Revenir en haut Aller en bas
INTRIGUE
Ne manquez pas le second chapitre du deuxième tome de l'intrigue. Plusieurs sujets ont été postés, vous pouvez tous les retrouver dans la partie intrigue.

période sprint rp
Merci à tous pour votre participation à la période de sprint RP. La prochaine arrivera bientôt !

nouveaux dés
De nouveaux dés ont fait leur apparition, pour vous aider à participer dans le grand jeu du pouvoir et de la politique. Toutes les explications se trouvent dans ce sujet.
les petites news

les personnages de GWF



 


le gouvernement
Palier 9
l'ordre écarlate
Palier 7

la confrérie
Palier 5
le cercle
Palier 8

les silences
Palier 4
ad maius bonum
Palier 3

les trinitaires
Palier 6
les veuves
Palier 5

les perles
noires
Palier 5
les épines
rouges
Palier 6

les oubliés
Palier 3
les rossignols
Palier 1

propagée par les Veuves: Alors que de nombreuses personnes ont été empoisonnées à Aureus ces derniers temps, il semblerait que la contamination des eaux ne soit pas une conséquence des manifestations de ce 5 septembre mais provient de la malveillance des Perles, par désir de vengeance suite à la perte d'une part du marché sur la Capitale suite à l'instauration de la république d'Aureus. Des hommes ont été aperçus la nuit, déversant des liquides dans l'eau d'Aureus, à la peau bien trop claire et au regard mauvais.
propagée par les Perles et la population d'Aureus: Il a été raconté par ceux présents sur la scène de crime qu'une rose avec des épines a été trouvée sur le corps d'Alexandre Shelby. Quelques minutes plus tard, à peine, un malheureux homme de main des épines rouges fut trouvé non loin de la maison de l'ancien dirigeant. Il se murmure que les épines rouges seraient à l'origine de cet assassinat, énervé par les contraintes qui leur étaient imposées par le nouveau gouvernement d'Aureus.
propagée par la population de Rezbia: Voilà plusieurs semaines que les apparitions publiques de la reine Nysa Sielle se font rares. Si la famille royale n'a pour l'instant pas offert d'explications à son peuple, cela n'empêche pas certains de spéculer sur la nature de cette absence. On murmure au sein du palais que la reine serait malade, et que c'est pour cette raison qu'on ne la voit quasiment plus sortir de sa chambre et qu'elle ne semble plus s'impliquer dans la vie du royaume. Cette rumeur commence à se répandre comme une traînée de poudre à travers le royaume de Valdierva.
Vous aussi vous voulez propager votre propre rumeur? Alors rendez-vous dans le recensement général pour remplir le champ "rumeurs et informations". Vous pouvez également consulter toutes les rumeurs et informations avérées au sein du registre des informations et rumeurs.


 [ w e ] [ w: hesper ]

 :: AKKADIA :: Valdierva :: Rezbia  
— CERCLE ; those who want the crown —
CERCLE ; those who want the crown
Cygnus Jenkins
surface
inside
behind
MESSAGES : 482
AVATAR + © : finn jones, OLYMPIA.
POINTS : 1278
[ w e ] [ w: hesper ] Tumblr_ptpzcbAFXa1sognhno1_400
AGE : vingt-huit ans. la jeunesse fanée, cornée. il a un goût acre en bouche à l'idée de tout ce qui lui a d'ores et déjà été dérobé.
STATUT CIVIL : le coeur divisé, rongé, écartelé. engagé dans une relation secrète avec loras sielle, prince chéri du cercle, il reste habité par l'amour qu'il continue d'éprouver pour son ex, cassiopée, elle-même nouvellement mariée à un roi, rien que ça.

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPÉTENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t1414-i-am-not-the-one-of- https://gods-will-fall.forumactif.com/t1453-overthinking Voir le profil de l'utilisateur
[ w e ] [ w: hesper ] Empty
Revenir en hautAller en bas
[ w e ] [ w: hesper ]  |  Sam 5 Oct - 21:37
Apprendre que sa soeur avait passé la frontière avait vu naître en Cygnus un flot d’émotions contraires. Il se sentait partagé entre joie fiévreuse, impatience et inquiétude. Elle n’aurait pas dut se trouver là et il n’aimait pas la savoir ici. Leur famille avait déjà souffert ainsi, inutile d’en rajouter.
Il aurait préféré la savoir parmi les trinitaires, là où était vraisemblablement sa place mais aussi là où elle était le plus susceptible d'être en sécurité. Mais elle était venue pour lui de toute évidence et il ne pouvait pas lui refuser une rencontre quand bien même c’était là encore prendre un risque. La dernière chose qu’il voulait c’était salir la confiance que Noah avait placé en lu, cependant.
Le leader du Cercle et nouveau roi lui avait sauvé la vie, rien de moins, avant de lui offrir une nouvelle terre et un nouveau monde dans lequel il lui serait possible de retrouver une place.
L’existence de Cygnus avait retrouvé une forme acceptable et il ne devait cela qu’au cercle. Alors il aimait sa famille, bien sûr, mais il se refusait à cracher dans la main qu’on lui avait tendue et dont il n’avait pas manqué de se saisir, tout à sa joie qu’il avait été de se voir présenter enfin une porte de sortie.

Alors il aurait dut faire la sourde oreille, pour son bien et puis pour celui d’Hesper.
Il aurait dut bouder cette rencontre, ou juste lui faire parvenir un mot.
Il aurait dut lui intimer par ce biais de rentrer, pour qu’ils parviennent l’un comme l’autre à retrouver un semblant de sécurité. Mais elle était là. Elle était parvenue à franchir la frontière et il y aurait quelque chose de cruel dans le fait de simplement se détourner d’elle.
Il avait déjà manqué tant de fois à ses devoirs envers elle… Et puis outre cela, il brulait purement et simplement de la revoir. Tant de choses s’étaient passées entre temps. En dehors du changement de camp de Cygnus, ils avaient surtout perdus un père.

C’était depuis Kioury qu'il avait appris le décès de son second et dernier parent. Les mots avaient été prononcés et il avait mis un long moment à en saisir la pleine mesure. Encore à présent, c'était là une vérité assourdissante qu'il avait encore du mal à ingérer.
Bien qu'entretenant des rapports tendus avec son géniteur, il avait senti un vide se faire en lui en apprenant son décès. C'était comme si une corde s'était rompue en lui. Une nouvelle corde. Il en avait déjà vu sauter plusieurs. Une pour sa mère, une pour Arturus et puis une autre pour Phin, aussi. Phin qui était mort pour lui, du moins c'était là ce dont il essayait jusqu'alors vainement de se convaincre.
Mais c'était faux. Cela aurait dut être vrai, mais Cygnus ne parvenait guère à se berner lui-même. Il avait eut une pensée pour tous les restes décimés de sa fratrie en apprenant les conséquences sanglantes de la manifestation, mais c'était comme toujours Hesper et Phin qui s'étaient imprimés en premier dans ses pensées.
Il avait fiévreusement glané des informations à leur sujet mais n'était parvenu qu'à obtenir un récit flou et meublé de zones troubles. Hesper avait dévoilé son visage, sous le choc de la perte brutale de leur père, quant à Phin... Et bien il avait assisté à la scène lui aussi. Et pas Cygn. Et il aurait dut se trouver là lui aussi et il avait été assez stupide pour se condamner intérieurement pour cela.
Comme si son absence résultait d'un choix de sa part.
Comme si sa fuite n'était pas justifiée.

Et voilà qu'il allait revoir Hesper. Hesper dont il avait l'impression qu'une éternité était passée depuis la dernière fois qu'il l'avait vue.
Hesper qu'il s'imaginait brisée, brulée, et sans doute rongée de douleur et de colère. Hesper qui avait peut-être traîné Phin dans son sillage, perspective que Cygnus redoutait ouvertement. S'il éprouvait un besoin presque physique de constater par lui-même que son frère était sain et sauf, il craignait aussi de se confronter à Phin après le tournant pris par leur dernière conversation. Quelque chose s'était brisé entre eux, tant et si bien que Cygnus ne pouvait même pas imaginer comment revenir en arrière.
Ils étaient allés trop loin. Trop pour reculer, trop pour seulement y songer.
Alors peut-être qu'Hesper n'aurait pas dut venir. Ou peut-être que Cygnus aurait dut ignorer le message qui lui était parvenu.
Mais le sang appelait le sang.
Et si Hesper attendait de lui qu'il vienne à elle, alors il viendrait.

Ce fut donc le coeur battant qu'il se glissa en pleine nuit dans un bâtiment indiqué au préalable. Il était sur les nerfs, tant à l'idée de revoir Hesper qu'en raison de la forme de trahison que représentait cette rencontre. Le coeur de Cygn était pétri de culpabilité et il n'était pas sans ressentir une envie viscérale de fuir dans la nuit, loin de toute la tension qu'il sentait peser sur lui.
« Hesper ? » Lâcha-t'il presque dans un murmure tout en fouillant l'obscurité en quête de la silhouette familière de sa jumelle.

@Hesper Iskander



(I'm here to admit That you were my medicine -So wake me up when they build that time machine I want to go back Wake me up when you are sleeping next to me 'Cause I really loved you.)

— TRINITAIRES ; those who seek equality —
TRINITAIRES ; those who seek equality
Hesper Iskander
surface
inside
behind
MESSAGES : 90
AVATAR + © : Samara Weaving @Stellae
POINTS : 66
AGE : {Vingt huit ans}
STATUT CIVIL : {Mariée} {Cœur en perdition}

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPÉTENCES:
RELATIONS:
Voir le profil de l'utilisateur
[ w e ] [ w: hesper ] Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: [ w e ] [ w: hesper ]  |  Lun 7 Oct - 1:52
Le spectre de la mort rôdait autour de la créature argent, teintée d'une folie obscure qui ne ressemblait en rien à celle qu'elle avait été pendant trop longtemps. La divine s'était fissurée, en proie à un océan de désespoir, elle était ravagée, incapable de se contrôlée. Et si son âme était dévoré de l'intérieur, son corps l'était tout autant, abîmée et fatiguée, son visage était marquée, ses yeux soulignés de cernes violacées. Et pourtant, elle demeurait d'une beauté cruellement dévastatrice.  Sa silhouette se mariait aux ombres avec presque trop d'aisance, comme si les ténèbres émanaient d'elle, la dévorant tout entière. La guerrière était tombée et si elle s'était relevée, elle n'était plus celle qu'elle avait été, cette folie enraillait son âme, prête à vriller. Elle qui avait été longtemps experte dans l'art de la maîtrise était devenue terriblement instable, menaçant de se briser à nouveau dés que l'occasion se présenterait. C'était peut-être pour ça que l'enfant Iskander avait cédé au caprice de celle qui partageait dorénavant sa vie pour le meilleur, mais surtout pour le pire. Il ne savait pas comment l'aider, il se contentait d'avancer à l'aveugle, tentant tant bien que mal d'éviter de piétiner les morceaux de son âme briser qui jonchait leur existence. Et malgré tout ce qu'il avait fait pour elle, sa présence demeurait intolérable... Sauf les fois exceptionnel où elle venait se perdre dans ses draps pour mieux le repousser, hystérique et incontrôlable, en une fraction de seconde, elle basculait et ne supportait plus sa proximité. Elle l'avait encore une fois lamentablement abandonné, alors qu'elle continuait seule le chemin qui la mènerait auprès de ce frère qui lui manquait trop. Dissimulée par le manteau de la nuit, la sublime marchait à visage découvert. Ses prunelle s'accoutumait aisément à l'obscurité qui était devenue une alliée précieuse lors de ces nuits sans sommeil. Elle scrutait les alentours, cherchant à déceler le moindre signe qui trahirait la présence de l'autre Jenkins. Elle fut la première a arriver sur les lieux. Immobile, le regard accroché au vide, elle demeurait debout, les bras croisés sur sa poitrine. Et soudain, des bruits de pas. Le cœur de la blonde loupe un battement alors que son regard essaye de trouver Cygnus. Elle avance déjà vers le bruit, elle n'a pas besoin d'autre chose pour savoir qu'il s'agit bien de lui, elle le connaît, lui et le bruit de ses pas qu'elle avait tant de fois entendu dans les couloirs de leur enfance. Elle s'avance et alors que la voix du jeune homme se fait entendre, sa main vient claquer contre sa joue avec férocité. Elle ne lui laisse pas le temps de s'en remettre qu'elle fond sur lui, submerger par un flot émotionnelle, elle pleure, soubresaut douloureux qui font tressaillir son corps alors qu'elle s'abandonne, laissant éclater des sanglots qu'elle ne contrôle pas. Elle s'accroche à lui, s'imprègne de chaque parcelle de lui, refusant de lui laisser partir. « Don't leave me. Don't ever leave me again, I beg you. » Les mots éclatent, étouffés par les pleures inhabituelles de la protectrice qu'elle avait été trop longtemps. Elle sait qu'elle ne peut pas lui demander ça, mais ça ne l'empêche pas de le faire, irrationnelle et irréfléchie, Hesper n'est plus celle qu'elle avait été. Elle s'accroche à lui, comme elle se saisirait d'une bouée pour se sortir la tête hors de l'eau. Elle s'accroche avec une telle force que l'étreinte et devient brutale, douloureuse . « I couldn't do it without you. I need you Cygnus. »
GODS WILL FALL - 2019

— CERCLE ; those who want the crown —
CERCLE ; those who want the crown
Cygnus Jenkins
surface
inside
behind
MESSAGES : 482
AVATAR + © : finn jones, OLYMPIA.
POINTS : 1278
[ w e ] [ w: hesper ] Tumblr_ptpzcbAFXa1sognhno1_400
AGE : vingt-huit ans. la jeunesse fanée, cornée. il a un goût acre en bouche à l'idée de tout ce qui lui a d'ores et déjà été dérobé.
STATUT CIVIL : le coeur divisé, rongé, écartelé. engagé dans une relation secrète avec loras sielle, prince chéri du cercle, il reste habité par l'amour qu'il continue d'éprouver pour son ex, cassiopée, elle-même nouvellement mariée à un roi, rien que ça.

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPÉTENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t1414-i-am-not-the-one-of- https://gods-will-fall.forumactif.com/t1453-overthinking Voir le profil de l'utilisateur
[ w e ] [ w: hesper ] Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: [ w e ] [ w: hesper ]  |  Lun 7 Oct - 10:34
Hesper ?
Le prénom avait surgit de ses lèvres, pas plus haut qu'un murmure.
Il était sur le qui-vive, le cœur battant à vive allure. Il n'aurait sut dire ce qui l'angoissait le plus. La perspective de se faire coincer, encore, ou celle de revoir sa sœur. La culpabilité lui pétrissait l'estomac et il se demandait ce qu'il allait bien pouvoir dire.
Il était encore ancré dans sa réflexion lorsque l'obscurité se troubla devant lui, lui laissant à peine le temps de reconnaître le corps familier de sa sœur avant qu'une main ne surgisse pour s'abattre violemment sur sa joue.
Le choc lui infligea douleur vive et cuisante et il laissa échapper un petit sifflement.Il n'eut cependant pas le temps de s'appesantir sur la douleur occasionnée par la gifle.
Avant même qu'il ait pu grogner un juron, Hesper fondit sur lui, l'attirant sans attendre dans une étreinte paralysante.

Hesper qu'il avait quittée voilà quelques semaines.
Hesper qui lui semblait si friable soudain. Si brisée.
Il ne se souvenait pas l'avoir déjà vue ainsi, pas même lorsqu'ils étaient encore gamins. Elle avait toujours été si forte, si maîtresse d'elle-même.
Une figure d'équilibre, dans un monde à la dérive.
Et voilà qu'elle perdait pied désormais. Cela fit monter en lui un irrépressible élan de panique. Oubliant la claque aussi vite qu'elle lui avait été administrée, il referma ses bras autour de sa sœur, la serrant étroitement contre lui.
« Don't leave me. Don't ever leave me again, I beg you. »
Et elle n'était pas du genre à supplier sottement, dans le vent. Pas plus qu'elle n'était de ces gens qui se laissent trop souvent aller à demander aux autres plus qu'ils ne peuvent donner.
Et elle pleurait.
Elle pleurait tant et si bien qu'il en venait presque à craindre qu'elle ne puisse plus s'arrêter. Chaque sanglot était comme une lame venue se ficher dans le dos de Cygnus.
Sa propre impuissance à protéger sa sœur le poignardait.
« I couldn't do it without you. I need you Cygnus. »
Elle le serrait presque à l'en étouffer mais il ne broncha pas.
Qu'elle s'autorise donc à lui broyer les os. Il lui en donnait bien volontiers la permission.
A choisir, il préférait encore cette douleur là à une autre.
Libérant bon gré mal gré l'un de ses bras, il se mit à lui frotter doucement le dos.
Il ne savait que faire d'autre. Il se sentait effroyablement démuni. Il ne pouvait que rester.
Répondre à son appel, lui promettre tout ce qu'elle voudrait bien lui demander. Mais même ça, c'était du flan. C'était énoncer des promesses dont il savait qu'il ne les tiendrait pas.
C'était pire en un sens. C'était mentir.
« Shh. Shh. I'm here, Hesp, I'm here. »
Et il avait mis trop de temps, trop de temps à être là, présent. Il était déjà absent avant même de partir. Il n'avait eut de cesse de s'éloigner d'Hesper depuis la perte d'Arturus car c'était à la fois plus dur mais aussi infiniment plus simple. Il avait voulu punir Phin par son absence, mais il avait également fait souffrir Hesper dans le processus. Il avait manqué à ses devoirs envers elle et c'était là un regret dont il ne se débarrasserait jamais.
« I'm sorry, Hesp. I should have been here for you before and I should have been with you when he... »
When dad died.
Les mots échouèrent à franchir la barrière de ses lèvres.
Il ne les prononcerait guère. Non.
Il secoua la tête comme pour signifier à sa sœur qu'il n'irait pas plus loin. A la place, il baissa la tête, pressant son visage contre l'épaule d'Hesper.
« I'm sorry, I really am. »
Il avait besoin qu'elle le sache, besoin qu'elle l'entende.
Qu'il s'en voulait, qu'il avait besoin d'elle aussi et puis qu'il l'aimait.
Car ils avaient déjà perdus trop de monde. Il semblait impensable de la perdre, elle aussi.

Et puis il y avait cette question, qui lui brûlait la langue.
Ce prénom, si porteur de sens pour eux et qu'il se refusait à seulement prononcer depuis des semaines.
Ce frère qu'il avait chassé. Cette partie de lui, dont il ne savait plus que faire.
Qu'est-ce que Hesper savait de cela ? Peut-être la baffe était-elle due, entre autres, à sa dernière altercation avec leur triplet.
« And Sirius ? Is he okay ? »
Il n'avait pas pu en acquérir la certitude jusqu'alors.
Il se mordit la lèvre avant de doucement se défaire de l'étreinte de sa sœur, de sorte à pouvoir la regarder dans les yeux.
Retenant un soupire haché, il braqua ses iris bleutés dans ceux infiniment familiers d'Hesper.
« And Phin ? I learned he were there too when it happened.. »
When it happened.
Il était parvenu à faire allusion à Phineas mais le décès de son père, ça, il peinait encore à l'aborder. Ça lui semblait encore irréel d'une certaine façon, peut-être car il n'y avait pas assisté. Il ne parvenait pas à se figurer son géniteur, effondré sur le sol, baignant dans une marre de sang.
Il ne voulait pas imaginer cela.

@Hesper Iskander



(I'm here to admit That you were my medicine -So wake me up when they build that time machine I want to go back Wake me up when you are sleeping next to me 'Cause I really loved you.)

— TRINITAIRES ; those who seek equality —
TRINITAIRES ; those who seek equality
Hesper Iskander
surface
inside
behind
MESSAGES : 90
AVATAR + © : Samara Weaving @Stellae
POINTS : 66
AGE : {Vingt huit ans}
STATUT CIVIL : {Mariée} {Cœur en perdition}

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPÉTENCES:
RELATIONS:
Voir le profil de l'utilisateur
[ w e ] [ w: hesper ] Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: [ w e ] [ w: hesper ]  |  Mer 9 Oct - 23:07
L'étreinte de ses bras se refermait autour d'elle, l'enfermant dans une prison de chaire.Ce n'est qu'alors qu'elle parvient à respirer, encercler par ses bras, son corps contre son torse empêchant son coeur battant furieusement de sortir de sa cage thoracique. Elle avale l'air goulûment, essayant de retrouver un souffle, un soupçon de vie insoupçonnée. « Shh. Shh. I'm here, Hesp, I'm here. » Un apaisement qu'il distille du bout de ses doigts, alors que son souffle résonne, murmure délicieux, le son de sa voix lui avait tant manqué. Elle se calme, mais son corps sursaute et trésaille encore, lorsque l'écho d'un sanglot tourmente son myocarde. Elle demeure contre lui, savoure leur retrouvaille, s'imprègne de chaque détail de ce qui caractérise son foutu triplé. Parce qu'elle sait Hesper, elle n'est pas une idiote qui se berce d'illusion, elle a conscience de ce que leur impose leur position respective, elle est lucide et consciente que leur rencontre n'est qu'un moment suspendu dans le temps, éphémère et déjà bien trop court. « I'm sorry, Hesp. I should have been here for you before and I should have been with you when he... » Les larmes roulent, la douleur s'éveille, mais l'enfant brisé a retrouvé un semblant de contrôle. Elle secoue sa frimousse à la négative alors qu'elle s'écarte de son frère, plantant ses iris d'un bleue glacé dans celle de son autre. Il y a cette rancœur assourdissante qui abîme l'amour et teinte ses iris d'une lueur dévastatrice. « But you didn't...  » La voix claque et résonne, caverneuse et écorchée. Les mots ne sont que des murmures et pourtant, ils sont chargés d'une noirceur qui la consume. D'un mouvement de la main, la blonde balaye les larmes qui ruissellent contre ses joues. « I'm sorry, I really am. » Elle soupire Hesper, elle soupire parce qu'elle est lasse de leurs excuses, elle préférait qu'ils agissent pour ne plus avoir à s'excuser, elle préférait ne pas avoir à leur en vouloir... Parce que c'était bien trop difficile de leur en vouloir, surtout alors que leur monde s’effondrait et qu'ils étaient tout ce qui représentaient ce monde en lambeau. « I know, cygnus, but that's the way it is. »La voilà qui frôle à nouveau l'indifférence, d'autre pourrait voir en elle celle qu'elle était autrefois, mais pas lui, pas l'un de ses frères, il ne la connaissait que trop bien pour ne pas voir les séquelles sur son âme.

« And Sirius ? Is he okay ? » Elle hoche la tête, mais hausse les épaules en même temps... Parce qu'ils avaient tous été abîmé, parce que la vie ne les avait pas ménager et même s'ils étaient tous debout, ils n'étaient plus que le reflet de ce qu'ils avaient été. Alors oui, Sirius allait bien, ou du moins, il semblait aller bien... Et Hesper ne pouvait malheureusement rien en dire de plus. « And Phin ? I learned he were there too when it happened.. » Et elle s'agace nouveau la magnetron, parce qu'elle était devenue ce lien entre ses deux frères... Parce qu'ils n'étaient plus que l'ombre d'une trinité parfaite, brisée et déchirée, séparée en deux, toujours liée par ce coin qui faiblissait et souffrait chaque jour de cette situation. « you're such dumb. You two. » Elle le pousse, le bouscule et s'cérate pour ne pas faire pire, l'irrépressible envie de lui en coller un à nouveau. Elle fait quelques pas, les mains ancrées sur ses hanches, elle inspire et expire profondément. « Yes, he was with him. I saw him fall, Cygn, I saw him fall and I wish I could be so angry at someone... But it's just life that's getting tough? » Elle pince ses lèvres, n'arrive pas à le regarder alors que son regard s'embrume à nouveau. Elle ne veut pas sombrer, pas encore, alors sa mâchoire se crispe alors que sa frimousse se secoue à la négative. « we have only ourselves.» Son regard revient se heurter au sien, presque avec violence. Ils étaient seuls et ils se déchiraient plutôt que de se soutenir.
GODS WILL FALL - 2019

— CERCLE ; those who want the crown —
CERCLE ; those who want the crown
Cygnus Jenkins
surface
inside
behind
MESSAGES : 482
AVATAR + © : finn jones, OLYMPIA.
POINTS : 1278
[ w e ] [ w: hesper ] Tumblr_ptpzcbAFXa1sognhno1_400
AGE : vingt-huit ans. la jeunesse fanée, cornée. il a un goût acre en bouche à l'idée de tout ce qui lui a d'ores et déjà été dérobé.
STATUT CIVIL : le coeur divisé, rongé, écartelé. engagé dans une relation secrète avec loras sielle, prince chéri du cercle, il reste habité par l'amour qu'il continue d'éprouver pour son ex, cassiopée, elle-même nouvellement mariée à un roi, rien que ça.

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPÉTENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t1414-i-am-not-the-one-of- https://gods-will-fall.forumactif.com/t1453-overthinking Voir le profil de l'utilisateur
[ w e ] [ w: hesper ] Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: [ w e ] [ w: hesper ]  |  Ven 11 Oct - 14:18
« But you didn't... »
Il y avait de la rancune dans ses yeux. Il s’y attendait bien sûr, mais ça faisait mal malgré tout. Il était bien tenté de se défendre. De lui dire que, s’il s’était effectivement éloigné d’elle, il n’avait en revanche eut aucun choix quant à son départ précipité d’Aureus.
Ça n’avait pas été sa décision de renoncer à toute sa vie.
Si cela n’avait été tenu qu’à lui, il aurait été présent lors de la manifestation. Il aurait été là. Présent pour sa famille, au sens large. Présent pour Hesper, pour Sirius, et pour Phin. Même lui.  Il aurait essayé de sauver leur père et il aurait échoué. Au final, il ne lui restait que des et si et une assommante culpabilité.
Il n’avait pas l’impression de pouvoir faire quoi que ce soit d’autres que s’excuser alors c’est ce qu’il fit de plus belle.
I’m sorry. I really am.
C’était tout ce qu’il avait, tout ce qu’il pouvait bien lui offrir.
Et ça n’allait jamais être assez.
Elle soupirait. Il l’exténuait.
Elle était fatiguée de lui, et sans doute fatiguée de tout.
Il ne connaissait lui-même que trop bien ce sentiment. Il n’éprouvait que cela ou presque, en fait. De l’épuisement. Il en avait assez de perdre des gens, de perdre sans arrêt, constamment.
Il voulait gagner un peu pour changer et c’était ce que le Cercle avait commencé à représenter pour lui. Une chance. Un fragment d’avenir possible. De l’espoir.
Mais il craignait de se prendre une seconde baffe s’il se risquait à énoncer cette pensée à voix haute.
« I know, Cygnus, but that’s the way it is. »
Et voilà que de nouveau elle semblait très loin de lui.
Comme, si en quelques secondes à peine, un mur s’était hissé à vive allure entre eux deux. Elle était toujours là, à portée de main. Il pouvait l’étreindre de plus belle au risque d’être repoussé. Il n’avait pas cette impression, cependant. Elle lui paraissait hors d’atteinte, comme lors de ces longues journées passées seul à Kioury.

Seul, il l’était de plus belle à nouveau.
Plus efficacement que n’importe quoi d’autre, cette pensée lui fendait le coeur.
Mais ce n’était pas vrai. Il lui restait une famille. Une famille amaigrie, fissurée, dissolue, mais une famille malgré tout. Et il avait besoin de se rassurer à ce sujet.
C’était plus simple de l’interroger d’abord au sujet de Sirius, alors ce fut ce qu’il fit. La réponse accordée fut mitigée. Acquiescement, haussement d’épaules. C’était vague, mais c’était assez. Il fallait que ça le soit, de toute façon.
Et puis, il l'interrogea au sujet de Phin, l’autre part d’eux deux. Et là, la réaction fut différente. Il s’y attendait et serra les dents, prêt à essuyer tout un océan de reproches.
Elle le poussait désormais avant de s’écarter de lui comme pour se retenir de faire plus.
« You're such dumb. You two. »
Certainement, oui. Il ne se serait pas risqué à lui avancer le contraire.
Hesper le poussait désormais avant de s’écarter de lui comme pour se retenir de faire plus.
Lui, il était tout tendu. Il avait envie de lui expliquer mais il doutait que cela suffise. Allait-elle seulement l’entendre ? Tout ce qu’elle voulait, c’était remonter le temps. Que les choses redeviennent comme avant. Hesper, Phineas et Cygnus, tels qu’ils étaient sensés être. Une entité, un front commun. Ça lui manquait, à sa soeur et sans doute que ça leur manquait à tous les trois.
Cela manquait à Cygnus en tout cas, mais c’était plus compliqué que ça.
Il ne pouvait pas revenir en arrière. Il ne lui était pas possible de récupérer les mots prononcés, ni de défaire les actes de Phineas.
Il ne pouvait pas rendre sa peine douce, pas plus qu'il ne pouvait ravaler toute sa rancune et sa colère.
Et cela craignait vraiment bien sûr, mais ainsi allaient désormais leurs vies.
« Yes, he was with him. I saw him fall, Cygn, I saw him fall and I wish I could be so angry at someone... But it's just life that's getting tough? »
Yes.
Il avait envie de l'étreindre de plus belle, de nouer ses bras autour d'elle pour constituer pour elle une protection même solaire.
Mais il y avait comme un mur à présent et Cygnus se faisait l'effet de se liquéfier sur place.
« We have only ourselves. »
Il y avait des lames dans le regard de sa soeur. Elles égratignaient sa chair et il ne faisait pas mine de se soustraire à leur morsure. Il acceptait la douleur, il l'embrassait.
C'était là sa seule carte et il n'avait guère d'autres choix que de la brandir.
Lorsqu'il desserra les lèvres, il aurait juré ne pas avoir bu d'eau depuis des années tant sa bouche lui parue sèche.
« It's not enough. »
C'était là une bien horrible chose à dire, vraiment.
« Hesp... I'm sorry but I can't stay close to him anymore. »
La simple idée de revoir son frère... Non.
« I will always love him, just like I will always love you, but I can't have him in my life. »
Un nouvel adieu, encore.
Pourquoi était-il condamné à accumuler invariablement les au-revoir ?

@Hesper Iskander



(I'm here to admit That you were my medicine -So wake me up when they build that time machine I want to go back Wake me up when you are sleeping next to me 'Cause I really loved you.)

— TRINITAIRES ; those who seek equality —
TRINITAIRES ; those who seek equality
Hesper Iskander
surface
inside
behind
MESSAGES : 90
AVATAR + © : Samara Weaving @Stellae
POINTS : 66
AGE : {Vingt huit ans}
STATUT CIVIL : {Mariée} {Cœur en perdition}

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPÉTENCES:
RELATIONS:
Voir le profil de l'utilisateur
[ w e ] [ w: hesper ] Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: [ w e ] [ w: hesper ]  |  Dim 17 Nov - 22:35

« It's not enough. » Les mots résonnent en elle, fragmente un coeur déjà fragilisée par la perte de leur père. Elle crève d'une douleur assourdissante, fulgurante, une douleur si intense qu'elle l'empêche de respirer. Elle s'essouffle, l'air parvenant difficilement à ses poumons, chaque bouffée qu'elle avale lui brûlant les entrailles. Elle passe une main dans sa tignasse blonde, elle perd le fil, s'écarte, se mouve, comme pour échapper à la torpeur qui est tout a coup en train de l'ensevelir. Elle a froid, elle a chaud, elle perd pied, parce que son monde s'écroule et elle ne trouve plus aucune prise pour demeurer debout. La voix de son frère s'élève à nouveau et les iris translucide vienne le heurter, teinté d'une folie hasardeuse, dangereuse. « Hesp... I'm sorry but I can't stay close to him anymore. » Les lèvres tremblent, grimace abominable qui se glisse sur ses lèvres alors qu'elle retient les larmes qui emplissent son regard. Cela lui ressemble tellement peu. Une fragilité exacerbé qui dégouline de chaque centimètre de son corps, elle, la divine créature qui s'était élevé par dessus les hommes, repoussant les émotions néfastes qui ne pouvaient que la tirer vers le bas. Aujourd'hui pourtant, elle dégringole, poussée par les mots de son autre. « I will always love him, just like I will always love you, but I can't have him in my life. » Elle secoue sa frimousse alors qu'elle se détourne de lui, ses doigts venant se crisper contre ses tempes, pour échapper à ses mots, ses maux, ses au revoir inévitables, ses choix contestables qu'elle ne parvient plus à supporter. « I hate you. » qu'elle murmure d'abord, alros qu'elle continue ses allées et venues dans la pièce, incapable de relever le regard vers lui, de l’affronter, lui et son départ qui arrivera bien assez tôt. « I hate you. » C'est un cris qui déchire la nuit alors que les iris céruléennes viennent retrouver celle de son précieux frère. Un voix déformée, stridente et abîmée, écorchée, aiguë, teinté de sentiments qui lui était jusqu'à présent inconnus. « You're abandoning us. For what exactly? Huh? We are your family, we are part of you, I am part of you, he is part of you. How can you do this to us, Cygnus? And who are they? HEIN? Who are they that you choose them over us?  » Elle s'approche encore, ses mains venant pousser contre ses épaules. « Get out of here, what are you waiting for? That's what you're gonna do anyway, right? So get out of here. Get the fuck out of here. » Elle pleure hesper, elle crie, hesper, d'une voix qui doit lui être si peut familière à son frère. Déraisonné, déraisonnable, elle ne sais plus ce qu'elle dit, elle ne le pense même pas, elle se laisse ensevelir toute entière par cette tristesse, ce vide qu'elle ne parvient pas à combler. «  Is that love for you? Is that how you love it? »

— CERCLE ; those who want the crown —
CERCLE ; those who want the crown
Cygnus Jenkins
surface
inside
behind
MESSAGES : 482
AVATAR + © : finn jones, OLYMPIA.
POINTS : 1278
[ w e ] [ w: hesper ] Tumblr_ptpzcbAFXa1sognhno1_400
AGE : vingt-huit ans. la jeunesse fanée, cornée. il a un goût acre en bouche à l'idée de tout ce qui lui a d'ores et déjà été dérobé.
STATUT CIVIL : le coeur divisé, rongé, écartelé. engagé dans une relation secrète avec loras sielle, prince chéri du cercle, il reste habité par l'amour qu'il continue d'éprouver pour son ex, cassiopée, elle-même nouvellement mariée à un roi, rien que ça.

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPÉTENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t1414-i-am-not-the-one-of- https://gods-will-fall.forumactif.com/t1453-overthinking Voir le profil de l'utilisateur
[ w e ] [ w: hesper ] Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: [ w e ] [ w: hesper ]  |  Lun 18 Nov - 15:59
Peut-être qu'il était allé trop loin. Peut-être qu'il avait commis là une erreur.
Certainement, en fait.
Au fil de ses paroles, il avait vu l'expression déjà très contrariée de sa sœur se décomposer drastiquement comme si elle peinait à croire qu'il puisse seulement lui tenir un discours pareil. Elle qui était d'ordinaire si maîtresse d'elle-même, si stable... Elle semblait désormais à l'agonie, ravagée par un flot d'émotions contraires. Prisonnière d'une tourmente, instable... Et il était grandement responsable de cela. Pas entièrement, bien sûr. Non.
Leur père était mort. Leurs deux parents reposaient désormais six pieds sous terre. C'était là une perspective glaçante qui aurait pu faire flancher n'importe qui.
Hesper était tombée. Elle était engluée dans une chute vertigineuse et sanglante et elle était venue chercher du soutien auprès de Cygnus.
Elle était venue le récupérer, dans l'espoir de reconstruire par cette initiative une famille brisée et largement amputée. Elle avait pris des risques en se rendant à Rezbia dans l'optique de ramener son frère et voilà qu'il lui exprimait sans détours  qu'il n'avait aucunement l'intention de la suivre.
Il la repoussait.
Il eut envie de récupérer ses propos dès l'instant où elle commença à se détourner de lui, mais c'était trop tard. Il ne pouvait rien reprendre, rien effacer. Son impuissance ne connaissait plus aucune limite.
Il s'attendait à tout à partir de là. Aux cris, aux larmes. A une violence sourde, gutturale.
Il se préparait à essuyer tout un ouragan, lui qui n'était que trop accoutumé aux virulentes vagues d'émotions.
Il s'espérait assez fort pour tolérer, pour encaisser, même s'il était friable lui-même, fragilisé. Même s'il avait l'impression de sombrer tout comme elle et ce depuis des semaines.
« I hate you. »
Et ce fut d'abord un murmure. Un murmure acéré venu se ficher dans son cœur. Une agonie lente et froide. Il aurait préféré la violence physique. Il aurait préféré une nouvelle gifle.
Tout au lieu de cela.
I hate you. I hate you. I hate you.
Des mots dont il savait déjà qu'ils allaient le tenir éveillé durant bien des nuits.
Des mots qu'il avait sans doute mérité, vraiment, même si la partie la plus défensive de lui-même persistait à avancer le contraire. Que cette violence, elle n'avait aucun droit de la lui administrer.
Il serra puis desserra les poings, encore et encore.
Breathe, breathe, breathe.
Il essaya de convoquer le souvenir toujours plus diffus de sa mère, de l'étreinte de ses bras autour de lui. Il s'efforça de puiser du calme dans cette image, mais n'en retira finalement que de la tristesse.
Car leur mère n'était plus là. Elle était partie comme leur père, comme Arturus... Il les avait tous perdus. Eux et Phin et Hesper maintenant. Car il le savait, il le savait déjà.
Il allait la perdre elle aussi ce soir-là.
Son regard continuait à suivre péniblement sa sœur alors qu'elle gesticulait comme un animal maintenu en cage. Il attendait l'explosion.
Il était déjà à l'agonie, quand, enfin, toute patience fut écartée.
« I hate you. »
Un cri quasi animal qui transperça Cygnus, lui coupant momentanément le souffle. Il serra les dents, refoulant l'envie de plaquer ses mains tremblantes sur son visage.
Breathe, breathe, breathe.
Son cœur battait trop fort, trop vite.
Enough, enough, enough.
« You're abandoning us. For what exactly? Huh? We are your family, we are part of you, I am part of you, he is part of you. How can you do this to us, Cygnus? And who are they? HEIN? Who are they that you choose them over us?   »
Il la regarda s'approcher de lui en ayant plus que jamais l'impression de chuter dans l'abîme. Elle avait l'air enragée. Elle n'avait plus l'air d'Hesper et sans doute qu'il n'était plus vraiment lui-même non plus.
La violence verbale redevint physique lorsqu'elle commença à abattre ses mains sur son torse. Il avait les dents serrées à s'en faire mal.
« Get out of here, what are you waiting for? That's what you're gonna do anyway, right? So get out of here. Get the fuck out of here. »
Et elle pleurait, criait, frappait. Il s'appliquait à être son exutoire. A encaisser. Encaisser les coups en tout genre. Encaisser les critiques et les insultes. Sans doute qu'il lui devait bien cela.
Mais ça faisait mal. Et Cygnus, il avait déjà mal depuis trop longtemps.
Son corps était parcouru de plaies à vif et les mains de sa sœur n'en finissaient plus d'éveiller cette douleur qui lui sciait le crâne.
Il y avait une limite à ce qu'il était capable d'endurer.
Il était déjà surpris de tenir encore bon. Il s'en serait peut-être même émerveillé, s'il n'avait pas été trop occupé à agoniser.
« Is that love for you? Is that how you love it? »
Et puis c'en fut assez.
Alors que sa sœur s'apprêtait à nouveau à abattre ses mains sur lui, il la devança, la saisissant aux deux poignets. Il la força à baisser les bras, usant de leurs forces déséquilibrées pour l'empêcher de lui porter un autre coup.
« Enough ! » Lâcha-t-il d'une voix qui lui parue plus proche du grognement. Un son qui tenait plus de l'animal blessé que de l'humain endeuillé. Une intonation froide, dure, gutturale mais, qui, ironiquement, n'était pas départie de vulnérabilité.
Car elle lui avait fait du mal. Les mots qu'Hesper avaient eut à son encontre étaient venues le heurter, creusant des sillons sur une chair déjà abimée.
Et il en avait assez. Assez de composer avec le ressentiment des autres. Assez de passer pour l'insensible, le salaud, l'égoïste. Assez.
« And don't tell me about love. Don't tell me how to love when you're here, screaming you hate me because I dare took another path than the one you chose to follow. »
C'était trop facile de tenir de lui tenir de telles paroles. C'était le punir sans raison, à seul fin de le blesser.
Ce n'était sûrement pas de l'amour.
« Do not make me feel like a monster when all I do is follow the person who helped me when no one else had. »
Il baissa son regard glacé sur les poignets de sa sœur que ses mains tenaient encore.  Il avait un peu trop raffermi sa prise et, quand il lâcha son emprise, il vit que ses doigts avaient dessinés des marques sur la peau d'Hesper.
Il en aurait pu s'en excuser, mais il était trop contrarié pour s'adonner à cela.
Il était fatigué de devoir endosser les torts des autres. Il n'était pas parfait, ça non, mais il était injuste de la part de sa sœur de le traiter en coupable. C'était leur père qui les avait tous impliqués dans une organisation leur ayant retiré tant leur mère que leur frère aîné. Et c'était Phin qui avait poussé Arturus vers la mort avant de, pour faire bonne mesure, coucher avec la seule personne  qui ait jamais choisi Cygnus.
Une famille maudite, gangrenée.
Et Hesper, elle était malheureusement victime de tout cela, mais elle n'était pas la seule.
« So hate me as much you want, but I won't excuse myself for choosing me for once. »
Il secoua la tête, une expression dégoûtée venue crisper ses traits. Il n'avait rien attendu de particulier de cette entrevue risquée, mais cela... Il secoua la tête, le palpitant échoué entre les lèvres.
« Goodbye, Hesp. »
Puisqu'elle tenait tant à le voir dégager, il n'entendait pas lui imposer sa présence davantage, d'autant plus si elle s'obstinait à crier, au risque de leur attirer des ennuis dont ils n'avaient nullement besoin.
Mais c'était peut-être le but de sa sœur, après tout. Gâcher ses chances de paix sous le règne de Noah en représailles pour l'avoir abandonnée sur le bas côté. Une pensée ignoble qu'il aurait aimé ne jamais avoir.

@Hesper Iskander



(I'm here to admit That you were my medicine -So wake me up when they build that time machine I want to go back Wake me up when you are sleeping next to me 'Cause I really loved you.)

Contenu sponsorisé
surface
inside
behind
[ w e ] [ w: hesper ] Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: [ w e ] [ w: hesper ]  |  

[ w e ] [ w: hesper ]  Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GODS WILL FALL :: AKKADIA :: Valdierva :: Rezbia-
Sauter vers: