Revenir en haut Aller en bas



 


le gouvernement
Palier 9
l'ordre écarlate
Palier 6

la confrérie
Palier 5
le cercle
Palier 7

les silences
Palier 4
ad maius bonum
Palier 3

les trinitaires
Palier 5
les veuves
Palier 5

les perles
noires
Palier 5
les épines rouges
Palier 6

les oubliés
Palier 3
les rossignols
Palier 1

propagée par la Confrérie du Soleil: Il semblerait que les bavures militaires ne soient pas l'oeuvre d'argents (ou du moins pas uniquement). Sidonie Galathynius, pourtant une rouge, a été vue agressant la foule et usant de son autorité de commandante pour inciter les militaires à faire de même. Parmi les personnes touchées par la Galathynius: plusieurs argents mais également plusieurs rouges. Personne n'est plus à l'abri...
propagée par la Confrérie du Soleil: L'assaillant de Orion et Tonia Zarkari aurait été commandité par la famille Sielle. Des pièces frappées du tigre ont été retrouvées lorsqu'il a fait tomber une bourse durant sa fuite.
propagée par la population d'Aureus: Lyanna Burkhardt, la fille de Nerea Burkhardt (née Iskander) est morte durant les manifestations. Certains affirment avoir vu un homme portant une veste floquée d'un grand soleil dans le dos s'enfuir à l'endroit où le corps à été retrouvé.
Vous aussi vous voulez propager votre propre rumeur? Alors rendez-vous dans le recensement général pour remplir le champ "rumeurs et informations". Vous pouvez également consulter toutes les rumeurs et informations avérées au sein du registre des informations et rumeurs.


 ⟨ AKKADIA ⟩

 :: UNVEIL THE TRUTH :: Les textes anciens :: annexes :: fonctionnement d'akkadia  
The Parcae
PNJ— those who fall —
surface
inside
behind
MESSAGES : 1126
AVATAR + © : FACELESS. (AV/BIGBADWOLF)
POINTS : 4685
⟨ AKKADIA ⟩  Tumblr_p0ql2pJ7MO1sognhno3_400
PNJ
those who fall

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPETENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com https://gods-will-fall.forumactif.com/u3 Voir le profil de l'utilisateur

⟨ AKKADIA ⟩  Empty
Revenir en hautAller en bas
⟨ AKKADIA ⟩   |  Lun 4 Mar - 21:25

Akkadia, le pays
My country is calling me.
Rapide histoire du pays
Lorsque les Sunspire accèdent au pouvoir et bâtissent Aureus, le pays constitue alors un seul et même empire. Il est nommé Akkadia, et réunit de nombreux reliefs, climats et cultures.
→ Et puis survient la Grande Révolte. Les derniers des Chuchoteurs sont exécutés, et quatre familles ceignent alors une couronne royale.

4 couronnes pour 4 royaumes, et Akkadia se scinde alors.

  • Au Nord, le Royaume de Hiokuri, alors gouverné par les Xi’nora.
  • Au Sud, celui d’Othinara, à la tête duquel se trouvent les Zarkari.
  • A l’Ouest, le Royaume de Valdierva, dirigé par la Lignée royale des Sielle.
  • A l’Est, le Royaume de Sebanira, dominé d’une poigne de fer par les Macanthos.

Et puis l’Insurrection renverse la Royauté et porte au pouvoir un nouveau régime politique, républicain, démocratique et tricéphal. Aureus regagne son titre et sa place d’unique capitale, et Akkadia se dresse de nouveau unie. Mais les traditions ancestrales ont la vie dure, et les derniers bouleversements politiques sont encore frais, à l’échelle des mémoires et de la chronologie passée.

Le prouvent les manifestations de 2677, qui ont mené à la chute du gouvernement en place depuis la fin de l'insurrection, et donc à une nouvelle scission du pays. De nombreux mouvements résistants ont alors fait sécession, et repris des territoires qui appartenaient autrefois au gouvernement d'Akkadia.

Aujourd’hui le continent est divisé en sept contrés indépendantes, qui possèdent toutes leur propre gouvernement.


Climats et reliefs
C'est un vaste continent, une île colossale, morcelée et découpée de nombreuses anses, baies et criques. En périphérie, comme détachées de la gigantesque île principale, on retrouve des dizaines de petits îlots, ainsi que cinq grandes îles.

De par sa taille et sa physionomie, le pays présente une diversité climatique abondante.
→ La région d’Othinara, au Sud, est ainsi caractérisé par un climat chaud et tempéré, là où, au Nord, dans la région de Hiokuri, l’air est froid et aride, voire même glacial. De la même façon, les vastes plaines fertiles de Valdierva, situées à l’Ouest du pays, profitent pleinement d’un climat tempéré et océanique, quand on extrait les richesses minières de Sebanira, à l’Est, sous des températures chaudes et tropicales. Cette diversité climatique marque autant les hommes que la terre.

Si plusieurs reliefs montagneux s’érigent en plusieurs endroits à travers le continent, allant même jusqu’à marquer les frontières entre les différentes régions, c’est bien au Nord que l’on retrouve les plus hauts sommets, ainsi qu’une vraie toundra glaciale.

Mais le pays est également fait de vastes plaines, et de grands massifs forestiers centenaires qui accueillent une vie sauvage et florissante.

On trouve également des étendues de sable et de désert, majoritairement sur les littoraux et en bordure des côtes, et particulièrement à Sebanira, jusque dans les terres.

Le pays possède cinq villes principales :

Feraniski, la capitale du royaume de Hiokuri;
Beniria, la capitale d'Akkadia;
Karez, la capitale du royaume Othinara;
Rezbia, la capitale du royaume de Valdierva;
Aureus, la capitale de la république d'Aureus.
GODS WILL FALL - 2019


Dernière édition par The Parcae le Ven 27 Sep - 23:26, édité 3 fois

The Parcae
PNJ— those who fall —
surface
inside
behind
MESSAGES : 1126
AVATAR + © : FACELESS. (AV/BIGBADWOLF)
POINTS : 4685
⟨ AKKADIA ⟩  Tumblr_p0ql2pJ7MO1sognhno3_400
PNJ
those who fall

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPETENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com https://gods-will-fall.forumactif.com/u3 Voir le profil de l'utilisateur

⟨ AKKADIA ⟩  Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: ⟨ AKKADIA ⟩   |  Ven 29 Mar - 12:15

la république d'aureus
All cities are mad, but the madness is gallant.
Histoire et climat
Bâtie par le premier empereur d’Akkadia au carrefour des 4 grandes régions, il y a plus de 2600 ans, la ville fut la capitale de l’Empire jusqu’à l’effondrement de ce dernier suite à la Grande Révolte. Loin de perdre de sa gloire et de sa puissance sous l’ère royale, Aureus demeure droite et fière, et est le lieu de résidence des lignées royales.

Il y a un peu plus d’un siècle, avec l’Insurrection et l’édification de la République, elle redevient l’unique lieu de pouvoir de tout Akkadia, avant de devenir le centre du gouvernement de l'Ordre Écarlate à la suite de la grande manifestation de 2677.

De par la densité de sa population, toujours plus nombreuse, Aureus n'a cessée de s’agrandir, alors que les nouvelles constructions y poussaient comme des champignons.
→ La capitale est donc en permanence nimbée d’une atmosphère polluée que le soleil ne parvient pas toujours à perforer. Le climat, lui, est plutôt clément, à l’équilibre entre les caractéristiques climatiques de chacune des grandes régions.


Démographie et urbanisme
Visuellement, Aureus est très impressionnante. La densité de peuplement y est forte, bien plus que partout ailleurs. Ainsi, tous au sein du pays sont parfaitement conscients du rôle prépondérant que joue Aureus, tant sur le plan politique, que commercial et financier.

C’est cela qui a durant longtemps attiré une population de plus en plus nombreuse. On se pressait ici dans l’espoir d’améliorer sa vie, de faire fortune, de s’élever dans la société, ou bien tout simplement de toucher du doigt le rêve akkadien.
→ Alors, il fallait toujours construire de plus en plus d’habitations, parfois à la hâte, ce qui explique l’existence de vrais habitats précaires, où pullulent les plus désœuvrés.

Aureus a été construite sur une colline, véritable promontoire naturel dont les flancs ont progressivement accueilli les extensions urbaines, à mesure que la ville grandissait et se peuplait, alors qu’Aureus grignotait progressivement les campagnes alentours. Cette expansion périphérique horizontale contraste alors fortement avec le centre-ville, tout en verticalité.

Véritable poumon économique, financier, politique et religieux de tout Akkadia jusqu'en septembre 2677, on y trouve encore de nombreux gratte-ciels, qui accueillent les sièges sociaux des plus grandes entreprises, des plus grandes industries et des plus grandes banques de tout Akkadia.


La Tour d’Ivoire
Placée en plein cœur de la capitale, et érigée en son point culminant, la Tour domine réellement toute la ville, et personne ne parvient à en mesurer la hauteur. L’édifice doit son nom à la couleur de la pierre avec laquelle il a été bâti, provenant des meilleurs gisements d’Akkadia.

Bâtie en guise de palais impérial, c’était jusqu'en septembre 2677 le centre névralgique du pouvoir à Akkadia, avant d'être brûlé à la suite de la grande manifestation contre le gouvernement, afin de marquer la prise de la ville par ceux qui en ont fait leur siège principal : l'Ordre Écarlate.
→ Sa hauteur et sa verticalité sert toujours à tous de cadran solaire pour connaître l’heure à mesure de la course du soleil dans le ciel.

aujourd’hui : après avoir accueilli les lignées royales et hébergé le gouvernement démocratique ainsi que le siège de la SPC, la Tour d'Ivoire est un bâtiment abandonné.

Le Tempio Sacro
L’autre lieu des plus importants à Aureus et dans tout Akkadia, a durant longtemps été le Tempio Sacro. En plus d’être le temple le plus sacré de tout le continent, dédié à tous les dieux, c’était le réceptacle du pouvoir religieux de la Pythiam, jusqu'en septembre 2677 - date à laquelle il fut brûlé, suite à la grande manifestation contre le gouvernement.

L’architecture générale était recherchée mais suffisamment épurée pour ne pas tomber dans l’excès. Par tradition, les portes du bâtiment principal restaient toujours ouvertes aux croyants, de jour comme de nuit, afin qu’ils puissent venir y prier.

Construit au pied de la Tour, ce qu'il reste du Tempio Sacro s’étale à l’horizontal. L’édifice était constitué d’un temple, espace le plus sacré de tout Akkadia, mais aussi de vastes jardins, de bassins aquatiques et de grandes serres protégées par de hautes verrières. L'on y trouvait également plusieurs dépendances, où logeaient les prêtresses, les sorelline et les fratelli.

La pierre et les matériaux utilisés pour bâtir les édifices du Tempio Sacro provenaient de chaque région du continent. Les meilleurs artisans d’art s’y sont bousculés pendant longtemps pour participer à la rénovation et à l’entretien constants des lieux, et ces derniers étaient choisis avec parcimonie.
→ Y travailler relevait donc d’un GRAND PRIVILÈGE.

Aujourd'hui : le temple est à l'abandon.

Découpage des zones résidentielles
Aureus se caractérise aussi par son organisation spatiale. L'ancienne capitale était constituée de quatre grands quartiers représentant chacune des quatre régions d’Akkadia. Les provinciaux récemment venus s’installer en ville élisaient donc le plus souvent domicile dans le quartier correspondant à leur région natale.
→ De plus, si la logique est assez triviale, plus vous vivez loin de la Tour d’Ivoire, marqueur de pouvoir, de puissance et de richesse, plus vos revenus sont faibles et plus votre existence frôle la précarité.

Aureus était alors découpé en trois grandes zones résidentielles.


  • Les Hauts d’Aureus : Il s’agissait du quartier riche et spacieux, construit au pied de la Tour d’Ivoire, et principalement peuplé par des Argents. La pollution y était la plus faible de toute la ville, et c’est là que l’on respirait l’air le plus pur. Le prix du m² atteignait des sommets, et il fallait débourser des millions pour espérer pouvoir s’y installer. C’est donc tout naturellement dans ce quartier, si proche des lieux du pouvoir, que l’on trouvait les manoirs de chacune des quatre anciennes lignées royales, ainsi que les propriétés des autres familles argents fortunées. Beaucoup de sénateurs et de parlementaires vivaient également en ces lieux, tout comme plusieurs hauts gradés de l’Armée.

  • La Petite Ville : C’est ici que l’on retrouvait les quartiers de la classe moyenne, peuplés par des citoyens dont les revenus étaient suffisamment élevés pour se payer des maisons aux prix encore abordables. La qualité de l’air y était plus dégradée que dans les Hauts d’Aureus, la pollution étant ici plus forte. Plus on descend en altitude, plus la situation se dégrade. Les plus fortunés mettaient donc rarement les pieds ici.

  • Le Pied d’Aureus : On y retrouvait les quartiers les plus pauvres, qui regroupaient la plèbe et les illégaux, ainsi que la plupart des familles de soldats. Ceux qui vivaient ici voyaient rarement le soleil, qui a bien du mal à percer l’épaisse couche d’intense pollution. Les habitants des lieux devaient alors composer avec un air particulièrement vicié. Les conséquences pour la santé se font toujours sentir pour ces citoyens de troisième zone : chez eux, les maladies sont plus fréquentes et plus graves, alors que leur peau adopte une teinte grisâtre, peu avenante.


Cependant, ces quartiers n'existent plus depuis la naissance de la république d'Aureus.

Aujourd'hui : Aureus est départagée en dix secteurs, afin de facilité la supervision de ses habitants par les forces armées de la nation.
→ Les secteurs 1 et 2 équivalent à ce qui était autrefois les Haut d'Aureus, et plus l'on s'éloigne de son point culminant, plus l'on s'approche de ce qui était nommé le Pied.
⟨ AKKADIA ⟩  A1pj9fMB_o

ancienne carte:
 
GODS WILL FALL - 2019


Dernière édition par The Parcae le Dim 29 Sep - 18:33, édité 6 fois

The Parcae
PNJ— those who fall —
surface
inside
behind
MESSAGES : 1126
AVATAR + © : FACELESS. (AV/BIGBADWOLF)
POINTS : 4685
⟨ AKKADIA ⟩  Tumblr_p0ql2pJ7MO1sognhno3_400
PNJ
those who fall

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPETENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com https://gods-will-fall.forumactif.com/u3 Voir le profil de l'utilisateur

⟨ AKKADIA ⟩  Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: ⟨ AKKADIA ⟩   |  Ven 29 Mar - 12:18

hiokuri, royaume du nord
A cold wind was blowing from the north.
Climat, relief et urbanisation
Hiokuri est la région la plus septentrionale d’Akkadia. Son climat est froid et aride, les précipitations ne sont pas des plus fréquentes et se transforment souvent en neige. Le relief est surtout constitué de montagnes, les plus hautes et escarpées de tout le continent, et il faut descendre vers la frontière sud pour quitter la toundra glacée et trouver des plaines. Géographiquement, Hiokuri partage ses frontières avec Valdierva, au sud-ouest, ainsi qu’avec Aureus, au sud, et avec Sebanira, à l’est.

La principale ville est Feraniski, au centre de Hiokuri.
Capitale du royaume de Hiokuri, c’est à la fois le fief et le berceau des Xi’nora, les Seigneurs de Glace et anciens monarques de Hiokuri.

Deux autres grandes villes ont une influence des plus importantes. Il s’agit de Ghininsk et d'Evunski, bastions des Starkov et des Iskander.

Hiokuri possède aussi trois grands ports : celui d’Iksaz et son embouchure régulièrement dégagée par les brise-glaces; celui de Zikjyer avec son large anse; et celui de Ghininsk, le plus grand et le plus puissant.


Les spécialisations

  • Le climat froid de la région permet une meilleure conservation et exploitation des prélèvements, des échantillons et des autres recherches laborantines. Hiokuri a pu très tôt se spécialiser dans les sciences, notamment dans la pharmaceutique et les innovations.

  • La région s’illustre également par sa maîtrise de l’énergie, et particulièrement de l'électricité. Hiokuri a appris à composer avec les éléments. Très tôt, ses habitants ont rivalisé d'ingéniosité pour se chauffer et s’éclairer. En exploitant les vents autant que les ressources naturelles à sa disposition, et s’appuyant sur la science, c’est ici qu’est née le fonctionnement énergétique moderne, qui approvisionne en électricité la quasi totalité d’Akkadia, un business aux mains des Iskander.

  • La toundra empêchant la culture des terres, les habitants de la région se sont tournés il y a longtemps vers les produits de la pêche afin de se nourrir et de vivre. Avec les progrès de la technologie et le goût affûté des locaux pour le poisson, c’est encore une exploitation en plein essor, dont on vend les produits jusque sur les marchés d’Aureus.


Les habitants et leur culture
Contrastant avec le climat alentour, la population de Hiokuri est des plus chaleureuses. L’entraide et le partage ne sont pas de vains mots ici, un héritage venu des temps ancestraux. Ici, on sait se serrer les coudes. Il est alors très mal vu pour un habitant de la région de bafouer les vieilles lois de l’hospitalité qui régissent la région depuis toujours.

L’individualité n’est pas encouragée, et ici, c’est le bien commun qui prime. Chacun doit donc œuvrer dans l’intérêt de tous. On partage ses découvertes et ses progrès, comme dans les domaines de la science et de l’énergie, pour améliorer la vie collective.

Loin d’être refermés sur eux-même et totalement hermétiques au monde alentour, les ressortissants de Hiokuri ont toujours fait preuve d’une grande ouverture d’esprit, doublée d’une curiosité et d’un réel intérêt pour ceux qui leur sont moins familiers.


La nourriture

  • Profitant pleinement de leurs vastes littoraux et de leur flotte de pêche performante et développée, les habitants de Hiokuri, outre les fruits de mer, sont très friands de poissons, qu’ils consomment même régulièrement crus. A côté de ça, les locaux consomment également beaucoup de céréales cultivées dans le sud de la région, dont notamment l’orge, le sarrasin et le millet, auxquels s’ajoutent les pommes de terre, aliment de base de la cuisine locale. La cuisine de Hiokuri est jugée simple par certains, mais ici, on sait quand même varier les plaisirs avec les quelques produits locaux.

  • Pour faire face aux très fraîches températures, à Hiokuri, on boit des alcools très forts, de quoi faire très vite rouler sous la table les non-initiés. Il est encore habituel que les plus anciens apprennent aux jeunes générations à distiller leurs propres alcools, en utilisant des céréales et des pommes de terre. Ceux qui vivent sur les pentes montagneuses abruptes font également leur propre fromage et leur propre beurre grâce au lait des chèvres et des brebis élevées en ce relief si particulier.

GODS WILL FALL - 2019


Dernière édition par The Parcae le Dim 7 Avr - 14:16, édité 2 fois

The Parcae
PNJ— those who fall —
surface
inside
behind
MESSAGES : 1126
AVATAR + © : FACELESS. (AV/BIGBADWOLF)
POINTS : 4685
⟨ AKKADIA ⟩  Tumblr_p0ql2pJ7MO1sognhno3_400
PNJ
those who fall

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPETENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com https://gods-will-fall.forumactif.com/u3 Voir le profil de l'utilisateur

⟨ AKKADIA ⟩  Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: ⟨ AKKADIA ⟩   |  Jeu 4 Avr - 18:22

sebanira, royaume de l'est
There is a small town mentality on the east.
Climat, relief et urbanisation
Sebanira se situe à l’Est d’Akkadia. Son climat y est chaud et tropical, alternant entre saisons sèches, quand les précipitations sont quasi nulles et que les températures diminuent un peu, et saisons humides, quand les pluies sont abondantes et que le mercure remonte fortement. A l’ouest, le relief est surtout constitué de grandes plaines, et une chaîne montagneuse marque la frontière avec Hiokuri. La frontière avec Othinara est elle délimitée au sud par un fleuve. Aureus, la capitale, se trouve au carrefour des frontières avec les deux régions voisines.

La principale ville est Beniria, bâtie sur le rivage Est.
→ Nommée nouvelle capitale d'Akkadia en septembre 2677, à la suite de la grande manifestation qui a secouée Aureus, l'ancienne capitale. C'est le berceau et l'ancien fief des Macanthos, les Seigneurs d'Électricité et anciens monarques de Sebanira.

Deux autres grandes villes ont une influence des plus importantes dans cette région. Il s’agit de Flevion et de Sahan, bastions des Ackermann et des Tsunada.

Sebanira possède aussi sept grands ports : le plus grand et le plus imposant, celui de Beniria même; ceux d’Ar’bin, de Sibu, de Minat, de Sahan et d’Urnova; et celui de Jin’hui; le plus septentrional de tout Akkadia.


Les spécialisations

  • A Sebanira, le sous-sol est une véritable richesse. Comme la bijouterie, la joaillerie profite pleinement de l’exploitation locale de nombreuses carrières de pierres précieuses. C’est un véritable art, transmis par des maîtres des plus confirmés et des plus réputés, dont le savoir-faire est précieusement entretenu et transmis aux futures générations d’artisans d’art.

  • Le sol regorge aussi de certains minerais, bien précieux pour l’exploitation et le développement croissant et régulier de la technologie, domaine dans lequel les Ackermann sont plus qu’en pointe. En étudiant leurs propriétés et en sachant les ré-utiliser à bon escient, tout Akkira a pu bénéficier des avancées technologiques ayant vu le jour à Sebanira.

  • Savoirs et qualités d’observation furent également très utiles pour la médecine, qui a toujours pu s’épanouir en ces lieux. En s’appuyant sur les nouvelles prouesses technologies, la qualité et de l’efficacité des soins se sont améliorés. Dans ce cadre, les Tsunada ont su se démarquer et s’imposer.


Les habitants et leur culture
Si peu de nuages cachent le soleil, il est en revanche bien moins facile de percer à jour les habitants de la région. Très froids au premier abord, ils ne laissent aucun doute quant à leur attitude. Cela contraste alors avec leur goût pour un certain raffinement m’as-tu vu. Mais possédant les ressources minières qui vont avec, sans doute peuvent-ils aisément se le permettre. Cela appartient de toute façon à un certain art de vie ancestral en ces lieux. Et pour un peuple aussi attaché qu’eux aux traditions, cela importe beaucoup.

Si leurs esprits vont très vite concernant la technologie, leur pensée, elle, progresse un peu moins vite. C’est dans cette région que vivent les croyants les plus rigoristes et les esprits les réactionnaires. Mais pour eux, les règles sont les règles, et l’on se doit de les respecter. Cela passe par l’enseignement de l’importance d’une loyauté sans failles, pour les siens comme pour Sebanira. Le doute n’est pas de mise, pas plus que l’hésitation, et chacun doit faire preuve d’une grande force de caractère. On valorise aussi la force physique, et dès leur plus jeune âge, les enfants sont encouragés à pratiquer des activités sportives.


La nourriture

  • Les habitants de Sebanira ont su s’endurcir et composer avec le climat irrégulier. Leurs habitudes culinaires vont avec, et ils consomment énormément de volailles, viande blanche par excellence. Une pratique héritée d’un des premiers rois Macanthos, qui ordonna que chaque foyer de son royaume puisse cuisiner une volaille par jour. Si, à l’époque, cela devait surtout inciter chaque habitant à pouvoir se nourrir sans avoir besoin d’une aide extérieure, l’habitude culinaire est depuis restée. Les fortes pluies, elles, ont depuis toujours favorisé la culture du riz, que l’on sauce de nombreuses épices, car ici, la fadeur n’a pas sa place. De nombreux fruits exotiques, frais et sucrés, viennent aussi garnir les tables.

  • De par l’exigence du climat et les fortes attentes qui reposent sur les épaules de chacun, le breuvage phare est le café, source de force, d’énergie et d’assurance. On le consomme généralement brûlant, et si certains y ajoutent du sucre, rares sont ceux qui le noient dans du lait. Pour les sensations plus fortes, la population de Sebanira consomme de la bière, dont le dosage en alcool dépend des brasseurs et des ingrédients. On produit aussi une très forte eau de vie de fruits, que certains utilisent même parfois pour allumer des feux.

GODS WILL FALL - 2019


Dernière édition par The Parcae le Dim 7 Avr - 14:51, édité 4 fois

The Parcae
PNJ— those who fall —
surface
inside
behind
MESSAGES : 1126
AVATAR + © : FACELESS. (AV/BIGBADWOLF)
POINTS : 4685
⟨ AKKADIA ⟩  Tumblr_p0ql2pJ7MO1sognhno3_400
PNJ
those who fall

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPETENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com https://gods-will-fall.forumactif.com/u3 Voir le profil de l'utilisateur

⟨ AKKADIA ⟩  Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: ⟨ AKKADIA ⟩   |  Jeu 4 Avr - 18:23

othinara, royaume du sud
the south will rise again.
Climat, relief et urbanisation
Située au sud d’Akkadia, Othinara se caractérise par un climat tempéré et chaud. Les températures sont plus fraîches sur le littoral, mais sont ailleurs douces en hiver et élevées en été. Il peut fortement pleuvoir durant les mois plus froids, mais la pluie est presque toujours absente le reste du temps. De vastes plaines recouvrent presque tout le territoire, et Othinara compte aussi trois grandes forêts et des littoraux de sable fin. Ses frontières ouest et est, avec Valdierva et Sebanira, se trouvent au pied de deux massifs montagneux. La frontière avec la capitale, Aureus, se situe tout au nord d’Othinara.

La principale ville est Karez, qui s’érige dans la zone nord de la région, entre l’une des deux chaînes de montagne, un lac, et l’une des grandes forêts.
Capitale du royaume d'Othinara, c’est à la fois le fief et le berceau des Zarkari, les Seigneurs d'Ombres et actuels monarques d'une partie du royaume.

Deux autres grandes villes ont une influence des plus importantes dans cette région. Il s’agit de Mysth et de Hijikoi, bastions des Maresh et des Cahill.
→ C’est d’ailleurs à Hijikoi que sont conservées presque toutes les archives du passé d’Akkadia.

Othinara possède également quatre grands ports : ceux de Lokar,  d’Ibao et de Mn’io; et celui de Seathi, le plus riche et puissant de tout Othinara.


Les spécialisations

  • Le relief des larges plaines permet depuis toujours l’existence d’une très florissante agriculture, avec de grandes exploitations terriennes, dont la grande majorité appartient aux Cahill. Ici, les terres sont fertiles, avec le grand ensoleillement et une bonne pluviosité. Les produits agricoles poussent donc bien. Gorgés d’un soleil faisant ressortir leurs saveurs, on les vend dans tout Akkadia.

  • La vigne est aussi l’une des exploitations phares. Les raisins mûrissent au soleil et sont peu touchés par les maladies.  Vinifiés avec maîtrise et artisanat depuis des siècles, leurs grappes produisent des boissons alcoolisées reconnues dans tous le pays. C’est en tout cas d’Othinara que proviennent les meilleurs millésimes.

  • Les couleurs et les panoramas régionaux inspirent et poussent à la création, notamment dans l’industrie du textile. Les fibres et les colorants naturels ne manquent pas, avec la fertilité des terres agricoles. Il y a là la marque d’un bon goût et d’un raffinement parfaitement cultivés en ces lieux, et que les Maresh savent ériger aux firmaments.


Les habitants et leur culture
A l’image du soleil qui luit et tape fort au-dessus de leur tête, les habitants d’Othinara sont chaleureux et accueillants. Ici, on vous invite volontiers à bras ouverts pour partager un repas, et l’on s'assurera toujours que vous ne manquez de rien, pour ne pas ternir sa réputation. Car ici, on accorde de l’importance à ce qui se dit et se fait, et la réputation est une chose cruciale, sans doute par égocentrisme. La population d’Othinara veut sans cesse briller, en se surpassant et en rivalisant à chaque instant. Les ambitions de chacun sont colossales, et les intérêts privés passent avant le bien commun. Agir et réagir par intérêt n’est donc pas totalement étranger aux locaux.

Il existe aussi ici un art de vivre certain, avec les meilleurs vins, une nourriture fraîche et gorgée de soleil, et des températures chaudes qui vous assurent un magnifique bronzage. Ici, les esprits développent alors très jeunes une fibre artistique, tout en favorisant le raffinement et le bon goût.


La nourriture

  • Ici, la diversité et l’abondance des produits agricoles permettent de bénéficier d’aliments sains et savoureux, grâce au climat très favorable. Les terres sont fertiles, et l’agriculture est l’un des piliers d’Othinara. On consomme alors beaucoup de fruits et de légumes, mariés et assaisonnés avec réussite. Le choix est vaste, mais cela a tout de même un prix. C’est en tout cas ici que l’on consomme le moins de viande et le plus de fruits et légumes, cuisinés à l’huile.

  • Pour se désaltérer, le choix ne manque pas. Les nombreux fruits cultivés sont pressés et transformés en jus frais et vitaminés. Les habitants de la région sont aussi de grands amateurs de vins. Mais pas de place pour les mauvais crus ou les verres enfilés cul sec. Ce serait irrespectueux de la réputation des vignobles locaux. Et la réputation, à Othinara, c’est très important.

GODS WILL FALL - 2019


Dernière édition par The Parcae le Dim 7 Avr - 14:41, édité 4 fois

The Parcae
PNJ— those who fall —
surface
inside
behind
MESSAGES : 1126
AVATAR + © : FACELESS. (AV/BIGBADWOLF)
POINTS : 4685
⟨ AKKADIA ⟩  Tumblr_p0ql2pJ7MO1sognhno3_400
PNJ
those who fall

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPETENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com https://gods-will-fall.forumactif.com/u3 Voir le profil de l'utilisateur

⟨ AKKADIA ⟩  Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: ⟨ AKKADIA ⟩   |  Jeu 4 Avr - 18:23

valdierva, royaume de l'ouest
There is something about the west.
Climat, relief et urbanisation
Occupant l’Ouest d’Akkadia, la région de Valdierva possède un climat tempéré et océanique. Ici, l’amplitude thermique est faible : les hivers sont doux, et les étés tièdes. Les précipitations sont plutôt régulières et abondantes. Le cœur de la région est caractérisé par un massif montagneux, et deux autres massifs marquent la frontière avec Hiokuri au Nord et avec Othinara à l’Est. Le reste du territoire est fait de grandes plaines et de forêts, ainsi que par une forte hydrographie, avec de nombreux lacs et cours d’eau.

La principale ville est Rezbia, au centre de Valdierva, bâtie sur les rivages d’un lac, au cœur des montagnes.
Capitale du royaume de Valdierva, c’est à la fois le fief et le berceau des Sielle, les Seigneurs de Métal et actuels monarques d'une partie du royaume.

Deux autres grandes villes ont une influence des plus importantes dans cette région. Il s’agit d’Aldion et de Hidter, bastions respectifs des Gavon et des Kolikowski.

Valdierva possède également six grands ports : ceux de Liopjyn, de Drinvi, de Jikn, de Wedun, de K’huz; et celui de Conflian, où le trafic maritime est le plus important de la région.


Les spécialisations

  • Ici le sol de la région regorge de métaux et de minerais. De quoi avoir les matériaux qu’il faut pour s’ériger en spécialistes de la construction. Les infrastructures bâties sur le sol de Valdierva sont faites pour durer, et cette réputation de fiabilité à amener de nombreux entrepreneurs de la région à obtenir des marchés immobiliers dans tout Akkadia, et à Aureus même, notamment pour construire la Tour d’Ivoire.

  • La richesse des sols et l’abondance de minerais favorise l’orfèvrerie, et dans ce domaine, les Kolikowski ont su tirer leur épingle du jeu. Solidité et esthétique sont alliées pour fabriquer des objets ou des bijoux. Ici, l’argent et le métal ont un poids et un impact des plus forts, à l’image de ce qui caractérise les Sielle. La frappe des monnaies se fait encore aujourd’hui grâce aux métaux extraits du sol de Valdierva, renforçant l’importance de la région.

  • Les sols humides et fertiles créent des pâturages à l’herbe grasse et nourrissante, idéal pour nourrir les centaines de milliers de têtes de bétail, en cette région où l’élevage est roi. Les valeurs nutritives des viandes produites ici n’ont jamais pu être démenti, tout en constituant l’un des piliers de l’art de vivre à Valdierva.


Les habitants et leur culture
Réussite et ambition sont deux des grands maîtres mots à Valdierva. On ne peut se contenter de ce que l’on a, et l’on doit se dépasser pour accéder à la réussite individuelle. Ici, le collectif passe au second plan. Les habitants de Valdierva tolèrent peu que leurs libertés économiques soient ralenties par la société ou l’Etat. Chacun est libre d’entreprendre, et la méritocratie est vue d’un très bon oeil. Mais si l’on valorise ceux qui réussissent, les échecs sont perçus comme une preuve d’incapacité et d’inutilité.

Cependant, la population de Valdierva porte aussi haut dans son cœur l’importance de la famille. Entre membres d’une même lignée, on se doit loyauté et respect, et c’est particulièrement vrai concernant le chef de famille, à qui tous doivent obéir et qui doit être aidé et soutenu dans ses projets. Et, bien que très individualistes et auto-centrés, les habitants sont des patriotes dans l’âme. Leur région est la meilleure de toutes à leurs yeux, et elle se doit donc de tenir un rôle de premier ordre. Qu’il puisse en être autrement leur paraît inconcevable et ridicule.


La nourriture

  • A Valdierva, les végétariens sont peu nombreux et mal vus. La part de protéines animales par habitant est ici la plus élevée de tout le pays. Manger de la viande est une part essentielle de l’art de vivre régional. Les fruits et des légumes ne sont que des accompagnements à la viande. Alors, évidemment, une fois de plus, cela ne peut que coincer avec Othinara, qui fonctionne de façon diamétralement opposée sur ce point !

  • L’apport végétal, à Valdierva, on le trouve sans doute majoritairement dans le thé, consommé à chaque instant de la journée. Que ce soit froid, brûlant, avec ou sans sucre, ou parfumé, c’est ici la boisson privilégiée par tous. On en boit dans les verres et contenants fabriqués par les orfèvres locaux. Ou comment toujours rappeler là d’où l’on vient.

GODS WILL FALL - 2019

Contenu sponsorisé
surface
inside
behind

⟨ AKKADIA ⟩  Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: ⟨ AKKADIA ⟩   |  

⟨ AKKADIA ⟩   Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GODS WILL FALL :: UNVEIL THE TRUTH :: Les textes anciens :: annexes :: fonctionnement d'akkadia-
Sauter vers: