Revenir en haut Aller en bas
INTRIGUE
Ne manquez pas le second chapitre du deuxième tome de l'intrigue. Plusieurs sujets ont été postés, vous pouvez tous les retrouver dans la partie intrigue.

période sprint rp
La nouvelle période de sprint rp a débuté. Vous agnez le double de points pour tous les rp postés !

nouveaux dés
De nouveaux dés ont fait leur apparition, pour vous aider à participer dans le grand jeu du pouvoir et de la politique. Toutes les explications se trouvent dans ce sujet.
les petites news

les personnages de GWF

les personnages recherchés



 


le gouvernement
Palier 9
l'ordre écarlate
Palier 7

la confrérie
Palier 6
le cercle
Palier 8

les silences
Palier 4
ad maius bonum
Palier 3

les trinitaires
Palier 6
les veuves
Palier 6

les perles
noires
Palier 5
les épines
rouges
Palier 6

les oubliés
Palier 3
les rossignols
Palier 1

propagée par les Veuves: Alors que de nombreuses personnes ont été empoisonnées à Aureus ces derniers temps, il semblerait que la contamination des eaux ne soit pas une conséquence des manifestations de ce 5 septembre mais provient de la malveillance des Perles, par désir de vengeance suite à la perte d'une part du marché sur la Capitale suite à l'instauration de la république d'Aureus. Des hommes ont été aperçus la nuit, déversant des liquides dans l'eau d'Aureus, à la peau bien trop claire et au regard mauvais.
propagée par les Perles et la population d'Aureus: Il a été raconté par ceux présents sur la scène de crime qu'une rose avec des épines a été trouvée sur le corps d'Alexandre Shelby. Quelques minutes plus tard, à peine, un malheureux homme de main des épines rouges fut trouvé non loin de la maison de l'ancien dirigeant. Il se murmure que les épines rouges seraient à l'origine de cet assassinat, énervé par les contraintes qui leur étaient imposées par le nouveau gouvernement d'Aureus.
propagée par la population de Rezbia: Voilà plusieurs semaines que les apparitions publiques de la reine Nysa Sielle se font rares. Si la famille royale n'a pour l'instant pas offert d'explications à son peuple, cela n'empêche pas certains de spéculer sur la nature de cette absence. On murmure au sein du palais que la reine serait malade, et que c'est pour cette raison qu'on ne la voit quasiment plus sortir de sa chambre et qu'elle ne semble plus s'impliquer dans la vie du royaume. Cette rumeur commence à se répandre comme une traînée de poudre à travers le royaume de Valdierva.
Vous aussi vous voulez propager votre propre rumeur? Alors rendez-vous dans le recensement général pour remplir le champ "rumeurs et informations". Vous pouvez également consulter toutes les rumeurs et informations avérées au sein du registre des informations et rumeurs.
-33%
Le deal à ne pas rater :
Ecran PC HP 27xq 27″ QHD Noir
199.99 € 299.99 €
Voir le deal


 how we got lost along the way. ─ marcus & kasia

 :: Aldion  
— TRINITAIRES ; those who seek equality —
TRINITAIRES ; those who seek equality
Kasia Gavon
Kasia Gavon
surface
inside
behind
MESSAGES : 157
AVATAR + © : tashi rodriguez. (av) ultraviolences (gif) odairannies
POINTS : 217
how we got lost along the way. ─ marcus & kasia 04993098b90d39c824d6dae57e195b6ff64f31bc
AGE : 29
STATUT CIVIL : célibataire

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPÉTENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t2794-graveyard https://gods-will-fall.forumactif.com/t1884-this-is-it
how we got lost along the way. ─ marcus & kasia Empty
Revenir en hautAller en bas
how we got lost along the way. ─ marcus & kasia  |  Jeu 17 Oct - 22:20
how we got lost
along the way.

Le regard est vide. Plus de sens, plus d’espoir, plus d’envie. Elle n’est plus là Kasia, ou presque, parce qu’il reste encore des étincelles, parfois, juste assez pour lui donner un semblant de vie. Les réveils sont difficiles, les nuits bien plus compliquées encore. Elle tourne en rond, tente de trouver un but, quelque chose qui la ramènerait à une réalité plus douce. Ils ont gagné pourtant, elle a ce qu’elle veut, loin de la répression, loin des regards méprisants, loin du cœur qui se brise à chaque respiration, pourtant il n’a jamais été aussi lourd à porter.
Le visage fermé, elle sort de sa petite boutique récemment acquise, la clé tourne dans la serrure et la voilà partie pour un endroit plus au calme, loin des regards indiscrets et des oreilles trainantes. Le pas s’accélère à mesure qu’elle s’éloigne du centre, les lèvres s’étirent à la même cadence, pour la simple raison qu’elle va le retrouver lui. Marcus. Le palpitant se fait plus léger à l’idée de le voir, mais rien n’est comme avant depuis qu’ils sont ici, dans le fief de ce pour quoi ils se sont battus.
Quittant le gros des habitations, Kasia rabat la capuche sur sa tête, feint d’avoir froid, mais le frisson qui la parcourt n’est rien d’autre qu’un souvenir complexe des manifestations où sa vie a basculé. Les pensées pour Marcus ont été décisives sur bien des choix depuis ce jour. La force de continuer, de rester cachée avec ce frère qui la détestait, mais aussi de quitter le confort qu’elle aurait pu trouver à Valdierva. Elle voulait le retrouver, le revoir, lui parler, l’entendre. Marcus était le seul à la voir comme elle était, à la considérer comme une égale, il était celui qui tendait la main, l’épaule sur laquelle s’épancher. Mais plus que ça, il était celui à qui elle voulait rendre la pareille.
Réchauffée par la marche et assez loin du cœur d’Aldion pour être tranquille, la Gavon s’installe sur un rocher, à deux pas d’une statue de Valdios. Les yeux scrutent les traits sculptés il y a bien des années alors qu’elle soupire. La silhouette du cousin ne tarde pas à être aperçue, illuminant le visage de Kasia. « Marcus ! » qu’elle s’exclame en se levant pour aller à sa rencontre.

— TRINITAIRES ; those who seek equality —
TRINITAIRES ; those who seek equality
Marcus Gavon
Marcus Gavon
surface
inside
behind
MESSAGES : 1131
AVATAR + © : Douglas booth +philtatos (av+ sign) oblivion (sign) mas vares (gif)
POINTS : 1971
the shadow of who I used to be
AGE : 23 ans , solaire comme le mois de juin qui l'a vu naître.
STATUT CIVIL : Marié, noces d'été pour une union glacée. Mais peut-être que dans les nuits sombres, la relation s'éclairera de milles feux

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPÉTENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t62-these-violent-delights
how we got lost along the way. ─ marcus & kasia Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: how we got lost along the way. ─ marcus & kasia  |  Jeu 31 Oct - 10:28
Ils ont enfin un bout de territoire, une parcelle de bonheur et d'harmonie où peut éclore les idéaux des égalitaires en toute sécurité sous le regard complice des Dieux d'antan et d'aujourd'hui. Marcus devrait se réjouir, redevenir le solaire Gavon à la remarque éclairée, s'épanouir et butiner le nectar délicieux de cette Terre aux milles promesses.
Il y a le manque lancinant pourtant, un gouffre gigantesque dans son myocarde pour tout ce qu'il a perdu, Daya, Tonia, Cassandra, la considération d'Erebe qu'il commençait à apprécier, la liberté de mouvement et plus encore les nuits avant le meurtre. Si on lui avait dit qu'il en viendrait à regretter ses insomnies, Marcus aurait sans doute éclater d'un rire incrédule. Mais les insomnies sont bien tendres face aux cauchemars vivaces d'un crime qu'il a commi et au nom de qui ? Du Père. S'il est plus ou moins revenu en héro pour les limpides iris du paternel, nouvel étendard princiers de la gloire de Trinitae, celui-ci lui a bien fait comprendre que sa considération n'éclaterait de sa splendeur qu'en privé, que les pêchés poudreux et la punition d'hier ne pouvaient s'évaporer aux yeux de la Voix et des autres trinitaires. Je suis fier de toi mon fils. Des mots qu'il a rêvé d'entendre son entière vie, des mots dorés, qui laissent toutefois un goût amer dans sa bouche, sur sa langue et jusqu'au fond de sa gorge. La fierté d'un crime. Voilà de quoi remettre en question les croyances du jeune homme et ses convictions avec. Alors, il regrette l'absence de Keira, la seule à comprendre aujourd'hui son complexe, et il abhorre de plus en plus la présence de Gabriel au dessus de lui, tel le Soleil qui ne se pose jamais complètement, qui ne le laisse jamais totalement. Étouffant son ombre et ses mouvements.

Se retrouver avec les siens devient une obligation, Cain est loin malheureusement, mais il y a Kasia, son sang, la belle Kasia qui le complète. (Un autre exploit de père) et la voir permettra peut-être de calmer ses doutes, apaiser ses peurs, éloigner les mauvais rêves et la mauvaise conscience. À moins bien sûr que tout cela ne soit le prix divin à payer pour avoir versé le sang d'un autre. Sa présence devant une statue de Valdios est presque ironique, et Marcus est d'abord mal à l'aise en s'approchant, puis il la voit et entend sa douce voix crier son prénom. Assez pour réchauffer le myocarde vacillant, assez pour faire naître sur ses pales traits un sourire aussi fin que sincère. Son bras passe autour des épaules sculptées par l'Armée, serre un peu plus que de raison avant de relâcher la jeune femme. "Je suis heureux de te savoir saine et sauve. Je me suis inquiété quand j'ai appris que tu devais fuir..." il n'en dit pas plus, ne sait trop comment aborder tout ce qui touche à l'émotionnel, à l'affectif, à l'intime. On n'apprend pas à un Gavon à aimer, on lui apprend à obéir et à croire que là-haut existent des êtres plus forts, plus intelligents, meilleurs en somme. Et ces Dieux veillent sur les hommes. Alors, il passe d'une jambe un l'autre, un peu guindé, toujours, et si le sourire est réel, les mots manquent, encore. "Mais tu es là, et c'est tout ce qui compte. Tu vas bien ? Ils ne t'ont pas ...?" Les mots se meurent dans sa gorge, et pas même un raclement ne parvient à les en extraire. Il se tait, espère qu'elle a compris, Kasia pourra toujours trouver en Marcus une oreille attentive, un cousin aimant. Et c'est déjà beaucoup dans une famille aussi disloquée que la leur.


I fell in love the way you fall asleep: slowly, and then all at once.
©️crack in time

— TRINITAIRES ; those who seek equality —
TRINITAIRES ; those who seek equality
Kasia Gavon
Kasia Gavon
surface
inside
behind
MESSAGES : 157
AVATAR + © : tashi rodriguez. (av) ultraviolences (gif) odairannies
POINTS : 217
how we got lost along the way. ─ marcus & kasia 04993098b90d39c824d6dae57e195b6ff64f31bc
AGE : 29
STATUT CIVIL : célibataire

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPÉTENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t2794-graveyard https://gods-will-fall.forumactif.com/t1884-this-is-it
how we got lost along the way. ─ marcus & kasia Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: how we got lost along the way. ─ marcus & kasia  |  Jeu 21 Nov - 14:44
how we got lost
along the way.

Une bouffée d’air, un espoir certain que de le voir ici après ces longues semaines loin de tout. Elle sourit en allant à sa rencontre, plus heureuse encore à l’embrassade. Un soupire interne, de soulagement, elle observe le cousin avec bonheur. « Je suis heureux de te savoir saine et sauve. Je me suis inquiété quand j’ai appris que tu devais fuir… » Le regard se baisse vers les doigts qui s’entremêlent. Elle est gênée de lui avoir causé quelconque souci, surtout pour les raisons qui ont mené à ces tourments évaporés. « Mais tu es là, et c’est tout ce qui compte. Tu vas bien ? Ils ne t’ont pas… ? » La tête de la mutante se redresse instantanément, les yeux plus grands, ouverts par la surprise. « Oh non Marcus, ne t’en fais surtout pas ! – Elle pose sa main sur le bras du Gavon pour le rassurer, l’invite à aller s’assoir s’ensemble. – Ca s’est … Bien passé. – Les sourcils se froncent pour chercher les mots, pour expliquer ce qui s’est passé. – C’est assez difficile à expliquer mais… J’ai trouvé Hiram. – Elle s’assoit, laissant une seconde de flottement sur ces mots énigmatiques. – On a parlé, calmement, ou presque. On a fini par comprendre, je crois, et… Je ne sais pas. C’était… Simple ? » Le regard s’évade sur la nature qui s’étend un peu plus loin vers l’horizon. Elle se remémore les instants passés au près du frère et la chaleur qui a fini par s’installer dans leur relation. Un léger sourire éclaircit ses traits, vite effacé par la tristesse de la séparation forcée. Elle tourne la tête vers Marcus. « Il m’a laissé venir jusqu’ici. » Les mots sont lourds de signification, du moins pour eux. Jamais Kasia n’a été libre de quoi que ce soit, encore moins aux yeux d’Hiram. La vilaine chenille devenue magnifique papillon. Elle observe les traits fatigués du Gavon. « Comment ça s’est passé ? Les manifestations et – elle lève les mains pour désigner l’endroit où ils se trouvent – ça. » Elle ne veut pas savoir comment le monde a chuté pour se relever aux quatre coins du continent, mais comment lui, Marcus, a subit les choses. Elle n’était pas là pour voir, ni pour l’accompagner, et bien qu’elle soit loin d’imaginer tout ce qui s’est réellement passé, elle ne peut s’empêcher de regretter ne pas avoir été là avec lui, pour lui.

— TRINITAIRES ; those who seek equality —
TRINITAIRES ; those who seek equality
Marcus Gavon
Marcus Gavon
surface
inside
behind
MESSAGES : 1131
AVATAR + © : Douglas booth +philtatos (av+ sign) oblivion (sign) mas vares (gif)
POINTS : 1971
the shadow of who I used to be
AGE : 23 ans , solaire comme le mois de juin qui l'a vu naître.
STATUT CIVIL : Marié, noces d'été pour une union glacée. Mais peut-être que dans les nuits sombres, la relation s'éclairera de milles feux

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPÉTENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t62-these-violent-delights
how we got lost along the way. ─ marcus & kasia Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: how we got lost along the way. ─ marcus & kasia  |  Ven 27 Déc - 11:20
La famille à toujours été un concept particulier pour les Gavon. Poussés par leurs pères à ne pas se faire confiance, à se méfier les uns des autres, à se retourner contre leur propre sang. Pourtant, la nouvelle génération a réussi à tisser des liens malgré les querelles des anciens. Keira et Marcus, Hiram et Lys, Kasia et Marcus. Ils sont la preuve que les liens du sang sont plus forts que les rancunes et la colère. Le monde se remet peu à peu à l'endroit au sein du chaos. Un fin sourire agité les lippes de l'argent quand sa cousine lui apprend qu'Hiram ne l'a pas blessée et l'a même protégée. "Tant mieux. Je suis heureux qu'il ait enfin pu te voir autrement. Que vous vous soyez compris. C'est important au milieu de tous ces chamboulements." Et puis, elle change de sujet, s'inquiète pour celui qui ne mériterait que de l'indifférence. Il a trop souffert et trop fait souffrir, mais ses proches continuent à l'aimer et lui pardonner des fautes encore et encore. Marcus pousse un soupir et s'assoit sur le banc de pierre après avoir relâché les mains de Kasia. Il passe une main dans ses cheveux et prend une inspiration. Que peut-il lui révéler ? Le strict minimum, et le voilà qui doit mentir à nouveau pour protéger les vices de son père. Petit à petit, Marcus se prend à détester ce que Gabriel lui fait subir. Entre l'amour inconditionnel et la haine éternelle il n'y a qu'un pas à franchir, et le policier ne sait plus vraiment de quel côté de la ligne il se trouve. Il oscille entre dévotion complète et rejet total. Indécis et coincé dans la tourmente. "C'était horrible Kasia. D'une certaine façon je suis soulagé que tu n'ai pas eu à vivre tout ça. Les pertes, le sang, la mort, les cris. Ça me hante encore." le sang qu'il a lui-même versé le hante plus que le reste, dans ses propres cauchemars, dans des visions d'horreur parfois même éveillé. Peut-on être traumatisé d'un acte qu'on a soi-même commis ? "On a enfin le monde qu'on souhaitait, une Terre d'asile pour tous les sangs. Alors pourquoi ai-je l'impression qu'on a perdu ?" les soupirs s'enchaînent, sombres échos de sa frustration et de ce monde qu'il ne reconnaît plus. "Nous sommes ensemble, et j'aimerais dire que c'est tout ce qui compte, mais ma femme est à Rezbia avec ton frère et Keira. Lys n'est pas vraiment des nôtres. Nous souhaitons l'égalité alors que nous sommes incapables de nous entendre entre nous. C'est ironique quand on y pense." et cela le dégoûte un peu, beaucoup même. Il est perdu Marcus, et ne peut compter sur les conseils de son père, non, il ne veut pas compter sur ces conseils. "Tu te sens bien ici ? Tu as l'impression d'être à la maison ?" sa voix est celle d'un enfant inquiet à qui l'on a demandé de grandir trop tôt et bien trop vite. Seul, il n'est rien, et l'enfant argenté a tant besoin du soutien de ses pairs qu'il est prêt à mentir sur sa propre défaillance et l'abomination qu'il est devenu bien malgré lui.


I fell in love the way you fall asleep: slowly, and then all at once.
©️crack in time

— TRINITAIRES ; those who seek equality —
TRINITAIRES ; those who seek equality
Kasia Gavon
Kasia Gavon
surface
inside
behind
MESSAGES : 157
AVATAR + © : tashi rodriguez. (av) ultraviolences (gif) odairannies
POINTS : 217
how we got lost along the way. ─ marcus & kasia 04993098b90d39c824d6dae57e195b6ff64f31bc
AGE : 29
STATUT CIVIL : célibataire

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPÉTENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t2794-graveyard https://gods-will-fall.forumactif.com/t1884-this-is-it
how we got lost along the way. ─ marcus & kasia Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: how we got lost along the way. ─ marcus & kasia  |  Mar 18 Fév - 21:59
how we got lost
along the way.

La sincérité du cousin dans les mots inquiets, dans le fait de croire en elle, de penser à ce qu’elle ressent, étaient devenus, avec le temps, une bouée de sauvetage. Un moyen de ne pas perdre pied quand toutes les vagues venaient la submerger pour l’emmener au fond du trou. Le voir ici, aujourd’hui, s’inquiéter encore pour elle, la réconforte étrangement alors que tout semble lui sourire à présent - ou presque. Il n’est pas au courant de tout, pourtant il a toujours été le premier vers qui se tourner en cas de doutes et de douleurs, comme elle a toujours été là pour lui s’il lui laissait la place de l’être. Le sourire étire les lippes de la Gavon à entendre cet autre et les soucis enfouis s’envolent un peu plus.
Le regard s’ancre dans celui de Marcus, contemple son visage et les gestes d’un être qui semble loin… trop loin, presque perdu. Ils devraient célébrer leur victoire, s’amuser de ce nouveau terrain de jeu, de ce paradis qui s’offre enfin à eux, à leurs idéaux. Mais ils se morfondent, l’un comme l’autre, dans des pensées éloignées à ce lieu et cet instant.
Le visage de la mutante se teinte d’inquiétude à mesure que les secondes passent. Puis la tristesse de l’entendre parler des instants qu’il a passé alors qu’elle était enfermée. La mâchoire se serre à l’écoute du cousin, et les convictions s’attachent bien plus qu’à l’habitude. Elle souhaite d’un monde meilleur, pour tous, mais surtout pour ces gens-là, ceux qui partagent son cœur et qu’elle ne supporte plus de voir souffrir pour la bêtise d’autres. « Alors pourquoi ai-je l’impression qu’on a tout perdu ? » Les doigts glissent jusqu’à la main de l’argent et serrent pour lui montrer qu’elle est là. Sans dire mot, elle continue de contempler les expressions qui animent son visage alors qu’il s’évertue à trouver un sens positif à la situation. « Tu te sens bien ici ? Tu as l’impression d’être à la maison ? » Le cœur se serre en même temps que la poigne. Le regard instinctif vaut plus que tous les mots qu’elle pourra lui offrir, non. Mais elle veut aussi le rassurer… Se rassurer. Ils n’ont pas fait tout ça en vain, peut-être. Elle relâche la main de l’autre et se redresse pour tenter de mettre en place ses idées. Le regard au loin, elle hésite un instant, mais préfère être honnête avec lui. « Pas vraiment. – Elle tourne la tête pour retrouver sa silhouette. – Je ne trouve pas ma place, pas encore du moins… Mais peut-être qu’il faut qu’on prenne le temps de s’adapter à tout ça. C’est beaucoup en peu de temps et … Peut-être trop pour nous ? – Un soupire s’échappe d’entre ses lèvres alors qu’elle observe à présent les lieux. – On est à Aldion. Et pour être honnête, ce n’est pas l’endroit qui me semble le plus propice à une quelconque harmonie. – Elle regarde à nouveau Marcus. – Est-ce que tu as déjà ressenti une cohésion sur quoi que ce soit ici ? » Jamais les Gavon n’avaient été liés et solidaires, à part dans l’envie d’être supérieur à l’autre. Alors trouver refuge ici pour ce mouvement qui prône tout ce que leur famille n’est pas ressemblait plus à une blague qu’à un véritable havre de paix. Mais c’était leur réalité aujourd’hui et ils devraient malheureusement faire avec. « J’aimerai être ailleurs. Avec d’autres personnes… - Les pensées s’éloignent pour un temps où elle était à Aureus. Des instants sans mensonge, avec un bonheur sans faille et de l’amour à en crever. Mais tout s’est envolé pour ce simple nom. Celui qu’ils portent tous les deux et voilà qu’ils étaient là, à douter de tout ce que les leurs avaient permis. – Mais on est là pour une raison et… Il faut qu’on pense à ceux qu’on aide dans ce processus ? » Les paroles sont questionnées parce qu’elle ne croit pas elle-même en ce qu’elle raconte. La tourmente de leurs songes se teinte de non-dits, d’interdits. Ils se perdent, autant que le temps les perdra.



Contenu sponsorisé
surface
inside
behind
how we got lost along the way. ─ marcus & kasia Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: how we got lost along the way. ─ marcus & kasia  |  

how we got lost along the way. ─ marcus & kasia  Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GODS WILL FALL :: Aldion-
Sauter vers: