules les joutes verbales entre ton ainé et toi te distrayait. la nuit avançait et il est vrai que vous aviez toujours préféré vous réunir lorsque le noir avait envahit la ville. sa justification, quoi que simpliste, était dans ton cas. tu avais besoin, chez un homme d’une maturité assumée. tu voulais un homme. un vrai. pas une pâle copie d’un adolescent attardé. il visait juste, zar, comme souvent. tu n’as pas tord… en règle générale, certaines femmes – toi y compris – appréciait l’expérience d’un homme et toute l’aura que cela impliquait.

ce sera toujours trop tôt pour moi, edelweiss. il suffit d’une phrase pour te figer. une phrase pour t’empêcher presque de respirer. tu le sais que c’est dur pour lui de, ne serait-ce que penser à te voir partir faire un jour ta vie. loin de lui. frère, plus jumeau manqué qu’ainé.  jalousie possessive, intéressée ou désirée, vous vous perdiez souvent dans vos obscurs retranchements. ceux qu’il étaient difficiles d’assumer au grand jour. ceux, qui n’étaient pas toujours compris de tous.

instant de vérité.

tu comptes plus que beaucoup de choses dans ce monde. tu le sais, ça, n’est-ce pas ? réponse déjà possédée par l’ainé et pourtant tu veux qu’il le dise. qu’il le matérialise. et tu sais aussi qu’aucun homme changera cela. inchangeable. immuable. vous deux, c’était jusqu’à la mort. bien au-delà de tous les serments que certains pouvaient se faire. le sang qui vous liait était bien au dessus de tous les autres.

si tu es patient et prêt à attendre longtemps, oui.
parce qu’ils savent tous que ça n’est pas prêt d’arriver. qu’il n’est pas encore arrivé le jour où edelweiss griffith annoncera ses fiançailles. parce que ton exigence t’empêche de te projeter. ton exigence empêche tout homme de t’approcher.

tu es en train de me dire que je suis bien loin de devenir tante?
treize années et pourtant, pas d’enfant. au-delà de t’inquiéter, tu te poses de sérieuse question sur leur couple. je ne veux pas te mettre une pression supplémentaire, zar, mais… tu approches la cigarette de tes lèvres pour en aspirer le venin. …il nous faut un héritier griffith, tu es au courant ? y a un blanc qui s'installe un instant. vous faites quoi là nuit, avec styx, à part tenter de vous étrangler l'un l'autre ?

la dernière réplique d’eleazar t’amuse beaucoup. parce que tu y vois là un jeu. un beau jeu que tu t’apprête à lancer. tu sais qu’il ne faut jamais me dire ce que je dois faire. ou ce que je ne dois pas faire. t’interdire de vivre, de t’empêcher de faire ce que tu veux. même si c’est insignifiant. sourire sur tes lippes. cigarette entre tes doigts. le regard qui le fixe et le menton relevé. faut pas t’interdire à toi, edelweiss. parce ce que j’aime beaucoup transgresser les règles. tu lèves ton verre, suite à ta citation. edelweiss, ou l’art de l'insolence.




Eleazar Griffith
CONFRERIE DU SOLEIL— those who want it back —
surface
inside
behind
MESSAGES : 78
AVATAR + © : cunha alexandre, philtatos (av)
POINTS : 474
give this pack a prey (( edelweiss 0f15f3a59b87abcbdf32cb50bda76ab8
AGE : 35 années, là où l'innocence se fane et l'impatience atteint son paroxysme.
STATUT CIVIL : annulaire bagué, patronyme qu'il a apposé à une autre, visiblement pour le meilleur comme le pire.
CONFRERIE DU SOLEIL
those who want it back

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPETENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t1784-a-l-p-h-a https://gods-will-fall.forumactif.com/t1839-could-i-be-more-legi Voir le profil de l'utilisateur

give this pack a prey (( edelweiss Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: give this pack a prey (( edelweiss  |  Mer 20 Nov - 9:46
les mots lâchés en aveux traîtres, qu'il regrette presque aussitôt. il s'est mis brièvement à découvert, a fait miroiter quelques faiblesses dont edelweiss fait partie. ce n'est un secret pour personne, mais s'exposer pleinement n'a rien d'habituel ou de familier pour le jeune loup. la cadette le sait, pourrait en profiter et prendre avantage.

et contre toute attente, elle le rassure comme elle le ferait en rattrapant un chaton apeuré qu'elle vient coincer entre ses bras. eleazar s'y blottit, s'y conforte un instant, le temps de laisser papillonner ses yeux jusqu'au regard confiant de sa sœur. le mince sourire est plus vrai que jamais, agrémenté d'un hochement de tête léger. il ne demandait que ça : qu'elle lui dise, qu'elle le chante, à quel point son aîné compte pour elle.

le cristal tournoie dans sa main, mouvement qu'il suit inlassablement des yeux alors que la liqueur se balance en rythme. il ricane à la dernière remarque, s'amuse effectivement des priorités que sa cadette met : griffith corporation, avant toutes choses. « c'est vrai. je ne sais pas pourquoi je m'en inquiéterais, cela n'arrivera probablement pas avant plusieurs années. »

l'homme se sert d'une gorgée supplémentaire, a décidé d'écraser son mégot dans le cendrier prévu à cet effet en milieu de table. la nuit est belle, ils sont loin de toute agitation et parfois, même, eleazar se sent au sommet du monde lorsqu'il réside au manoir familial. les pensées sont rappelées sur terre, alors que les yeux noirs fusillent la fleur peu farouche. il la laisse terminer, sentant les prémices d'une rancœur affluer au sein de ses trippes. il est partagé entre se laisser aller à rire ou mettre un terme à la conversation qui prend une tournure qu'il ne peut contrôler.

« tu veux vraiment savoir ce que l'on fait la nuit ? styx et moi ? » le rictus moqueur cache des songes qui n'appartiennent qu'à lui. « vois-tu, styx est plutôt du genre ... comment puis-je expliquer cela à ma jeune sœur ? » l'air faussement songeur, eleazar s'essaie à un style d'humour peu reluisant, qui manque sans doute de grâce afin de dégoûter définitivement edelweiss. ou du moins, essayer.

« styx a un petit penchant pour les jeux de rôle. dans nos meilleurs moments, on essaie même les liens. pour elle, qu'on s'entende. » le sourire qui point à la fin de ses élucubrations, il finit par rire. « évidemment, tu n'es pas prête d'être tante. si père apprend qu'elle et moi faisons chambre à part, je ne sais pas ce qu'il adviendrait de moi. »

évidemment qu'il le sait. refusez un centimètre à edelweiss et elle mettra tout en oeuvre pour conquérir des hectares. il lève les yeux au ciel devant son goût pour la démonstration, fait tout de même l'effort de lever un bout son verre avant d'en prendre une gorgée. « veille toutefois à faire cela discrètement. un jour, tu finiras par tomber sur plus fort que toi. » mais, ce jour là, qu'elle ne s'y trompe pas : le frère sera là.


someone : " you're blocking the view "
zar : " i am the view "


Contenu sponsorisé
surface
inside
behind

give this pack a prey (( edelweiss Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: give this pack a prey (( edelweiss  |  

give this pack a prey (( edelweiss  Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Village Hentaï

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GODS WILL FALL :: LET'S GO BACK TO THE START :: flashbacks-
Sauter vers: