Revenir en haut Aller en bas
INTRIGUE
Ne manquez pas le second chapitre du deuxième tome de l'intrigue. Plusieurs sujets ont été postés, vous pouvez tous les retrouver dans la partie intrigue.

période sprint rp
La nouvelle période de sprint rp a débuté. Vous agnez le double de points pour tous les rp postés !

nouveaux dés
De nouveaux dés ont fait leur apparition, pour vous aider à participer dans le grand jeu du pouvoir et de la politique. Toutes les explications se trouvent dans ce sujet.
les petites news

les personnages de GWF

les personnages recherchés



 


le gouvernement
Palier 9
l'ordre écarlate
Palier 7

la confrérie
Palier 6
le cercle
Palier 8

les silences
Palier 4
ad maius bonum
Palier 3

les trinitaires
Palier 6
les veuves
Palier 6

les perles
noires
Palier 5
les épines
rouges
Palier 6

les oubliés
Palier 3
les rossignols
Palier 1

propagée par les Veuves: Alors que de nombreuses personnes ont été empoisonnées à Aureus ces derniers temps, il semblerait que la contamination des eaux ne soit pas une conséquence des manifestations de ce 5 septembre mais provient de la malveillance des Perles, par désir de vengeance suite à la perte d'une part du marché sur la Capitale suite à l'instauration de la république d'Aureus. Des hommes ont été aperçus la nuit, déversant des liquides dans l'eau d'Aureus, à la peau bien trop claire et au regard mauvais.
propagée par les Perles et la population d'Aureus: Il a été raconté par ceux présents sur la scène de crime qu'une rose avec des épines a été trouvée sur le corps d'Alexandre Shelby. Quelques minutes plus tard, à peine, un malheureux homme de main des épines rouges fut trouvé non loin de la maison de l'ancien dirigeant. Il se murmure que les épines rouges seraient à l'origine de cet assassinat, énervé par les contraintes qui leur étaient imposées par le nouveau gouvernement d'Aureus.
propagée par la population de Rezbia: Voilà plusieurs semaines que les apparitions publiques de la reine Nysa Sielle se font rares. Si la famille royale n'a pour l'instant pas offert d'explications à son peuple, cela n'empêche pas certains de spéculer sur la nature de cette absence. On murmure au sein du palais que la reine serait malade, et que c'est pour cette raison qu'on ne la voit quasiment plus sortir de sa chambre et qu'elle ne semble plus s'impliquer dans la vie du royaume. Cette rumeur commence à se répandre comme une traînée de poudre à travers le royaume de Valdierva.
Vous aussi vous voulez propager votre propre rumeur? Alors rendez-vous dans le recensement général pour remplir le champ "rumeurs et informations". Vous pouvez également consulter toutes les rumeurs et informations avérées au sein du registre des informations et rumeurs.
Le Deal du moment : -23%
TV QLED Samsung QE65Q65R 2019
Voir le deal
999 €


 ─ GRAVEYARD ─

 :: fiches validées :: mises à jour  
— TRINITAIRES ; those who seek equality —
TRINITAIRES ; those who seek equality
Kasia Gavon
Kasia Gavon
surface
inside
behind
MESSAGES : 157
AVATAR + © : tashi rodriguez. (av) ultraviolences (gif) odairannies
POINTS : 217
─ GRAVEYARD ─ 04993098b90d39c824d6dae57e195b6ff64f31bc
AGE : 29
STATUT CIVIL : célibataire

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPÉTENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t2794-graveyard https://gods-will-fall.forumactif.com/t1884-this-is-it
─ GRAVEYARD ─ Empty
Revenir en hautAller en bas
─ GRAVEYARD ─  |  Ven 7 Fév - 22:32
kasia gavon
don't open:dead inside.

WHO ARE YOU REALLY?
PRENOM, NOM ─ Kasia Gavon |
L'abeille a perdu ses ailes aux premières lueurs. Un cri qui s'échappe, s'éloigne et dont personne ne se souciera plus jamais.
AGE ─ Vingt-neuf |
Le temps qui court sur la carcasse endolorie. Fatiguée d'avancer à contre courant. Elle s'est perdue dans les affres d'un monde aux milles tourments.
DATE ET LIEU DE NAISSANCE ─ 30 novembre 2649, Aldion |
Le carmin entache la superbe argentée pour la première fois. Le monstre est devenu réel. A l'image des ancêtres, elle est née difformité annoncée.
STATUT CIVIL ─ Célibataire |
Le cœur au large, perdu il y a trop longtemps. Pas brisé, meurtri, desséché, à attendre que l'autre regagne le royaume.
METIER ─ Fleuriste |
Choix bercé de rêve, dénué de sens. L'état d'âme est aussi morose que les fleurs qui ne poussent plus. Nouvelle façade. Nouveau mensonge.
POUVOIR ─ Greenwarden |
Droit de vie ou de mort, bien plus doux que les thanatos. Poison ou enchanteresse mélodie, la mutation offre à l'abeille une raison de butiner.
LIEU DE LOCALISATION ─ Aldion, Trinitae |
A l'ombre du nom, la prison dorée, la cage offerte. Elle perd pied, oublie encore une fois. Au près des siens, elle commence à comprendre que sa place est autre part.

CREDITS ET AVATARS - tashi rodriguez. @lunarbloom. (gif) odairannies
– QUESTION 1 ; À QUEL(S) MOUVEMENT(S) VOTRE PERSONNAGE EST-IL FIDÈLE ET JUSQU'À QUEL DEGRÉ?
─ Trinitaires |
C'était l'évidence, le mouvement pour lequel elle se battait intérieurement, jusqu'à ce qu'on vienne lui offrir une place à leurs côtés. Un havre de paix, un message d'espoir, une chance d'enfin trouver des âmes qui accepteraient la sienne. Elle s'est battue pour eux, elle a failli tout perdre pour eux, mais aujourd'hui la douceur est teintée d'une mélancolie profonde. Une noirceur qui ne s'efface plus alors que ses pensées s'envolent pour d'autres contrées.
─ Cercle |
Le devoir de suivre la voie tracée pour elle. Le Cercle c'était la facilité et l'envie de prendre sa place au sein de sa propre famille. Elle s'imaginait qu'en rejoignant les rangs de l'allié, ils la verraient enfin comme une Gavon, une vraie. Mais l'illusion est permanente, jamais elle ne sera l'une des leurs malgré toute sa volonté. Loin derrière elle à présent, la loyauté est cependant toujours étrangement ancrée.

– QUESTION 2 ; QUELLE EST LA PLACE DE VOTRE PERSONNAGE DANS LE MOUVEMENT?
─ Main |
─ Gavon |

– QUESTION 3 ; QUELLE EST L'IDÉE FONDAMENTALE QUI L'A ATTIRÉ VERS CE MOUVEMENT?
─ Égalité |
─ Docilité |

– QUESTION 4 ; QUELLES SONT SES AMBITIONS POUR LE MOUVEMENT ET SON FUTUR DANS CELUI-CI?
─ Perdition |
ALLÉGEANCE POLITIQUE
Ici nous vous demandons de d'énoncer l'avis de votre personnage sur l'avancée de la société ainsi que la situation politique actuelle (les manifestations, la chute de darius arven, l'indépendance des mouvements et la division d'akkadia)
30.31.2649
Naissance de Kasia Gavon, première mutante de la famille.
2653
Entrée à l'école religieuse. Éducation renforcée par un précepteur de la famille Gavon.
2659
Sortie de l'école religieuse. Commence son apprentissage pour honorer les dieux. Entourée de nombreux précepteurs, elle est régulièrement au contact de pryesse et sorelline au temple d'Aldion et alentours.
2661
Passe le concours pour devenir sorellina sans soucis. Elle entame sa vie de docilité absolue au temple d'Aldion.
2663
Après deux nouvelles années coincées au plus près des siens, Kasia est mutée à Aureus pour rejoindre le Tempio Sacro.
2664
Poursuit la tradition familiale et rejoint le Cercle. Simple membre, elle opèrera dans l'ombre si une mission lui est confiée.
2675
Après un temps à écouter son oncle Gabriel, Kasia est recrutée chez les Trinitaires par son cousin, Marcus. Elle devient l'une des mains du mouvement, d'abord de part son statut, puis plus tard pour participer aux actions.
17.05.2677
Échappe de peu à la mort suite à une explosion à quelques mètres d'elle pendant les attentats d'Aureus. Lélio Luci la retrouve et l'aide à fuir les scènes de chaos.
28.07.2677
En mission pour le Cercle, elle se fait coincée par des soldats pendant les manifestations. Son frère, Hiram, la sauve. Grâce à Noah Sielle, les deux Gavon se retrouvent dans une planque à Trise, Valdierva.
05.09.2677
Sortie de planque suite à la grande manifestation à Aureus. Le gouvernement tombe et Kasia se rend compte du chamboulement instauré dans sa vie.
13.09.2677
Quitte Rezbia après le couronnement de Noah et Nysa Sielle pour rejoindre les Trinitaires à Aldion.
Septembre - Octobre 2677
Malgré les retrouvailles avec Trinitae et certains de ses amis les plus chers, Kasia doute de sa nouvelle vie. Dorénavant fleuriste, le divideus dans le passé, elle doute de ses convictions envers le mouvement.
10.11.2677
Eclipse solaire et premier rêve, Kasia est déboussolée. Elle a besoin de savoir si Hiram va bien.
13.11.2677 - Décembre 2677
Le rêve revient, parfois, toujours aussi angoissant. A Trinitae, elle aide aux plantations, usant de son pouvoir pour les récoltes nécessaires à l'alimentation.
10.12.2677
Nouveau rêve, nouvelles répercussions. Kasia s'éclipse finalement du territoire de Trinitae pour rejoindre Hiram à Rezbia.
05.01.2678
Envoie d'une lettre à Ethel Strahovski pour lui intimer de ne pas revenir à Trinitae suite à de trop gros soupçons d'une éventuelle trahison.
CHRONOLOGIE
ANECDOTES
secrète, butée, spontanée, militante, têtue, lunatique, égalitariste, menteuse, sarcastique, altruiste, double.
─ Trivia | thé, cheveux, nature, pouvoir.
pseudo - lunarbloom - cess. âge - presque autant que kasia. pays - les crêpes. comment as-tu connu le forum? par la lumière derrière la porte. PERSONNAGE EPHEMERE?- never.  smiley préféré - ─ GRAVEYARD ─ 46900756 ─ GRAVEYARD ─ 4065752247 gif qui décrit le mieux ton personnage -
Spoiler:
 
GODS WILL FALL - 2019




Dernière édition par Kasia Gavon le Lun 10 Fév - 13:40, édité 1 fois

— TRINITAIRES ; those who seek equality —
TRINITAIRES ; those who seek equality
Kasia Gavon
Kasia Gavon
surface
inside
behind
MESSAGES : 157
AVATAR + © : tashi rodriguez. (av) ultraviolences (gif) odairannies
POINTS : 217
─ GRAVEYARD ─ 04993098b90d39c824d6dae57e195b6ff64f31bc
AGE : 29
STATUT CIVIL : célibataire

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPÉTENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t2794-graveyard https://gods-will-fall.forumactif.com/t1884-this-is-it
─ GRAVEYARD ─ Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: ─ GRAVEYARD ─  |  Ven 7 Fév - 22:32
no hope
They told me once nothing grows
When a house ain't a home
Is it true, honestly
When it's all a part of me?
They told me once nothing grows When a house ain't a home. Is it true, honestly When it's all a part of me?
A couple years of waiting rooms, Finding God and lose him too. Wanna scream but what's the use?
Lying awake and I stare at the door, I just can't take it no more. They told me it's useless, There's no hope in store, But somehow I just want you more.
Wooden floors and little feet, A flower bud in concrete. Feeling so incomplete. Wonder will we ever meet? And would you know it right away How hard I tried to see your face? A little screen, a photograph, Mine to take.
I cry and my knuckles get sore 'Cause I still believe it won't be like before. And when you decide it's your time to arrive, I've loved you for all of my life And nothing could stop me from giving a try. I've loved you for all of my life. Love you more. Somehow I'll still love you more.
─ halsey, more.



─ you've been lost from the beginning ─

Les doigts dessinent dans la terre, les fleurs émergent et le cœur se serre. Une larme au creux de l’œil, elle se retient, encore. Le visage de poupon se tourne vers ces autres, ces deux grands qui s’amusent et rient aux éclats. La mâchoire crispée, elle se répète que ce n’est que parce qu’elle est encore trop petite, mais les années ont passé et rien n’a changé. Elle n’est pas comme eux, elle ne maîtrise pas le sang, et le sien n’est pas d’argent mais carmin. Le poing s’enfonce dans l’imaginaire et écrase l’espoir qu’un jour elle les rejoindra. Les pétales s’éparpillent, effacent alors la silhouette féminine, mais préserve intacte celle du garçon. Elle dévisage ce qu’elle a fait, tente de décrypter les messages de son esprit, mais les entendre plus loin alors qu’elle est là, seule, ne fait que renforcer la rage qui l’enivre. Agacée, perturbée, elle se redresse et sans y faire attention, son pied vient souiller le visage de cet autre qu’elle souhaitait préserver. Les joues empourprées elle s’avance jusqu’à eux et dans un élan de colère, elle hurle. Elle hurle parce qu’elle ne sait faire autrement pour se faire remarquer. Elle ne sait pas comment leur parler. Elle ne sait pas comment les atteindre. Faire qu’ils soient là, avec elle et qu’il lui accorde une autre attention que celle du dégout permanent. Mais le regard qu’elle obtient en retour est celui qu’elle reçoit chaque jour. Ils ne l’aiment pas, ils la détestent, la haïssent et voilà que les tourments reprennent de plus bel. « Va-t’en, monstre. » qu’il lui lance sans la moindre pitié. Les traits de l’ainé déformés par la méprise, elle constate avec plus de peine encore que jamais il ne pourrait aimer un être comme elle. Personne ne pourra jamais l’aimer.
Blessée, meurtrie par une nouvelle tentative échouée, elle s’éclipse en courant, percute au passage la figure maternelle qui ne saura jamais l’apaiser. Elle porte entre ses bras le nouvel enfant, petite princesse qu’on accepte sans ciller. Et la colère qui ne cesse d’augmenter dans le cœur de Kasia alors qu’elle entend les pleures de sa petite sœur. « Monstre. » Les yeux figés sur son reflet dans le miroir, elle entre dans sa tête les mots du frère, se persuade qu’il a raison. Elle n’est que l’abomination qui a salit cette famille. Les Gavon méritaient bien mieux qu’une erreur de la nature. Ils méritent un trône eux aussi. Ils méritent la Terre et l’univers. Ils… Ou il. Bien trop perdue pour prendre conscience de la réalité, pour appréhender les sentiments qui l’animent, elle se retire dans sa chambre où elle ne manquera à personne.
Rêve d’évasion. Elle pense à passer par la fenêtre pour disparaitre et ne plus jamais revenir. Mais la voix dans le couloir l’en dissuade. Elle veut lui prouver. A lui plus qu’à n’importe qui d’autre.


─ looking for a place where you don't belong ─

Le dos droit, les mains collées l’une à l’autre, la Gavon descend sur les genoux, garde la tête haute. Une main se pose sur son épaule et le corps frissonne. Les doigts s’enfoncent dans la peau, « Droite. ». Le ton est d’une sècheresse à faire mourir les fleurs et la peur de Kasia vient faire s’ouvrir celle de l’autel. Les yeux fermés, elle tente de s’évader, trouver un autre repaire, un endroit aussi loin que possible de cet endroit. Droite, donc, elle inspire en attendant qu’on lui demande les récitations du jour. « Commence. » La mâchoire serrée, Kasia essaye tant bien que mal de se détendre pour conter la création d’Akkadia, mais les mots s’emballent et elle est reste incapable de délivrer le moindre son. Elle sait malheureusement ce que cela veut dire et le blocage se fait plus grand encore. Impossible d’échapper à ce qui suit. Les vieilles marques aux omoplates s’ouvrent à nouveau, pour que la leçon entre dans le crâne. En silence, les larmes roulant sur les joues, elle prend sur elle pour n’alerter personne. « Tu ne voudrais pas ennuyer tes parents n’est-ce pas ? » Elle secoue la tête, évidemment que non. L’autre la redresse pour que la mutante reprenne sa place et entame à nouveau les récits des dieux qui, d’après l’argent, l’ont maudite pour les erreurs qu’elle fera dans le futur.
« Ta première erreur est d’être née de sang rouge. Les teintes argentées ne sont là que pour rappeler ton ascendance, mais jamais tu ne seras l’une des nôtre. Jamais tu ne seras comme le reste de ta famille Kasia, tu comprends ? » Le ton se veut doux mais explicatif. Elle tourne autour de la gamine qui observe le professeur pour la première fois et hoche la tête avec hésitation. Le regard se fait sombre et d’un pas presque téléporté, elle se retrouve à quelques centimètres du visage de la petite. La main glisse sous son menton pour relever le visage, « Regarde-moi. », se déplace lentement jusqu’à l’épaule et d’un coup ferme, elle entre ses ongles dans la peau de la mutante qui ouvre la bouche pour crier. L’autre main se plaque sur ses lèvres, « Non non non, ne cris pas ma petite. Tu dois comprendre. » Les perles salées s’échappent sur la peau brune et l’autre se délecte du spectacle. « Tu ne voudrais pas ennuyer tes parents n’est-ce pas ? »
La même rengaine depuis le premier jour et le même châtiment si l’élève ne répond pas comme il faut ou trop tard.
uc.


─ hoping for a paradise in the name of kings ─
cercle


─ searching for answers in the eyes of others ─
trinitaires


─ desperately needing that love that's broken ─

Elle avance parmi la foule amassée pour l’événement, les festivités bâtent déjà leur plein et le cortège militaire se déplace enfin. Habillée de sa robe grise, elle se sent encombrée, presque étouffée. Elle ne supporte pas le poids du tissu sur ses épaules, parce qu’il rappelle à tous ce qu’elle est : une religieuse, sorellina ; tout ce qu’elle souhaiterait ne pas être. Tentant de se fondre dans la masse tout en profitant de la fête, elle laisse son esprit vagabonder, s’arrête de temps à autre sur la trajectoire du défilé pour observer les militaires. Elle se demande si elle verra Hiram et soudain son cœur se serre, triste et en colère. Le regard s’éternise dans le vide, jusqu’à ce qu’une silhouette vienne se placer dans sa ligne de mire, à l’autre bout du monde. Elle reconnait immédiatement le visage du jumeau de son amie, celui du secret gardé depuis bien longtemps. Elle sourit, apaisée, mais le monde s’écroule en une fraction de seconde.
L’explosion est si vive que la silhouette disparait et le corps de Kasia est projeté en arrière sans qu’elle n’ait le temps de comprendre quoi que ce soit. Elle percute un mur avec violence, la tête épargnée mais complètement déboussolée, elle découvre le spectacle autour d’elle. Des corps, du sang et des débris, des hurlements et cette odeur de chaire brûlée qui monte dans les airs. Affolée, elle tente de se relever et cherche du regard celui qu’elle a perdu de vue au moment de l’explosion. Elle voudrait crier, mais elle n’y arrive pas, pas plus qu’elle ne peut se dresser sur ses jambes. Alors elle avance à quatre pattes, grimpant sur les cadavres encore chauds, laissant les larmes couler sur son visage sans y prêter attention. Une pensée s’envole pour son frère et une deuxième explosion retentit plus loin. Cette fois elle cri, incapable de retenir la peur qui la ronge. Et si tout le monde était mort ? Et si Carlotta était elle aussi dans le défilé à cet instant ? Son corps tremble et d’instinct, elle hurle son nom. « LELIO ! » La terreur s’est glissée dans sa gorge, la même qui anime ces autres qui appellent aussi à l’aide à quelques mètres ou centimètres d’elle, mais ces corps là étaient plus proches encore de la bombe et ne sont plus sauvables.
La Gavon continue d’avancer vers ce qu’elle pense être l’endroit fatidique, par pure intuition, par détermination. Elle veut le trouver. Elle veut savoir qu’il est encore en vie. Peu importe qu’elle périsse pour y arriver, elle doit le retrouver. Les secondes paraissent des heures alors qu’elle rampe à moitié, se lacère la peau sur les pierres et autres objets qui jonchent le sol et lorsque le temps s’éternise, l’espoir se perd, mais le hasard frappe à la porte et elle l’entend. « LELIO ! » qu’elle entonne en levant un bras. Elle prie les dieux, cette fois avec conviction, pour qu’ils se retrouvent. Prière exaucée, la silhouette du rouge apparait et s’avance jusqu’à elle. Elle parvient à se mettre debout pour l’enserrer dans ses bras, sentir son odeur et la chaleur de sa peau. Son cœur bat la chamade et pendant une seconde, tout disparait autour d’eux. Il est vivant.
Mais la réalité les rattrape et sans prendre plus de temps, elle lui pose la question qui fâche. « Où est Carlotta ? » Inquiète pour l’une de ses plus grandes amies, elle ne peut imaginer les sentiments de Lélio. Le regard figé dans celui de l’amant, elle pense à ce qu’elle pourrait perdre elle aussi. A cet autre qu’elle déteste bien trop pour être réel. Mais l’instant est à la survie et ils doivent trouver un moyen de sortir de ce cauchemar.

GODS WILL FALL - 2019




Dernière édition par Kasia Gavon le Lun 10 Fév - 16:54, édité 4 fois

— CERCLE ; those who want the crown —
CERCLE ; those who want the crown
Hiram Gavon
Hiram Gavon
surface
inside
behind
MESSAGES : 1698
AVATAR + © : jesse williams. (@dea tacita, philatos, lunarbloom)
POINTS : 376
─ GRAVEYARD ─ NTrFif34_o
AGE : ( trente six ans ) qu'il s'acharne à vouloir rester un homme droit, si on oublie sa double allégeance de l'époque, mais voila que ces trente-six années de droiture vole en éclat à cause d'une soeur qu'il considérait autrefois comme une erreur.
STATUT CIVIL : ( marié ) à sa muse, douce arabella qui s’est octroyée l'entièreté de son palpitant. l'un comme l'autre semblent avoir un goût prononcé pour la dramaturgie, laissant un froid dévastateur s'installer entre eux.

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPÉTENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t1366-imperfectus-perfectu https://gods-will-fall.forumactif.com/t1375-memento-mori-hiram#5
─ GRAVEYARD ─ Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: ─ GRAVEYARD ─  |  Ven 7 Fév - 22:34
alors dEJA
cet aes, mamamia, il est tellement beau. ─ GRAVEYARD ─ 2400912950
pourquoi j'ai pas ton talent pour mes propres aes?? la vie est pas juste, eorighoi"zrghozr. ─ GRAVEYARD ─ 415052415

secondo, le PREMIER CHAPITRE
─ GRAVEYARD ─ 3241848309 ─ GRAVEYARD ─ 3241848309 ─ GRAVEYARD ─ 3241848309

Citation :
« Va-t’en, monstre. » qu’il lui lance sans la moindre pitié. Les traits de l’ainé déformés par la méprise, elle constate avec plus de peine encore que jamais il ne pourrait aimer un être comme elle.
j'ai entendu et senti mon coeur se briser
genre littéralement

et dernièrement, elle est toujours étrangement loyal au cercle. hmhm, on se demande pourquoi. ─ GRAVEYARD ─ 2964515584 (OU POUR QUI ─ GRAVEYARD ─ 1995654310 )

je les aime tellement. j'ai hÂTE de lire les autres chapitres, tu mets ma patience à rude épreuve là. ─ GRAVEYARD ─ 4242526590 ─ GRAVEYARD ─ 4242526590
je VEUX LA SUITE
plz
─ GRAVEYARD ─ 2676992051



if he has everything what he wants,
he cannot deny the gaping void she left.

— GOUVERNEMENT ; those who rule —
GOUVERNEMENT ; those who rule
Carlotta Luci
Carlotta Luci
surface
inside
behind
MESSAGES : 1007
AVATAR + © : Taylor Lashae (amor fati)
POINTS : 1196
─ GRAVEYARD ─ Tumblr_inline_p8vwseq5Th1t5prjz_250
AGE : le temps ne se fane jamais, sur la poupée demeure les traits de l’enfant, pourtant c’est bel et bien TRENTE-DEUX ANNÉES qui restent gravées sur le papier.
STATUT CIVIL : apologie du cœur endormi, flamme éteinte par l’écoulement du désarroi qui n’a comme source que le mépris de l’abscons. Désormais le CÉLIBAT anime sa vie.

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPÉTENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t2359-i-want-to-break-free https://gods-will-fall.forumactif.com/t2405-i-defy-you-stars#109
─ GRAVEYARD ─ Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: ─ GRAVEYARD ─  |  Ven 7 Fév - 22:46
toujours plus belle ─ GRAVEYARD ─ 2845903808
du coup j'espère qu'il n'y en a pas que pour Lélio Hiram, Carlotta aussi veut sa part ─ GRAVEYARD ─ 1995654310
ce que tu as écrit
et l'aes ─ GRAVEYARD ─ 1039752344 ─ GRAVEYARD ─ 2863079321
dépêche-toi de remplir tout ça ─ GRAVEYARD ─ 4265375708



I needed to lose you to find me
I needed to lose you to love me

the little bird gets bigger
and its wings allow it to fly

— LES PERLES ; those who do business —
LES PERLES ; those who do business
Kiran Xi'Nora
Kiran Xi'Nora
surface
inside
behind
MESSAGES : 3771
AVATAR + © : mena @keikei / gifs @tumblr.
POINTS : 5311
─ GRAVEYARD ─ Tumblr_o8st5mbuLa1v7sziko7_400
AGE : deuxième fils, trop jeune que diraient certains, VINGT-HUIT ANS seulement, légitimité à la couronne perdue à l'aîné.
STATUT CIVIL : l'engagement récent, censé gouverner sa vie, s'il est FIANCÉ kiran, c'n'est pas pour autant qu'il s'attend à tirer quoique ce soit d'autre que du profit de cette union.

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPÉTENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t2201-to-the-wolves https://gods-will-fall.forumactif.com/t2235-chilblain-kiran#9807
─ GRAVEYARD ─ Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: ─ GRAVEYARD ─  |  Ven 7 Fév - 22:49
tant de bôté ─ GRAVEYARD ─ 2845903808
rebienvenue :iseeu:


But true power,
the divine right to rule,
is something you're born with.

Contenu sponsorisé
surface
inside
behind
─ GRAVEYARD ─ Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: ─ GRAVEYARD ─  |  

─ GRAVEYARD ─  Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GODS WILL FALL :: fiches validées :: mises à jour-
Sauter vers: