Revenir en haut Aller en bas
INTRIGUE
Ne manquez pas le second chapitre du deuxième tome de l'intrigue. Plusieurs sujets ont été postés, vous pouvez tous les retrouver dans la partie intrigue.

période sprint rp
Merci à tous pour votre participation à la période de sprint RP. La prochaine arrivera bientôt !

nouveaux dés
De nouveaux dés ont fait leur apparition, pour vous aider à participer dans le grand jeu du pouvoir et de la politique. Toutes les explications se trouvent dans ce sujet.
les petites news

les personnages de GWF



 


le gouvernement
Palier 9
l'ordre écarlate
Palier 7

la confrérie
Palier 5
le cercle
Palier 8

les silences
Palier 4
ad maius bonum
Palier 3

les trinitaires
Palier 6
les veuves
Palier 5

les perles
noires
Palier 5
les épines
rouges
Palier 6

les oubliés
Palier 3
les rossignols
Palier 1

propagée par les Veuves: Alors que de nombreuses personnes ont été empoisonnées à Aureus ces derniers temps, il semblerait que la contamination des eaux ne soit pas une conséquence des manifestations de ce 5 septembre mais provient de la malveillance des Perles, par désir de vengeance suite à la perte d'une part du marché sur la Capitale suite à l'instauration de la république d'Aureus. Des hommes ont été aperçus la nuit, déversant des liquides dans l'eau d'Aureus, à la peau bien trop claire et au regard mauvais.
propagée par les Perles et la population d'Aureus: Il a été raconté par ceux présents sur la scène de crime qu'une rose avec des épines a été trouvée sur le corps d'Alexandre Shelby. Quelques minutes plus tard, à peine, un malheureux homme de main des épines rouges fut trouvé non loin de la maison de l'ancien dirigeant. Il se murmure que les épines rouges seraient à l'origine de cet assassinat, énervé par les contraintes qui leur étaient imposées par le nouveau gouvernement d'Aureus.
propagée par la population de Rezbia: Voilà plusieurs semaines que les apparitions publiques de la reine Nysa Sielle se font rares. Si la famille royale n'a pour l'instant pas offert d'explications à son peuple, cela n'empêche pas certains de spéculer sur la nature de cette absence. On murmure au sein du palais que la reine serait malade, et que c'est pour cette raison qu'on ne la voit quasiment plus sortir de sa chambre et qu'elle ne semble plus s'impliquer dans la vie du royaume. Cette rumeur commence à se répandre comme une traînée de poudre à travers le royaume de Valdierva.
Vous aussi vous voulez propager votre propre rumeur? Alors rendez-vous dans le recensement général pour remplir le champ "rumeurs et informations". Vous pouvez également consulter toutes les rumeurs et informations avérées au sein du registre des informations et rumeurs.


 — invisible shades.

 :: WRITE THE STORY :: rite de passage :: fiches validées  
— NEUTRE ; those who don’t care —
NEUTRE ; those who don’t care
Gidéon Iskander
surface
inside
behind
MESSAGES : 451
AVATAR + © : xavier serrano, rainbowsiri (avatar). - siren charms (sign).
POINTS : 1670
— invisible shades. C4g2
AGE : les branches nues colorées de givre en hiver, froideur de glace pour une saison dont il est le prodige. l'assurance de la maturité aux profondeurs de pupilles intenses, insouciance jeunesse à laquelle il s'est toujours éloigné. quart de siècle atteint, puis révolu avant d'être toujourss partagé. secret complice à jamais exigé si ce n'est inné. le manteau de neige est un emblème érigé par la crypte d'impassibilité qu'est son armure.
STATUT CIVIL : la prose en lyrisme, la coeur est éteint à la lumière du jour tands que l'ombre lunaire croît en son cycle. pourtant, il ne peut déroger à cette alliance imposée, celle qui qui sera l'entrave la preuve autour de son doigt un jour prochain - fiancé.
Voir le profil de l'utilisateur
— invisible shades. Empty
Revenir en hautAller en bas
— invisible shades.  |  Dim 2 Juin - 16:34

gidéon
iskander
“another secret of the universe: sometimes pain was like a storm that came out of nowhere. the clearest summer morning could end in a downpour. could end in lightning and thunder.”.
PRENOM, NOM - l'encre coule sur les parchemins d'une lignée qui perdure entre les vents nordiques et les gerçures hivernales peu clémentes. l'encre conte les aventures de l'échec à l'exploit pour ne partir de rien jusqu'à l'ascension lumineuse. fils du patriarche avant d'être celui de l'homme qui lui transmet son patronyme - iskander. sobriété du rapace qui renait de ses cendres, le phœnix voit en cette première branche la distinction de deux corps que l'on assimile bien souvent aux ailes de l'oiseau. prodige est le môme qui tranche, qui coupe le flot héréditaire de par sa nature. ainsi, gidéon est cette dentelle d'inattendu qui vient se broder à la famille qui siège à l'amont des montagnes enneigées. AGE - les branches nues colorées de givre en hiver, froideur de glace pour une saison dont il est le prodige. l'assurance de la maturité aux profondeurs de pupilles intenses, insouciance jeunesse à laquelle il s'est toujours éloigné. quart de siècle - vingt-cinq années - atteint, puis révolu avant d'être toujours partagé. secret complice à jamais exigé si ce n'est inné. le manteau de neige est un emblème érigé par la crypte d'impassibilité qu'est son armure. un corps où prime l'insouciante jeunesse, un esprit où prône l'inéluctable sagesse. DATE ET LIEU DE NAISSANCE - bruissement des feuillages entremêlés dans leur cocon de gel, le son de scintillement tel des clochettes. à l'horizon, les premières lueurs d'un jour où l'épreuve fut double pour la figure maternelle. essence de prouesse aux élans de tendresse, mère s'est voulu combattante face à deux êtres dont elle fait la connaissance. un sourire pour chacun d'eux tandis que l'un s'exprime par les pleurs, l'autre par le silence. liés à l'un à l'autre en ce six janvier, les bambins de la saison hivernale annonçaient déjà le refrain de la couleur. la demeure familiale à evunski notée comme le point de départ de cette première partie de l'existence qu'est la leur.  STATUT CIVIL - la prose en lyrisme, le myocarde est éteint à la lumière du jour tandis que l'ombre lunaire croît en son cycle. être qui se pare de vient des ombres, comme dénué d'émotions. pourtant, il ne peut déroger à cette alliance imposée, celle qui qui sera l'entrave et la preuve autour de son doigt un jour prochain. un jour devenue engrais de réalité lorsque le nom de la promise est énoncé comme un murmure tangible - et le voilà fiancé. METIER - le destin est un hasardeux joueur préposé à celle qui a repéré l'érudition d'un être. intelligence acquise, fait énoncé et vérifié, le virtuose des sciences, des probabilités et de la stratégie envoie valser les puzzles qui jusque là formaient son projet. une carrière d'assistant au sein du ministère de la santé. un poste qu'il occupe pour l'instant mais peu lui importe, un jour cette place demeurera de nouveau vacante. POUVOIR - le sang est d'un carmin aux écumes d'argent, image qui oscille entre hérédité et brume lorsque l'on sait son jumeau d'ascendance argent - tout comme l'ensemble de son clan. son don est l'opposé de la moitié de son essence. hermétique aux individus, impassible aux sentiments balayés avec la vague du vent, une bulle où seule son âme prospère en toute vivacité, quiétude. son pouvoir obéit à la règle de l'invisibilité dont il se joue, la protection pour érigée un territoire de refuge. le mutant est détenteur du pouvoir de bouclier, un atout qu'il s'est mettre à profit lorsque la situation l'exige. LIEU DE LOCALISATION - dans les contrées du domaine familial, ou bien dans les hauteurs de la capitale au sein de l'hôtel iskander.. CREDITS ET AVATARS - avatars by dandelion, cosmic light.
WHO ARE YOU REALLY ?
Tant de mots pour une société qui virevolte bon gré ou malgré. Une phrase qui reste la même depuis que l'age de raison lui permet de mesurer ses propres opinions. Souveraineté, monarchie ou encore démocratie, il y a aura toujours un ouragan pour venir parsemés les épines de haine liée à la conservation d'antan ou  alors tout au contraire des rebellions silencieuses en cours de marche. Les manivelles sont de toutes parts des des épées de Damoclès perchées au dessus de la tête des êtres vivants qu'ils soient argent, rouge ou encore le juste milieu. Il est ceux qui s'inscrivent dans le registre d'agir avec ce que l'instant présent nous offre. Il y a toujours des perdants et des gagnants – ainsi que d'élogieux rusés qui feront preuve de discernement. Tant que les membres de sa famille se porte comme un charme, le raisonnement se cantonne à la liqueur du hasard – juste histoire de pouvoir les détourner s'il le peut. Un mutant au sein d'un lignage argenté aussi pur que possible. Énonce de cette manière on tend presque à croire qu'il est la zone de couleur qui fait ombre au tableau. Doté de ce sang carmin auréolé de fibre argent, le jeune homme à son avis sur la question mais encore une fois : l'univers actuel n'est pas prompt au discours philosophique, il répond uniquement par la puissance et la violence de la vie.
La simple évocation de son patronyme à la lumière ardente, laisse déjà planer l'évidence sous le soupçon car après tout la flamme brule toujours sous les cendres. Les moralités des aventures et des constats d'autrefois ont eux tous les loisirs à rappeler à l'ensemble de la fratrie combien l'identité et la sécurité de l'âme familiale se doit de primer sur n'importe quelle émotion. Par définition son allégeance ira tout droit à son clan, soit les Iskander – et de manière tout à fait officielle. De façon plus officieuse, le bouclier n'a jamais  manqué de discernement et quand bien même ces pensées peuvent diverger de celles de ses ainés, sa loyauté est sans la moindre faille. Son intégrité est un attrait auquel il est très richement accroché, pour autant il s'est déjà vu renoncer à  sa philosophie et sa perception des événements et situations afin d'arrondir les angles. La conscience individuelle entre en seconde ligne de compte, car la collective ascension prônera toujours. L'allégeance peut être un serment figé mais rien ne suit jamais l'équilibre tout comme l'ordre des choses. Néanmoins, celui qui lui a servit de mentor depuis des années agit à son insu afin de l'approcher sachant très bien la confiance qui lie l'instructeur à son disciple. Aux yeux des Silences, Gidéon est un atout dans leur manche, une carte qu'il leur faudra jouer le moment venu. Le pas n'est pas encore franchit du coté du mutant. Après tout les probabilités ne sont jamais réellement fiables, si ? Pour l'instant, la neutralité est sa source de couleur – entre certaines nuances.
WHICH SIDE ARE YOU ON?
gemini, constellation d'un autre hiver — la paire, le concert à l'avalanche de l'aura. Liés par tant de choses, leur lien contigu dépeint à la fois un recto puis un verso. Une âme que deux corps ont conjointement  séparés, une entité qui respire aux battements de deux muscles primaires. le miroir réfléchit la même essence, un visage dont les traits qui se veulent similaires se distinguent par des expressions. Une pensée de marchand de sable pour une autre qui veille d'un silence d'or. Ils sont les jumeaux d'une saison hivernale qui leur appartiennent pour tisser une complicité aux lointains de ceux qui tenteraient de les illusionner. Le duo assiège de cette proximité qui peine quelques fois à se faire comprendre. Enolan est l'astre solaire qui éclaire les nuits obscures tandis que  lui est celle lune mère qui occulte les cauchemars de ses étoiles au plafond du monde. Impossible de les séparer alors, car malice et ingéniosité sont redoublés pour aller au delà de ce qui leur est imposé, interdit. Revers d'une même et unique pièce, caractère a pôles divergents, neige et vent se mêle pour faire naître la glace, une métaphore pour aiguisée la matière de leur lien si particulier et complémentaire à la fois. d'encre et de cendres — il y a de la couleur sa peau mate, une encre de chine qui plonge son inspiration dans les arcanes des récits familiaux. Des myriades de mots qui brassent l'exploit en hommage à l'histoire de ceux dont il est le descendant. A l'image de ses aînés, le second jumeau arbore les ailes du l'oiseau emblématique des Iskander. Un tatouage à couleur de l'ombre pour teinté la citation des cendres, une précision infime et minutieuse de chaque plume tout cela figé à jamais – mais de manière discrète à la naissance de sa nuque. Il aime voguer sur les nuances et ce dessin incrusté à fleur de peau à son lot de murmures entre les lignes. little genius — il est à âme impassible ce que l'aura est de tangible. Probabilité qui se mesure en terme d'hypothèses qui demeurent sans jamais réellement se vérifié. Pourtant, le jeune rapace décline très vite la notion des choses, des personnes, jusqu’à son environnement avec une avancée qui dépasse bien souvent l'entendement. Ingéniosité et matière à réflexion, le môme n'en jamais manqué. Si le pouvoir dont il est détenteur le met déjà en divergence du restant des siens, son quotient intellectuel vient gravir l'échelon de la case suivant. Très tôt, Gidéon parvient à résoudre des énigmes et usent de théorème qui dépasse de loin les compétences d'un gamin de son âge. Bien que cela soit une évidence, l'autre tournant de sa personnalité se mesure à l'expression de ses pupilles. Ces dernières sont le reflet d'une âme emplit de sagesse et de perspicacité. Une âme mature figé dans une éternelle jeunesse, les dires de sa grand-mère ne sont pas si éloignés de la réalité. La présence de Enolan lui permet de conserver un élan dans la société, le moment actuel. Néanmoins, sa mentalité tantôt épicurienne, tantôt cartésienne laisse le libre champs aux nuances. Little genius, un surnom dont l'affuble les siens mais qui d'une certaine manière lui colle à la peau depuis de nombreuses années.  entre le noir et le blanc — entre le noir et le blanc, les accords sont accordés. Entre les accords accordés subsistent la finesse de la mélodie, la justesse de l'harmonie. Une symbiose entendu par l'ouïe dont le point de pilier est à la portée de ses dix doigts. Des mains graciles, des mains habiles et audacieuses qui chorégraphie en toute profondeur sur le clavier. Un instrument à cordes frappées, légèreté apprivoisé tandis que paupières closes, l'enfant au sang mélangé dialogue en une composition sans la moindre parole mais non dénuée de sens. Des murmures pour monologue, le geste de son corps étant ses didascalies – des expressions qui se masquent sous les interlignes. La rigueur de l'étude du pianiste, une pratique qui a été sélectionné au départ pour concentré l'ouvrage de son apprentissage. Une révélation d'un talent, un besoin devenu presque une nécessité psychologique pour se repaître d'un calme serein. Une paix intérieure recouvré en solitaire ce qui manque de tranquillité. Le piano devient alors la conjugaison du lien pour apaiser l'esprit. Les touches d'ivoire de ton clavier sont froides, comme ton cœur.  Le notes altérées aussi noire que la nuit profonde. Gidéon est bien cette entité, celle troublée de nuances de brume. animal spirit — tel une brume éparse dans la nuit, il s'est mis à la suivre jusqu'au domicile de l’hôtel principale des Iskander. Un miaulement aux abysses dont les échos timbrent une mélancolie langoureuse, un appel à la communication. Un regard en arrière à suffit au mutant pour y lire l'essentiel. Dans ses iris couleur d'ambre, la vision de l'éclat de sa conscience comme si le chaton projeté une image de son être intérieur à son état sauvage. L'aura du mystère des neuf vies que l'on accorde aux chats. Le lien apprivoisé, le félin à la robe d'un gris bleu anthracite partage son existence quotidienne. Une présence qu'il apprécie contrairement à d'ordre. Le chartreux est à l'image de son propriétaire, l'esprit observateur et versatile mais surtout avide de tranquillité au lointain de l'horizon des ennuis. Ainsi, il est nommé Eidolon – synonyme des présences fantomatiques des défunts – lui est de comportement furtif et silencieux à la fois.

pseudo -  — invisible shades. 2338632519  âge -  — invisible shades. 356491013  pays - douce France.  — invisible shades. 3931335125  comment as-tu connu le forum?  — invisible shades. 3396079142  PERSONNAGE EPHEMERE?- du tout.  smiley préféré -  — invisible shades. 896151085  gif qui décrit le mieux ton personnage -
Spoiler:
 
GODS WILL FALL - 2019


Dernière édition par Gidéon Iskander le Mer 5 Juin - 18:31, édité 7 fois

— NEUTRE ; those who don’t care —
NEUTRE ; those who don’t care
Gidéon Iskander
surface
inside
behind
MESSAGES : 451
AVATAR + © : xavier serrano, rainbowsiri (avatar). - siren charms (sign).
POINTS : 1670
— invisible shades. C4g2
AGE : les branches nues colorées de givre en hiver, froideur de glace pour une saison dont il est le prodige. l'assurance de la maturité aux profondeurs de pupilles intenses, insouciance jeunesse à laquelle il s'est toujours éloigné. quart de siècle atteint, puis révolu avant d'être toujourss partagé. secret complice à jamais exigé si ce n'est inné. le manteau de neige est un emblème érigé par la crypte d'impassibilité qu'est son armure.
STATUT CIVIL : la prose en lyrisme, la coeur est éteint à la lumière du jour tands que l'ombre lunaire croît en son cycle. pourtant, il ne peut déroger à cette alliance imposée, celle qui qui sera l'entrave la preuve autour de son doigt un jour prochain - fiancé.
Voir le profil de l'utilisateur
— invisible shades. Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: — invisible shades.  |  Dim 2 Juin - 16:34

invisible
shades
my skin is young, and my eyes were full of wisdom but i've seen the dark
arm your eyes to see through mine.
( CHAPTER ONE )
take time to catch your breath and choose your moment don't slide.

L'armure n'est pas qu'un mur infranchissable entre l'attaque et le corps. À chaque protection subsiste ses failles. Et c'est peut être par l'élévation de l'âme que se transmet la force. Avec l'âge – et même bien avant cela – tu avais cerné l'équité que l'on peut accorder à l'être vivant qu'il soit de tel ou tel appartenance. Une suffisance moindre pour ton œillade bien trop mature qui avait une tendance sans nom à te lasser. Un surdoué, c'était bien là le problème pour quelques uns – mais aussi pour toi qui trouver l'ennui un peu partout. L'endroit du quotidien se limitait aux murs de l'enceinte de l'établissement scolaire dans lequel toi et ton frère deviez vous affranchir de vos études. Sa présence parvenait à atténuer les heures pâteuses de cours où tu dénichais aisément les réponses. Un soupire de fatigue s’échappe de tes lèvres lorsque tu tournes la énième page du manuscrit posait sur tes genoux. L'adversité est une alliée dont nous ne devons jamais nous préoccuper. Des paroles emplies d'humilité mais rythmées à l'accord d'un vécu que seul ton mentor  partagé. Homme de grande discipline et de rigueur, on connaissait Aiden Weiss comme un véritable maître en la matière. Doté du même pouvoir que le tien, il usait de cette faculté à son avantage mais tout en continuité avec l'art de sa conscience. Je ne peux enseigner à n'importe qui car seul celui détenteur d'un esprit fort peut y parvenir. Des propos à la véracité évidente tandis que tu les apprivoisais avec sagacité. Le dos calé contre deux énormes oreillers, tu repousses légèrement le plaid gris anthracite car les élans de chaleur redoublent de plus belles. Voilà plus de deux jours que tu étais cloué au lit après une fièvre qui avait dépassé les degrés du thermomètre. Une maladie qui ne concernait et n'atteignait que les êtres mutants – sans le moindre doute attrapé au cours de l'une de vos escapades avec ton frère. Ce dernier n'avait pas émis un seul son, ni même un seul mot depuis deux jours. Il se sentait responsable tandis que la culpabilité coulait dans ses veines argentées, alimentant sa conscience de remords. Pas besoin de le regarder, tu le devinais aisément. Lire en lui comme dans un livre ouvert est une prose sur laquelle il est facile de trouver des rimes de toutes richesses. La porte de ta chambre crisse sous le mouvement de ton visiteur puis se referme. Ton regard est plongé dans les lignes de ta lecture, l'instinct est serein et calme à la fois. Inutile de lever la tête pour confirmer qu'il s'agit bien de ton jumeau. Cet autre qui te rend complet par bien des égards, sensations étranges de recouvrer l'entièreté de l'âme. L’édredon plis sous le poids de ton frère qui pose la tête sur tes genoux. Sa respiration est brouillée par l'anxiété mais également teinté de crainte. Tu as manqué de perdre la vie, ange rigolard. Rappelle-toi, ce n'est pas si lointain. Ta raison te ramène à l'ordre par ce constat mais ton sens cartésien longe un chemin où un jour cela arrivera. Et alors, tu préféreras souffrir plutôt que de laisser ton aîné de quelques minutes se heurter de douleur. Après tout la vie impose, quand à nous, nous devons de jongler avec. « Tu n'as rien à me dire ? ». La voix d'Enolan tremble d'une nervosité qui viendra bientôt à bout de sa maîtrise de soi. Ton comportement le laisse pantois, agaçant davantage son ire qui se veut frustrée que tu conserves le silence. Il abaisse sans ménagement le livre qu'il envoie vulgairement de l'autre coté de la pièce. « Pourquoi tu ne m'en veux pas ! Pourquoi tu ne dis rien et surtout pourquoi tu fais comme si de rien n'était Gid !! ». L'exclamation est tangible d'une colère franche et sans détour. L'encre noisette de tes iris – héritée de votre figure maternelle – se borde à celle de ton reflet dans le miroir. Vous étiez jumeaux, c'est vrai, néanmoins quelques caractéristiques physiques vous différenciez plus aujourd'hui qu'il y a quelques années. Le souffle saccadé, Enolan tente de recouvrer la régularité de sa respiration tandis que les tiens sont d'une constante étonnante. Tu repousses tes lunettes de vue sur le bout de ton nez puis passe l'autre main sur ton front désormais quelque peu humide. La fièvre reprend du service on dirait, ange rigolard. Attention. Ton jumeau se redresse les sens en alerte mais tu lèves la main pour l'inciter à s'arrête afin qu'il puisse écouter. « Il n'y a rien à dire, je suis tombé malade comme cela aurait pu arriver à n'importe qui … ». Ton autre réplique sans te laisser le temps de terminer ta phrase. « Mais tu n'es pas n'importe qui Gidéon ! Tu peux le comprendre ça !! ». Un rictus malicieux vient éclairer un instant la commissure de tes lèvres avant de se faner sur le coup de la fatigue. Tu ne supportais pas que l'on use de ton appellation dans son intégralité - même du haut de tes treize années -, tes proches ne le faisaient que pour te réprimander ou te sortir de ses songes transcendants. « Je crois que c'est plutôt à toi de comprendre Eno. Ce qui s'est passé est un hasard comme tout à chacun. Je suis atteint d'une maladie que seuls les mutants sont porteurs. Tu n'es pas à l'origine de ce virus, pas vrai ? ». L'interrogation aura au moins le juste loisir de tempérer un peu son engouement négatif. Enolan ronchonne alors que tu commences à sentir tes paupières peser lourd tout d'un coup. Ton frère porte la main à ton front, la vague d'angoisse repartant pour une seconde danse. « Gid qu'est-ce que tu as ! Gid ! ». La clochette du marchand de sable tonne avec douceur, avant de te capturer pour un long voyage dans les bras de Morphée. Au loin, très loin, la voix bienveillante de maman murmure que tout ira bien. N'oublie pas Enolan, continue d'avoir l'esprit clairvoyant pour veiller sur celui de ton frère. Oui, parce que vous êtes deux.

( CHAPTER TWO )
i live inside you, your words will be all that i keep in an open space
they would live inside you.

Dans tes souvenirs, les rires sont doux. Des échos qui ricochent comme à la surface de l'eau pour se bercer des illusions. Invisible, puis hermétique au monde, plongé dans l'univers qui est le tien pour te fondre dans cet environnement où tu deviens un caméléon. Je t'ai enfin trouvé, t'es doué à ce jeu là. Énième rire, un son de poésie à l'oreille, une beauté pour l’ouïe, un refrain de candeur pour un pèlerin qui se perdrait sans cet espoir. Non croyant tu étais, pourtant ce son cristallin est une saveur étrange, un goût d'interdit – ou presque.

Dans tes souvenirs, les sourires sont affectueux, chaleureux. Ils ont le goût de l'unité que respecte votre famille au delà de toutes divergences. Un sang Iskander tel qu'il soit demeure un enfant du nord. De précieux vestiges que tu conserves dans un recoin de ton esprit, une parcelle de dentelle qui ne cessera jamais de se broder au long de ton existence. Le soleil est au déclin laissant la reine lunaire reprendre son plein pouvoir. Ténébreuse lumière éclairant le plafond d'un ciel sans la moindre étoile pour cette nuit qui s'annonce. A l’hôtel familial, tes quartiers demeurent désert, liberté étendue de son silence alors que ton regard plonge en direction de la grande porte vitrée. Une vue imprenable sur le siège de la capitale. Aureus dépeint une œillade principale sur une partie de son domaine mais des hauteurs du gigantesque bâtiment c'est l'ensemble que tu observes. C'est ainsi que tu entrevois les choses, la vision brute est plus profonde à la réflexion qu'un seul et unique intercalaire. Légèrement appuyé contre la fenêtre, tu tires une dernière bouffée de nicotine laissant la volute de fumée s'évaporer avant de disparaître. Image d'un brouillard aux sentiments qui se fanent. Tu écrases le mégot dans le  cendrier de marbre avant d'aller t'installer sur le tabouret face à l'instrument à cordes frappées qui trône toute en noblesse en plein milieu du salon. La remarque de ton jumeau n'a guère manqué d'éveiller sa gribouille mais il sait l'essentiel – tout comme tu connais les siens. Tes doigts frôlent les touches fraîches du clavier, un mixte à deux vitesses entre le noir et le blanc comme le serait le recto et le verso d'une seule et unique pièce de monnaie – si ce n'est d'un homme.  Eidolon dandine son corps arrière avant de sauté sur le piano, ondulant de sa démarche jusqu'à venir se coucher à ligne de tes yeux couleur écorce. Précieusement, les premières notes s'élèvent pour venir rompre la quiétude du silence. Les premières mesures suivent la constante d'un tempo d'une valse à trois temps dans sa plus simple douceur. Mélodie langoureuse qui crépite aux flammes d'une pensée qui bourdonne, qui gravite autour de son astre – le maintenant ainsi en équilibre certain. Lorsque tu joues, tu perds la notion du temps et tu y prends goût. Et ce même si l'interphone sonne, tu poursuis l’œuvre de ce concerto pour piano. L'accès à cet étage de l’hôtel bien que restreint, n'est autorisé qu'à certaines personnes. Par instinct, les traits de ton visiteur ne te surprennent guère car tu sais qu'ils se dessinent sous la grâce vertueuse de Singh. Les portes de l'ascenseur s'ouvriront deux minutes trente plus tard sur sa silhouette mouvante tel un cygne ondulant  à la surface de l'eau. Elle n'était pas une inconnue, elle était juste une connaissance de l'enfance où les similitudes de la vie ont rapprochées pour leur équité. Deux mutants, tous deux détenteurs du même pouvoir. Ainsi vous aviez eux le même instructeur, des entraînements communs. Elle était celle qui cherchait à te connaître, tenant d'apprivoiser la conscience sage  et versatile que tu es. Elle n'y est jamais parvenue jusqu'à aujourd'hui mais sa ténacité la pousse encore à agir. Elle s'avance au milieu du grand salon, sous l’œillade analytique du chartreux qui émet un son de méfiance totale. La mutante ne s'en offusque pas le moins du monde, elle sait que le félin n'aime personne à part son maître. Elle prend place à ton coté, les effluves de son parfum de vanille trop entêtant te perturberait presque. La dernière mesure se meurt dans l'arabesque d'un ultime accord puis tu fermes l'abri du clavier. « Tu es en colère, pas vrai ? ». Son interrogation est une audace de franchise mais elle a le don de te faire rire d'une manière tout à fait ironique. La situation ne saurait être plus comique mais vaut-il mieux cela qu'un énième drame. Aucun d'entre vous n'échappait aux traditions d'union arrangée – pas même toi et son statut. Logé à la même ancienne, ange rigolard. Voyant que tu restes dans ton mutisme, la poupée aux boucles blondes joue les nuances de cette honnêteté songeuse qui lui colle à la peau. « J'aurai pu l'être aussi mais dans les conditions actuelles, je ne le suis pas. ». Intonation à la véracité antique, une vérité qu'elle vient de graver dans la roche comme une promesse. Tout comme toi, Singh à l'intelligence de ne parler que par énigme, tout comme tu le fais toujours avec autrui. Elle avait énoncée beaucoup de choses en une simple phrase. Elle exprimait des émotions auxquelles tu demeurais hermétique mais que ton myocarde semble reconnaître.
Dans tes souvenirs, les rires sont doux. Elle a finit par te trouver à ton insu.
GODS WILL FALL - 2019


Dernière édition par Gidéon Iskander le Mer 5 Juin - 18:32, édité 7 fois

— CERCLE ; those who want the crown —
CERCLE ; those who want the crown
Themyskira Sielle
surface
inside
behind
MESSAGES : 4586
AVATAR + © : Eiza González; ©Philtatos && CelticAddiction
POINTS : 11870
— invisible shades. Tumblr_ntds7akxgM1qlk7iko1_250
AGE : Du haut de ses 26 ANS, elle brille au firmament. Sa jeunesse et sa grace ne doivent cependant pas vous leurrer : la demoiselle sait ce qu'elle fait, et ne s'est jamais faite damoiselle en détresse.
STATUT CIVIL : Mariée depuis un peu moins de 4 ans à Asher Sielle, leur union se fait passionnelle et passionnée. Ils se sont choisis l'un l'autre, un privilège quelque peu rare dans leur milieu, et si leurs disputes sont légendaires, leurs réconciliations se font mythiques.

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPÉTENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t60-with-the-taste-of-her- Voir le profil de l'utilisateur
— invisible shades. Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: — invisible shades.  |  Dim 2 Juin - 16:47
Je suis la première, because Themys' est la première femme dans le cœur de tous ses frères, on le sait tous — invisible shades. 224588431

Par Verane, encore un frère canon — invisible shades. 3688418266 — invisible shades. 3688418266
En vrai, je suis toujours grave contente quand tu te multiplies — invisible shades. 3932396905 — invisible shades. 3932396905 Et quand c'est avec un Iskander, alors là ... — invisible shades. 224588431 — invisible shades. 224588431

Tu sais déjà comment tout fonctionne — invisible shades. 2186484611


Drink me like the cure
When I am the poison

— NEUTRE ; those who don’t care —
NEUTRE ; those who don’t care
Gidéon Iskander
surface
inside
behind
MESSAGES : 451
AVATAR + © : xavier serrano, rainbowsiri (avatar). - siren charms (sign).
POINTS : 1670
— invisible shades. C4g2
AGE : les branches nues colorées de givre en hiver, froideur de glace pour une saison dont il est le prodige. l'assurance de la maturité aux profondeurs de pupilles intenses, insouciance jeunesse à laquelle il s'est toujours éloigné. quart de siècle atteint, puis révolu avant d'être toujourss partagé. secret complice à jamais exigé si ce n'est inné. le manteau de neige est un emblème érigé par la crypte d'impassibilité qu'est son armure.
STATUT CIVIL : la prose en lyrisme, la coeur est éteint à la lumière du jour tands que l'ombre lunaire croît en son cycle. pourtant, il ne peut déroger à cette alliance imposée, celle qui qui sera l'entrave la preuve autour de son doigt un jour prochain - fiancé.
Voir le profil de l'utilisateur
— invisible shades. Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: — invisible shades.  |  Dim 2 Juin - 16:53
@themyskira sielle on peut même dire que c'est la premier tout court - because asher — invisible shades. 1905854949 — invisible shades. 2338632519 — invisible shades. 678124086
merci tout plein — invisible shades. 3932396905 — invisible shades. 2673562827 on va essayer d'être à la hauteur de la fratrie iskander — invisible shades. 2165954031


- - i am the soul that meanders through the snow-white plains, the sharpest blade.

— NEWBIE ; those who discover —
NEWBIE ; those who discover
Rae Skonos
surface
inside
behind
MESSAGES : 3364
AVATAR + © : Kaya Scodelario ; av©jenesaispas ; icons©myself
POINTS : 2647
— invisible shades. Tumblr_nv8lc840Mj1tk5hpho1_250
AGE : 26 années remplies de pêchés
STATUT CIVIL : seule , elle n'appartient à personne

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPÉTENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t2491-underneath-it-all-we Voir le profil de l'utilisateur
— invisible shades. Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: — invisible shades.  |  Dim 2 Juin - 19:14
le cousin mutant finally en plus avec ce faceclaim — invisible shades. 3649701126
(re) bienvenuuuue audrey — invisible shades. 2186484611



--- she could kill you
with a wink of her eye ☾☾ r.s

Invité
avatar
Invité
surface
inside
behind
— invisible shades. Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: — invisible shades.  |  Lun 3 Juin - 10:03
Re-bienvenue sur le forum!

Amuse toi bien avec ce nouveau personnage — invisible shades. 2186484611

— CERCLE ; those who want the crown —
CERCLE ; those who want the crown
Noah Sielle
surface
inside
behind
MESSAGES : 3659
AVATAR + © : ben barnes // av©self - gif©unknown
POINTS : 2005
— invisible shades. 91cd41b05103976d20224ba0af99923b
AGE : L'homme n'est ni jeune, ni vieux. Encore jeune, peut être, pour être à la tête de sa famille. Mais la tête sur les épaules, une expérience qui commence à compter, et des rêves qui se sont définis avec le temps de ses 36 années.
STATUT CIVIL : Le coeur dédoublé plus que coupé en deux. Si l’un est brisé, l’autre vit et bat pour celle qu’il a épousé. Le soldat mutant oublié, c’est la reine argent qui accaparent les sentiments du Sielle. Nysa Sielle est plus que son épouse, elle est sa meilleure alliée, la mère de son fils, et la femme qu’il désire chaque jour un peu plus.

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPÉTENCES:
RELATIONS:
Voir le profil de l'utilisateur
— invisible shades. Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: — invisible shades.  |  Lun 3 Juin - 11:05
rebienvenue What a Face
hâte de voir ce petit perso — invisible shades. 329248541


I think when you've suffered terrible things, you become capable of terrible things.

Invité
avatar
Invité
surface
inside
behind
— invisible shades. Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: — invisible shades.  |  Lun 3 Juin - 13:50
ce prénom — invisible shades. 2234989731 et ce choix de perso — invisible shades. 2964515584 rebienvenue, et hâte de le voir en jeu — invisible shades. 4265375708

— LES ÉPINES ; those who steal —
LES ÉPINES ; those who steal
Matild Faring
surface
inside
behind
MESSAGES : 1036
AVATAR + © : iris law + ©Sarasvati (ava) ©midwinters (gif) ©prima luce (icons)
POINTS : 2289
— invisible shades. QxCrgYy
AGE : vingt et un an. elle est jeune matild, elle a à peine vécue. elle a pourtant vieilli bien avant son temps et ses traits infantiles laissent paraître son jeune âge.

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPÉTENCES:
RELATIONS:
Voir le profil de l'utilisateur
— invisible shades. Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: — invisible shades.  |  Lun 3 Juin - 15:07
ce jumeau enfin — invisible shades. 2676992051
j'ai hâte de le voir en jeu — invisible shades. 2186484611

(re)bienvenue — invisible shades. 1686218429


burn them all
hell is empty and all the devils are here. ▬ william shakespeare

— CERCLE ; those who want the crown —
CERCLE ; those who want the crown
Shila Gavon
surface
inside
behind
MESSAGES : 3786
AVATAR + © : n. gill (sarasvati).
POINTS : 978
— invisible shades. 1257e01568d46b1829e564771875dc13
AGE : VINGT-CINQ hivers se sont succédé depuis sa venue au monde. âge ingrat, on n'a de cesse de l’infantiliser, la forçant à prouver à tout ceux qui s'y méprenne qui ne s'agit, après tout, que d'un chiffre bien futile.
STATUT CIVIL : liés par ce serment de fidélité et de dévotion qu’ils ont prononcés sous la protection des dieux, la louve épousa l’abeille, la xi’nora unissant sa destinée à celle de CILLIAN GAVON. alliance aux desseins politiques, ils sont devenus les marionnettes d’un jeu auquel on les a contraints de jouer.

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPÉTENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t1870-sg-flowers-of-ice-an https://gods-will-fall.forumactif.com/t1988-sg-with-the-wild-wol Voir le profil de l'utilisateur
— invisible shades. Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: — invisible shades.  |  Lun 3 Juin - 15:15
rebienvenue parmi nous. I love you
un autre iskander, on se fait envahir. — invisible shades. 3931335125



she runs with wolves
i used to be broken. i used to be shards of iron and ice, a
whirlwind of broken glass, until i learned to be more.

#potterhead #proud:
 


— CERCLE ; those who want the crown —
CERCLE ; those who want the crown
Achil Valeska
surface
inside
behind
MESSAGES : 10854
AVATAR + © : kh @dublin.
POINTS : 8247
— invisible shades. Tumblr_np6ko8FiL41rxt1uqo4_400
AGE : VINGT-NEUF ANS, et la trace de ces années comme l'usure érodant son être. un joyau aiguisé avec finesse.
STATUT CIVIL : coeurs sacrifiés à l'autel, MARI d'une femme qui l'effacerait volontiers d'sa vie, si elle le pouvait. lui, nonchalant à l'âme meurtrie qui s'est résigné à cette misère.

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPÉTENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t854-achil-gloriosus-et-li https://gods-will-fall.forumactif.com/t865-golden-shroud-achil Voir le profil de l'utilisateur
— invisible shades. Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: — invisible shades.  |  Lun 3 Juin - 16:35
rebienvenuuuue — invisible shades. 3649701126
bonne chance pour ta fiche — invisible shades. 180545382


LET THE MAN BE BORN
                                                         

if you say you need me, i will stay as long as i can for you. i will live for you and yours, and go down fighting death until i am worn away to bone and splinters. but it would not be my choice.


Invité
avatar
Invité
surface
inside
behind
— invisible shades. Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: — invisible shades.  |  Lun 3 Juin - 21:17
HAN LE GRAND-FRÈRE MUTANT — invisible shades. 3688418266

Oh ouuuuii je suis trop contente c'est une bonne surprise  — invisible shades. 1686218429 La famille s'agrandit !

re-bienvenue et bon courage pour la fiche  — invisible shades. 2186484611

Invité
avatar
Invité
surface
inside
behind
— invisible shades. Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: — invisible shades.  |  Lun 3 Juin - 23:25
(re)bienvenue I love you

— NEUTRE ; those who don’t care —
NEUTRE ; those who don’t care
Lys Gavon
surface
inside
behind
MESSAGES : 659
AVATAR + © : KRISTINE FROSETH. (AV/@SARASVATI)
POINTS : 81
AGE : VINGT-DEUX ANS, petite jeunesse effleurée, il semblerait pourtant que sous ses yeux ornés de cernes s'agrippent une décennie de tourments. on l'a dit trop jeune pour décider, pour aimer qui elle veut, pour être libre ; et pourtant, lys est épuisée de faire l'enfant, elle est prête à ouvrir les yeux et au lieu d'offrir sa main, elle offrira son poing.
STATUT CIVIL : FIANCEE, lys s'est pendant très longtemps refusée aux voeux matrimoniaux et pour cause, elle n'en voyait pas l'intérêt, ni le besoin. A présent les choses ont changé, l'anneau ornant son doigt en est la preuve.

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPÉTENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/profile?mode=editprofile https://gods-will-fall.forumactif.com/profile?mode=editprofile Voir le profil de l'utilisateur
— invisible shades. Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: — invisible shades.  |  Lun 3 Juin - 23:37
un autre iskander. — invisible shades. 2964515584 — invisible shades. 2964515584
excellent choix de famille. — invisible shades. 4230820522 — invisible shades. 4230820522
comme toujours ta plume est divine, hâte de pouvoir en lire plus sur le monsieur. I love you
rebienvenue. — invisible shades. 2863079321



— NEUTRE ; those who don’t care —
NEUTRE ; those who don’t care
Gidéon Iskander
surface
inside
behind
MESSAGES : 451
AVATAR + © : xavier serrano, rainbowsiri (avatar). - siren charms (sign).
POINTS : 1670
— invisible shades. C4g2
AGE : les branches nues colorées de givre en hiver, froideur de glace pour une saison dont il est le prodige. l'assurance de la maturité aux profondeurs de pupilles intenses, insouciance jeunesse à laquelle il s'est toujours éloigné. quart de siècle atteint, puis révolu avant d'être toujourss partagé. secret complice à jamais exigé si ce n'est inné. le manteau de neige est un emblème érigé par la crypte d'impassibilité qu'est son armure.
STATUT CIVIL : la prose en lyrisme, la coeur est éteint à la lumière du jour tands que l'ombre lunaire croît en son cycle. pourtant, il ne peut déroger à cette alliance imposée, celle qui qui sera l'entrave la preuve autour de son doigt un jour prochain - fiancé.
Voir le profil de l'utilisateur
— invisible shades. Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: — invisible shades.  |  Mar 4 Juin - 11:30
merci beaucoup à vous, vous gérez — invisible shades. 2126331156 — invisible shades. 2964515584 — invisible shades. 2673562827


- - i am the soul that meanders through the snow-white plains, the sharpest blade.

Invité
avatar
Invité
surface
inside
behind
— invisible shades. Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: — invisible shades.  |  Jeu 6 Juin - 12:25
Je dis OUI OUI OUI OUI OUI OUI OUI !!!!!!

Re bienvenue et merci de jouer le parfait! **
Ta fiche elle est... wow ! La lire c est presque se laisser aller à la gourmandise ** Je le redis mais ; oui ! :D

Hâte de nous voir en jeu! :D

(Sorry pas beaucoup de Smiley mais suis sur téléphone:$)

— NEUTRE ; those who don’t care —
NEUTRE ; those who don’t care
Keira Valeska
surface
inside
behind
MESSAGES : 12305
AVATAR + © : zhenya (poésies cendrées.).
POINTS : 4092
— invisible shades. UJLR9goC_o
AGE : [ VINGT-QUATRE ] années éparses, matins sacrifiés sur l'autel des cruels ; et la naïve innocence se meurt lentement, alors que l'enfance se fane.
STATUT CIVIL : inénarrable fleur bleue, trop vite éprise des âmes ; [ MARIEE ] à achil valeska, union politique scellée dans le sang, entérinée dans le cœur, désormais.

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPÉTENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t213-maybe-i-was-born-to-r https://gods-will-fall.forumactif.com/t317-les-fleurs-du-mal Voir le profil de l'utilisateur
— invisible shades. Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: — invisible shades.  |  Jeu 6 Juin - 15:35
encore un perso de qualité, obviously What a Face
je te souhaite pas la bienvenue chez toi chaton — invisible shades. 2964515584




‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
and love is not a victory march — it's a cold, and it's a broken hallelujah. (beloved).

— CERCLE ; those who want the crown —
CERCLE ; those who want the crown
Themyskira Sielle
surface
inside
behind
MESSAGES : 4586
AVATAR + © : Eiza González; ©Philtatos && CelticAddiction
POINTS : 11870
— invisible shades. Tumblr_ntds7akxgM1qlk7iko1_250
AGE : Du haut de ses 26 ANS, elle brille au firmament. Sa jeunesse et sa grace ne doivent cependant pas vous leurrer : la demoiselle sait ce qu'elle fait, et ne s'est jamais faite damoiselle en détresse.
STATUT CIVIL : Mariée depuis un peu moins de 4 ans à Asher Sielle, leur union se fait passionnelle et passionnée. Ils se sont choisis l'un l'autre, un privilège quelque peu rare dans leur milieu, et si leurs disputes sont légendaires, leurs réconciliations se font mythiques.

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPÉTENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t60-with-the-taste-of-her- Voir le profil de l'utilisateur
— invisible shades. Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: — invisible shades.  |  Jeu 6 Juin - 17:17

bien ouej
tu es validé
libéré, délivré, plus de fiche à faire valider
BIENVENUE OFFICIELLEMENT SUR GWF
Congrats, tu es validé, cela veut donc dire que ta fiche est en ordre et que tu as surmonté cette étape difficile. A présent tu peux donc vadrouiller sur le forum librement et commencer à rp ainsi que plotter et bien entendu feelser. Avant toute chose ta fiche était:
Tu m'offres que des super combo : là, le frère + toi = moi qui fait — invisible shades. 3688418266 — invisible shades. 3688418266
J'ai bien hâte de jouer et de voir jouer tout ça en RP — invisible shades. 2338632519

Te voilà donc validée et créditée des 5 points correspondant au niveau de vie rich as fuck des Iskander — invisible shades. 224588431


Même si tu es validé il te reste encore quelques étapes à passer avant d'être officiellement ajouté dans tous les registres. Pour recenser ton pouvoir, mais aussi ton prénom, ton métier etc.. il te faudra te rendre dans le recensement général que tu peux trouver ici. Surtout n'oublie pas de le faire, ce serait dommage que ton métier ou ton rôle au sein d'un mouvement te passe sous le nez.

Après avoir surmonté la bureaucratie, tu peux donc commencer à te concentrer sur la partie inrp. Tout d'abord nous te conseillons d'aller poster ta fiche de liens dans cette partie pour pouvoir tisser des liens avec d'autres membres. Si tu en as besoin tu peux également poster un scénario, mais aussi un pré-lien ou encore ta famille (n'oublie pas de lire les règles avant de poster les sujets). Qui plus est, tu peux également recenser tes points dans ce sujet pour par la suite acheter des armes ou encore des avantages pour les futures intrigues comme par exemple les compétences. Nous t'encourageons aussi d'aller faire un tour dans la partie chuchots propre à ta famille ou ton mouvement puisque c'est là-bas que beaucoup des complots vont être créés. Puis, tu peux également créer ton propre mouvement si toutes les conditions requises sont remplies. Et pour finir, tu peux également te rendre dans la partie IRL, c'est à dire le flood ou encore la partie ship pour feelser un peu.

Maintenant il te reste plus qu'à t'amuser, feelser, plotter, bref à avoir du fun. en cas de question n'hésite pas à contacter @the parcae.
GODS WILL FALL - 2019


Drink me like the cure
When I am the poison

— PNJ ; those who fall —
PNJ ; those who fall
The Parcae
surface
inside
behind
MESSAGES : 1361
AVATAR + © : FACELESS. (AV/BIGBADWOLF)
POINTS : 5996
— invisible shades. Tumblr_pz9xzaEl841u79aijo1_400

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPÉTENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com https://gods-will-fall.forumactif.com/u3 Voir le profil de l'utilisateur
— invisible shades. Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: — invisible shades.  |  Ven 5 Juil - 23:37
Tes points de compétences:
 

Contenu sponsorisé
surface
inside
behind
— invisible shades. Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: — invisible shades.  |  

— invisible shades.  Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GODS WILL FALL :: WRITE THE STORY :: rite de passage :: fiches validées-
Sauter vers: