Revenir en haut Aller en bas
INTRIGUE
Ne manquez pas le second chapitre du deuxième tome de l'intrigue. Plusieurs sujets ont été postés, vous pouvez tous les retrouver dans la partie intrigue.

période sprint rp
La nouvelle période de sprint rp a débuté. Vous agnez le double de points pour tous les rp postés !

nouveaux dés
De nouveaux dés ont fait leur apparition, pour vous aider à participer dans le grand jeu du pouvoir et de la politique. Toutes les explications se trouvent dans ce sujet.
les petites news

les personnages de GWF

les personnages recherchés



 


le gouvernement
Palier 9
l'ordre écarlate
Palier 7

la confrérie
Palier 6
le cercle
Palier 8

les silences
Palier 4
ad maius bonum
Palier 3

les trinitaires
Palier 6
les veuves
Palier 6

les perles
noires
Palier 5
les épines
rouges
Palier 6

les oubliés
Palier 3
les rossignols
Palier 1

propagée par les Veuves: Alors que de nombreuses personnes ont été empoisonnées à Aureus ces derniers temps, il semblerait que la contamination des eaux ne soit pas une conséquence des manifestations de ce 5 septembre mais provient de la malveillance des Perles, par désir de vengeance suite à la perte d'une part du marché sur la Capitale suite à l'instauration de la république d'Aureus. Des hommes ont été aperçus la nuit, déversant des liquides dans l'eau d'Aureus, à la peau bien trop claire et au regard mauvais.
propagée par les Perles et la population d'Aureus: Il a été raconté par ceux présents sur la scène de crime qu'une rose avec des épines a été trouvée sur le corps d'Alexandre Shelby. Quelques minutes plus tard, à peine, un malheureux homme de main des épines rouges fut trouvé non loin de la maison de l'ancien dirigeant. Il se murmure que les épines rouges seraient à l'origine de cet assassinat, énervé par les contraintes qui leur étaient imposées par le nouveau gouvernement d'Aureus.
propagée par la population de Rezbia: Voilà plusieurs semaines que les apparitions publiques de la reine Nysa Sielle se font rares. Si la famille royale n'a pour l'instant pas offert d'explications à son peuple, cela n'empêche pas certains de spéculer sur la nature de cette absence. On murmure au sein du palais que la reine serait malade, et que c'est pour cette raison qu'on ne la voit quasiment plus sortir de sa chambre et qu'elle ne semble plus s'impliquer dans la vie du royaume. Cette rumeur commence à se répandre comme une traînée de poudre à travers le royaume de Valdierva.
Vous aussi vous voulez propager votre propre rumeur? Alors rendez-vous dans le recensement général pour remplir le champ "rumeurs et informations". Vous pouvez également consulter toutes les rumeurs et informations avérées au sein du registre des informations et rumeurs.


 I am here (Marcus)

 :: AKKADIA :: Valdierva :: Aldion :: Château des Gavon  
— TRINITAIRES ; those who seek equality —
TRINITAIRES ; those who seek equality
Cain Ófeigurson
surface
inside
behind
MESSAGES : 401
AVATAR + © : james mcavoy ; eve sos (a) crack in time (s)
POINTS : 1589
I am here (Marcus) 55d4bb142d28212acca2142d17165619
AGE : ⟨ 41yo ⟩ les années qui coulent, encore et encore, alors que le flou du monde se précise.
STATUT CIVIL : ⟨ alone ⟩ par choix, par désir, on aime sa propre compagnie, on se concentre sur d'autres choses plus importantes.

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPÉTENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t1920-cain-winter-bird https://gods-will-fall.forumactif.com/t1963-cain-say-it-again-an Voir le profil de l'utilisateur
I am here (Marcus) Empty
Revenir en hautAller en bas
I am here (Marcus)  |  Dim 27 Oct - 11:25


i am here

here for you as the clouds go darker, here for you as your mind grows weaker



21 october ϟ  mid afternoon

Le temps est doux. Le genre qu’il connaît, dont il se souvient. Cela fait de longues années qu’il a délaissé la nature délicate des pays de l’ouest pour l'atmosphère étouffante de la capitale. Capitale qui, désormais, est devenue sa propre entité. Toujours aussi sale. Toujours aussi dure. Douloureusement vide. C’est presque si elle lui manque, la capitale assourdissante au sein de laquelle il a rit autant qu’il a pleuré. Mais les temps sont differents. Alors qu’il se laisse couler au sein d’un château qu’il a appris à connaître par coeur, il en oublie cette mélancolie qui le définit si bien. Chaque pas est pris au sein d’un monde dont il a rêvé, qu’il a pensé de jamais voir de ses propres yeux. Peut-être aurait-il aidé les générations qui l’aurait suit, mais parvenir à s’emparer de cette Trinitae de son coeur ? Il continue d’avoir du mal a y croire. Et pourtant, il vient de laisser derrière lui les autres bras, les autres grands de cette réalité. Conversation informelle entre de vieux amis, peut-être, réfléchi quant au chemin que la politique se doit de prendre, surement. Peu importe au fond, tout ce dont Cain est certain, c’est qu’un sourire dont il ne peut se défaire s’est dessiné sur son visage.

Elle est belle, la vie, au sein de ce territoire qu’il a aidé à construire.

Lui, l’homme aux milles désirs, le compositeur à l’oreille aiguisée. Il aurait pu disparaître, retourner jouer cette charade dans laquelle il se perd avec difficulté. Un mensonge qu’il garde secret de beaucoup, que seuls ceux et celles à ses côtés connaissent réellement. On le pense resté sur Aureus grâce à la couleur de son sang. On ne sait pas que ce même sang est ce qui fait de lui un membre menteur de cette république qu’il méprise. Pire encore, même cette Trinité avec qui il partage chaque détail ne connaît pas son erreur, celle qui a causé la mort d’un innocent qu’il a dit devoir protéger.

Sa vision se trouve un moment.
Il s’arrete, respire. Ses bras s'étendent de chaque côtés de son être, comme pour s’assurer que les murs ne se referment pas sur lui.
Les secondes passent.
Les minutes passent.
Et le voilà qui se remet en mouvement.

Le soleil qui se faufile entre les feuilles dorées est doux, comme à son habitude. Et alors que Cain se dirige jusqu'à un petit coin de nature isolé au sein même de cette bâtisse aux tours sans pareilles. Il a arrangé de passer du temps avec Marcus, un de ces individus qu’il appellerait presque ses enfants. Première recrue officielle au sein des Trinitaires, le nom de Gavon qui appartient au jeune homme n’a que peu d’importance pour celui qui a appris un grand nombre de ses secrets. Les temps sont durs pour tout un chacun, il n’y a aucun doute. Et pourtant, il semblerait qu’ils le soient encore plus pour celui dont la vie change sans cesse.

Ainsi, a peine arrive-t-il à son niveau qu’il l’enlace, Cain. Il enlace celui qu’il a vu grandir au sein même de ces trinitaires en qui il croit.
« Excuse my lateness, you know how much your father likes to talk, » qu’il explique, un doux sourire aux lèvres.
C’est presque s’il aimerait pouvoir lui demander si tout va bien, lui poser ces questions si précises auxquelles il a besoin d’obtenir des réponses afin de s’assurer que l’homme se porte bien. Mais il n’en fait rien, pas pour le moment, se contente de sortir une pomme à la couleur de feu de sa poche.
« Apple? »
Un second fruit est sorti, porté aux lèvres du Bras tandis que le premier et offert à Marcus.
« I feel as if I haven’t seen you in years, Marcus, » qu’il commence. « I am sorry I have been so busy with… well you know. How are you? »




NEVER FALLEN FROM QUITE THIS HIGH
©️crack in time

— TRINITAIRES ; those who seek equality —
TRINITAIRES ; those who seek equality
Marcus Gavon
surface
inside
behind
MESSAGES : 1130
AVATAR + © : Douglas booth +philtatos (av+ sign) oblivion (sign) mas vares (gif)
POINTS : 1968
the shadow of who I used to be
AGE : 23 ans , solaire comme le mois de juin qui l'a vu naître.
STATUT CIVIL : Marié, noces d'été pour une union glacée. Mais peut-être que dans les nuits sombres, la relation s'éclairera de milles feux

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPÉTENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t62-these-violent-delights Voir le profil de l'utilisateur
I am here (Marcus) Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: I am here (Marcus)  |  Dim 15 Déc - 10:59
Assis sur le banc en pierre, il attend dans ce coin du monde reculé, dans cette bulle d'oxygène sous le pommier du château des Gavon. C'est tout ce qu'il sait faire ces dernières semaines. Attendre. Que son père le regarde enfin avec une fierté non dissimulée dans le regard, que Cassandra réponde à une de ses missives, que quelque chose se passe. Et plus encore que les cauchemars culpabilisateurs de ses récents, actes le quittent une bonne fois pour toute. Marcus attend mais rien ne bouge sauf le passage immuable de la lune au soleil et du soleil à la lune, sauf les heures et les minutes qui s'écoulent inlassablement. Il pousse un soupir. Ses pieds grattent un petit bout de terre, il a la désagréable impression de redevenir un enfant en ces lieux qui l'ont vu grandir, quand il n'est pas un fantôme s'entend. Il l'entend alors les pas de celui qu'il n'a vu depuis bien trop de temps, celui qui lui a permis de quitter le danger d'Aureus au péril de sa vie, celui qui est bien plus qu'un mentor et un recruteur, Cain. Et enfin, il se dit qu'il va pouvoir respirer.

Un maigre sourire se dessine sur le visage du thanatos alors qu'il entend les battements du myocarde régulier de ce père de substitution. Pour lui, c'est une note sucrée et douce à la fois qui a le don de calmer les mouvements herratiques de son propre cœur pétrifié. Quand l'homme l'enlace, sa tête se pose sur cette épaule et un soupir indicible s'échappe dans l'air frais de l'automne. Pour un instant, il redevient un gamin, bien loin des soucis qui sont devenus pain quotidien pour le meurtrier, le drogué, le presque divorcé… Bien vite pourtant le sourire s'effrite au rappel de ce père inflexible qui semble oublier le poids titanesque qu'il enfoncé sur les têtes de ses enfants. Ou peut-être qu'il s'en fiche. Vite, Marcus met à distance ces pensée dangereuses qui l'assaillent depuis le 5 septembre, le dévoué ne peut perdre la foi en son patriarche, ce serait renier les Dieux qui le guident et rendre obsolète des dizaines d'actions néfastes. "it's okay, I'm so glad to see you Cain. It's been too long." Alors, il évite soigneusement de parler de Gabriel, alors que quelques mois auparavant il était le premier à l'aborder pour convaincre les gens de la gloire de son père. Il accepte la pomme tendue, une marque d'affection qui pourrait le faire pleurer, s'il ne se sentait pas aussi sec qu'une terre aride du sud. "Thanks."

How are you? La question à mille aurea, mal. Bien. Terriblement mal. Affreusement bien. Il ne sait plus l'enfant, perdu entre des émotions contraires, et ses mains qui prennent encore et toujours la couleur argentée de l'homme qui périt de ses mains tremblantes. Des images fugaces qui le hantent chaque jour et toutes les nuits. Le sommeil qui le trouve enfin est bien loin d'être réparateur et les cernes qui habillent le visage du Gavon doivent le rendre terrifiant aux yeux de ces proches. "I am not well." Il s'assoit à nouveau sur ce banc froid. "I did some bad things Cain, and they are haunting me, day and night. I don't know what to do." sa main assassiné glisse sur son visage d'ange. "Still, the gods remain silents." c'est un appel à l'aide qu'il hurle dans cet aveu chuchoté. Avec le quarantenaire enfin, Marcus peut être honnête, et dire ce qu'il ne s'avoue pas même à lui-même, le jeune pieux en proie au doute et à la culpabilité. Quelle ironie ! Là est peut-être la punition divine de son acte condamnable.

Il ne sait pas.
Il ne sait plus.


I fell in love the way you fall asleep: slowly, and then all at once.
©️crack in time

— TRINITAIRES ; those who seek equality —
TRINITAIRES ; those who seek equality
Cain Ófeigurson
surface
inside
behind
MESSAGES : 401
AVATAR + © : james mcavoy ; eve sos (a) crack in time (s)
POINTS : 1589
I am here (Marcus) 55d4bb142d28212acca2142d17165619
AGE : ⟨ 41yo ⟩ les années qui coulent, encore et encore, alors que le flou du monde se précise.
STATUT CIVIL : ⟨ alone ⟩ par choix, par désir, on aime sa propre compagnie, on se concentre sur d'autres choses plus importantes.

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPÉTENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t1920-cain-winter-bird https://gods-will-fall.forumactif.com/t1963-cain-say-it-again-an Voir le profil de l'utilisateur
I am here (Marcus) Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: I am here (Marcus)  |  Dim 26 Jan - 15:06


i am here

here for you as the clouds go darker, here for you as your mind grows weaker



21 october ϟ  mid afternoon

« It's been too long. »

Time, what a foreign notion.
Le temps s'écoule autour de Cain sans même qu’il ne s’en rende compte. Parce qu’ainsi est la vie, parce que son temps passé ici ou ailleurs est éphémère. Tellement de choses s’entrechoquent au fond de son esprit qu’il ne sait plus vraiment où donner de la tête, que sa prière journalière est la seule chose capable de lui indiquer que les jours s’écoulent. Redécouvert espion au sein d’un Aureus qui a si longtemps été sa demeure, il se sent perdu, ailleurs. Et pourtant, enfermé au milieu de ce paradis, en compagnie de Marcus, c’est presque si tout ceci disparaît.
Il ne possède aucun enfant à proprement parler, Cain, et n’en possède surement jamais. Alors ce sont les enfants d’autres qu’il se prend à récupérer sous son aile, amour non officiel qui n’en est pourtant pas moins réel. Il serait prêt à tout pour défendre le jeune Gavon, et ce depuis le jour ou il l’a recruté. Qui aurait cru qu’ils se seraient trouvé avec une telle aise, qu’ils seraient parvenus à développer ce quelque chose qui les unis.
C’est quelque chose qui fait que, même au coeur de ce jardin idyllique, Cain se doute que quelque chose ne va pas, que Marcus a quelque chose en tête. Peut-etre la est la raison qui fait que la question mondaine se fait plus posée, qu’un certain poids semble habiter ses mots. Il y a la lueur au fond du regard, étrangement semblable à celle que le rouge se prend à posséder. Il y a les traits appuyés d’un visage fatigué. Il y a ce sentiment, ce besoin de prendre l’enfant dans ses bras une nouvelle fois. Une étreinte pour lui rappeler qu’il n’est pas seul.
Mais il n’en fait rien, Cain. Pas pour l’instant. Il attend.
Il attend d’en comprendre plus.

« I am not well. » Le regard est attentif, brille déjà de reflets tristes a l’attention du Gavon. « I did some bad things Cain, and they are haunting me, day and night. »

Il le savait bien, le Bras, que leurs maux étaient semblables. Ses propres nuits sont confuses, douloureuses alors qu’il est forcé de faire face a son erreur. Maintenant même, le voilà qui voit cet homme comme s’il tenait devant lui. Il voit son visage, son regard qui hurle la trahison. How could he have betrayed him so?

« Still, the Gods remain silent. »

De longues secondes durant, le silence danse entre eux. Il se faufile jusqu’a plus profond de leur coeur, rythmé par une brise qui autorise des rayons solairs à se faufiler entre le feuillage qui les surplombe.

« The Gods are never silent, Marcus. » La voix est douce, ce murmure qui est le sien, qui fait vibrer sa poitrine. « I can hear them in the songs the birds sing, I hear them in the rain as it bounces off of rooftops. And I can hear it in your voice as you speak to me. »

C’est un sourire qui a désormais pris place sur ses lèvres, le genre qui tente de rassurer ceux qui ne peuvent réellement l'être.

« We are at war and war... » Ses propres démons se faufilent entre ses lèvres, rendent sa voix tremblante le temps d’un instant. « War destroys our souls and pains our hearts. »

Il ne se rapproche pas vraiment de Marcus, mais son regard trouve le sien, son attention toute entière l'enlace doucement.

« That is why we must stay together, remember what we believe in and what it is we fight for. Only then will the Gods break what you think is their silence. »

La pomme danse entre ses doigts agiles, y construisent une symphonie silencieuse qui dure un moment. Quand, enfin, sa voix résonne de nouveau, il est clair que quelque chose a changer. Il n’est plus ce doux mélange entre compositeur, rebelle, trinitaire, ami, et tant d’autres choses. Tout s’est effacé.
Il ne reste que le pere.

« What happened, Marcus ? » Un souffle. « You don’t have to tell me all - you don’t have to tell me anything - but... » Il pose une main sur son épaule. « But I am here if you do feel the need to say it. »




NEVER FALLEN FROM QUITE THIS HIGH
©️crack in time

Contenu sponsorisé
surface
inside
behind
I am here (Marcus) Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: I am here (Marcus)  |  

I am here (Marcus)  Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GODS WILL FALL :: AKKADIA :: Valdierva :: Aldion :: Château des Gavon-
Sauter vers: