Revenir en haut Aller en bas
ANIMATION HRP
N'oubliez pas de vous inscrire pour la prochaine animation hors rp organisée sur le forum. C'est l'occasion de jouer le personnage de quelqu'un d'autre et de gagner 400 points d'un coup !

recrutement
Le forum vous plait et vous vous y sentez bien ? Postulez pour rejoindre le staff. Pas besoin de connaître le panneau d'administration !



 


le gouvernement
Palier 9
l'ordre écarlate
Palier 6

la confrérie
Palier 4
le cercle
Palier 7

les silences
Palier 4
ad maius bonum
Palier 3

les trinitaires
Palier 5
les veuves
Palier 5

les perles noires
Palier 5
les épines rouges
Palier 6

les oubliés
Palier 3
les rossignols
Palier 1

propagée par la Confrérie du Soleil: Il semblerait que les bavures militaires ne soient pas l'oeuvre d'argents (ou du moins pas uniquement). Sidonie Galathynius, pourtant une rouge, a été vue agressant la foule et usant de son autorité de commandante pour inciter les militaires à faire de même. Parmi les personnes touchées par la Galathynius: plusieurs argents mais également plusieurs rouges. Personne n'est plus à l'abri...
propagée par la Confrérie du Soleil: L'assaillant de Orion et Tonia Zarkari aurait été commandité par la famille Sielle. Des pièces frappées du tigre ont été retrouvées lorsqu'il a fait tomber une bourse durant sa fuite.
propagée par la population d'Aureus: Lyanna Burkhardt, la fille de Nerea Burkhardt (née Iskander) est morte durant les manifestations. Certains affirment avoir vu un homme portant une veste floquée d'un grand soleil dans le dos s'enfuir à l'endroit où le corps à été retrouvé.
Vous aussi vous voulez propager votre propre rumeur? Alors rendez-vous dans le recensement général pour remplir le champ "rumeurs et informations". Vous pouvez également consulter toutes les rumeurs et informations avérées au sein du registre des informations et rumeurs.


 i'll be there always for you. (r/ysalis)

 :: AKKADIA :: aureus  
Asher Sielle
LE CERCLE— those who want the crown —
surface
inside
behind
MESSAGES : 1283
AVATAR + © : scott eastwood. - valtersen (avatar).
POINTS : 4902
i'll be there always for you. (r/ysalis) 61yy
AGE : les grains de sable s'écoule avec une souplesse à laquelle il se veut plus fin observateur. trente-trois - pions - années sur son damier, une stratégie de jeu au défi du subtil hasard qu'est la vie.
STATUT CIVIL : un anneau à un annualaire gauche, synonyme de l'engagement. mariée à themyskira depuis presque quatre années, un destin qui crépite entre les enchevêtrements d'une complicité ardente et polaire.
LE CERCLE
those who want the crown

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPETENCES:
RELATIONS:
Voir le profil de l'utilisateur

i'll be there always for you. (r/ysalis) Empty
Revenir en hautAller en bas
i'll be there always for you. (r/ysalis)  |  Dim 14 Juil - 20:39
all the great people were children first,
but few remember them.
Vivre est une sacré et grande aventure. Enfant, l'imagine ne cesse de se décupler pour n'être que de la poussière d'étoiles qui nous anime à chaque instant, digne d'un jeu pour des gamins. Enfant, tu n’avais pas été capable d'un tel éclat, l'émerveillement ayant été comme froissé comme du papier de soie qui se brûle aisément. Tes yeux azuréens héritées de ta figure maternelle, n'étaient que des billes brillantes et lyriques qui n'ont vrillés de douceur que dans la rythmique d'une rigueur comme l'expose la justesse de prose mélodieuse qu'est le papier à musique. L'échec n'est guère permis Asher, tu n'as pas le droit à l'erreur. Des termes que ton géniteur n'a cessé de réitérer à ton oreille comme une litanie dont tu n'as nullement occulté l'intonation de voix. Quelques fois encore, la mémoire s'emploie à tisser des fils liés à l'antérieur comme pour te rappeler la colère des rancœurs d'une autre période. Ainsi, ta conscience te somme de ne pas oublier trop rapidement les événements qui t'ont par le passé affligé. La conscience est rancunière à ses heures perdues – mais le mal ayant été fait ne pourra jamais être changé pas plus que tu pourras modifier le passé. Néanmoins, la génération suivante est capable de grandes choses, notamment celles de ne pas répéter les mêmes erreurs que leurs aînés. Une espérance tenue dans l'ombre des idéaux des dirigeants mais à laquelle tu songes en qualité de père. Un rôle pour lequel tu étais loin d'être prêt mais qui tout au contraire à dévoilé bien des lumières pour éloigner les obscurités. Appuyé légèrement contre l'encadrement de la porte de la chambre ouverte de ta descendance, un sourire franc et tendre éclaire tes traits s'apparentant à un mur de brique. Le petit prince était adossé contre le flanc de Mahpee, le regard verdoyant tourné en direction du plafond où virevoltait des étoiles et différentes constellations. Des lumières d'un panel de couleurs chatoyantes et froides à la fois comme pour notifier les origines dont il est le fruit. Depuis les dernières attaques, Isaiah était sujet à des cauchemars qui hantés ses nuits. Des cris et des pleurs qui vous ont tout de suite alertés Themyskira et toi . Il n'était calme qu'en présence de l'un de vous deux et du félin qui avait grandit à son coté depuis sa naissance. Son aura solaire n'était plus aussi extraverti qu'auparavant, sa réserve et son silence ne faisant que grandir au fil des jours. Ces lumières qui se projetaient au plafond nacré de la chambre à coucher du petiot semblait apaiser bien des anxiétés. A dire vrai, il les regardait souvent – et ce sans ne rien dire. Entre ses petites menottes, Isaiah tient son éternel compagnon : une peluche en pilou prenant la forme d'un tigre à la robe blanche rayée de traits noires. Un jouet qui ressemble à ton fidèle animal d'une manière bien frustrante. Le félin sent ta présence puisqu'il redresse son cou avant de plonger son regard dans le tien puis de reposer sa tête entre ses pattes avant.

Vivre est une belle et mystérieuse expérience. Adulte, la réalité prend enfin de son sens – du moins dans la majorité des cas. Toi, tu l'avais bien avant l'année charnière de tes six années. Une vérité à laquelle tu ne soumettrais pas ton unique héritier – pas alors qu'il était dans la fleur d'une innocence que tu tentes de préserver. Tu entres dans la chambre, t'abaissant à la hauteur du môme dont l'attention est toujours fixée vers les hauteurs. « Isaiah, on va devoir y aller mon grand. ». Ton timbre transpire la protection et l'amour que tu portes à ton fils. Le jeune magnetron plisse les lèvres avant de baisser les yeux et de triturer sa peluche. Les hésitations figurent parmi les stigmates de ce qu'il a vécu. Les progrès demeurent mais il y a encore du chemin. Tu passes une main dans ses boucles blondes en bataille avant de le soulever tout en te redressant. Isaiah s'agrippe d'une main autour de ton cou, son autre main tenant fermement son doudou. La veille au soir, Themyskira était partie pour la demeure des Iskander, les siens ayant besoin d'elle là-bas. Vous étiez d'accord pour ne pas trop éloignés votre fils de son quotidien. Ta compagne t'avait cependant demandé d'aller rendre visite à sa belle-sœur. Cette dernière, tout juste jeune maman se devait de faire face à de nombreux changements dans sa vie. Donc, un peu de soutien et présence familière serait un plus. L'avantage c'est que Ysalis et Aleksios vivaient à quelques arrondissements du vôtre. Rapidement, tu pénètres à l'intérieur du bâtiment situé dans les hauteurs de la capitale. Toujours silencieux depuis votre départ, Isaiah tourne la tête au même moment où la porte s'ouvre sur le visage doux et coutumier de sa tante. « On s'est dit que pour une petite visite surprise, tu nous en voudrais pas trop ... ».
@ysalis iskander

Ysalis Iskander
NEUTRE— those who don't care —
surface
inside
behind
MESSAGES : 1138
AVATAR + © : camille rowe-pourcheresse ©SWEET DISASTER + ASTRA
POINTS : 979
AGE : alors que les années défilent, que le temps glisse sur sa peau sans laisser de trace. la gamine n'est plus compte alors (VINGT-SEPT ANNÉES) de vie en binôme.
STATUT CIVIL : loin d'être pieds et poings liés la gamine à eu le privilège de se (MARIER) par amour et non par devoir. enfant sans responsabilité, sans valeur marchande, elle a pourtant épouser l'héritier d'un empire influent (ALEKSIOS ISKANDER).
NEUTRE
those who don't care

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPETENCES:
RELATIONS:
Voir le profil de l'utilisateur

i'll be there always for you. (r/ysalis) Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: i'll be there always for you. (r/ysalis)  |  Lun 22 Juil - 16:35

i'll be there
for you
ysalis - @asher sielle
Le retour à la maison n'avait pas été aussi simple qu'elle l'avait cru au départ. Elle avait rêvé, des dizaines de fois, si ce n'était plus, de retrouver son petit nid, d'y emmener avec elle Yllan et lorsque ce jour était arrivé, tout ne s'était pourtant pas déroulé comme prévu. Durant leurs quelques semaines à l'hôpital, il avait développé une certaine routine, qui avait joliment volé en éclats lors du retour à la maison. Retour qui s'était fait drôlement puisque Ysalis n'avait pas remis les pieds dans leur demeure depuis les attentats du 17 mai. Elle avait refusé catégoriquement de quitter le chevet de son fils, à l'hôpital, et tout ce dont elle avait eu besoin lui avait été emmené sur place pour son plus grand bonheur. Pourtant, au fil des semaines, elle avait commencé à se sentir étouffé entre les quatre murs de leur chambre d'hôpital et elle avait développé une sorte de malaise. Son enfant, ne lui prenait pas tout son temps, elle avait eu énormément de temps, trop, pour réfléchir aux derniers événements.

Alors, lorsqu'elle avait remis les pieds chez elle, chez eux, dans le confort de leur foyer, elle avait dû se faire violence pour retenir toutes les pensées qui l'avaient tourmentées. Elle n'avait pas envie que les choses éclatent, elle n'avait pas non plus envie d'aborder les sujets sensibles avec Aleksios ... D'ailleurs, elle se demandait même si, un jour, elle arriverait à les aborder. Elle avait donc décidé de se concentrer sur les besoins et le bonheur de son fils, qui pouvait enfin débuter sa vie, de façon normale après avoir reçu les bons soins des guérisseurs et spécialistes de l'hôpital. Elle avait donc choisi de s'enfermer volontairement dans une bulle avec son petit garçon et de se concentrer, à nouveau, sur ce dernier. Évitant, tout comme elle l'avait fait à l'hôpital, d'aborder des sujets sérieux avec son époux, se contentant de banalités et de sujet touchant le bébé.

Aleksios ayant recommencé à travailler récemment, il ne pouvait se permettre même pour leur enfant d'être absent plus longtemps, elle passait la majorité de ses journées seules avec Yllan ... Seule, étant pourtant un grand mot puisqu'elle ne cessait de recevoir de la visite depuis son retour à la maison, elle n'était donc jamais réellement seule avec le petit et bien que les attentions de ses proches la touchaient, elle avait fini par trouver tout cela plutôt épuisant. Toutefois, elle était toujours ravie, à chaque nouvelle visite et lorsque l'on cogna à la porte de leur appartement, un petit sourire fit son apparition sur son visage fatigué. Pour le moment, Yllan dormait sur un tapis d'éveil posé dans la salle de séjour, mais tu savais que ce moment de répit ne durerait pas longtemps. Il avait été calme, peut-être à cause de son état, tout au long de son séjour à l'hôpital, mais depuis le retour à la maison, il avait de l'énergie à revendre. Un dernier petit coup d'oeil en direction de son enfant, avant d'aller ouvrir la porte, lui indique qu'elle n'a pas tort. Il commence tranquillement à gigoter ... Une fois la porte ouverte, elle se retrouve face au visage angélique du petit Isaiah et au sourire de son père. « On s'est dit que pour une petite visite surprise, tu nous en voudrais pas trop ... ». Ysalis s'écarte légèrement pour laisser entrer dans l'appartement son neveu et son beau-frère. « Si ce n'est pas mon neveu préféré que voilà ! Si ça t'intéresse, Yllan est dans la salle de séjour, il ne devrait pas tarder à se réveiller. » Elle adresse un sourire au gamin aux boucles blondes, avant de s'adresser à son papa. « Je suis contente de te voir Asher. J'espère que tu te portes et ne t'inquiètes pas, tu sais bien que je ne dis jamais non à une visite surprise. » Elle sait bien que lui et sa famille, tout comme la sienne, a été impacté par les derniers événements, elle souhaite simplement s'assurer que tout se place de leur côté, comme cela semble être le cas du sien.
GODS WILL FALL - 2019


love is pain
You love me. Real or not real ? (Monckingjay)

Asher Sielle
LE CERCLE— those who want the crown —
surface
inside
behind
MESSAGES : 1283
AVATAR + © : scott eastwood. - valtersen (avatar).
POINTS : 4902
i'll be there always for you. (r/ysalis) 61yy
AGE : les grains de sable s'écoule avec une souplesse à laquelle il se veut plus fin observateur. trente-trois - pions - années sur son damier, une stratégie de jeu au défi du subtil hasard qu'est la vie.
STATUT CIVIL : un anneau à un annualaire gauche, synonyme de l'engagement. mariée à themyskira depuis presque quatre années, un destin qui crépite entre les enchevêtrements d'une complicité ardente et polaire.
LE CERCLE
those who want the crown

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPETENCES:
RELATIONS:
Voir le profil de l'utilisateur

i'll be there always for you. (r/ysalis) Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: i'll be there always for you. (r/ysalis)  |  Ven 26 Juil - 21:47
all the great people were children first,
but few remember them.

Tout arrive si vite, bien trop vite. Pas le temps de se retourner que tout nous paraît comme nouveau – et pas toujours dans le bon sens du terme. Pourtant, lorsque la porte s'ouvre sur le visage connu de belle sœur, tu voix en elle l'éclat solaire et radieux du bonheur qu'elle vit – quand bien même elle revient de loin. Themyskira t'avait contée une première fois la situation et les circonstances de l'accouchement de la jeune blonde mais tu avais eu droit à certains détails lors de la deuxième fois. Par ailleurs, tu avais sentie ta compagne quelque peu restrictive sur les termes qu'elle avait employé, comme si elle avait été sur le fil du rasoir. Le soupçon c'était alors dessiné dans ton esprit mais peut être imaginais-tu des non-dits futiles ? Non, ton instinct se trompait rarement mais tu n'es à l'abri de rien cavalier. Ta conscience fanfaronne de te voir échouer dans tes impressions mais le flot de la réalité te rappelle aisément à elle lorsque la voix chaleureuse d'Ysalis s'élève.  « Si ce n'est pas mon neveu préféré que voilà ! Si ça t'intéresse, Yllan est dans la salle de séjour, il ne devrait pas tarder à se réveiller. ». Un timbre joyeux qui fait vibrer le caractère de confiance que le môme ne cesse de rechercher en permanence depuis les évènements du dix-sept mai. D'un maigre geste de la main, Isaiah esquisse une petite salutation que l'on aurait autrefois mis sur le compte de la timidité, mais cela n'était pas le cas. L'anxiété ne le quittait pas vraiment quand bien même il faisait des petits pas certains chaque jour. Jouer en compagnie de son cousin Nate, éveillait de minuscules sourires et la complicité entre les deux gosses n'avaient pas changée. En revanche, il peinait à demeurer seul, lui a qui toujours été un brin sociable au possible. Tu le déposes par terre, sa main toujours agrippée à la tienne, le regard un peu perdu. « Et si tu allais dire bonjour à Ylan mon grand, mh ? ». La moue du petit prince se pare d'une énième hésitation avant qu'il ne prenne la décision de s'avancer dans le logement pour pénétrer dans la salle de séjour où il jouait lorsqu'il venait rendre visite à sa tante et son oncle. Honorant l'invitation de la jeune femme, tu entres à l'intérieur du luxueux appartement. Ce dernier est fort différent de celui que tu partages avec Themys mais la marque apposé par les propriétaires des lieux était limpide comme de l'eau de roche.

« Je suis contente de te voir Asher. J'espère que tu te portes et ne t'inquiètes pas, tu sais bien que je ne dis jamais non à une visite surprise. ». L'idée de rendre une petite visite à ta belle sœur était naissante depuis son retour de la clinique mais comme tu le supposais bien, les familles deux grandes familles que représentaient les Iskander et Ackermann n'avaient pas manquées de le faire. Entre la fatigue accumulée et le repos, la frontière était mince. Le vent de la situation t'est étrangement familière car la naissance d'Isaiah avait été une épreuve que cela soit pendant ou après l'accouchement de ta femme. Elle même t'avait dit combien elle était éreintée de recevoir des visites. Des bribes de souvenirs qui ont tendance à te faire rigoler certes mais dans un panel plus jaune également. « J'aurai voulu venir plus tôt, mais je me suis dit que tu avais assez à faire avec la famille proche. ». Non pas que vous n'étiez pas  proches, bien au contraire. Ysalis était une personne que tu considérais comme un lien fraternel – et ce au delà de l'appartenance filiale. Il y avait en elle une douceur et une bonté que tu appréciais et votre entente à tout de suite empruntait ce chemin. « Je vais bien … mais celle qui m'inquiète le plus en toute franchise, c'est Themys. Elle et Isaiah n'ont pas été épargnés comme beaucoup d'autres. On fait et on avance avec ce que l'on a. En tout cas, tu as été courageuse et être maman te va à ravir. ». Tu la considères d'un clin d'oeil bienveillant tout en observant ton petit bonhomme qui est assis en tailleur à observer son jeune cousin, un nouveau né. Il le toise avec une analyse tendre et curieuse à la fois. Il fronce les sourcils, regardant minutieusement les menottes du bambin. Cette vision est attendrissante et faire naitre le sourire chez ce père que tu es depuis quatre années déjà. « Toi et Aleksios pouvaient être fiers, ce petit bout est adorable. ». Une affirmation véridique que tu partages avec beaucoup d'autres personnes. Après tout, le frère ainé de ton épouse était le futur héritier d'un empire dont les Iskander étaient on ne peut plus fier et féroce à la fois. « Papa, le bébé il a ouvert les yeux … ». Ton regard oscille entre l'interrogation vulnérable de ton fils et les traits bienveillants de sa tante.
@ysalis iskander

Ysalis Iskander
NEUTRE— those who don't care —
surface
inside
behind
MESSAGES : 1138
AVATAR + © : camille rowe-pourcheresse ©SWEET DISASTER + ASTRA
POINTS : 979
AGE : alors que les années défilent, que le temps glisse sur sa peau sans laisser de trace. la gamine n'est plus compte alors (VINGT-SEPT ANNÉES) de vie en binôme.
STATUT CIVIL : loin d'être pieds et poings liés la gamine à eu le privilège de se (MARIER) par amour et non par devoir. enfant sans responsabilité, sans valeur marchande, elle a pourtant épouser l'héritier d'un empire influent (ALEKSIOS ISKANDER).
NEUTRE
those who don't care

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPETENCES:
RELATIONS:
Voir le profil de l'utilisateur

i'll be there always for you. (r/ysalis) Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: i'll be there always for you. (r/ysalis)  |  Mar 10 Sep - 15:05

i'll be there
for you
ysalis - @asher sielle
La blonde sourit au petit geste de la main qu'effectue son neveu. Elle le voit, qu'il n'est pas tout à fait à l'aise, elle a entendu à travers les branches qu'il avait été éprouvé par les événements du 17 mai et elle ne peut que le comprendre. Elle-même, ne ressasse que de mauvais souvenir (excluant la naissance de son petit miracle) lorsqu'elle songe à la tragédie survenue ce jour-là. Finalement, le gamin bouclé prend finalement les devants pour se rendre dans la salle de séjour alors que Ysalis referme la porte derrière son père qui fait de même. La Ackermann fait quelques pas supplémentaires pour prendre place dans l'un des canapés de la salle de séjour, invitant son visiteur à faire de même. Il n'y avait aucune raison que l'un ou l'autre reste debout au centre de la pièce, aussi bien s'installer confortablement. Ysalis avait tendance à se fatiguer plus rapidement dernièrement et elle préférait économiser ses forces. Ces nuits n'étaient pas si courtes, Yllan étant un bébé tranquille, mais pour une raison inconnue et malgré les bons soins des guérisseurs, elle mettait du temps à se remettre de ses mésaventures.

Quittant les enfants du regard, la blonde se tourne vers son interlocuteur lorsqu'il reprend la parole. « J'aurai voulu venir plus tôt, mais je me suis dit que tu avais assez à faire avec la famille proche. » Elle lui sourit, balayant son commentaire d'un signe vague de la main. « Tu sais bien que je t'aurais accueilli à bras ouverts et que tu fais partie de la "famille proche" comme tu le dis si bien. » Bien qu'elle rassure Asher avec quelques paroles légères, elle comprend ce que ce dernier lui dit et elle l'en remercie tout de même. « Je vais bien … mais celle qui m'inquiète le plus en toute franchise, c'est Themys. Elle et Isaiah n'ont pas été épargnés comme beaucoup d'autres. On fait et on avance avec ce que l'on a. En tout cas, tu as été courageuse et être maman te va à ravir. » Elle hoche la tête, alors que son regard se pose sur le petit Isaiah, attendant sagement que son cousin se réveille. Son regard se voile un instant alors qu'elle reporte son attention sur le père du petit garçon. Le changement, se voyait bien dans le comportement du petit garçon, il s'agissait pourtant de tout autre chose lorsqu'il était question de sa mère. Sa belle-soeur étant de celle qui ne se laisse pas démonter en public. « Isaiah comme Themys sont deux êtres forts, qui s'en remettront forcément, mais comme tu peux t'en douter, je comprends leur état d'esprit actuel. » Elle esquisse un nouveau sourire ne répondant pas au dernier commentaire d'Asher puisque selon elle, elle doit plutôt ressembler à un épouvantail par les temps qui court.

« Toi et Aleksios pouvaient être fiers, ce petit bout est adorable. » La jeune mère jette un coup d'oeil au petit bout en question qui dort toujours sur le sol, mais qui s'agite de plus en plus. « Merci. Il a son petit caractère, mais c'est généralement un bébé plutôt calme. » Comme sachant qu'il était question de lui, c'est d'ailleurs le moment que Yllan choisit pour ouvrir les yeux, surprenant son cousin agenouillé près de lui. « Papa, le bébé il a ouvert les yeux … » Ysalis rigole légèrement devant le regard incertain de son neveu. « Si cela t'intéresse Isaiah, il y a quelques jouets dans la chambre d'Yllan qui pourrait bien l'amuser. Tu peux aller les chercher, ils ne sont pas très loin. » Elle lui sourit de manière encourageant, se demandant si le gamin, bien que connaissant la demeure, osera s'aventurer seul dans la maison à la recherche des jouets en question. Elle jette d'ailleurs un coup d'oeil à Ahser, assis tout près, se demandant comment lui vie suite aux attentats du 17 mai, étant donné qu'il n'avait fait référence qu'à son fils et son épouse.
GODS WILL FALL - 2019


love is pain
You love me. Real or not real ? (Monckingjay)

Asher Sielle
LE CERCLE— those who want the crown —
surface
inside
behind
MESSAGES : 1283
AVATAR + © : scott eastwood. - valtersen (avatar).
POINTS : 4902
i'll be there always for you. (r/ysalis) 61yy
AGE : les grains de sable s'écoule avec une souplesse à laquelle il se veut plus fin observateur. trente-trois - pions - années sur son damier, une stratégie de jeu au défi du subtil hasard qu'est la vie.
STATUT CIVIL : un anneau à un annualaire gauche, synonyme de l'engagement. mariée à themyskira depuis presque quatre années, un destin qui crépite entre les enchevêtrements d'une complicité ardente et polaire.
LE CERCLE
those who want the crown

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPETENCES:
RELATIONS:
Voir le profil de l'utilisateur

i'll be there always for you. (r/ysalis) Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: i'll be there always for you. (r/ysalis)  |  Mer 2 Oct - 17:40
all the great people were children first,
but few remember them.

Les relations fraternelles. Ces dernières tu les connais sous de nombreuses forment que tu apprivoises au cractère de tes sœurs, toutes différences certes mais ambitieuses à souhait. Trait de caractère commun à ces demoiselles auxquelles tu es lié de diverses manière. Frère ainé ou petit frère, tout dépendait de quel coté on finit par se placer. Les lois de la génétique ne peut être brisé, une puissance à nulle autre pareille au sein du clan que représente les magnetrons de Rezbia. Pour autant, tu accordes également de l'importance à cette filiation basée sur une amitié qui peut être tout aussi forte qu'un lien de sang. Subtile est le détail, à ce dernier auquel il n'est pas toujours suffisant de croire. Tu étais ainsi, cavalier, il était inutile de te faire réfléchir autrement. Parmi ces amitiés attachées, se décline la personne qui se trouve devant toi. Une expression dont les prunelles sont épanouies de ce nouveau statut de figure maternelle mais également éclat d'un réalisme où la fatigue s'exprime sous bien des lueurs sombres, songeuses aussi. « Tu sais bien que je t'aurais accueilli à bras ouverts et que tu fais partie de la "famille proche" comme tu le dis si bien. ». Son timbre est de la même sincérité que tu lui as toujours connue, égal à elle-même, la jeune femme ne semblait guère avoir perdu de sa douceur, bien au contraire, elle avait redoublé de protection de cœur pour son fils unique. Un rôle dont vous partagiez les inquiétudes désormais. Isaiah approché très bientôt les quatre années d'une existence que tu espérais bien meilleur que ce que l'avenir annonce. Une hypothèse idyllique bien lointaine à l'augure d'un horizon incertain. Alors que tu fais part de l'état de Themyskira et de votre enfant, tu sais que la jeune femme songe à la même onde que toi. Ta compagne était une femme aussi déterminée qu'elle pouvait être guerrière, les apparences sont des masques qu'elle a su peindre et travailler à la perfection. Avec le temps, tu étais parvenu à lire entre ses interlignes rudes et épaisses. . « Isaiah comme Themys sont deux êtres forts, qui s'en remettront forcément, mais comme tu peux t'en douter, je comprends leur état d'esprit actuel. ». Tu finis par t'asseoir sur l'un des canapés du salon, imitant ton hôte tout en prenant la mesure de ses paroles. Tu hoches lentement la tête d'un geste à l'opinion partagée alors que la dureté des évènements avaient accelé la venue au monde de ton neveu.

« J'ai tendance à croire que la faiblesse de Themys est devenue une crainte dans certains domaines. ». Ta voix est monotone, presque trop lointaine. C'est vrai, la brune se montrait davantage cavalière sur le besoin d'agrandit au plus vite votre famille. Donner un petit frère ou petit sœur à Isaiah, profiter de ce que la vie vous offre, là tout de suite ? Oui, les évènements d'hier avait profondément nuancés la vision de ton phoénix. « Merci. Il a son petit caractère, mais c'est généralement un bébé plutôt calme. ». des mots pour dépeindre l'amour vigoureux et vif d'une maman. Une citation déjà entendue et qui ne cesse d'être au goût du jour même au bout de quelques années. Être parent est un rôle qui vous change radicalement et ce dans le bon sens du terme. Le petit bambin ouvre ses prunelles à la douceur d'un été qui bientôt deviendra fraicheur aux couleurs chaudes de l'automne. Derechef, tu portes ton attention sur un petit prince dont la bouille est perdu, presque paniqué par cette vision. Tu esquisses un sourire lorsque tu le vois se redresser de sa petite taille, les menottes encore potelés se frottant entre elles. Un geste significatif qui chez lui exprime une gêne d'avoir fait une erreur. « Si cela t'intéresse Isaiah, il y a quelques jouets dans la chambre d'Yllan qui pourrait bien l'amuser. Tu peux aller les chercher, ils ne sont pas très loin. ». Isaiah te lance un regard mi figue mi raisin, à mi chemin entre l'interrogation et l'attente de ta réponse. Entre le père et le fils, s'équilibre un dialogue et le petit prince parvient aisément à y faire la traduction lorsqu'il hoche la tête en direction du lieu que lui indique Ysalis. Le gamin sourit à cette dernière de sa moue timide et respectueuse avant de disparaître dans le couloir où ton regard ne cesse de l'accompagner. Un léger silence s'installe alors que tu poses ton regard protecteur sur Ylan. Bien que ta camarade ne prononce pas le moindre mot, tu saisis silencieusement le cours de ses pensées. Elle s'attend à en connaître davantage sur ton état, ton ressenti face aux attentats. Tu soupires, te laissant aller contre le dossier du canapé. « Tu as toujours été soucieuse d'autrui, Ysa. ». Une assertion pour lui faire comprendre que tu avais deviné ce qu'elle attendait à ton sujet. « Je n'irai pas sur le chemin de la fatalité, mais je pense que l'on peut dire qu'on y échappé de peu alors que tu reviens de loin. Le plus important n'est pas de regarder en arrière mais devant soi et si tu veux mon avis, je crois que Themys l'a pris au pied de la lettre ... ». Tu ne peux t'empêcher de réprimer un léger rire – bien que jaune – pour alléger l'ambiance de la situation.
@ysalis iskander

Contenu sponsorisé
surface
inside
behind

i'll be there always for you. (r/ysalis) Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: i'll be there always for you. (r/ysalis)  |  

i'll be there always for you. (r/ysalis)  Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GODS WILL FALL :: AKKADIA :: aureus-
Sauter vers: