Revenir en haut Aller en bas



 


le gouvernement
Palier 9
l'ordre écarlate
Palier 6

la confrérie
Palier 5
le cercle
Palier 7

les silences
Palier 4
ad maius bonum
Palier 3

les trinitaires
Palier 5
les veuves
Palier 5

les perles
noires
Palier 5
les épines rouges
Palier 6

les oubliés
Palier 3
les rossignols
Palier 1

propagée par la Confrérie du Soleil: Il semblerait que les bavures militaires ne soient pas l'oeuvre d'argents (ou du moins pas uniquement). Sidonie Galathynius, pourtant une rouge, a été vue agressant la foule et usant de son autorité de commandante pour inciter les militaires à faire de même. Parmi les personnes touchées par la Galathynius: plusieurs argents mais également plusieurs rouges. Personne n'est plus à l'abri...
propagée par la Confrérie du Soleil: L'assaillant de Orion et Tonia Zarkari aurait été commandité par la famille Sielle. Des pièces frappées du tigre ont été retrouvées lorsqu'il a fait tomber une bourse durant sa fuite.
propagée par la population d'Aureus: Lyanna Burkhardt, la fille de Nerea Burkhardt (née Iskander) est morte durant les manifestations. Certains affirment avoir vu un homme portant une veste floquée d'un grand soleil dans le dos s'enfuir à l'endroit où le corps à été retrouvé.
Vous aussi vous voulez propager votre propre rumeur? Alors rendez-vous dans le recensement général pour remplir le champ "rumeurs et informations". Vous pouvez également consulter toutes les rumeurs et informations avérées au sein du registre des informations et rumeurs.


 After all, creating is the essence of life ⚔ Andrej

 :: AKKADIA :: aureus  
Themyskira Sielle
LE CERCLE— those who want the crown —
surface
inside
behind
MESSAGES : 4402
AVATAR + © : Eiza González; ©Philtatos && CelticAddiction
POINTS : 10956
After all, creating is the essence of life ⚔ Andrej Tumblr_ntds7akxgM1qlk7iko1_250
AGE : Du haut de ses 26 ANS, elle brille au firmament. Sa jeunesse et sa grace ne doivent cependant pas vous leurrer : la demoiselle sait ce qu'elle fait, et ne s'est jamais faite damoiselle en détresse.
STATUT CIVIL : Mariée depuis un peu moins de 4 ans à Asher Sielle, leur union se fait passionnelle et passionnée. Ils se sont choisis l'un l'autre, un privilège quelque peu rare dans leur milieu, et si leurs disputes sont légendaires, leurs réconciliations se font mythiques.
LE CERCLE
those who want the crown

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPETENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t60-with-the-taste-of-her- Voir le profil de l'utilisateur

After all, creating is the essence of life ⚔ Andrej Empty
Revenir en hautAller en bas
After all, creating is the essence of life ⚔ Andrej  |  Jeu 18 Juil - 1:14
After all, creating is
the essence of life
ANDREJ && THEMYSKIRA


Les choses étaient quelque peu perturbées, depuis les attentats. Ce qui était sans doute parfaitement compréhensible, compte tenu du fait que ce genre d'évènements ne survenait fort heureusement pas chaque mois. Il fallait remonter la pente et aller de l'avant, paraît-il, sans entretenir trop de griefs vis à vis du passé et sans pour autant totalement oublier ce qui était survenu. Themyskira n'avait pas cependant pas exactement la même façon de voir les choses, en ce moment, concernant tout ceci. Et le moins que l'on pouvait dire, c'était qu'elle était loin d'avoir décoléré concernant le fait qu'on avait menacé son fils. Certes, tout ceci n'était bien sûr pas directement destiné à Isaiah, à lui et à lui seul, mais on s'en était tout de même pris à une foule plus ou moins informe, dans le sens où, parmi elle, il y avait des enfants. Des enfants comme Isaiah, encore bien trop jeune pour avoir causer du tord à qui que ce soit. Mais visiblement, certains concepts ne servaient qu'à s'asseoir dessus, pour certains. Alors, elle n'oubliait pas, Themyskira. Et sa propre silhouette était là pour le lui rappeler. Si ses entailles au visage s'étaient résorbées, à mesure des jours écoulés, elle avait tout de même refusé que les guérisseurs s'en mêlent trop. De sorte à ce que, sous la légère couche de fond de teint sur son visage, il y avait ces cicatrices encore quelque peu rosées. Sans doute blanchiraient-elles, mais à ses yeux, c'était en quelque sorte comme des blessures de guerre. Parce qu'il ne fallait pas se leurrer, mais à partir de l'instant où on s'en était pris à Enolan, à Isaiah, à Asher et à tous ceux de sa famille, et bien elle était entrée en guerre. Purement et simplement. Mais les vestiges des attentats se situaient surtout au niveau de ses côtes, pas encore entièrement réparées. Disons plutôt qu'elle éprouvait encore un peu de gêne, parfois, quand elle était fatiguée ou essoufflée.

Quoi qu'il en était, elle s'était accrochée à certains des rituels qui composaient ses semaines, pour ne pas laisser la part belle à ceux qui avaient voulu les mettre à terre, elle et tous les autres, sans pour autant y être parvenu. Alors, rencontrer Andrej, au moins pour leurs discussions mensuelles autour des dernières informations et des dernières rumeurs, sans pour autant se priver de parler de tout ce qui pouvait également leur passer par la tête, celle avait été non négociable. Attentats ou pas, ils avaient continué. Parce qu'il n'y avait pas de raison. Mais cette fois-ci était sans doute un peu particulière, sans même qu'elle ne se doute entièrement de tout ce qu'elle allait bien pouvoir apprendre. Elle n'était en rien extralucide, mais elle avait parfois ces sensations qui lui faisaient pressentir qu'elle devait être à l'affût, ouvrir grand les yeux et les oreilles, tout ça, quoi. Alors, plus que jamais, elle était prête. Elle avait même pris le soin de dégager quelque peu son agenda, de sorte à avoir la paix et à ne pas culpabiliser, et pour également ne pas avoir à interrompre prématurément leur rencontre mensuelle. De quoi lui permettre d'arriver en avance, de s'installer à la meilleure table, un peu isolée du reste du restaurant, de sorte à ce qu'ils ne soient pas importunés. Oh, elle était sure qu'il viendrait, parce que lui non plus n'avait sans doute pas envie de repousser un tel instant à deux. Ils faisaient ça depuis ... En fait, elle n'avait jamais compté, parce que quand on aime, on ne compte pas, c'est bien ça ? Themys', elle n'était pas amoureuse d'Andrej, ce qui aurait été une absurdité compte tenu du fait qu'elle était follement et passionnément amoureuse de son mari, ce qui ne laissait de la place pour personne d'autre, du moins, pas à ce poste là. Mais l'aîné de la seconde branche des Starkov occupait une place très importante et très particulière dans son cœur. Rien que ça. De quoi la pousser à se réjouir d'avance rien qu'à l'idée de le voir, avec déjà un petit sourire heureux aux lèvres. Si cela lui donnait un air béat, et bien tant pis !


Drink me like the cure
When I am the poison

Andrej Starkov
CONFRERIE DU SOLEIL— those who want it back —
surface
inside
behind
MESSAGES : 2227
AVATAR + © : Ezra Miller @philtatos (ava + gif)
POINTS : 1138
After all, creating is the essence of life ⚔ Andrej 226o
AGE : 28 ans
STATUT CIVIL : Marié à Isla Starkov
CONFRERIE DU SOLEIL
those who want it back

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPETENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t1077-andrej-nothing-is-as https://gods-will-fall.forumactif.com/t1205-andrej-survival-of-t Voir le profil de l'utilisateur

After all, creating is the essence of life ⚔ Andrej Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: After all, creating is the essence of life ⚔ Andrej  |  Dim 25 Aoû - 22:49
Andrej Starkov n’avait jamais été quelqu’un de particulièrement soucieux car, à vrai dire, il avait une telle confiance en lui qu’il s’était toujours plus ou moins estimé capable d’évaluer efficacement toute situation se présentant à lui pour s’y adapter au mieux. Cela étant dit, même lui devait s’avouer que le contexte actuel avait de quoi inquiéter. Au final, quand bien même Isla et lui seraient toujours capables de retomber sur leurs pieds, ils auraient parfaitement pu faire partie des victimes des récents attentats. Cette idée s’était faite d’autant plus concrète dans son esprit que Themyskira, qu’il était sur le point de retrouver à leur restaurant habituel, avait elle-même été blessée lors de ces évènements.
C’était une amitié étrange qui liait Andrej et Themys. Elle avait débuté il y avait de cela quelques années, suite au froid qui s’était installé entre la jeune femme et le cadet d’Andrej, Eron Starkov. Plus curieux qu’une fouine, l’aîné avait absolument tenu à se mêler de l’affaire. Il s’était rapproché de Themys pour en apprendre un peu plus et, surtout, pour agiter cette nouvelle proximité sous le nez de son jeune frère. Au final, alors qu’il avait estimé se lasser assez vite de cette prévenance simulée, Andrej s’était retrouvé le premier surpris de l’affection qu’il s’était rapidement mis à éprouver pour la jeune femme. Themys et lui avaient finalement plus en commun qu’il ne l’aurait pensé et il s’était mis à apprécier sincèrement chacune de leurs rencontres. Par ailleurs et fait moins surprenant, tout cela n’avait fait que confirmer dans son esprit qu’Eron était un véritable imbécile.

Ce jour-là, en allant à sa rencontre, et en plus de l’actualité politique et mondaine qui occupait habituellement leurs conversations, le jeune Starkov avait en tête un sujet un peu plus particulier – et, à vrai dire, délicat – qu’il aurait voulu aborder avec elle. Il hésitait toujours, lui qui détestait se dévoiler sur quoique ce soit qui risquait de le toucher réellement. Cependant, et après de longues réflexions solitaires, il ne voyait pas qui serait mieux placé que son amie pour en parler.

Un serveur le conduisit rapidement à la table qu’occupait déjà Themys, un peu à l’écart mais une des meilleures de l’établissement. C’est que tous deux appréciaient la tranquillité relative que leur offrait cette mise en place. Il sourit en la voyant et s’approcha d’abord pour lui embrasser la joue, plaçant une main sur son épaule.

« Bonjour, Themyskira. » la salua-t-il alors qu’il redressait la tête, son regard sombre plongé dans le sien.

Il tira ensuite la chaise face à elle et s’y installa avec la désinvolture qu’il se permettait d’observer dans ce genre de situation informelle. A nouveau, il lui sourit et s’enquit : « Comment vas-tu, depuis la dernière fois ? Tu as l’air en forme, en tout cas. »

Le serveur revenait déjà avec le meilleur cru du vin qui avait leurs faveurs respectives et, une fois la bouteille débouchée et le vin goûté, Andrej le chassa d’un signe de la main pour servir lui-même son amie.
« Il me semble que nous avons amplement matière à discuter, depuis notre dernière rencontre. »

@THEMYSKIRA SIELLE


From even the greatest of horrors
irony is seldom absent

Themyskira Sielle
LE CERCLE— those who want the crown —
surface
inside
behind
MESSAGES : 4402
AVATAR + © : Eiza González; ©Philtatos && CelticAddiction
POINTS : 10956
After all, creating is the essence of life ⚔ Andrej Tumblr_ntds7akxgM1qlk7iko1_250
AGE : Du haut de ses 26 ANS, elle brille au firmament. Sa jeunesse et sa grace ne doivent cependant pas vous leurrer : la demoiselle sait ce qu'elle fait, et ne s'est jamais faite damoiselle en détresse.
STATUT CIVIL : Mariée depuis un peu moins de 4 ans à Asher Sielle, leur union se fait passionnelle et passionnée. Ils se sont choisis l'un l'autre, un privilège quelque peu rare dans leur milieu, et si leurs disputes sont légendaires, leurs réconciliations se font mythiques.
LE CERCLE
those who want the crown

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPETENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t60-with-the-taste-of-her- Voir le profil de l'utilisateur

After all, creating is the essence of life ⚔ Andrej Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: After all, creating is the essence of life ⚔ Andrej  |  Dim 1 Sep - 19:02
After all, creating is
the essence of life
ANDREJ && THEMYSKIRA

En règle générale, personne ne refusait une proposition à déjeuner émanant de la part de la jeune femme. Outre le fait que cette dernière aime à penser que sa compagnie n'était pas suffisamment désagréable pour être fuie, elle savait que, de par sa profession, puisqu'elle était amenée à vivre un certain nombre de déjeuners d'affaires, elle connaissait les meilleurs restaurants d'Aureus, et même de tout le pays, et qu'elle y avait ses entrées. De quoi se réjouir, sans doute, de pouvoir manger les meilleurs mets tout en pouvant s'appuyer sur un très bon service. Et le fait qu'elle soit également issue d'une excellente famille et qu'elle se soit mariée à nul autre qu'Asher Sielle ne faisait sans doute qu'amplifier la tendance. Cependant, avec Andrej, il ne s'agissait pas de ça, du moins, pas vraiment. Lui aussi pouvait s'appuyer sur son prestigieux patronyme, mais leurs repas ensembles n'avaient jamais réellement rien à faire avec une entrevue d'affaires, et il n'était pas non plus question l'un pour l'autre de vouloir se la jouer hypocrite et profiteur, lèche-botte ou manipulateur. Ce qui était une bonne chose autant qu'une bouffée d'air frais. Et, dans le fond, si les gens savaient à quel point le contenu de leurs discussions pouvait être des plus triviaux ... Ils parlaient de tout, et pas toujours de choses glorieuses et prestigieuses, parce qu'après tout, une partie de leur vie était semblable à toutes les existences. Ils buvaient, mangeaient, dormaient, aimaient, détestaient, vivaient eux aussi les petits soucis du quotidien. Bref, pas forcément toujours de quoi se dire qu'on aimerait être une petite souris pour avoir enfin la chance d'être capable de savoir ce dont parlaient les prétendus grands de ce monde ! Et, de la même façon, la jeune femme ne s'interrogeait pas sans cesse sur ce qu'ils allaient bien pouvoir se dire. En général, certes, ils avaient déjà des sujets desquels ils voulaient se parler l'un à l'autre, mais parfois, c'était aussi très naturel, et bien des choses leur venaient sur le sujet de la conversation, comme ça, spontanément.

Et enfin il était là. Andrej Starkov. De quoi la réjouir, bien qu'elle ne s'était pas demandée un seul instant s'il allait pouvoir la planter là, ou s'il allait être de méchante humeur. Tous deux étaient de forts caractères, mais ils avaient tout de même suffisamment bien été élevés pour savoir que cela ne se fait pas de faire endurer aux autres une humeur maussade ou une prise de bec précédente, si les autres en question n'ont rien à voir là dedans. Même s'ils ne se gênaient pas, pour autant, pour se parler de tout ceci. C'était simplement un juste dosage. D'abord, on se dit bonjour, on prend des nouvelles basiques, et ensuite, si besoin, on entame le cœur du sujet qui vous fait faire grise mine. Lui rendant donc son embrassade avec affection et complicité, elle ne manqua pas de lui décocher un très joli sourire. « Bonjour Andrej. » Oui, vous voyez, rien de follement innovateur ou prestigieux dans leur façon de se saluer, car, après tout, ils étaient des jeunes gens de leur temps et de leur âge, là où l'époque où les leurs avaient pu se parer de hauts titres de noblesse était révolue depuis plus d'un siècle et demi désormais. Ce qui, dans les faits, ne remontait pas forcément à si longtemps que ça. Certes, les rescapés de l'époque n'étaient plus, morts depuis des décennies à présents, mais ... Mais le compte des générations passées depuis lors ne se comptait pas sur les doigts de plus de deux mains, alors ... Observant le jeune homme s'installer, et voyant le serveur arrivé, Themyskira se saisit de sa serviette de table, qu'elle déplia gracieusement sur ses genoux, avant d'attraper du coin de l’œil le petit manège d'Andrej avec l'employé du restaurant, ce qui ne manqua pas de la faire sourire de plus bel. « Je me remets plutôt bien, si tu veux savoir. Seules mes côtes me font encore quelque peu mal, mais rien de bien inquiétant, d'autant plus que je dispose à domicile d'un charmant époux des plus prompts à prendre soin de moi ! » La jeune femme n'étalait jamais son bonheur conjugal au visage des gens. C'était simplement une expression de sa franchise et une exposition des faits tels qu'ils étaient, sans prétention de nuire ou de faire naître des jalousies. Après, si les gens voulaient y voir ce que eux voulaient y voir, c'était bien leur faute, pas la sienne ! « A qui le dis-tu ! Moi qui trouvait souvent que les gens se laissaient porter, voilà que j'en ai eu pour mon compte en un laps de temps si court ! » Secouant la tête de droite à gauche, elle se saisit de son verre et le porta à la hauteur de son visage. « Mais d'abord, trinquons au fait que notre tête repose encore bel et bien sur nos épaules ! » D'autres ne pouvaient pas en dire autant, bien que la jeune femme ne les plaignait pas tous, ça non !


Drink me like the cure
When I am the poison

Andrej Starkov
CONFRERIE DU SOLEIL— those who want it back —
surface
inside
behind
MESSAGES : 2227
AVATAR + © : Ezra Miller @philtatos (ava + gif)
POINTS : 1138
After all, creating is the essence of life ⚔ Andrej 226o
AGE : 28 ans
STATUT CIVIL : Marié à Isla Starkov
CONFRERIE DU SOLEIL
those who want it back

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPETENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t1077-andrej-nothing-is-as https://gods-will-fall.forumactif.com/t1205-andrej-survival-of-t Voir le profil de l'utilisateur

After all, creating is the essence of life ⚔ Andrej Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: After all, creating is the essence of life ⚔ Andrej  |  Mer 30 Oct - 13:48
La jeune femme en face de lui était aussi jolie et élégante qu’à son habitude, et c’est non sans une certaine tendresse qu’il l’observa déplier avec grâce sa serviette pour en couvrir ses genoux. En ces temps troublés, la force des habitudes – dont faisait d’ailleurs parties leurs rencontres – avait ce côté rassurant sur lequel aucun d’eux, il en était persuadé, n’était prêt à cracher. Doux réconfort d’une prévisibilité retrouvée ; Andrej était de ces êtres qui ne peuvent supporter de se voir pris au dépourvu.

Themyskira lui fit ensuite part, et cela lui fit plaisir à entendre, de l’amélioration de son état de santé alors qu’il avalait déjà quelques gorgées de vin. Son amie lui parlait de son époux et il pensait à Isla, se demandant parfois si cette dernière ne l’avait pas attiré dans son vice. « Je suis heureux de l’apprendre. » fit-il avec sincérité en reposant le verre. « Et je n’en attend pas moins d’Asher. » ajouta-t-il immédiatement avec un sourire amusé, loin d’être étranger à la complicité qui régnait au sein du couple Sielle.

Ils trinquèrent bientôt, exercice auquel il se plia avec le plus grand plaisir, bien qu’il eut déjà cédé à la tentation de tremper ses lèvres dans l’excellent vin qu’il venait de commander. « A nous, à notre bonne santé, et à celle de notre famille ! »

La famille. Voilà le point qu’il lui brûlait de discuter avec Themyskira, car Andrej ne pouvait imaginer de personne mieux placée dans son entourage proche pour cela. Il y avait de ces sujets que le fier Starkov préférait ne pas aborder, peut-être – sûrement – par excès d’orgueil, pour correspondre à cette image d’un jeune homme décomplexé, détaché de tout ce qui touchait de près ou de loin à du sentimentalisme, et dans laquelle il s’était lui-même enfermé. Sachant les sentiments de sa propre femme à l’égard du sujet qu’il s’apprêtait à aborder, aucun de ses frères et sœur n’étant encore marié et alors qu’il aurait préféré se jeter d’une falaise plutôt que d’avoir ce genre d’échange avec ses parents, Themyskira, donc, était le choix sur lequel il s’était instinctivement arrêté.

« Dis-moi. » lança-t-il avec une nonchalance, qui, si elle était feinte, avait toutes les apparences du naturel. « Et comment va Isaiah ? » Sans qu’il ne s’en rende compte, Andrej avait à nouveau porté le verre à lèvres, y cherchant peut-être le courage de développer sa question. Ce qu’il ne fit pas immédiatement, attendant la réponse de la jeune femme pour y chercher matière à orienter la discussion vers sa véritable préoccupation.

@THEMYSKIRA SIELLE


From even the greatest of horrors
irony is seldom absent

Themyskira Sielle
LE CERCLE— those who want the crown —
surface
inside
behind
MESSAGES : 4402
AVATAR + © : Eiza González; ©Philtatos && CelticAddiction
POINTS : 10956
After all, creating is the essence of life ⚔ Andrej Tumblr_ntds7akxgM1qlk7iko1_250
AGE : Du haut de ses 26 ANS, elle brille au firmament. Sa jeunesse et sa grace ne doivent cependant pas vous leurrer : la demoiselle sait ce qu'elle fait, et ne s'est jamais faite damoiselle en détresse.
STATUT CIVIL : Mariée depuis un peu moins de 4 ans à Asher Sielle, leur union se fait passionnelle et passionnée. Ils se sont choisis l'un l'autre, un privilège quelque peu rare dans leur milieu, et si leurs disputes sont légendaires, leurs réconciliations se font mythiques.
LE CERCLE
those who want the crown

Feuille de personnage
TIMELINE:
COMPETENCES:
RELATIONS:
https://gods-will-fall.forumactif.com/t60-with-the-taste-of-her- Voir le profil de l'utilisateur

After all, creating is the essence of life ⚔ Andrej Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: After all, creating is the essence of life ⚔ Andrej  |  Mar 12 Nov - 19:59
After all, creating is
the essence of life
ANDREJ && THEMYSKIRA


Tous ne s'appréciaient pas forcément, à Hiokuri, parce qu'il ne fallait tout de même pas trop pousser, et que, à là-bas comme ailleurs, tout n'est jamais ni entièrement blanc, ni entièrement noir, contrairement à ce que pourrait quelque peu en laisser penser le climat et le paysage. Cependant, il existait tout de même une certaine cohésion sociale chez certains, comme une hospitalité plus marquée, et sans doute pouvait-on voir ce fameux climat comme une sorte de ciment social : tous dans la même galère climatique, ils n'avaient nul besoin de s'entretuer par dessus le marché. Ce qui n'empêchait jamais les méfiances et autres froideurs d'usage. Les Xi'nora, par exemple, n'étaient pas connus pour être sans cesse occupés à festoyer et à toujours s'esclaffer. Quant aux Starkov ... Les relations étaient sans doute paradoxalement bien plus tendues entre les anciennes familles nobles qu'entre les citoyens septentrionaux eux-même. Sans doute parce qu'en arrière-cour, dès que le pouvoir se place dans la balance, les choses varient. Quoi qu'il en était, cela n'avait jamais réellement empêché Themyskira de ne pas demeurer totalement hermétique à ceux qui faisaient partis, de quelque façon que ce soit, de son cercle de connaissance, ou bien encore de se faire sa propre idée, de nouer ses propres alliances et de se créer ses amitiés personnelles. Andrej en était la preuve, en plus de tous deux partager des cousins communs, et notamment Altheïa. Dès lors, passer du temps avec lui ne relevait en rien de la croix et de la bannière, et cela ne lui apparaissait pas non plus comme une épine profondément enfoncée dans son pied. Au contraire, cela contribuait toujours à la réactivation du lien existant entre eux. Plissant les yeux face à l'amusement non feint d'Andrej concernant l'attitude d'Asher à son égard, elle ne put que sourire de façon quelque peu carnassière. « Il a de toute façon intérêt, sinon, le serpent siffle ! » Oh, bien évidemment, elle ne passait pas son temps à sauter à la gorge de son époux en lui faisant des caprices, mais elle ne se gênait pas pour autant de savoir lui manifester son mécontentement quand elle le jugeait nécessaire ! Se saisissant finalement de son verre pour trinquer en compagnie d'Andrej, comme elle les avait tous deux incités à le faire, elle but une gorgée du breuvage alcoolisé, sans crainte aucune d'avoir des difficultés à par la suite pouvoir se concentrer durant ses réunions et autres tâches de l'après-midi. Elle était née à Hiokuri, là où les alcools forts étaient légions, et même passés au rang de breuvage régional, ce qui devait bien en pousser plus d'un à stupidement penser que, là-bas, on était ronds comme des queues de pelle à longueur de journée ! A côté de ça, les cépages produits dans les autres régions, à la fermentation bien moindre, lui coulaient presque dans la gorge comme de l'eau. Pas entièrement, évidemment, mais l'idée était là.

Cependant, loin de se focaliser pleinement sur le contenu de son verre, ce qui aurait été de toute façon très mal venu et très mal poli, puisqu'elle avait de la compagnie et n'était pas seule, la jeune femme resta quelques instants suspendue aux lèvres de son interlocuteur. Andrej n'était pas de ceux qui parlaient pour ne rien dire, et, avec le temps, Themyskira se disait qu'elle était parvenue à déceler deux-trois petites choses dans le langage corporel de son ami. Après tout, elle avait reçu des cours traitant de l'analyse gestuelle et comportementale, car on n'imaginait pas à quel point le corps parlait bien plus que les mots, ce qui était d'une grande utilité dans certaines situations relatives au monde des affaires ! Alors, si elle n'en laissa trop grandement transparaître, une petite voix intérieure la fit se demander pourquoi, exactement, Isaiah arrivait ainsi sur le tapis ... Pas que cela l'offusque, étant de ces mères toujours heureuses de parler de leur enfant et de leurs babillages sans pour autant éternellement vous en rabâcher les oreilles, alors ... Ce qui ne l'empêcha pas d'avoir un regard quelque peu jaugeur sur le visage d'Andrej, comme pour guetter la moindre de ses réactions suivantes. Le tout avec diligence, bien sûr, Themys' n'étant pas de celles qui ne savent rien faire d'autre que de chausser des sabots tellement gros qu'on les entend arriver à des kilomètres ! « Isaiah est ... Disons qu'il est marqué. Il a assisté à des choses qu'il n'aurait jamais dû ni vivre ni voir, jamais, et encore moins à son âge. Ce qui me rend ... » L'une de ses mains, à présent posée sur la table, ne put s'empêcher d'agripper la nappe, comme une sorte d'exutoire. « Ce qui me rend très très furieuse. Je peux t'assurer que si j'en attrape un, toute sa face va finir en érosion dermatologique et putride du plus bel effet ! » Ce n'était très probablement pas ce qu'Andrej s'attendait à entendre, et encore moins ce qu'il était venu chercher, mais bon ! Une mère reste une mère, surtout si elle se trouve s'appeler Themyskira Sielle, née Iskander ! Mais Andrej ne devait pas avoir à craindre que, par frustration, ce soit à lui qu'elle s'en prenne, alors elle s'apaisa, préférant se focaliser sur le positif. Isaiah méritait largement ça. Ça et tellement plus, aussi. « Mais il gère ça d'une façon tellement forte, pour un petit bout de son âge ... Tu sais, il s'est annoncé dans ma vie bien plus tôt que je ne l'aurais prévu, à un moment où Asher et moi étions censés avoir encore beaucoup de temps pour préparer nos noces, et ... Cela n'est pas toujours de tout repos, d'autant plus qu'il est l'alliance parfaite entre un Sielle et un Iskander, cocktail des plus explosifs, tu en conviendras ! Mais ... Mais je ne regrette rien. Rien si ce n'est de ne pas toujours profiter autant de lui que je le voudrais. » Elle l'aimait son fils, à la folie. Pas plus qu'elle n'aimait Asher, car c'était là deux passions sentimentales bien différentes, mais ... Mais il était l'autre homme de sa vie.


Drink me like the cure
When I am the poison

Contenu sponsorisé
surface
inside
behind

After all, creating is the essence of life ⚔ Andrej Empty
Revenir en hautAller en bas
Re: After all, creating is the essence of life ⚔ Andrej  |  

After all, creating is the essence of life ⚔ Andrej  Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn
» Prime Of Life ←
» Sounds of Life [Mathilde] -TERMINÉ
» never in my life have i been so ashamed!
» COLOMBIA ❧ change your life, take it all.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GODS WILL FALL :: AKKADIA :: aureus-
Sauter vers: