Revenir en haut Aller en bas
INTRIGUE
Ne manquez pas le second chapitre du deuxième tome de l'intrigue. Plusieurs sujets ont été postés, vous pouvez tous les retrouver dans la partie intrigue.

période sprint rp
Merci à tous pour votre participation à la période de sprint RP. La prochaine arrivera bientôt !

nouveaux dés
De nouveaux dés ont fait leur apparition, pour vous aider à participer dans le grand jeu du pouvoir et de la politique. Toutes les explications se trouvent dans ce sujet.
les petites news

les personnages de GWF



 


le gouvernement
Palier 9
l'ordre écarlate
Palier 7

la confrérie
Palier 5
le cercle
Palier 8

les silences
Palier 4
ad maius bonum
Palier 3

les trinitaires
Palier 6
les veuves
Palier 5

les perles
noires
Palier 5
les épines
rouges
Palier 6

les oubliés
Palier 3
les rossignols
Palier 1

propagée par les Veuves: Alors que de nombreuses personnes ont été empoisonnées à Aureus ces derniers temps, il semblerait que la contamination des eaux ne soit pas une conséquence des manifestations de ce 5 septembre mais provient de la malveillance des Perles, par désir de vengeance suite à la perte d'une part du marché sur la Capitale suite à l'instauration de la république d'Aureus. Des hommes ont été aperçus la nuit, déversant des liquides dans l'eau d'Aureus, à la peau bien trop claire et au regard mauvais.
propagée par les Perles et la population d'Aureus: Il a été raconté par ceux présents sur la scène de crime qu'une rose avec des épines a été trouvée sur le corps d'Alexandre Shelby. Quelques minutes plus tard, à peine, un malheureux homme de main des épines rouges fut trouvé non loin de la maison de l'ancien dirigeant. Il se murmure que les épines rouges seraient à l'origine de cet assassinat, énervé par les contraintes qui leur étaient imposées par le nouveau gouvernement d'Aureus.
propagée par la population de Rezbia: Voilà plusieurs semaines que les apparitions publiques de la reine Nysa Sielle se font rares. Si la famille royale n'a pour l'instant pas offert d'explications à son peuple, cela n'empêche pas certains de spéculer sur la nature de cette absence. On murmure au sein du palais que la reine serait malade, et que c'est pour cette raison qu'on ne la voit quasiment plus sortir de sa chambre et qu'elle ne semble plus s'impliquer dans la vie du royaume. Cette rumeur commence à se répandre comme une traînée de poudre à travers le royaume de Valdierva.
Vous aussi vous voulez propager votre propre rumeur? Alors rendez-vous dans le recensement général pour remplir le champ "rumeurs et informations". Vous pouvez également consulter toutes les rumeurs et informations avérées au sein du registre des informations et rumeurs.


 born to make history (tc fête des ancêtres)

 :: AKKADIA :: Valdierva :: Rezbia  
— CERCLE ; those who want the crown —
CERCLE ; those who want the crown
Nysa Sielle
surface
inside
behind
MESSAGES : 442
AVATAR + © : priyanka chopra (© PHILTATOS les doigts de fée)
POINTS : 1311
born to make history (tc fête des ancêtres) 267bc07e5608bcdd4ec17e8c3fefe819
AGE : trente-trois ans et les années continuent à défiler sous ses yeux.
STATUT CIVIL : épouse, reine, mère, amante. des titres, nysa en possède plusieurs, et elle jongle entre tous, même si cela commence à devenir compliqué.

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPÉTENCES:
RELATIONS:
Voir le profil de l'utilisateur
born to make history (tc fête des ancêtres) Empty
Revenir en hautAller en bas
born to make history (tc fête des ancêtres)  |  Lun 4 Nov - 16:37
Au premier rang, les Sielle se tiennent, unis, face à l'autel. La cohésion qu'ils affichent aux yeux de tous n'a rien d'une mascarade, elle renvoie à la réelle complicité de cette famille qui a accueilli la louve au sein de ses rangs. Malgré tout, toute cette mise en scène est calculée avec précision, attention. Car aujourd'hui est une journée particulière, la fête des ancêtres. Fête religieuse célébrée dans tout Akkadia, ou du moins, c'était encore le cas l'année précédente. Désormais, avec la division du continent en différents royaumes indépendants, tout ça n'a plus le même sens. Mais les Sielle, eux, sont déterminés à montrer que, si certaines choses doivent changer pour laisser place à un futur meilleur, il est également important de conserver certaines traditions importantes, dont la religion et ses fêtes. Surtout lorsque ces traditions leur permettent de manifester leur soutien au peuple. Nysa en a conscience, cet événement peut leur servir, s'ils parviennent à renvoyer la bonne image. Car si la famille royale et ses alliés ont essuyé de lourdes pertes, c'est également le cas pour leur peuple, et c'est bien là-dessus qu'ils doivent jouer. Alors, en hommage à toutes ces personnes qui ont perdu la vie aux mains de leurs opposants, et qui continuent à perdre la vie aux frontières du royaume, le Cercle a organisé ce rassemblement aujourd'hui, dans le temple de Valdios. Près des Sielle se tiennent leurs alliés, d'autres familles désormais nobles, des conseillers, des figures importantes de leur mouvement. Mais il n'y a pas qu'eux dans le temple. Derrière, plus loin, pour respecter une certaine de mesure de sécurité imposée par les gardes royaux, des membres du peuple. Des argents, principalement, mais aussi des mutants, quelques rouges, peut-être, venus ici pour rendre hommage eux aussi. Ils sont nombreux à avoir voulu partager ce moment avec eux, mais seuls les premiers arrivés ont eu la chance de pouvoir rentrer dans le temple. Certains attendent dehors encore, dans l'espoir de pouvoir se frayer un passage. D'autres ont préféré faire demi-tour.

L'esprit de Nysa divague à différents moments alors que la pythiam s'exprime devant les fidèles. Elle pense à leurs pertes, elle pense à ceux qui ne sont pas là aujourd'hui et qui auraient dû l'être. Neela, avant tout, qui aurait probablement détesté ce moment, trop long pour l'enfant impatiente qu'elle était. Elle aurait cherché à attirer leur attention et ça lui aurait arraché un sourire, à Nysa. Mais elle n'est pas là, tout comme Jeremy, tout comme Eliot. Elle n'a pas à feindre la tristesse aujourd'hui, car ce qu'elle ressent est bien réel. Elle s'autorise à abaisser son masque quelque peu, car cela ne pourra que servir leur intérêt à tous. Une peine bien placée, qu'elle culpabiliserait presque d'utiliser de la sorte. Nathanael commence à s'agiter à ses côtés. Il se balance d'un pied sur l'autre, commence à ressentir la lassitude que la jeune femme ne peut que partager. Elle n'a jamais apprécié les messes, trop longues à son goût. Elle préfère venir ici seule, sans avoir à feindre l'intérêt. Sa main vient se poser sur l'épaule du garçon, qui lève alors les yeux vers elle avant de lui accorder un sourire. Rayon de soleil dans tout ce brouillard, la Sielle ne comprend pas comment l'enfant parvient à faire preuve d'une telle joie de vivre, pas après tout ce qu'il a vu, tout ce qu'il a vécu. Elle sait que son fils est plus mature qu'il ne devrait l'être, plus courageux et fort, aussi. Elle espère cependant que, d'ici quelques années, lorsqu'il prendra du recul et pensera à son enfance, qu'il n'en gardera pas que les souvenirs entachés par la mort, la tristesse et la douleur.

L'hommage s'achève, et la famille prend finalement le chemin du palais royal où doit se tenir un rassemblement pour poursuivre cette journée. Une façon, plus intimiste, de continuer à honorer les mémoires. Un autre stratagème pour continuer à manipuler l'image qu'ils souhaitent renvoyer à tous. Car ils savent, que tout ce qui se passe aujourd'hui, tout ce qui sera dit, va être relayé par les journaux, par la télévision, par la radio. Alors c'est l'occasion de frapper fort. Ils se sont réunis dans la grande salle, nobles, alliés, citoyens. Tous discutent, échangent, mais la ferveur est loin d'être celle qui les a réuni la dernière fois, lors de la célébration de leur victoire. Aujourd'hui, les esprits ne sont pas à la fête.
Un œil toujours posé sur Nathanael, qui est avec d'autres enfants un peu plus loin, Nysa s'approche de Noah. Elle vient s'accrocher à son bras, son regard balayant la salle remplie de monde. « Tu es prêt pour ton discours? » Point culminant de toute cette mise en scène, le discours de leur roi, qui achèvera de faire passer le message.

— CERCLE ; those who want the crown —
CERCLE ; those who want the crown
Themyskira Sielle
surface
inside
behind
MESSAGES : 4590
AVATAR + © : Eiza González; ©Philtatos && CelticAddiction
POINTS : 11875
born to make history (tc fête des ancêtres) Tumblr_ntds7akxgM1qlk7iko1_250
AGE : Du haut de ses 26 ANS, elle brille au firmament. Sa jeunesse et sa grace ne doivent cependant pas vous leurrer : la demoiselle sait ce qu'elle fait, et ne s'est jamais faite damoiselle en détresse.
STATUT CIVIL : Mariée depuis un peu moins de 4 ans à Asher Sielle, leur union se fait passionnelle et passionnée. Ils se sont choisis l'un l'autre, un privilège quelque peu rare dans leur milieu, et si leurs disputes sont légendaires, leurs réconciliations se font mythiques.

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPÉTENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t60-with-the-taste-of-her- Voir le profil de l'utilisateur
born to make history (tc fête des ancêtres) Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: born to make history (tc fête des ancêtres)  |  Sam 16 Nov - 1:32
Born to make History
Fête des Anciens

Il était tôt. Encore trop tôt. Phoenix échaudé craint l'eau froide, sans doute, aussi ironique que cette expression puisse paraître quand on remettait en place qui se devait de l'être, et que, donc, on évoquait la crainte du froid pour une ressortissante des terres gelées et glacées de Hiokuri. A Evunski, la vie était un peu moins dure qu'au sein de bien des villes septentrionales, tant par le climat que par le cadre de vie, au milieu d'un dynamisme et d'une effervescence industrielle dont les aboutissants s'étaient depuis longtemps émancipés des simples frontières régionales. Mais Themyskira demeurait une fille du Nord. Une fille du Nord avec un tempérament de feu et une pointe d'ironie et de cynisme toxiques, aussi. Elle ne se laissait pas marcher sur les pieds, refusait d'attirer sur elle la pitié et de se laisser aller au misérabilisme. Elle avait du tempérament, ne s'en laissait pas imposer, surtout pas quand on tentait de profiter du fait qu'elle était née femme. Mais elle avait un cœur, ce dont personne n'avait sans doute réellement pu douter, un jour, tant les émotions et passions qu'elle vivait étaient bien trop décuplées pour qu'elles n'émanent de rien. Et elle avait peur, là où elle érigeait alors encore plus haute l'armure, autour de sa silhouette, pour ne pas laisser tout ceci être trop visible, histoire qu'il ne vienne à l'idée de personne de s'engouffrer dans la brèche. Alors, oui, à ses yeux, il était encore trop tôt. Trop tôt pour que sa grossesse soit publiquement révélée, car la dernière fois ... La dernière fois, cela s'était achevé d'une façon si tragique ... Elle n'en avait rien oublié et s'en mordait les doigts encore aujourd'hui, en grande partie parce qu'à l'époque, Asher n'en avait rien su, de cette grossesse, puis de cette fausse-couche. A vrai dire, jusqu'à ce qu'elle s'en ouvre à lui, seule sa grand-mère paternelle, Sheeva, avait été dans la confidence. Et encore ! Cela était uniquement dû au fait qu'elle avait le flair des Xi'nora, Sheela, qu'elle avait débusqué ces signes qui ne pouvaient pas la tromper, elle qui avait après tout eu 7 enfants. Alors il était trop tôt. Aussi puéril cela pouvait-il paraître. Car Themyskira n'en était pas au début, et qu'elle portait en elle deux vies et non une seule, là où elle s'en voulait également encore de s'être bien trop focalisée sur la vague d'évènements brutaux et rythmés, jusqu'à ne pas réaliser qu'elle était enceinte. Mais elle savait dissimuler les choses, quand elle le voulait. Après tout, elle était née Iskander, et les siens étaient passés maîtres depuis longtemps dans l'art des tractations dissimulées et de la progression en funambule sur le fil d'un rasoir qui ne s'était encore jamais dérobé sous leurs pieds. Alors il suffisait de perdurer dans l'habitude de ne porter que des vêtements la mettant à son avantage et la seyant bien, qui ne révélaient jamais que ce qu'elle acceptait de bien révéler, et le tour était joué. Ou presque.

Mais, de toute façon, en ce jour, personne n'aurait sans doute les yeux suffisamment rivés sur son corsage pour constater qu'il était plus rempli qu'à l'ordinaire. Sans parler du fait qu'elle savait qu'Asher ne laisserait pas passer une telle goujaterie, encore moins en ce jour si particulier. Et sans doute que, là aussi, il était encore tôt. Encore trop tôt pour que les plaies à vif aient eu le temps de se refermer. Nombreux étaient ceux qui avaient souffert des récents évènements, dans leur propre chair ou dans celle d'un de leurs proches. Certains avaient même perdu des êtres chers. Et Themyskira était de ceux là. Quadruplement. Au moins. Il y avait eu Evan Kolikowski, fils de l'un des cousins de sa mère. Eliot Sielle, benjamin dans la fratrie de Noah, et donc son cousin au 1er degré par alliance et au 2e à travers la cousinade existant entre Devona et Ilithya. Et puis, égoïstement, ce qui avait été le plus dur pour elle, cela avait été la perte, quasi coup sur coup, de deux de ses cousines, toutes deux assassinées. Dayanne tout comme Lyanna ne méritaient pas ça. Pas elles, pas à leur âge, alors que ... Il était encore trop tôt pour que les plaies se referment, et présentement, Themyskira n'était pas bien sûr de vouloir qu'un tel jour arrive, consciente qu'elle n'était jamais plus redoutable et dangereuse que lorsqu'une rage de vengeance bouillonnait en elle. Et lorsqu'elle était blessée et endeuillée. Ce qui transparaissait certainement dans le feu qui couvait dans son regard, mais encore fallait-il suffisamment s'approcher d'elle pour le voir, là où le reste de sa stature se refusait à se laisser aller à ses émotions. Gestion plus compliquée qu'à l'accoutumée du fait de cette grossesse qu'elle n'assumait pas encore publiquement. Mais sans doute ceux qui la connaissaient n'avaient-ils pas été dupes, et encore moins les très rares qu'elle avait informé de son état. Alors elle avait malgré tout tenu bon, assistant à la cérémonie non sans avoir l'impression qu'on lui avait tout de même arraché une partie du corps. Lyanna ... Dayanne ... Un instant, leurs visages à toutes deux s'étaient superposés dans son esprit, alors qu'elle sortait le temple, au bras de son époux. Comme si elle craignait déjà que leurs traits ne s'estompent. Particulièrement depuis qu'elle se savait enceinte, il lui arrivait de rêver de Neela. De la tragédie et du gouffre qu'avait laissé derrière elle sa disparition, de la douleur que cela avait tant provoqué, chez elle au cœur de mère, que la vie qu'elle portait alors dans ses entrailles s'en était allée, happée par le chagrin. Et parfois, dans ces rêves, son si joli visage s'étiolait, comme si le magnifique portrait se consumait par le temps qui passait, les larmes qui ruisselaient sur le canevas ... Mais au réveil, les souvenirs revenaient, intactes, là où la crainte, elle, continuait de la tarauder, se dissimulant sournoisement dans un coin de son esprit, comme tapie dans l'ombre et prête à lui sauter à la gorge à tout moment. Alors, en posant son regard sur Noah et Nysa, à quelques mètres d'elle, maintenant qu'ils étaient réunis dans la grande salle, Themyskira ne put s'empêcher de sentir une boule d'angoisse lui entraver la gorge. Là où elle s'accrochait, serrait les dents, et priait les dieux, tous les dieux, s'il le fallait, pour que cette grossesse là ne s'achève pas comme la précédente, pour que, cette fois-ci, elle gère mieux ses émotions et que ces dernières ne lui coûtent pas ses enfants. Noah et Nysa avaient besoin qu'elle soit de ces présences fortes et impénétrables, dans le paysage. Et elle n'oubliait en rien combien eux aussi avaient souffert. Elle devait être forte, ne pas les inquiéter. Être forte. Ce qui était tellement plus facile à dire qu'à faire ...


Drink me like the cure
When I am the poison

born to make history (tc fête des ancêtres)  Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GODS WILL FALL :: AKKADIA :: Valdierva :: Rezbia-
Sauter vers: