Revenir en haut Aller en bas
INTRIGUE
Ne manquez pas le second chapitre du deuxième tome de l'intrigue. Plusieurs sujets ont été postés, vous pouvez tous les retrouver dans la partie intrigue.

période sprint rp
Merci à tous pour votre participation à la période de sprint RP. La prochaine arrivera bientôt !

nouveaux dés
De nouveaux dés ont fait leur apparition, pour vous aider à participer dans le grand jeu du pouvoir et de la politique. Toutes les explications se trouvent dans ce sujet.
les petites news

les personnages de GWF



 


le gouvernement
Palier 9
l'ordre écarlate
Palier 7

la confrérie
Palier 5
le cercle
Palier 8

les silences
Palier 4
ad maius bonum
Palier 3

les trinitaires
Palier 6
les veuves
Palier 5

les perles
noires
Palier 5
les épines
rouges
Palier 6

les oubliés
Palier 3
les rossignols
Palier 1

propagée par les Veuves: Alors que de nombreuses personnes ont été empoisonnées à Aureus ces derniers temps, il semblerait que la contamination des eaux ne soit pas une conséquence des manifestations de ce 5 septembre mais provient de la malveillance des Perles, par désir de vengeance suite à la perte d'une part du marché sur la Capitale suite à l'instauration de la république d'Aureus. Des hommes ont été aperçus la nuit, déversant des liquides dans l'eau d'Aureus, à la peau bien trop claire et au regard mauvais.
propagée par les Perles et la population d'Aureus: Il a été raconté par ceux présents sur la scène de crime qu'une rose avec des épines a été trouvée sur le corps d'Alexandre Shelby. Quelques minutes plus tard, à peine, un malheureux homme de main des épines rouges fut trouvé non loin de la maison de l'ancien dirigeant. Il se murmure que les épines rouges seraient à l'origine de cet assassinat, énervé par les contraintes qui leur étaient imposées par le nouveau gouvernement d'Aureus.
propagée par la population de Rezbia: Voilà plusieurs semaines que les apparitions publiques de la reine Nysa Sielle se font rares. Si la famille royale n'a pour l'instant pas offert d'explications à son peuple, cela n'empêche pas certains de spéculer sur la nature de cette absence. On murmure au sein du palais que la reine serait malade, et que c'est pour cette raison qu'on ne la voit quasiment plus sortir de sa chambre et qu'elle ne semble plus s'impliquer dans la vie du royaume. Cette rumeur commence à se répandre comme une traînée de poudre à travers le royaume de Valdierva.
Vous aussi vous voulez propager votre propre rumeur? Alors rendez-vous dans le recensement général pour remplir le champ "rumeurs et informations". Vous pouvez également consulter toutes les rumeurs et informations avérées au sein du registre des informations et rumeurs.


 what doesn't kill me better run

 :: WRITE THE STORY :: gestion des personnages :: fiches de liens  
— CONFRÉRIE ; those who want it back —
CONFRÉRIE ; those who want it back
Orion Zarkari
surface
inside
behind
MESSAGES : 1083
AVATAR + © : chadwick, BATTERY FOX.
POINTS : 1299
what doesn't kill me better run Tumblr_p4x8zfpso41qiumu6o1_400
AGE : trente-sept années écoulées. il se fait l'effet d'être plus âgé cependant, comme s'il avait déjà accumulé plusieurs existences. son corps est toujours affuté, embourbé dans une jeunesse qui s'étire toujours, mais sa tête se fait plus en plus dure et son coeur de plus en plus lourd
STATUT CIVIL : il a consenti à épouser tonia macanthos, devenue zarkari, lui accordant nom et couronne. un mariage dénué de tout semblant de passion charnelle mais qui a néanmoins le mérite de s'articuler autour d'une confiance mutuelle.

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPÉTENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t1935-what-is-dead-may-nev https://gods-will-fall.forumactif.com/t1977-what-doesn-t-kill-me Voir le profil de l'utilisateur
what doesn't kill me better run Empty
Revenir en hautAller en bas
what doesn't kill me better run  |  Jeu 17 Oct - 20:28
Orion zarkari
what could I become if I stopped worrying about death, about pain, about anything? If I stopped trying to belong?
PRENOM, NOM - orion zarkari. nom doré, identité saturée. Il a le coeur lourd, l’argenté. il lui reste une destinée à accomplir, un empire à bâtir. C’est là tout ce qui importe, le but autour duquel il a décidé d’articuler le reste de sa vie. Il a tout perdu, ou presque. De là, il lui reste tout à gagner. AGE - trente-sept années écoulées. il se fait l'effet d'être plus âgé cependant, comme s'il avait déjà accumulé plusieurs existences. son corps est toujours affuté, embourbé dans une jeunesse qui s'étire toujours, mais sa tête se fait plus en plus dure et son coeur de plus en plus lourd. DATE ET LIEU DE NAISSANCE - le lionceau a vu le jour lors d'une journée brulante d'août 2640, dans l'ancien manoir familial, à aureus. arrivé quelques minutes après Elara, il a poussé son premier rugissement de concert avec son estimée jumelle. STATUT CIVIL - l'homme n'est plus à prendre. il a consenti à épouser tonia Macanthos, devenue zarkari, lui accordant nom et couronne. un mariage dénué de tout semblant de passion charnelle mais qui a néanmoins le mérite de s'articuler autour d'une confiance mutuelle. METIER - plusieurs vies semblent s'être écoulées depuis l'époque où il ambitionnait de se bâtir une carrière dans le domaine de l'art. il en va bien autrement désormais. délestant peinture et illusions purement contemplatives, orion s'est récemment hissé à la tête de son propre empire. POUVOIR - ombre de talent. il n'a pas son pareil pour manier lumières et ténèbres. LIEU DE LOCALISATION - juché sur son nouveau trône à karez. CREDITS ET AVATARS - Chadwick Boseman. @halamshiral.
EN COURS
titre de votre rp ft. prénom nom
titre de votre rp ft. prénom nom
titre de votre rp ft. prénom nom

RPS TERMINÉS
RPS EN COURS
ANECDOTES
make myself a king il n'était pas préposé à voir un cercle d'or saigner son front, orion. ça n'a jamais été sa destinée. il y avait son aîné pour ça. il y avait Karim. karim l'imperturbable, le gracieux, l'irritant. karim qu'il adorait orion, avec la ferveur instinctive du gamin qui idolâtre l'aîné. karim, c'était l'ami et l'adversaire tout à la fois. l'allié et l'ennemi. le frère. karim, c'était peut-être son préféré, en fait. c'était le jeu, le challenge, les limites à dépasser. l'aîné zarkari. c'était lui qui aurait dut régner. lui qui aurait dut se hisser à la tête d'un empire ressuscité. mais karim est mort. tout le monde est mort. orion, il en rêve encore de cette fameuse nuit qui a tant donné et tant pris. il revoie l'incendie, encore et toujours. il visualise les flammes léchant la façade autrefois glorieuse du manoir. il entend de nouveaux cris et perçoit encore les cendres qui virevoltaient sagement. la désolation, la peur, la peine, la haine, l'angoisse. tant d'émotions qui bouillonnent encore en lui, des années après. du brasier, orion, il est ressorti. el et lui, rescapés d'une mort qui aurait dut les emporter. karim n'est plus et le jeune frère se retrouve projeté sur le devant d'une scène dont il doutait jusqu'alors de pouvoir un jour seulement l'approcher. il ne se destinait pas à tant de lumière, mais la vie en a décidé autrement. tout ce qu'il sait c'est que là doit être son avenir et son oeuvre. il lui faut réussir là où les siens ont jusqu'ici échoués. orion carbure désormais à la soif de pouvoir et de vengeance. bâtir un monde nouveau dont ses ancêtres n'auront guère à rougir. là est sa grande aspiration. stay with me seul, il ne l'a jamais été. et peut-être qu'il n'aurait pas survécu sans elle. Elara, c'est son tout. son cadeau. sa sauvegarde et sa clé. sa jumelle à laquelle il était déjà furieusement lié avant l'incendie mais dont il s'est bien plus rapproché encore depuis que tant de zarkari ont péris. il n'y a plus qu'eux deux. deux lions, brulants et brûlés. rien qu'eux, vraiment et il faudra bien que ce soit assez. ils ont bien d'autres alliés, heureusement, des êtres sur lesquels compter, mais el, c'est différent. c'est le sang, son sang. elle est la seconde part de lui et la personne en qui il se fie le plus en ce nouveau monde. elle est la réflexion, la cervelle en ébullition, la voix indissociable de tout le reste qui mugit dans sa tête. il l'écoute, toujours. il est celui qui porte la couronne, mais elle est celle qui s'assure qu'elle reste bien juchée sur sa tête et c'est tout aussi important, voir plus. il est l'image, la lumière, quand Elara se préfère en figure de l'ombre. alors non, vraiment. sans elle, ça n'aurait même pas de sens. sa soeur jumelle règne avec lui, plus que Tonia elle-même. ils sont deux, encore et toujours. une seule âme venue prendre racine dans deux corps. FIRE il les revoie encore, les impérieuses flammes, meurtrières et sublimes. une vision d'horreur incandescente, à jamais inscrite sur ses rétines. ça l'obsède. cet élément impitoyable le tourmente chaque jour. il a en a développé une peur vorace qui lui enserre la gorge, mais ça l'attire aussi. un bien odieux paradoxe. cette chaleur impitoyable, destructrice. une arme dont il ne parviens pas à se distancer. des traces de brulures jalonneront toujours la peau brune d'Orion. il les dissimule sous les soieries et les bijoux d'or mais il ne les oublie guère, jamais. elles sont nichées en lui, à la fois silencieuses et effroyablement bruyantes. Watch me make them bow des années passées à se terrer ont fortement maltraité une patience déjà bien fissurée. orion, il a soif de justice. il veut plus, toujours plus. même avec une couronne désormais juchée sur sa tête, il ronge son frein. il veut battre, il veut vaincre. plus encore que de pouvoir ou d'une couronne d'or, il a soif de vengeance. il ne peut pas se résoudre à laisser le meurtre des siens impuni. il n'a pas d'inclinaison pour la violence, pas de désir viscéral de voir couler le sang, mais il a besoin de faire tomber les têtes des sielle. tant que cela ne sera pas fait, tant que les meurtriers vivront, orion aura le sentiment de salir son héritage de même que le nom de tous ceux qui ne sont pas ressortis vivants de l'incendie. ce n'est pas sain bien sûr d'être consumé par une telle soif de sang, mais, en des temps aussi ardus à envisager, il n'y a plus rien qui soit véritablement sain. l'existence du nouvel empereur s'articule autour de son désir d’anéantissement du cercle et l'empire familial qu'il entend étendre à tout akkadia. summer child il n'en allait pas ainsi avant. la vie était différente alors, tout comme orion. l'incendie et les années de ténèbres l'ayant suivi ont perverti une part autrement plus colorée de lui. avant de perdre la grande majorité de sa famille et de voir échouer entre ses mains la responsabilité titanesque de bâtir tout un empire, orion se destinait à une carrière dans le domaine des arts. avant que l'incendie ne survienne, gommant les ombres du paysage, on connaissait au second fils d'ibram zarkari avant tout et surtout des talents de peintre. des œuvres élaborées que les siennes, dotées d'une dimension mystique et enchanteresse. il avait coutume de tisser des illusions dans ses peintures, conférant à son travail une touche particulière et entêtante. tout cela appartiens désormais au passé. le soir de l'incendie, orion s'était couché tôt, exténué d'avoir bossé sur l'une de ses dernières créations des heures durant. le tableau fraîchement inachevé a été réduit en cendres avec les restes du manoir incendié et l'astucieux artiste n'a plus tenu de pinceau depuis. il a bien essayé, mais l'inspiration l'a visiblement déserté. il a d'autres choses auxquelles penser désormais. de nouvelles priorités. les jours passés à peindre sont révolus. les couleurs sont depuis longtemps délavées et les toiles ont toutes été éventrées. hear me roar où qu'orion aille en public, c'est désormais toujours en se faisant escorter par un immense lion au poil foncé et au regard corrosif. un fauve massif dont il a fait l'acquisition avant de revenir sur le devant de la scène akkadienne et autour duquel il n'a de cesse de tisser des illusions, faisant de l'animal une attraction étourdissante. la créature enrubannée est dérangeante notamment de par son regard perverti pour ressembler à celui du défunt chef de famille. orion fait aussi paraître la bête plus imposante qu'elle ne l'est, tant et si bien que l'animal semble lui arriver presque au coude. une arme bestiale, trafiquée et défigurée qui n'en reste pas moins une protection avisée. le lion est en effet constamment sous le contrôle d'une mutante animosis nommée letha dont orion ignore qu'elle n'avait pas les intentions les plus pures du monde en entrant à son service.
f/m - titre du lien // description rapide en quelques lignes
f/m - titre du lien // description rapide en quelques lignes
f/m - titre du lien // description rapide en quelques lignes
LES FUTURS LIENS
GODS WILL FALL - 2019


Dernière édition par Orion Zarkari le Sam 21 Déc - 14:52, édité 1 fois

— CONFRÉRIE ; those who want it back —
CONFRÉRIE ; those who want it back
Orion Zarkari
surface
inside
behind
MESSAGES : 1083
AVATAR + © : chadwick, BATTERY FOX.
POINTS : 1299
what doesn't kill me better run Tumblr_p4x8zfpso41qiumu6o1_400
AGE : trente-sept années écoulées. il se fait l'effet d'être plus âgé cependant, comme s'il avait déjà accumulé plusieurs existences. son corps est toujours affuté, embourbé dans une jeunesse qui s'étire toujours, mais sa tête se fait plus en plus dure et son coeur de plus en plus lourd
STATUT CIVIL : il a consenti à épouser tonia macanthos, devenue zarkari, lui accordant nom et couronne. un mariage dénué de tout semblant de passion charnelle mais qui a néanmoins le mérite de s'articuler autour d'une confiance mutuelle.

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPÉTENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t1935-what-is-dead-may-nev https://gods-will-fall.forumactif.com/t1977-what-doesn-t-kill-me Voir le profil de l'utilisateur
what doesn't kill me better run Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: what doesn't kill me better run  |  Jeu 17 Oct - 20:28
à vous. what doesn't kill me better run 2964515584 what doesn't kill me better run 2964515584 I love you



(i've been having a bad day for the past several years.)

Invité
avatar
Invité
surface
inside
behind
what doesn't kill me better run Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: what doesn't kill me better run  |  Dim 3 Nov - 0:57
va falloir qu'on discute, toi et moi what doesn't kill me better run 2964515584

— CONFRÉRIE ; those who want it back —
CONFRÉRIE ; those who want it back
Orion Zarkari
surface
inside
behind
MESSAGES : 1083
AVATAR + © : chadwick, BATTERY FOX.
POINTS : 1299
what doesn't kill me better run Tumblr_p4x8zfpso41qiumu6o1_400
AGE : trente-sept années écoulées. il se fait l'effet d'être plus âgé cependant, comme s'il avait déjà accumulé plusieurs existences. son corps est toujours affuté, embourbé dans une jeunesse qui s'étire toujours, mais sa tête se fait plus en plus dure et son coeur de plus en plus lourd
STATUT CIVIL : il a consenti à épouser tonia macanthos, devenue zarkari, lui accordant nom et couronne. un mariage dénué de tout semblant de passion charnelle mais qui a néanmoins le mérite de s'articuler autour d'une confiance mutuelle.

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPÉTENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t1935-what-is-dead-may-nev https://gods-will-fall.forumactif.com/t1977-what-doesn-t-kill-me Voir le profil de l'utilisateur
what doesn't kill me better run Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: what doesn't kill me better run  |  Dim 3 Nov - 7:14
@Edelweiss Griffith what doesn't kill me better run 3931335125 (t'as discord ? I love you)



(i've been having a bad day for the past several years.)

Invité
avatar
Invité
surface
inside
behind
what doesn't kill me better run Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: what doesn't kill me better run  |  Dim 3 Nov - 17:59
* plot in progress *
:swouaaag: :swouaaag:

Contenu sponsorisé
surface
inside
behind
what doesn't kill me better run Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: what doesn't kill me better run  |  

what doesn't kill me better run  Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GODS WILL FALL :: WRITE THE STORY :: gestion des personnages :: fiches de liens-
Sauter vers: