Revenir en haut Aller en bas
INTRIGUE
Ne manquez pas le second chapitre du deuxième tome de l'intrigue. Plusieurs sujets ont été postés, vous pouvez tous les retrouver dans la partie intrigue.

période sprint rp
La nouvelle période de sprint rp a débuté. Vous agnez le double de points pour tous les rp postés !

nouveaux dés
De nouveaux dés ont fait leur apparition, pour vous aider à participer dans le grand jeu du pouvoir et de la politique. Toutes les explications se trouvent dans ce sujet.
les petites news

les personnages de GWF

les personnages recherchés



 


le gouvernement
Palier 9
l'ordre écarlate
Palier 7

la confrérie
Palier 6
le cercle
Palier 8

les silences
Palier 4
ad maius bonum
Palier 3

les trinitaires
Palier 6
les veuves
Palier 6

les perles
noires
Palier 5
les épines
rouges
Palier 6

les oubliés
Palier 3
les rossignols
Palier 1

propagée par les Veuves: Alors que de nombreuses personnes ont été empoisonnées à Aureus ces derniers temps, il semblerait que la contamination des eaux ne soit pas une conséquence des manifestations de ce 5 septembre mais provient de la malveillance des Perles, par désir de vengeance suite à la perte d'une part du marché sur la Capitale suite à l'instauration de la république d'Aureus. Des hommes ont été aperçus la nuit, déversant des liquides dans l'eau d'Aureus, à la peau bien trop claire et au regard mauvais.
propagée par les Perles et la population d'Aureus: Il a été raconté par ceux présents sur la scène de crime qu'une rose avec des épines a été trouvée sur le corps d'Alexandre Shelby. Quelques minutes plus tard, à peine, un malheureux homme de main des épines rouges fut trouvé non loin de la maison de l'ancien dirigeant. Il se murmure que les épines rouges seraient à l'origine de cet assassinat, énervé par les contraintes qui leur étaient imposées par le nouveau gouvernement d'Aureus.
propagée par la population de Rezbia: Voilà plusieurs semaines que les apparitions publiques de la reine Nysa Sielle se font rares. Si la famille royale n'a pour l'instant pas offert d'explications à son peuple, cela n'empêche pas certains de spéculer sur la nature de cette absence. On murmure au sein du palais que la reine serait malade, et que c'est pour cette raison qu'on ne la voit quasiment plus sortir de sa chambre et qu'elle ne semble plus s'impliquer dans la vie du royaume. Cette rumeur commence à se répandre comme une traînée de poudre à travers le royaume de Valdierva.
Vous aussi vous voulez propager votre propre rumeur? Alors rendez-vous dans le recensement général pour remplir le champ "rumeurs et informations". Vous pouvez également consulter toutes les rumeurs et informations avérées au sein du registre des informations et rumeurs.
-15%
Le deal à ne pas rater :
HUAWEI MateBook – PC Portable 13″
849 € 999 €
Voir le deal


 (Altair) Effluves acre.

 :: fiches validées  
— CERCLE ; those who want the crown —
CERCLE ; those who want the crown
Altair Sielle
Altair Sielle
surface
inside
behind
MESSAGES : 34
AVATAR + © : Liam Hemsworth (ultraviolence)
POINTS : 111
(Altair) Effluves acre.  Tumblr_mjtm3fBLtp1s7gq7fo2_250
AGE : (29 ans) Années qui se sont écoulées sans jamais s’arrêter, enchaîner les ravages du temps, des épreuves, des faiblesses. Les roses se sont fanées, ne laissant que des épines aiguisées prêtes à s’enfoncer dans la chaire pour meurtrie.
STATUT CIVIL : (célibataire) les années se sont écoulées, pourtant, l’enfant n’a toujours pas de chaînes autour de son cou. Célibataire, goûtant à cette liberté qu’il sait éphémère. Comme les autres, il va devoir se plier aux coutumes et former une alliance dont il ne veut nullement.

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPÉTENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t2802-altair-effluves-acre https://gods-will-fall.forumactif.com/t2819-altair-b-l-o-o-d#128
(Altair) Effluves acre.  Empty
Revenir en hautAller en bas
(Altair) Effluves acre.   |  Sam 8 Fév - 20:22
Altair sielle
“no one wants rain,” said cersei. for herself, she wanted sleet and ice, howling winds, thunder to shake the very stones of the red keep.
WHO ARE YOU REALLY?
PRENOM, NOM - (Sielle) Royauté nouvelle, sang argenté, pur, sans failles. Fier de ses origines, déceptions lamentables pour cette génération qui est sienne, probablement. Il se voit porter un fardeau sur ses épaules, chaînes qu’il traine à ses pieds tel un simple enfant brisé. (Altair) Prénom comme un autre, sorti des ombres sauvages d’une existence étrange. Ça résonne comme une promesse de froideur, de souffrance. Altair, le bel Altair, qui souffre et qui brise.AGE - (29 ans) Années qui se sont écoulées sans jamais s’arrêter, enchaîner les ravages du temps, des épreuves, des faiblesses. Les roses se sont fanées, ne laissant que des épines aiguisées prêtes à s’enfoncer dans la chaire pour meurtrie. DATE ET LIEU DE NAISSANCE - (22 mai 2648, Rezbia) la pluie frappait les vitres, le tonnerre grondait dans le ciel. Annonce fatidique, les cris résonnaient dans cette bâtisse luxueuse à Rezbia, annonçant l’arrivé d’un nouveau Sielle. Il a vu le jour alors que les éclairs martelaient le ciel, laissant entrer une bouffée d’air virulente. Né de la souffrance. STATUT CIVIL - (célibataire) les années se sont écoulées, pourtant, l’enfant n’a toujours pas de chaînes autour de son cou. Célibataire, goûtant à cette liberté qu’il sait éphémère. Comme les autres, il va devoir se plier aux coutumes et former une alliance dont il ne veut nullement. METIER - (commandant dans l’armée) enfant de la guerre, enfant du sang, du combat. Il était destiné à cette vie de tourments, s’engageant de lui-même dans l’armée pour s’enfoncer dans sa noirceur, dans sa différence. Soldat doué, aux promesses d’un grand avenir, il compte bien grimper les échelons et se faire un nom. POUVOIR - (thanatos, mutant) l’essence vital est son terrain de jeu, son addiction, sa plus grande folie. Il s’amuse de ce liquide carmin, le manipule avec aisance, fait souffrir sans vergogne. Détecteur de mensonge, il peut sentir les imperfections des battements de cœurs, le stresse se diluant dans les veines, l’angoisse lorsqu’elle s’agite sous la peau. Le sang offre bien des choses. LIEU DE LOCALISATION - (Rezbia) Quartier de résidence des siens, passant la moitié de sa vie dans cette ville. Pourtant, il n’est pas rare de le voir revenir a Aurus, cherchant des repères, des souvenirs, des souffrances. Après tout, son cœur est coupé en deux, cherchant sa place sans véritablement la trouver. Alors oui, il revient sans cesse à Rezbia, reprenant sa vie éphémère telle qu’elle est. CREDITS ET AVATARS - Liam Hemsworth @ultraviolences


QUESTIONS SI FIDÈLE À UN MOUVEMENT
– QUESTION 1 ; À QUEL(S) MOUVEMENT(S) VOTRE PERSONNAGE EST-IL FIDÈLE ET JUSQU'À QUEL DEGRÉ?
(le cercle) Appartenance évidente quand on connait ses origines. Le Cercle est son existence, ses origines premières, sa voix familiale. Il n’a jamais vraiment vu les choses autrement, comme une évidence même alors qu’il n’était qu’un gosse. Un mouvement qui ne voit pas sa nature d’un bon œil, qui ne le considère pas vraiment comme un Sielle digne de ce nom. Gosse différent, argent aux veines rouges parsemée de paillettes argentés. Pourtant, la monarchie est son fil conducteur, peut-être, sûrement. Quelques fois, les doutes viennent caresser son esprit, il se demande si sa place est vraiment parmi eux. Mais ces doutes s’effacent, laissent place à des remontrances psychiques. Sa vie, le Cercle. Point final. Si il devait mourir pour cette cause, qu’il en soit ainsi…enfin, probablement.

– QUESTION 2 ; QUELLE EST LA PLACE DE VOTRE PERSONNAGE DANS LE MOUVEMENT?
(Recruteur) Il a une grande gueule, sait choisir ses mots avec tacts et surtout, monsieur sait flairer les menteurs, ceux dont le sang les trahisse. Doué dans ce poste, il est l’un de ceux qui recrutent, qui savent où chercher, qui viser. Pourtant, de part son sang, il est également de ceux dont les mots pèsent dans la balance, du moins, il ose l’espérer. Certes, Altair n’est pas enfant de cette branche princière, mais cousins des princes qui dirigent le Cercle, de cette famille fondatrice du mouvement et ça semble compter ne serait-ce qu’un minimum.

– QUESTION 3 ; QUELLE EST L'IDÉE FONDAMENTALE QUI L'A ATTIRÉ VERS CE MOUVEMENT?
(la famille) Ce n’est ni les idées, ni les promesses qui ont fait de lui un membre du Cercle, non, au contraire. Né les deux pieds dedans, il se devait de faire partie de ces membres, portant le nom d’une famille fondatrice de ce mouvement. C’est pour sa famille, aussi étrange que cela puisse paraître, qu’il a décidé de suivre les rangs, d’être un mouton qui suit le troupeau. Pathétique. Il en a conscience. Néanmoins, la vie est ainsi faite, les choix sont éphémères, hors contrôles, surtout avec une famille comme la sienne. Il voulait être comme eux, inconsciemment, il souhaitait être reconnu comme un Sielle malgré sa différence génétique. Est-ce si mal que ça ? Bien sûr, il n’en dira rien à haute voix, ne fera connaître les véritables raisons à personne.

– QUESTION 4 ; QUELLES SONT SES AMBITIONS POUR LE MOUVEMENT ET SON FUTUR DANS CELUI-CI?
(rien) Inutile de lui poser la question, de savoir ce qu’il souhaite véritablement, il n’en a aucune idée. Pour dire la vérité, sa place lui convient parfaitement, il ne veut pas prendre de véritables décisions, penser à l’avenir, aux conséquences, aux soucis, aux victoires, aux défaites. Il avance sans regarder en arrière, sans regarder en avant. Altair suit le mouvement, parce que sa place n’est pas haut placée, parce qu’au final, il n’est qu’un homme parmi tant d’autres sans véritables valeurs. Voilà comme il voit les choses. Il n’a pas d’ambitions, ne compte pas évoluer, sa place lui convient parfaitement et il laisse le reste aux personnes qui souhaitent jouer aux rois.

ALLÉGEANCE POLITIQUE
La politique…un jeu dangereux, des maux de têtes incurables, à répétition. Altair n’a jamais été doué dans ce domaine, ne comprenant pas grand-chose dans les jeux de pouvoirs, les trahisons, les conneries de ce genre. Altair, c’est un homme de terrain, un homme qui préfère agir plutôt que de rester planter sans rien faire. Le monde va mal, il en est parfaitement conscient. Le peuple se soulève, hurle à la vengeance, à la reconnaissance. Les Argents se poignardes dans le dos, s’entretuent pour un peu de pouvoir. La nature reprend ses droits, cherche sa place, à reprendre un équilibre que nous, hommes et femmes, avons manifestement chamboulés. Le sang coule, les larmes sont versées, les cris sont hurlés. Tellement de choses qui se passent, qui traduisent un mal-être universel. Pourtant, Altair reste loyal envers les siens, refusant de tourner le dos aux Sielle. Il reste fixé sur ses objectifs, même si sincèrement, sa place n’a jamais été véritablement trouvée. Mutant, différent, pas vraiment argent. Il fait tâche dans le décor, connait les malaises, les regards en biais, les murmures sur son passage. Il sait qu’il n’est pas regardé d’un très bon œil, sa famille ayant été la première à lui faire comprendre qu’il ne serait jamais véritablement accepté dans le décor. Alors quand il y pense, il a envie de hurler, de tout planter là et de tourner le dos aux siens pour trouver ceux qui le comprendrait vraiment. Mais il ne le fait pas, reste figé. La famille c’est la famille, si il doit donner sa vie pour eux…et bien, qu’il en soit ainsi…sûrement…
24 mai 2648 - naissance d'Altair dans la famille Sielle à Rezbia
01 décembre 2656 - déclenchement de son pouvoir à l'âge de 8 ans, suite à une dispute puérile avec sa petite soeur. Une domestique fut touchée, sa famille a assisté aux faits.
02 septembre 2658 - entrée volontaire dans l'école de l'armée à l'âge de 10 ans.
Octobre 2662 - découverte probable de sa sexualité avec un membre de l'armée de son âge.
Octobre 2673 - Destruction du manoir Zarkari alors qu'il avait 25 ans.
20 septembre 2674 - passe le concours pour passer commandant à l'âge de 25 ans, il le réussit et porte l'uniforme bleu marine.
12 septembre 2677 - couronnement de Noah et Nysa Sielle, faisant de sa famille une famille royale. Il passe en statut de prince
10 novembre 2677 - Eclipse solaire, Altair commence à faire des rêves étranges
01 jenvier 2678 - Un tsunami se lève, la nature cherche à reprendre ses droits
CHRONOLOGIE
ANECDOTES

– ANECDOTE 1 ; (famille) vilain petit canard. Petite chose pas comme les autres, sortant du rang. Né mutant, l’enfant n’a jamais vraiment eu de signes d’affections venant des siens, pas même de cette fratrie qu’il a si souvent chercher à attirer l’amour. Cette famille, elle l’a rendue comme il est aujourd’hui. Froid, distant, impassible. Carapace qu’il s’est forgé avec le temps, il a pourtant trouvé du réconfort auprès de sa cousine, Cassandra, partageant avec elle la mélancolie d’être différent. Aujourd’hui, Altair est un homme distant, rancunier, rempli de cette rage, de cette douleur, de cette frustration que le temps n’a pas pu effacer. Si sa loyauté revient à sa famille, c’est parce qu’il le veut bien, parce qu’inconsciemment, il a encore l’espoir d’être accepté…illusions dociles, futiles. – ANECDOTE 2 ; (sexualité) l’amour c’est un fléau, un luxe qu’il ne peut s’offrir. Il le sait, le sent, l’entend bien ainsi. Pourtant, ses différences s’accumulent, ne cessent de s’accroitre quand il comprend ou pense être homosexuel. Les hommes sont plus faciles à gérer dans l’obscurité, il a souvent aimé se sentir abandonner entre les mains masculines, ne regardant que brièvement les courbes féminines. Ah les hommes, son pêché mignon…ou pas…parce que son cerveau lui hurle qu’il se trompe, qu’ils ne sont pas les seuls, que les femmes peuvent également l’attirer sous des conditions strictes et minutieuses. Mais cette petite voix, il l’a fait taire, se croit homosexuel fermer…comme quoi, Altair aime se tromper de voie. – ANECDOTE 3 ; (combat) redoutable combattant qui marche sur ces terres, on lui doit bien ça au jeune Sielle, au jeune prince. Manipulation des armes blanches, cette spécialité qui n’est pas vaine, qui n’est pas anodine. Il manipule les lames comme des jouets, jongle avec celles-ci avec une aisance horrifiante. Pourtant, c’est son don que beaucoup redoutent le plus, lui qui sait titiller les vaisseaux sanguins, les manipuler à sa guise pour faire souffrir, hurler, supplier. Commandant dans l’armée, sa vie est faite de guerre et la souffrance est sa planche de salut, aussi étrange que ça puisse être. Combattre le fait se sentir en vie, combattre l’enivre, le recouvre d’une bonne couche d’adrénaline. Est-il sadique d’aimer ça ? D’aimer la couleur carmin de ce liquide ancestral ? Une chose est certaine, Altair est un adversaire redoutable qui, supposément, comporte cette lueur de sadisme dans le fond de ses yeux bleus. – ANECDOTE 4 ; (mutation) Il se déteste pour ce qu’il est. Mutant. Né différent. Sans cette tare, il aurait eu une vie meilleure, une vie plus simple, très probablement. Alors, il se haï, refuse de s’aimer tel qu’il est. Il vit avec cette image de lui, laisse la noirceur caresser son myocarde du bout de ses ongles crochus. Comment pourrait-il s’aimer, lui qui n’a jamais véritablement connu l’amour véritable ? Telle est la question. Alors, il déplace sa haine sur les autres mutants, même si secrètement, il les envies pour s’accepter, pour arriver à exister malgré cette société qui n’a pas l’air de vraiment les apprécier. Dualité. – ANECDOTE 5 ; (mariage) Il a toujours penser pouvoir y échapper, pouvoir peut-être, un jour, choisir la personne qui partagera sa vie. Doux rêve éphémère. Si autrefois, il aurait pu y songer, aujourd’hui, les choses ont bien changés. Prince coller sur son front, il fait partie de ceux qui seront vendus par son cousin pour nouer une alliance prometteuse. Il déteste cette idée, hurle de rage quand il y songe, se sent enchaîner comme un animal. Son cœur n’est pas apte à se lier, mais ça, la société n’en a que faire. Il n’est qu’une marchandise de plus, qui devra accepter son triste sort…Rien que pour ça, il aimerait fuir loin, s’en aller sur le dos d’un cheval pour ne plus jamais revenir. Doux rêve rempli d’illusion. Il attend donc l’heure, la triste fin de sa liberté. Quand le verdict tombera ? Il n’en sait rien, son destin est entre les mains de son cousin, pas entre les siennes.
pseudo - samsam âge - 27 ans pays - belgique comment as-tu connu le forum? bazzart PERSONNAGE EPHEMERE?- non  smiley préféré -  (Altair) Effluves acre.  2814153173  gif qui décrit le mieux ton personnage -
Spoiler:
 
GODS WILL FALL - 2019


Dernière édition par Altair Sielle le Mer 12 Fév - 16:36, édité 22 fois

— CERCLE ; those who want the crown —
CERCLE ; those who want the crown
Altair Sielle
Altair Sielle
surface
inside
behind
MESSAGES : 34
AVATAR + © : Liam Hemsworth (ultraviolence)
POINTS : 111
(Altair) Effluves acre.  Tumblr_mjtm3fBLtp1s7gq7fo2_250
AGE : (29 ans) Années qui se sont écoulées sans jamais s’arrêter, enchaîner les ravages du temps, des épreuves, des faiblesses. Les roses se sont fanées, ne laissant que des épines aiguisées prêtes à s’enfoncer dans la chaire pour meurtrie.
STATUT CIVIL : (célibataire) les années se sont écoulées, pourtant, l’enfant n’a toujours pas de chaînes autour de son cou. Célibataire, goûtant à cette liberté qu’il sait éphémère. Comme les autres, il va devoir se plier aux coutumes et former une alliance dont il ne veut nullement.

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPÉTENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t2802-altair-effluves-acre https://gods-will-fall.forumactif.com/t2819-altair-b-l-o-o-d#128
(Altair) Effluves acre.  Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: (Altair) Effluves acre.   |  Sam 8 Fév - 20:22
ma fin mon histoire
The moon understands what it means to be human. Uncertain. Alone. Cratered by imperfections.
(01/12/2656) « Rends-le moi ! » les cris résonnent dans la demeure luxueuse, alors qu’une fois de plus, les deux derniers nés ne cessent de se chamailler pour une broutie éphémère. Un jouet enlevé par une petite sœur possessive, un cri de colère émanant d’un frère caractériel et égoïste. La jeunesse passagère des événements qui n’ont pas d’incidences, n’ont pas d’importances. Pourtant, ce jour-là, Altair changea les choses. Humeur maussade, il avait eu affaire à son paternel quelques minutes plus tôt pour une remontrance digne de ce nom. Enfant plutôt agité, têtu, aux idées rebelles, il devait rentrer dans le rang, se conduire comme un homme noble digne de son sang…Image amusante lorsqu’on connait l’âge du bambin à cette époque. Qu’importe, les sentiments étaient à fleurs de peau, la colère rongeait ses petits os en feux alors que, Akali venait de lui voler son jouet préférer. « Je t’ai dit de me le rendre ! » Nouveau cri de guerre alors que ses jambes se mettent en mouvements, se rapprochant dangereusement de cette petite sœur de trois ans sa cadette. Pourtant, un corps se place entre eux, cherche à apaiser les tensions d’une voix douce et moqueuse. Une domestique…une de plus dans les rangs nombreux de cette demeure immense. Erreur monumentale, acte délicat. « Monsieur, vous êtes le plus âgé, laissez donc votre petite sœur s’amuser avec le jouet, ne serait-ce que quelques minutes. » Murmura-t-elle, un sourire doré sur le bout des lèvres. Tempête magistrale qui s’éveille au fond de ses entrailles. C’est son jouet, c’est sa vie, c’est sa maison…Peut-être est-ce un surplus de bien des choses, ou encore, peut être est-ce simplement un sentiment d’insécurité qui éveilla le monstre ? Qu’importe, ce qui devait se produire se produisit, ouvrant les portes fermées depuis lors, lâchant la noirceur et la différence. Yeux bleus rivés sur cette pauvre femme à la santé déjà fragile, son front se plissa, laissant apparaître quelques plis disgracieux et dangereux. La colère se déverse, il se détache de son monde, de son univers. Il veut qu’elle souffre. Oui, il veut qu’elle souffre pour reprendre pour sa petite sœur, il veut qu’elle souffre parce que Akali est hors d’atteinte…Elle se fige, l’espace de quelques instants, il est évident qu’elle ne comprend pas, qu’elle ne sait pas. Et puis, ses mains se portent à son cœur, elle gratte, elle tombe les genoux à terre en se mettant à gémir, laissant place rapidement à des cris. Altair, il n’arrête pas, n’abandonne pas. Sensation étrange que voilà…Il a l’impression de sentir le sang pulser dans les veines de cette domestique, d’accélérer, de chercher une échappatoire. Bientôt, le liquide carmin s’échappe du nez de la pauvre, puis de ses yeux, de ses oreilles. Il est parti loin, du moins, jusqu’à ce qu’une voix claque dans les airs. « Oh mon dieu, Altair ! » Il l’entend, la voie de son père, mais ne parvient pas à lâcher prise…pour la première fois de sa vie, on l’observe vraiment, on le voit vraiment. « Altair, ça suffit ! » Et là, il retombe, réagit, comprend. Son myocarde s’emballe, sa respiration agonise. Il a peur…qu’a-t-il fait ? Comment ? Est-ce lui a causé la mort, où cette santé si fragile qu’elle arborait depuis près de quatre mois ? Les siens l’observent, leurs regards allant de la domestique à celui qu’il est. « Ne refais plus jamais ça ! » Grogna son père, probablement exaspéré par l’idée que son sang fasse défaut aux siens. Mutant. Voilà ce qu’il était, déviant de la famille Sielle pour contrôler non pas le métal, mais le liquide carmin qui coule dans les veines d’autrui.

(15/08/2658) « Toi aussi, tu es différent ? » Un murmure comme un autre, alors qu’Altair observait cet arbre fruitier majestueux. Dehors, il fait beau, quelques rayons du soleil filtrent à travers des nuages blancs. Pourtant, le sourire n’est pas au rendez-vous, n’est plus là depuis bien des mois. Le rejet, le regard des autres, l’incertitude de ne pas être « normal ». Tellement de questions pour un si petit être. Néanmoins, cette voix vient frapper ses oreilles, musique révélatrice. Lentement, il tourne les yeux vers cet enfant plus jeune que lui, plus petite également. Elle est jolie, elle porte les traits des siens et pour cause, Cassandra est sa cousine. L’espace d’une seconde, il se demande si c’est vraiment à lui qu’elle s’adresse, cherchant une personne invisible dans les environs. Personne. Juste lui et elle, accompagnés de cet arbre qui écoute les secrets enivrants. « Ça ne te regarde pas. » Qu’il grogne sur la défensive, lançant un regard meurtrier à celle qui deviendra sa plus grande alliée. Il l’a touché, il le sait et s’en veut. Il n’est pas méchant, il n’est pas mauvais, mais le rejet à déjà laissé sa trace sur son âme fissurée. « Désolé… » Murmure-t-il en baissant les yeux, un soupire s’échappant de ses lèvres alors qu’il ramène ses genoux contre son torse fin et dépourvu de muscles. « Moi aussi, tu sais, je suis différente. Mais ce n’est pas grave, on est tous les deux non ? » L’insouciance de deux enfants qui, d’un regard, se jurent loyautés, présences, soutiens. Il se contente de sourire, elle se pose à ses côtés et ils observent ensemble le ciel bleuté, perdus dans l’espoir qu’enfin, quelqu’un pourrait les comprendre. Et, l’espace d’un moment, Altair c’est sentir bien, normal, peut-être apprécié. Il était loin de se douter que cette amitié deviendrait sa plus grande force, sa plus grande faiblesse, son soutien le plus chère.

(02/09/2658) « Chère Cassandra,

J’ai peur. Peur de ce qui va m’arriver, peur de ce qui je peux devenir, de ce dont je suis capable. J’entre à l’école de l’armée aujourd’hui, déjà, le paysage change, laisse présager un avenir étrange. Je me suis dis que, peut-être, en faisant ça, mes parents seraient fiers. Est-ce stupide dis-moi ? De croire que les choses peuvent changer pour moi, pour nous ? Mon plus grand regret, chère cousine, c’est de te laisser derrière moi. Heureusement, les lettres existent et j’espère que tout tu ne m’en voudras pas de te laisser quelques temps seule. Mais j’en ai besoin. J’ai besoin de me dire que je peux faire quelque chose de ma différence – de notre différence -, mais surtout, que je peux être utile. Peut-être que si je reviens diplômé et gradé, les nôtres me verront d’un œil différent. Peut-être que, grâce à ça, je pourrais te protéger davantage, je pourrais leur montrer que tu vaux toi aussi, bien plus que n’importe qui ? Ne t’inquiète pas cousine, tout ira bien et je te promets de t’écrire dès que j’en ai l’occasion pour te parler de mes journées, et j’espère que toi, tu me répondras pour me conter les tiennes. N’oublie pas, je ne serais jamais bien loin et quand je serais grand et fort, je te protégerais de quiconque osera s’en prendre à toi. Oui, ils s’en mordent les doigts, ceux qui ont pensés que nous n’étions bons à rien, tu verras ! Et quand je reviendrais, on partira, on vivra près d’arbres fruitiers et on observera le ciel comme autrefois. Mais avant, je dois y arriver, pour moi, pour nous, pour eux.

Altair. »



(14/10/2662) « Pourquoi on se cache ? » Murmure léger qui sort de l’obscurité. Deux étudiants dans l’armée cherchant un peu d’intimité, cherchant des réponses aux regards lancés dans une jeunesse qui ne fait que commencer. Deux gosses promis à un brillant avenir. Il n’a jamais traité Alistair comme un mutant, comme un être différent. Amis, meilleurs amis ? Le jeune Sielle n’en sait rien, mais tout ça l’a aidé à avancer, à probablement, s’aimer davantage voire même…à l’aimer lui. « Tu sais bien pourquoi… » Il n’a jamais été doué pour les réponses franches, son ami. Toujours rempli de mystères, d’énigmes. Ce sourire arrogant arborant ses lèvres pleines, ses yeux brillants de malices. C’est ce qu’Altair aime le plus chez lui, ça et ce charme qu’il dégage en continu, effaçant quiconque sur son passage pour briller de milles feux. « Je…hm… » Bloqué contre un mur, il tend l’oreille, est sur le qui-vive, malheureusement, la proximité avec son « ami » le rend fébrile, incapable de parler convenablement, d’aligner deux mots sans trébucher. Ses iris bleutées passent de ses lèvres à son visage, à son regard, comme aimanté par ce qu’il convoite secrètement depuis peu, se surprenant à rêver de choses impossibles, anormales. « On devrait y aller… » ça résonne comme un cri, une faiblesse silencieuse. Ils sont fébriles, l’un comme l’autre. Deux débutants. Altair sait que son ami est sur le point d’avancer, de tester l’imaginable. Pourtant, il reste là, comme paralyser par l’envie et l’appréhension d’une suite morbide. Et cette suite, elle arrive vite, trop vite. Un baiser. Un baiser unique. Un premier baiser qui annonce bien trop de difficultés. Un baiser puis…plus rien. Il a disparu, le laissant en plan dans ce couloir, dans cette noirceur. Atair laisse ses doigts se poser sur ses lèvres, sentant encore la chaleur de celles de l’autre. Agréable. Trop sûrement. Et il se déteste pour ça, se maudit. Sa vie est assez compliquée sans y ajouter une déficience pareille. Aimer les hommes n’est pas normal…Alors, il se jure d’oublier, de ne jamais plus revenir sur cette situation, sur cet événement et c’est ce qu’il fit…C’est ce qu’ils firent.

(10/11/2663) « Relève-toi, madame. » Il appuie sur le « madame », s’en amuse. Sourire mauvais aux lèvres, les autres élèves observent la scène avec un amusement certain. Risible. Une femme dans les forces de l’armée, c’est ce que beaucoup se murmurent, s’annoncent. Altair fait partie de ceux-ci, il aime le penser, le faire croire. Pourtant, au fond, une autre chose vient triturer son esprit torturer. Elle doit se défendre, elle doit bouger, s’entraîner pour parvenir à de meilleures capacités. « Sauf si tu veux te faire les ongles ? Tu veux peut-être un bon bain chaud, Ruth ? » Les moqueries sortent de sa bouche comme des lames affutées, identiques à celles qu’il manie avec de plus en plus d’aisance. Ici, il reste un Sielle, un mutant, mais ses capacités au combat font frissonner, font perdre la face à beaucoup. Doué. Très doué. Il s’était juré de devenir le meilleur, usant de bien des tours pour parvenir à ses fins. L’enfant a bien changé, laissant place à un jeune homme musclé aux envies dévastatrices, à la rancœur importantes, aux blessures implorantes. La brune se relève. Il lui doit bien ça, elle a du cran. Nouveau sourire sur le coin de ses lippes, alors qu’il se remet en position de combat. Les autres rient à gorges déployées, comme si le fait qu’elle se relève tienne à la folie. Si beaucoup le pensent, lui non, il prend ça pour un signe de détermination ou encore, de folie…probablement un peu des deux. Elle charge, il esquive, elle parvient à le toucher, il lui rend son coup avec une force qu’il ne retient pas et la revoilà à terre. La danse macabre continue, encore et encore, éternelle alliée depuis quelques mois maintenant. Et ce, jusqu’à ce qu’un supérieur prenne les choses en main, remettent les soldats dans les rangs. La foule se disperse, Altair passe un doigt sur le liquide étrange qui coule de la commissure de ses lèvres. Et il l’observe, cette brune au visage étrange, à la détermination évidente. Il la déteste…ou pas…ça se mélange dans son esprit dérangé. « Je ne sais pas si tu es stupide ou juste folle, de croire que ta place est parmi nous, Ruth… » Sourire mauvais aux lèvres, il penche la tête sur le côté, plongeant ses iris bleutées dans les siennes. « Mais il est temps de te rendre à l’évidence, il est temps pour toi de rentrer chez toi et te marier. » Ou pas…Et sans un mot, il tourne les talons et s’en va pour rejoindre ces compagnons d’armes, se retenant de tourner la tête pour l’apercevoir une dernière fois.

(27/08/2673) Les rires résonnent au loin, comme une promesse amère d’un événement tragique et virulent. Le silence aux alentours n’est perturbé que par cette résonnance qui alerte le soldat. Il ne devrait pas se trouver là, devrait tracer son chemin, avancer sans se retourner du moins, jusqu’à ce qu’il entende sa voix. Féminine, caractérielle, faisant naître chaque jour, un peu plus, des frissons énigmatiques le long de sa colonne vertébra le. Ses pieds l’obligent à changer de direction, son pas s’accélère sans même qu’il ne le réalise. Uniforme sur le dos, il atteint son objectif. Deux soldats prenant pour cible cette fille qu’il a lui-même, à plusieurs reprises, pris dans ses filets pour l’endurcir, l’humiliée, la titiller. Ruth. Il ne sait pas trop, ne comprend pas vraiment les tenants et les aboutissants, mais les faits sont là, il y a eu lutte et la bagarre n’est pas terminée. Une fois encore, il aurait simplement dû laisser faire, s’en amuser, observer ou encore, se détourner. Une femme dans l’armée, mauvaise idée, mais acceptable de nos jours. Voilà dans quel monde ils vivent…mais les mentalités ne changent pas, restent figées, il en sait quelque chose. Peut-être est-ce pour ça qu’en silence, sa main se lève, son poing se ferme. Les Soldats se figent, surpris, l’espace d’une seconde. Blotti dans l’obscurité, ils ne l’ont pas encore remarqué mais, très vite, l’air se fait rare, le sang se fige dans leurs veines pour laisser leurs organes sans alimentation sanguine. Il garde le silence, avance d’un pas, puis de deux, sortant de l’obscurité pour se placer à la vue de tous. « Barrer-vous. » Simples paroles alors qu’ils tombent à genoux, qu’ils cherchent de l’air, des larmes salées coulant de leurs iris, preuves d’insuffisance respiratoire. « Maintenant. » Et il relâche la pression, le sang se remet en route, se fraye de nouveau un chemin dans leurs vaisseaux sanguins offrant une couleur moins pâle aux deux soldats. Ils se relèvent, surpris, hébétés et à bout de force pour vaciller vers une fuite certaine. Enfin, il pose ses iris sur la brune, observant son visage porteur de coups dont elle a dû rendre à ses agresseurs. Il ne dit rien, garde ses lèvres scellées. Pourtant, l’espace d’une seconde, ses iris annonces d’autres sentiments. Inquiétude, douceur, amertume. Tellement de choses qui ne devraient pas exister, s’effaçant tout aussi rapidement pour laisser place de nouveau à sa froideur habituelle. Il avance, passe à ses côtés, ne la touche pas, ne la regarde pas…Il continue sa route, sans réponses, sans paroles acerbes et humiliantes. Il avance, simplement…sans comprendre lui-même, ses propres réactions.

(30/10/2674) « Tu rentres chez toi ? » La voix résonne comme une sonnette d’alarme, comme un fléau qui s’abattrait sur son être tout entier. Dis tourné, il sait pourtant de qui il s’agit, reconnaissant ce timbre parmi tant d’autres. Oui, il s’en va, ça semblait évident, mais il sait davantage que la question cachait d’autres supplications. « Oui, je rentre chez moi. » Il reste stoïque, n’osant affronter le regard de son ami. Avec les années, les choses avaient changé, sans pour autant avancées. Ils n’étaient pas prêts, ne le seraient jamais. Quelques baisers, quelques sourires, quelques caresses dans l’ombre, mais jamais rien de plus, jamais de paroles qui mettraient un mot sur ce qu’ils faisaient. Jamais. « Regarde-moi. » Il entend la voix de son compagnon résonner de tremblements, chose qui ne lui ressemble pas. Il a toujours été si fort, si malicieux, si provocateur. Ces simples tremblements l’obligent à se retourner, à voir ça de ses propres yeux. Et ce qu’il vit ne lui plut guère. « Tu ne comptais pas dire aurevoir ? » Ironie du sort…mais oui, il avait raison, Altair ne comptait pas passer par les aurevoirs. Plongeant une main dans ses poches, il haussa les épaules, gardant cet air si froid qui le caractérisait à présent. « Nous sommes amenés à nous revoir et tu le sais, ça ne semblait pas utile. » Et là, sans prévenir, il sent un poing s’abattre contre sa joue et le visage de son ami déformer par la colère…la peine ? Tête légèrement tournée, ses muscles se crispe et il essuie du revers de la main cette trainée de sang qui perce sa chaire. « Je pense l’avoir mérité. » Probablement. « T’es vraiment qu’un con Altair. Je… » Sa phrase meurt dans un sanglot et le jeune Sielle lève les yeux vers ces larmes qu’il tente de dissimuler. « S’il te plait… » Trop tard, son ami tourne les talons et s’en va sans un mot. Il ne cherche pas à le rattraper, ne cherche pas à s’excuser. C’est probablement mieux ainsi…Se reprenant en main, il tourne sur sa gauche et aperçoit une silhouette connue, encore. Ruth. Elle se tient là, elle a tout vu. Leurs regards se croisent, il se souvient…il hésite, ça se lit sur son visage, mais finalement, il se contente de disparaître une fois de plus dans l’obscurité, n’adressant la parole à personne. Il était temps pour lui d’affronter sa réalité et d’oublier.

(12/09/1677) Ses iris se perdent l’espace d’une seconde sur l’assemblée, sur les événements qui ont lieux devant lui. L’idée lui déplait véritablement, alors qu’il se tient aux côtés de son frère et de sa sœur, cherchant un réconfort qu’il ne trouvera pas. Noah est couronné roi, son titre augmente, Altair le mutant dégénéré devient prince par procuration. Il pourrait presque en rire ou encore, en pleurer. Néanmoins, il garde le silence et cette façade froide et obscure ne cesse d’être plaquée sur son visage aux yeux bleutés. Il a 28 ans et, pour l’heure, n’a jamais été promis à quiconque. Ni mariage, ni fiançailles, la liberté à l’état pure du moins de ce côté-là. Les années ont amené tellement de changements, tellement de mouvements. Recruteur dans le Cercle, cherchant la loyauté futile des siens, la reconnaissance de sa famille. Commandant dans l’armée, soldat aguerri dorénavant et tueur qui n’a pas froid aux yeux. Il espérait, au fond de lui, que cette liberté lui soit accordée jusqu’à sa mort. Parce que son cœur…reste son cœur. Ses sentiments sont siens, nullement achetables et pourtant, en observant le couronnement, il sait que les choses risquent de changer et ça le tue, ça le bouffe de l’intérieur. Prince Sielle, comme sa famille, comme son frère et sa sœur. Lui, le mutant, monte dans la société sans pour autant être dans les premiers rangs. Mais c’est déjà trop, beaucoup trop. Les tremblements font surfaces, commencent à malmener ses membres alors qu’il tente de le cacher en plaçant ses mains derrière son dos. La faiblesse…Il tente de l’éradiquer comme il le peut, de ne pas montrer de failles à ses yeux curieux, scrutateurs, jaloux. Aujourd’hui, sa vie ne lui appartient plus du tout, elle est entre les mains de ce nouveau Roi. Roi qu’il n’a jamais véritablement apprécié, cousin qui ne lui a jamais fait confiance. Le voilà devant lui jurer fidélité et même si cette idée ne l’enchante pas, il sait qu’il fera tout pour protéger les siens.

(Aujourd'hui) « Cher journal,

Le monde hurle, les événements déraillent. A vraie dire, je pense que comme cette existence, je perds le nord, je ne trouve plus mon chemin. La lumière du soleil me manque, le ciel ne m’a jamais paru si horrible, si horrifique. Je ne cesse de me réveiller pendant la nuit, la gorge nouée, des images horribles pleins la tête. J’étouffe. Cette sensation ne me quitte pas, ne me délaisse pas. Elle s’accroche comme une sangsue à ma peau, riant de mes propres souffrances et de mes craintes. J’aimerais m’enfuir tu sais ? J’aimerais quitter cette demeure pour rejoindre des horizons lointains, des paysages magiques qui m’empêcheraient de penser à toute cette merde. J’ai beau le vouloir, je sais que ça ne sera pas possible, que mon devoir est de rester, de protéger les miens, même si ils ne veulent pas vraiment de mon aide. Puis, je ne peux pas abandonner Cassandra, même si aujourd’hui, elle semble avoir ce qu’elle veut, une famille…Si je suis heureux pour elle, je ne l’envie pas, elle me rappel qu’un mariage peut me tomber dessus à tout instant, un mariage que je ne désire clairement pas. Si on devait me demander ma plus grande peur, ça serait celle-ci. Me retrouver enchaîner à une âme qui ne veut pas de moi. Merveilleux non ? Mais je dois avancer, ne rien montrer, ne pas faire le moindre faux pas. Je dois garder la tête haute, même si elle me semble lourde et épuisante. Chaque pas en avant est douloureux…c’est ça le plus difficile. J’aimerais en parler à quelqu’un, mais qui ? Cassandra a trop à penser. Asher ne comprendrait probablement pas. Ma sœur ? Même pas en rêve, elle n’a jamais pu me voir en peinture. Alors qui ? Personne. Et c’est dans ces moments-là que je me rends compte d’une chose, je suis seul. »
GODS WILL FALL - 2019


Dernière édition par Altair Sielle le Mer 12 Fév - 16:42, édité 18 fois

— CERCLE ; those who want the crown —
CERCLE ; those who want the crown
Cassandra Gavon
Cassandra Gavon
surface
inside
behind
MESSAGES : 436
AVATAR + © : addie kane, gajah.
POINTS : 1262
(Altair) Effluves acre.  Tumblr_pmd0gfQoia1ultz4jo8_r5_400
AGE : vingt-cinq années fanées.
STATUT CIVIL : épouse de marcus gavon dont elle porte l'enfant. une situation pour le moins compliqué en raison de leur dernière altercation, le jour où tout a dégénéré à aureus.

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPÉTENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t2336-sometimes-wish-i-d-n https://gods-will-fall.forumactif.com/t2374-my-skin-has-turned-t
(Altair) Effluves acre.  Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: (Altair) Effluves acre.   |  Sam 8 Fév - 20:26
ce perso qui se dessine et puis liam. (Altair) Effluves acre.  3850333294 (Altair) Effluves acre.  2863079321 (Altair) Effluves acre.  2863079321 qu'est-ce que je les aime, les bros Hemsworth. (Altair) Effluves acre.  3649701126
bonne rédaction, j'espère que tu t'amuseras beaucoup avec ce perso. I love you



(us- you feel more like home to me than any place I've ever been)

— NEWBIE ; those who discover —
NEWBIE ; those who discover
Ruth Oaklong
Ruth Oaklong
surface
inside
behind
MESSAGES : 205
AVATAR + © : z. deutch, @ doom days.
POINTS : 886
AGE : vingt-huit ans.
STATUT CIVIL : libre de ses actes et c'est tout ce qui compte. ruth n'est pas intéressée par le mariage ni enfanter. et c'est tout ce qui compte.

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPÉTENCES:
RELATIONS:
(Altair) Effluves acre.  Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: (Altair) Effluves acre.   |  Sam 8 Fév - 20:28
re-bienvenue. I love you
j'ai hâte de jouer notre lien. (Altair) Effluves acre.  1686218429



it's a wide ocean and a tight emotion and our homes are chosen. yet still
we're all broken.

— CERCLE ; those who want the crown —
CERCLE ; those who want the crown
Akali Sielle
Akali Sielle
surface
inside
behind
MESSAGES : 348
AVATAR + © : Ana De Armas + Stellae (avatar) + inconnu (gif)
POINTS : 1361
(Altair) Effluves acre.  1759ebf0915af14ddf7c27bd3ac3e3bb
AGE : 25 ans. Les années passent et les responsabilités s'enchaînent. Loin d'être idiote, la jeune femme sait ce qui l'attend bientôt : le mariage et son devoir de donner des héritiers. Même en étant la préférée de son père, la petite fille chérie, cet amour ne la sauvera pas de sa future prison dorée.
STATUT CIVIL : célibataire. Akali le sait, sa beauté en charme plus d'un. Ils sont tous à ses pieds ; elle n'a jamais eu à se rendre seule à un bal, elle n'a jamais eu de complexe sur sa beauté si ce n'est sur son nez trop long pour elle et ses orteils disproportionnés. Pourtant, aucun de ceux qui la courtise depuis des années n'a réussit à attirer son attention. Ils veulent tous la même chose, son lit et sa richesse, heureux de mettre une Sielle à genoux. La jeune femme veut plus que cela parce qu'elle mérite mieux. éprise. Il y a pourtant un homme qui agite son estomac, qui fait se resserrer sa gorge. Alors qu'elle sait que cette attirance malsaine pour celui qui l'observe la nuit parfois ne devrait pas exister, qu'elle ne sera pas bien acceptée, son coeur ne peut pas s'empêcher d'avoir des soubresauts pour Rakan Gavon.

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPÉTENCES:
RELATIONS:
(Altair) Effluves acre.  Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: (Altair) Effluves acre.   |  Sam 8 Fév - 20:28
MY BRO
T’ES BO
@Asher Sielle viens vite (Altair) Effluves acre.  2684847747
(Altair) Effluves acre.  3480070544 (Altair) Effluves acre.  3480070544

— CERCLE ; those who want the crown —
CERCLE ; those who want the crown
Altair Sielle
Altair Sielle
surface
inside
behind
MESSAGES : 34
AVATAR + © : Liam Hemsworth (ultraviolence)
POINTS : 111
(Altair) Effluves acre.  Tumblr_mjtm3fBLtp1s7gq7fo2_250
AGE : (29 ans) Années qui se sont écoulées sans jamais s’arrêter, enchaîner les ravages du temps, des épreuves, des faiblesses. Les roses se sont fanées, ne laissant que des épines aiguisées prêtes à s’enfoncer dans la chaire pour meurtrie.
STATUT CIVIL : (célibataire) les années se sont écoulées, pourtant, l’enfant n’a toujours pas de chaînes autour de son cou. Célibataire, goûtant à cette liberté qu’il sait éphémère. Comme les autres, il va devoir se plier aux coutumes et former une alliance dont il ne veut nullement.

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPÉTENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t2802-altair-effluves-acre https://gods-will-fall.forumactif.com/t2819-altair-b-l-o-o-d#128
(Altair) Effluves acre.  Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: (Altair) Effluves acre.   |  Sam 8 Fév - 20:31
@Cassandra Gavon Joteme cousine (Altair) Effluves acre.  915789165 On formera le duo de malade, rien ne nous résistera, pas même un caca de mouche (Altair) Effluves acre.  519294380

@Ruth Oaklong Merci chaton ♥ Oui, on va vite faire nos personnages pour jouer ça (Altair) Effluves acre.  4265375708

@Akali Sielle T'es moche
retourne dans ton trou
vilaine

*no joteme mais je le dis pas*

— CERCLE ; those who want the crown —
CERCLE ; those who want the crown
Asher Sielle
Asher Sielle
surface
inside
behind
MESSAGES : 1393
AVATAR + © : scott eastwood. - .sassenach (avatar).
POINTS : 5547
(Altair) Effluves acre.  61yy
AGE : les grains de sable s'écoule avec une souplesse à laquelle il se veut plus fin observateur. trente-trois - pions - années sur son damier, une stratégie de jeu au défi du subtil hasard qu'est la vie.
STATUT CIVIL : un anneau à un annualaire gauche, synonyme de l'engagement. mariée à themyskira depuis presque quatre années, un destin qui crépite entre les enchevêtrements d'une complicité ardente et polaire.

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPÉTENCES:
RELATIONS:
(Altair) Effluves acre.  Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: (Altair) Effluves acre.   |  Sam 8 Fév - 20:48
the little brother (Altair) Effluves acre.  2338632519 (Altair) Effluves acre.  1862076073
bienvenue parmi nous, on va devoir parler lien en tout cas (Altair) Effluves acre.  2126331156

— CERCLE ; those who want the crown —
CERCLE ; those who want the crown
Altair Sielle
Altair Sielle
surface
inside
behind
MESSAGES : 34
AVATAR + © : Liam Hemsworth (ultraviolence)
POINTS : 111
(Altair) Effluves acre.  Tumblr_mjtm3fBLtp1s7gq7fo2_250
AGE : (29 ans) Années qui se sont écoulées sans jamais s’arrêter, enchaîner les ravages du temps, des épreuves, des faiblesses. Les roses se sont fanées, ne laissant que des épines aiguisées prêtes à s’enfoncer dans la chaire pour meurtrie.
STATUT CIVIL : (célibataire) les années se sont écoulées, pourtant, l’enfant n’a toujours pas de chaînes autour de son cou. Célibataire, goûtant à cette liberté qu’il sait éphémère. Comme les autres, il va devoir se plier aux coutumes et former une alliance dont il ne veut nullement.

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPÉTENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t2802-altair-effluves-acre https://gods-will-fall.forumactif.com/t2819-altair-b-l-o-o-d#128
(Altair) Effluves acre.  Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: (Altair) Effluves acre.   |  Sam 8 Fév - 20:52
@Asher Sielle A fond (Altair) Effluves acre.  915789165 (Altair) Effluves acre.  915789165
Va falloir qu'on se mpotte (Altair) Effluves acre.  1193113961

— NEUTRE ; those who don’t care —
NEUTRE ; those who don’t care
Romilda Iskander
Romilda Iskander
surface
inside
behind
MESSAGES : 1381
AVATAR + © : Anya Chalotra ; av©myself
POINTS : 1154
(Altair) Effluves acre.  8c1266682b27c1c054b66473f5bfed4c
AGE : vingt trois années qu'elle s'avance, une couronne invisible sur le sommet de son crâne
STATUT CIVIL : anciennement fiancée à dmitri, désormais presque veuve, sa main est libre mais pas son coeur

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPÉTENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t766-time-to-build-my-empi https://gods-will-fall.forumactif.com/t936-i-can-and-i-will
(Altair) Effluves acre.  Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: (Altair) Effluves acre.   |  Sam 8 Fév - 22:11
un sielle yesss
(re) bienvenuuuue (Altair) Effluves acre.  3649701126


--- alone by herself
she built the kingdom that she wanted ☾☾ r.i

proud bitch:
 

— SILENCES ; those who train to strike —
SILENCES ; those who train to strike
Mairead Breachnach
Mairead Breachnach
surface
inside
behind
MESSAGES : 236
AVATAR + © : Alicia Vikander by ultraviolences
POINTS : 484
(Altair) Effluves acre.  Tumblr_o8ydwcW3lu1uwkk10o4_r2_250
AGE : Déjà 33 années passées, effacées... abîmées. Elle ne peut pas contrôler le temps, elle déteste vieillir, la meilleure chose à faire, oublier son anniversaire (29/02)
STATUT CIVIL : Veuve (noire), assasine du coeur, meurtrière d'un mariage qui lui aurait coûter la vie. Coeur à prendre, ou à pendre.

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPÉTENCES:
RELATIONS:
(Altair) Effluves acre.  Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: (Altair) Effluves acre.   |  Dim 9 Fév - 10:48
Bienvenue beau gosse !
I love you


Princess cut from marble
Smoother than a storm,
And the scars that mark my body, they're silver and gold...

— CERCLE ; those who want the crown —
CERCLE ; those who want the crown
Achil Valeska
Achil Valeska
surface
inside
behind
MESSAGES : 11520
AVATAR + © : kh @the wife.
POINTS : 9888
(Altair) Effluves acre.  Tumblr_ofw5pt4WnA1vfo8luo8_400
AGE : VINGT-NEUF ANS, et la trace de ces années comme l'usure érodant son être. un joyau aiguisé avec finesse.
STATUT CIVIL : coeurs sacrifiés à l'autel, MARI d'une femme qui l'effacerait volontiers d'sa vie, si elle le pouvait. lui, nonchalant à l'âme meurtrie qui s'est résigné à cette misère.

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPÉTENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t854-achil-gloriosus-et-li https://gods-will-fall.forumactif.com/t865-golden-shroud-achil
(Altair) Effluves acre.  Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: (Altair) Effluves acre.   |  Lun 10 Fév - 0:03
rebienvenue (Altair) Effluves acre.  3649701126
(futur beau-frère de kiran, tmtc (Altair) Effluves acre.  724212037)


LET THE MAN BE BORN
                                                         

if you say you need me, i will stay as long as i can for you. i will live for you and yours, and go down fighting death until i am worn away to bone and splinters. but it would not be my choice.


— CONFRÉRIE ; those who want it back —
CONFRÉRIE ; those who want it back
Hector Macanthos
Hector Macanthos
surface
inside
behind
MESSAGES : 4707
AVATAR + © : Cillian Murphy (Sarah ♡) floweryshell (gif profil)
POINTS : 5239
(Altair) Effluves acre.  8898eb45a71c0f3499421a891da52942
AGE : 41 années passées avec un unique but pour le guider : la couronne, sa couronne
STATUT CIVIL : Ancien veuf, à présent marié, il a récemment passé la bague au doigt de sa douce alliée

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPÉTENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t1449-the-measure-of-a-man https://gods-will-fall.forumactif.com/t1458-when-something-is-im
(Altair) Effluves acre.  Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: (Altair) Effluves acre.   |  Lun 10 Fév - 9:27
Liam (Altair) Effluves acre.  2845903808
Bienvenue et bonne rédaction I love you

— NEUTRE ; those who don’t care —
NEUTRE ; those who don’t care
Ethel Strahovski
Ethel Strahovski
surface
inside
behind
MESSAGES : 1470
AVATAR + © : Alexandra Daddario, avatar (sarah ♡), sign (astra), gif (eternalroleplay).
POINTS : 1536
(Altair) Effluves acre.  Tumblr_inline_ovtrbeR27j1rifr4k_540
AGE : trente années d'espérance.
STATUT CIVIL : les déboires amoureux qui s’enchaînent, elle esquive à merveille les alliances matrimoniales dénichées par son géniteur. amante éprise et maudite est-elle.

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPÉTENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t2459-what-a-plot-twist-yo https://gods-will-fall.forumactif.com/t2506-this-violent-tendern
(Altair) Effluves acre.  Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: (Altair) Effluves acre.   |  Lun 10 Fév - 18:24
LIAM (Altair) Effluves acre.  4265375708 (Altair) Effluves acre.  4265375708
Bienvenue par ici et bon courage pour la rédaction I love you (Altair) Effluves acre.  2165954031


your world collapses. first it hurts you and then, it changes you forever.

— CERCLE ; those who want the crown —
CERCLE ; those who want the crown
Shila Gavon
Shila Gavon
surface
inside
behind
MESSAGES : 4230
AVATAR + © : neelam gill — av/mine, gifs/ canufeelthesilence, killingyves.
POINTS : 1331
(Altair) Effluves acre.  1257e01568d46b1829e564771875dc13
AGE : VINGT-CINQ hivers se sont succédé depuis sa venue au monde. âge ingrat, on n'a de cesse de l’infantiliser, la forçant à prouver à tout ceux qui s'y méprenne qui ne s'agit, après tout, que d'un chiffre bien futile.
STATUT CIVIL : liés par ce serment de fidélité et de dévotion qu’ils ont prononcés sous la protection des dieux, la louve épousa l’abeille, la xi’nora unissant sa destinée à celle de CILLIAN GAVON. alliance aux desseins politiques, ils sont devenus les marionnettes d’un jeu auquel on les a contraints de jouer.

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPÉTENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t1870-sg-flowers-of-ice-an https://gods-will-fall.forumactif.com/t1988-sg-with-the-wild-wol
(Altair) Effluves acre.  Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: (Altair) Effluves acre.   |  Lun 10 Fév - 18:58
liaammmmm (Altair) Effluves acre.  329248541 (Altair) Effluves acre.  1105821870
je l'aime tellement ce mec
et puis, en sielle (Altair) Effluves acre.  2964515584 (Altair) Effluves acre.  2964515584
bienvenue parmi nous I love you


— she never has to wear the clothes of a sheep, when she wore the eyes of a wolf so beautifully

— CERCLE ; those who want the crown —
CERCLE ; those who want the crown
Altair Sielle
Altair Sielle
surface
inside
behind
MESSAGES : 34
AVATAR + © : Liam Hemsworth (ultraviolence)
POINTS : 111
(Altair) Effluves acre.  Tumblr_mjtm3fBLtp1s7gq7fo2_250
AGE : (29 ans) Années qui se sont écoulées sans jamais s’arrêter, enchaîner les ravages du temps, des épreuves, des faiblesses. Les roses se sont fanées, ne laissant que des épines aiguisées prêtes à s’enfoncer dans la chaire pour meurtrie.
STATUT CIVIL : (célibataire) les années se sont écoulées, pourtant, l’enfant n’a toujours pas de chaînes autour de son cou. Célibataire, goûtant à cette liberté qu’il sait éphémère. Comme les autres, il va devoir se plier aux coutumes et former une alliance dont il ne veut nullement.

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPÉTENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t2802-altair-effluves-acre https://gods-will-fall.forumactif.com/t2819-altair-b-l-o-o-d#128
(Altair) Effluves acre.  Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: (Altair) Effluves acre.   |  Lun 10 Fév - 19:50
@Romilda Iskander @Shila Gavon @Ethel Strahovski @Hector Macanthos @Achil Valeska
Merci les chats, vous êtes adorables, vraiment (Altair) Effluves acre.  915789165 (Altair) Effluves acre.  915789165

— NEUTRE ; those who don’t care —
NEUTRE ; those who don’t care
Bruna Lokarth
Bruna Lokarth
surface
inside
behind
MESSAGES : 97
AVATAR + © : jamie chung, by tearsflight.
POINTS : 615
(Altair) Effluves acre.  WvFtf8q
AGE : trente-trois ans, mais le temps est une force indomptable.
STATUT CIVIL : célibataire, perséphone recherche hadès.

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPÉTENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t2535-no-church-in-the-wil https://gods-will-fall.forumactif.com/t2628-i-cherished-you-peri
(Altair) Effluves acre.  Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: (Altair) Effluves acre.   |  Lun 10 Fév - 19:53
J'ai pas eu le temps de passer dans ton sujet de changement de perso, mais j'espère que tu trouvera ton bonheur avec celui-ci I love you
Bienvenue ici en tous cas, avec ces choix de feu (Altair) Effluves acre.  2676992051

— CERCLE ; those who want the crown —
CERCLE ; those who want the crown
Nysa Sielle
Nysa Sielle
surface
inside
behind
MESSAGES : 547
AVATAR + © : priyanka chopra (© dea tacita)
POINTS : 2050
(Altair) Effluves acre.  267bc07e5608bcdd4ec17e8c3fefe819
AGE : trente-trois ans et les années continuent à défiler sous ses yeux.
STATUT CIVIL : épouse, reine, mère, amante. des titres, nysa en possède plusieurs, et elle jongle entre tous, même si cela commence à devenir compliqué.

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPÉTENCES:
RELATIONS:
(Altair) Effluves acre.  Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: (Altair) Effluves acre.   |  Mar 11 Fév - 13:46
un sielle, quel bon choix (Altair) Effluves acre.  2964515584
dans l'armée en plus, nysa ne peut qu'approuver (Altair) Effluves acre.  4265375708 faudra qu'on discute lien (Altair) Effluves acre.  2126331156
bienvenue par ici I love you

— LES VEUVES ; those who murder —
LES VEUVES ; those who murder
Arwen Falwell
Arwen Falwell
surface
inside
behind
MESSAGES : 2274
AVATAR + © : shanina shaik + amor fati + chrysalis
POINTS : 1626
AGE : elle a vu le jour il y a maintenante trente-quatre ans. elle ne voit là qu'un banal chiffre qui pour elle, ne signifie que peu de chose. bien loin de la définir.
STATUT CIVIL : veuve. état de fait. nouvelle identité. sans attache. sans famille. elle a perdu son mari, tué de sa propre main, il y a presque douze ans déjà et il n’y a pas un jour où elle regrette son geste.

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPÉTENCES:
RELATIONS:
(Altair) Effluves acre.  Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: (Altair) Effluves acre.   |  Mar 11 Fév - 16:36
l'arrivé d'un(e) sielle je trouve toujours ça intriguant (Altair) Effluves acre.  4265375708
bienvenue (Altair) Effluves acre.  2186484611


let me cry
Cry. Forgive. Learn. Move on. Let your tears water the seeds of your future happiness ▬ Steve Maraboli

— NEUTRE ; those who don’t care —
NEUTRE ; those who don’t care
Keira Valeska
Keira Valeska
surface
inside
behind
MESSAGES : 13606
AVATAR + © : zhenya.
POINTS : 7608
(Altair) Effluves acre.  2wEeDNoV_o
AGE : [ VINGT-QUATRE ] années éparses, matins sacrifiés sur l'autel des cruels ; et la naïve innocence se meurt lentement, alors que l'enfance se fane.
STATUT CIVIL : inénarrable fleur bleue, trop vite éprise des âmes ; [ MARIEE ] à achil valeska, union politique scellée dans le sang, entérinée dans le cœur, désormais.

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPÉTENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t213-maybe-i-was-born-to-r https://gods-will-fall.forumactif.com/t317-les-fleurs-du-mal
(Altair) Effluves acre.  Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: (Altair) Effluves acre.   |  Mer 12 Fév - 10:56
cette jolie plume et liam mamma mia I love you
contente que tu aies trouvé chaussure à ton pied finalement, et puis ça promet I love you
rebienvenue par ici hun (Altair) Effluves acre.  2964515584




‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
you are, i think, an evening star, of all the stars, the fairest —  if there is light, it will find you. (beloved).

— PNJ ; those who fall —
PNJ ; those who fall
The Parcae
The Parcae
surface
inside
behind
MESSAGES : 1490
AVATAR + © : FACELESS. (AV/BIGBADWOLF)
POINTS : 7790
(Altair) Effluves acre.  Tumblr_pz9xzaEl841u79aijo1_400

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPÉTENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com https://gods-will-fall.forumactif.com/u3
(Altair) Effluves acre.  Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: (Altair) Effluves acre.   |  Mer 12 Fév - 17:11
bien ouej tu es validé(e)
libéré, délivré, plus de fiche à faire valider !
BIENVENUE OFFICIELLEMENT SUR GWF
Congrats, tu es validé, cela veut donc dire que ta fiche est en ordre et que tu as surmonté cette étape difficile. A présent tu peux donc vadrouiller sur le forum librement et commencer à rp ainsi que plotter et bien entendu feelser. Avant toute chose ta fiche était:
Tout est en ordre, félicitations, voici donc Altair validé (Altair) Effluves acre.  2338632519
Tu trouveras ci-dessous ce qu'il te faut savoir concernant le dé d'allégeance et les points de compétences (Altair) Effluves acre.  2186484611


Tu devras tirer le dé de degré d'allégeance:
    Aucun, fidélité loyale


Tes points de compétences:
 

Même si tu es validé il te reste encore quelques étapes à passer avant d'être officiellement ajouté dans tous les registres. Pour recenser ton pouvoir, mais aussi ton prénom, ton métier etc.. il te faudra te rendre dans le recensement général que tu peux trouver ici. Surtout n'oublie pas de le faire, ce serait dommage que ton métier ou ton rôle au sein d'un mouvement te passe sous le nez.

Après avoir surmonté la bureaucratie, tu peux donc commencer à te concentrer sur la partie inrp. Tout d'abord nous te conseillons d'aller poster ta fiche de liens dans cette partie pour pouvoir tisser des liens avec d'autres membres. Si tu en as besoin tu peux également poster un scénario, mais aussi un pré-lien ou encore ta famille (n'oublie pas de lire les règles avant de poster les sujets). Qui plus est, tu peux également recenser tes points dans ce sujet pour par la suite acheter des armes ou encore des avantages pour les futures intrigues comme par exemple les compétences. Nous t'encourageons aussi d'aller faire un tour dans la partie chuchots propre à ta famille ou ton mouvement puisque c'est là-bas que beaucoup des complots vont être créés. Puis, tu peux également créer ton propre mouvement si toutes les conditions requises sont remplies. Et pour finir, tu peux également te rendre dans la partie IRL, c'est à dire le flood ou encore la partie ship pour feelser un peu.

Maintenant il te reste plus qu'à t'amuser, feelser, plotter, bref à avoir du fun. en cas de question n'hésite pas à contacter @the parcae.
GODS WILL FALL - 2019

Contenu sponsorisé
surface
inside
behind
(Altair) Effluves acre.  Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: (Altair) Effluves acre.   |  

(Altair) Effluves acre.   Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GODS WILL FALL :: fiches validées-
Sauter vers: